Sajides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Iran
Cet article est une ébauche concernant l’Iran.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les Sajides sont les membres d'une dynastie musulmane ayant régné en Azerbaïdjan iranien de 889/890 à 929.

Les Sajides sont originaires d'Asie centrale (province d'Oshrusana) et d'ascendance sogdienne[1],[2]. Muhammad Ibn Abi'l-Saj est désigné émir d'Azerbaïdjan en 889 ou 890 ; son père, Abi'l-Saj Devdad, a combattu sous les ordres d'Afchin Khaydar ben Kawus durant la dernière campagne contre le rebelle Babak Khorramdin en Azerbaïdjan et a servi les califes abbassides.

Vers la fin du IXe siècle, l'autorité de ces derniers faiblit et permet à Muhammad de former un État quasi indépendant. Muhammad et ses successeurs vont alors consacrer une partie importante de leurs ressources à essayer de prendre le contrôle de l'Arménie voisine.

La dynastie s'éteint avec la mort d'Abu'l-Musafir al-Fath en 929.

Chronologie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Clifford Edmund Bosworth, The New Islamic Dynasties: A Chronological and Genealogical Manual, Columbia University, 1996, p. 147.
  2. (en) V. Minorsky, Studies in Caucasian history, Cambridge University Press, 1957, p. 111.