Saison 9 de Stargate SG-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 9 de Stargate SG-1
Logo de la série

Logo de la série

Série Stargate SG-1
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine Sci Fi
Diff. originale
Nb. d'épisodes 20

Chronologie

Liste des épisodes de Stargate SG-1

Cet article présente le guide des épisodes de la neuvième saison de la série télévisée Stargate SG-1 qui se déroule parallèlement l'action de la Saison 2 de Stargate Atlantis.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Le Trésor d'Avalon (1/2)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le trésor d'Avalon.
Titre original
Avalon (1/2)
Numéro de production
175 (9-1)
Première diffusion
Réalisation
Andy Mikita
Scénario
Robert C. Cooper
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,1 millions de téléspectateurs[1] (première diffusion)
Invités
  • Claudia Black (Vala)
  • Obi Ndefo (Rak'nor)
  • Martin Christopher (Lt. Marks)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Bill Dow (Dr Lee)
  • Richard Dean Anderson (Général Jack O'Neill)
  • Matthew Walker (Merlin)
Résumé détaillé
Carter se trouve dans la zone 51, Teal'c est reparti sur Dakara et Daniel se prépare à partir pour Atlantis à bord du nouveau vaisseau Dédale. Cameron Mitchell, le nouveau chef de SG-1 arrive à la base de Cheyenne Mountain. Il fait la connaissance du général Hank Landry, récemment promu à la tête de la base par O'Neill. Ce dernier lui explique que les anciens membres de SG-1 ont quitté l'équipe et lui propose de constituer l'équipe qui lui plaira en s'aidant des dossiers du personnel. Cependant, Cameron désire recréer l'authentique SG-1 et réintégrer ses illustres membres dans son équipe. Pendant ce temps, Vala Mal Doran arrive au SGC par la Porte des Étoiles avec une tablette en langue des Anciens faisant référence à Merlin et au trésor d'Avalon. Cette dernière utilise un Kormac pour se lier à Daniel afin d'être sûre d'avoir sa part du trésor. Ainsi, en compagnie de Daniel, Teal'c et Vala, Cameron se lance dans la quête du trésor d'Avalon.

Épisode 2 : Le Trésor d'Avalon (2/2)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le trésor d'Avalon.
Titre original
Avalon (2/2)
Numéro de production
176 (9-2)
Première diffusion
Réalisation
Andy Mikita
Scénario
Robert C. Cooper
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,1 millions de téléspectateurs[2] (première diffusion)
Invités
  • Claudia Black (Vala)
  • Obi Ndefo (Rak'nor)
  • Martin Christopher (Lt. Marks)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Bill Dow (Dr Lee)
  • Larry Cedar (Prêtre Ori)
  • Lexa Doig (Dr Carolyn Lam)
  • Steve Park (Harrid)
  • April Telek (Sallis)
  • Nick Harrison (chevalier)
  • Mark Houghton (Prêtre)
Résumé détaillé
Après avoir eu raison des énigmes de la grotte d'Avalon, Daniel fait une découverte capitale en feuilletant un livre faisant référence aux Alterans. En effet, ces derniers seraient venus sur Terre puis auraient construit des "Astria Porta" (Porte des Étoiles) ce qui le laisse conclure que les Anciens venaient d'un monde bien plus lointain que ce qu'il pensait auparavant et par conséquent que leur monde aurait une chance de ne pas avoir été exploré car trop éloigné pour une Porte non équipée d'EPPZ. À l'aide de deux pierres Anciennes (semblables à celles vues dans l'épisode 15 de la saison 8 : "Rien à perdre") reliées à un transmetteur spatial Ancien, Daniel et Vala décident d'entrer en contact avec cette civilisation. Les esprits de ces derniers finissent dans les corps de Sallis et Harrid, deux habitants d'un village vouant un culte à leurs dieux, les Ori.

