Saison 1922-1923 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Saison LNH 1922-1923)
Aller à : navigation, rechercher
Saison 1922-1923
Ligue nationale de hockey
Vainqueur Sénateurs d'Ottawa
Nombre d'équipes 4
Nombre de matchs 24 (saison régulière)

La saison 1922-1923 est la sixième saison de la Ligue nationale de hockey. Chaque équipe a joué 24 parties.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Au début de la saison, Newsy Lalonde est échangé par les Canadiens de Montréal aux Sheiks de Saskatoon dans la Western Canada Hockey League contre Aurèle Joliat.

Classement[modifier | modifier le code]

Les deux premières équipes de se rencontrent pour avoir le droit de disputer la Coupe Stanley.

Classement final[1]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
+001, Sénateurs d'Ottawa 24 14 9 1 77 54 29
+002, Canadiens de Montréal 24 13 9 2 73 61 28
+003, St. Patricks de Toronto 24 13 10 1 82 88 27
+004, Tigers de Hamilton 24 6 18 0 81 110 12
  •      Vainqueur de la saison régulière
  •      Qualifié

Meilleurs pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs[2]
Joueur Équipe PJ  B   A  Pts
Babe Dye Toronto 22 26 11 37
Cy Denneny Ottawa 24 23 11 34
Billy Boucher Montréal 24 24 7 31
Jack Adams Toronto 23 19 9 28
Mickey Roach Hamilton 24 17 10 27
Odie Cleghorn Montréal 24 19 6 25
Georges Boucher Ottawa 24 14 9 23
Reg Noble Toronto 24 12 11 23
Cully Wilson Hamilton 23 16 5 21
Aurèle Joliat Montréal 24 12 9 21

Meilleurs gardiens[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs gardiens
Joueur Équipe PJ Min  BC  Bl Moy
Clint Benedict Ottawa 24 1486 54 4 2,18
Georges Vézina Montréal 24 1488 61 2 2,46
John Roach Toronto 24 1469 88 1 3,59
Jake Forbes Hamilton 24 1470 110 0 4,49

Série éliminatoire de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Les séries éliminatoires dans l'est sont gagnées par les Sénateurs. Dans l'ouest, l'Association de hockey de la Côte du Pacifique abandonne le hockey à sept joueurs en faveur des règles à six joueurs utilisée dans le LNH et la Western Canada Hockey League. Ceci permet à la PCHA et à la WCHL de jouer des parties d'inter-ligue. C'est Vancouver, dont l'équipe est renommée Maroons, qui gagne le championnat de la PCHA et les Eskimos d'Edmonton qui remportent le championnat de la WCHL.

La finale de la Coupe Stanley cette année est jouée dans l'ouest, à Vancouver. Les champions de la WCHL ont le privilège d'être directement qualifiés pour la série finale et rencontre le gagnant de la confrontation entre Ottawa et Vancouver. Ottawa domine les deux adversaires occidentaux et gagne la Coupe.

Finale de la LNH[modifier | modifier le code]

  • Ottawa contre Montréal
    • 7 mars - Ottawa 2-0 Montréal
    • 9 mars - Montréal 2-1 Ottawa

Ottawa gagne la série avec 3 buts contre 2 et le Trophée O'Brien.

Finales de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

  • Ottawa contre Vancouver
    • 16 mars - Ottawa 1-0 Vancouver
    • 19 mars - Ottawa 1-4 Vancouver
    • 23 mars - Ottawa 3-2 Vancouver
    • 26 mars - Ottawa 5-1 Vancouver

Ottawa gagne la série 3 matchs à 1.

  • Ottawa contre Edmonton
    • 29 mars - Ottawa 2-1 Edmonton (en prolongation)
    • 31 mars - Ottawa 1-0 Edmonton

Ottawa gagne la série 2 matchs à 0.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1922-1923 League Standings », sur www.nhl.com (consulté le 25 février 2013)
  2. (en) « NHL 1922-23 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 25 février 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]