Saison 2001-2002 de l'ISL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Saison ISL 2001-2002)
Aller à : navigation, rechercher
Saison 2001-2002
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Ice Hockey Superleague
Vainqueur Sheffield Steelers
Nombre d'équipes Sept équipes
Nombre de matchs 48 en saison régulière

La saison 2001-02 est la sixième saison de hockey sur glace disputée au Royaume-Uni sous le nom de Ice Hockey Superleague[1]. Il n'y pas plus que sept équipes qui participent au championnat après l'arrêt des Cardiff Devils qui déposent le bilan et doivent alors repartir depuis la British National League[2]. Les Newcastle Jesters sont à la base engagés mais ils arrêtent leur activité avant d'avoir joué le moindre match[3].

Championnat[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Chaque équipe joue quatre matchs de la saison régulière contre chacune des autres équipes, deux à domicile et deux en déplacement. À l'issue de la saison, les sept équipes jouent les séries éliminatoires.

Équipe PJ V N D BP BC Pts
Belfast Giants 48 31 8 9 177 119 70
Ayr Scottish Eagles 48 20 9 19 136 130 49
Sheffield Steelers 48 18 12 18 138 144 48
Nottingham Panthers 48 19 9 20 140 141 47
Bracknell Bees 48 15 13 20 140 158 43
London Knights 48 14 13 21 130 145 41
Manchester Storm 48 13 12 23 117 141 38

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Les séries éliminatoires sont constituées d'une poule unique avec six nouvelles rencontres. À l'issue de cette phase de poule, les quatre meilleures équipes sont qualifiées pour les demi-finale du championnat.

Phase de poule[modifier | modifier le code]

Équipe PJ V N D BP BC Pts
Ayr Scottish Eagles 6 5 1 0 22 13 11
Sheffield Steelers 6 4 1 1 15 8 9
London Knights 6 4 0 2 17 15 8
Manchester Storm 6 2 1 3 24 21 5
Belfast Giants 6 2 1 3 21 19 5
Nottingham Panthers 6 1 2 3 13 20 4
Bracknell Bees 6 0 0 6 10 26 0

Tournoi final[modifier | modifier le code]

Arbre de qualification
Demi-finales Finale
         
 Ayr Scottish Eagles  1
 Manchester Storm  2  
 Manchester Storm  3
  
   Sheffield Steelers  4
 Sheffield Steelers  3
 London Knights  2  

Récompenses et meneurs[modifier | modifier le code]

Trophées[modifier | modifier le code]

Trophée mensuel

Chaque mois, tous les hommes du match reçoivent une montre par cadeau du sponsor et un homme du match est choisi. Il est désigné Sekonda Face to Watch — l'homme qu'il fallait surveiller au cours du mois qui vient de se jouer. À la fin de la saison, le joueur de l'année, le Sekonda Superleague Player of the Year, est sélectionné parmi les joueurs sélectionnés mensuellement. La sélection est réalisée par les journalistes jusqu'en décembre 2000, arrêt du sponsoring par Sekonda[1],[4].

Les vainqueurs des trophées mensuels pour la saison 2001-02 sont présentés dans le tableau ci-dessous :

Trophées annuels

Équipes type[modifier | modifier le code]

Première équipe Poste Seconde équipe
Mike Bales, Belfast Giants G Joaquin Gage, Ayr Scottish Eagles
Johan Silfwerplatz, Ayr Scottish Eagles D Alan Schuler, Ayr Scottish Eagles
Rob Stewart, Belfast Giants D Maurizio Mansi, London Knights
Kevin Riehl, Belfast Giants A P. C. Drouin, Nottingham Panthers
Sean Berens, Belfast Giants A Ed Courtenay, Ayr Scottish Eagles
Jason Ruff, Belfast Giants A Scott Allison, Sheffield Steelers

Meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

Les meilleurs joueurs au niveau des statistiques sont :

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « 2001–02 ISL season » (voir la liste des auteurs).

  1. a et b (fr) Marc Branchu, « Saison 2001-2002 du Royaume-Uni », sur www.hockeyarchives.info (consulté le 10 novembre 2009)
  2. (en) « Cardiff loses Superleague status », sur news.bbc.co.uk, BBC, (consulté le 10 novembre 2009)
  3. « Jesters thrown out of Superleague », BBC, (consulté le 10 novembre 2009)
  4. (en) « Présentation de la compétition », sur www.azhockey.com (consulté le 7 novembre 2009)
  5. (en) « Liste des meneurs de la saison », sur www.hockeydb.com (consulté le 10 novembre 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]