Sakai Masahisa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sakai Masahisa est un nom japonais traditionnel ; le nom de famille (ou le nom d'école), Sakai, précède donc le prénom (ou le nom d'artiste).
Sakai Masahisa.jpg

Sakai Masahisa (坂井 政尚?, 23 décembre 1570) est un samouraï de l'époque Sengoku, surtout connu pour être un des nombreux vassaux du clan Oda. Né dans la province de Mino, il sert d'abord le clan Saitō. Après le siège du château d'Inabayama il devient vassal d'Oda Nobunaga. Il est particulièrement actif à l'époque de l'entrée de ce dernier dans Kyoto. À la fin de l'année 1568, Masahisa se joint à Shibata Katsuie, Hachiya Yoritaka et Mori Yoshinari pour attaquer le château de Shōryūji d'Iwanari Tomomichi.

Plus tard, Masahisa prend également part au siège du château d'Odani (1573). En 1570, alors qu'il est attaqué par les forces commandées par Isono Kazumasa, il perd son fils Sakai Kyūzō. Masahisa lui-même meurt peu après à la bataille de Katada. Son second fils, Sakai Etchū no kami hérite alors de la position de chef de famille.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Papinot, Edmond. Historical and Geographical Dictionary of Japan
  • Naramoto Tatsuya (1994). Nihon no Kassen: Monoshiri Jiten. Tokyo : Shufu to Seikatsusha.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]