Épisode 3 : Le Livre des Origines[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le livre des Origines.
Titre original
Origin
Numéro de production
177 (9-3)
Première diffusion
Réalisation
Brad Turner
Scénario
Robert C. Cooper
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,0 million de téléspectateurs[3] (première diffusion)
Invités
  • Bill Dow (Dr Lee)
  • Lexa Doig (Dr Carolyn Lam)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Louis Gossett Jr. (Gerak)
  • Claudia Black (Vala)
  • Larry Cedar (Prêtre Ori)
  • Steve Park (Harrid)
  • Julian Sands (Doci)
  • April Telek (Salis)
  • Gardiner Millar (Yatyir)
  • Richard Dean Anderson (Général Jack O'Neill)
Résumé détaillé
Les Ori apprennent, via Daniel et Vala, l'existence de la Voie lactée. Ces derniers ont la même origine que les Anciens. Mais, au contraire de ces derniers qui refusent d'interférer sur les plans d'existences inférieurs au leur, les Ori considèrent que tous les humains leur doivent soumission car "inférieurs" à eux. Ils ne laissent pas non plus le libre arbitre, toute personne refusant leur doctrine est considérée comme infidèle. Par conséquent, ils élaborent une croisade pour "convertir" notre galaxie.

Épisode 4 : Ce lien qui nous unit…[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ce lien qui nous unit….
Titre original
The Ties That Bind
Numéro de production
178 (9-4)
Première diffusion
Réalisation
William Waring
Scénario
Joseph Mallozzi et Paul Mullie
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,0 million de téléspectateurs[4] (première diffusion)
Invités
  • Bill Dow (Dr Lee)
  • Lexa Doig (Dr Carolyn Lam)
  • Claudia Black (Vala)
  • Michael P. Northey (Inago)
  • Darren Moore (Vosh)
  • Wallace Shawn (Arlos)
Résumé détaillé
C'est avec une immense joie que Daniel fait ses adieux à Vala qui part via la Porte des Étoiles. Toutefois, une heure après son départ, Daniel tombe inconscient. En fait, même retirés, Les Kormacs lient toujours Daniel à Vala. La priorité au SGC est donc de trouver un moyen d'annuler ce lien qui les unit afin que tous deux puissent reprendre une vie normale.

Épisode 5 : Prosélytisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Prosélytisme.
Titre original
The Powers That Be
Numéro de production
179 (9-5)
Première diffusion
Réalisation
William Waring
Scénario
Martin Gero
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,0 million de téléspectateurs[5] (première diffusion)
Invités
  • Lexa Doig (Dr Carolyn Lam)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Claudia Black (Vala)
  • Cam Chai (Vachna)
Résumé détaillé
SG-1 se rend sur P8X-412, ancienne planète où régnait Vala lorsqu'elle était sous le contrôle de Quetesh. Ses habitants (n'étant pas au courant de la chute des Goa'uld) la considèrent toujours comme une déesse. La tâche qui incombe alors aux explorateurs est d'expliquer aux villageois que Vala est une usurpatrice et non pas une déesse. De même, il leur faut démontrer que le Prêcheur affirmant que les Ori sont des dieux à vénérer n'est pas la voie qu'il leur faut suivre. Cependant, le Prêcheur ne compte pas laisser la démonstration de SG-1 lui retirer ses fidèles potentiels et propage une maladie extrêmement contagieuse sur la planète... maladie qu'il n'éradiquera que si les habitants vouent bien entendu un culte aux Ori.

Épisode 6 : Le Piège[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le piège.
Titre original
Beachhead
Numéro de production
180 (9-6)
Première diffusion
Réalisation
Brad Turner
Scénario
Brad Wright
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,9 million de téléspectateurs[6] (première diffusion)
Invités
  • Claudia Black (Vala)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Louis Gossett Jr. (Gerak)
  • Barclay Hope (Colonel Lionel Pendergast)
  • Dan Shea (Sgt. Siler)
Résumé détaillé
Un Prêcheur arrive par la Porte des Étoiles sur une planète Jaffa et proclame que ce peuple servira les Oris d'une manière ou d'une autre. Devant leur refus, il les élimine et établit un champ de force près de la Porte. Un peu plus tard, sur Terre, le SGC reçoit un message en Goa'uld en provenance de Nerus. Ce dernier leur propose ses services pour les aider à vaincre les Oris. Comme preuve de bonne foi, Nerus leur montre, via un de ses appareils, que le champ de force sur la planète qu'occupe le Prêcheur est en expansion constante. De plus, le vortex est maintenu depuis plus de deux jours, ce qui revient à dire que les Oris peuvent à leur guise faire venir une armée s'ils en avaient l'envie. Par conséquent, SG-1 décide d'y mettre un terme avant que les renforts Oris ne franchissent la Porte.

Épisode 7 : Terre d'asile[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Terre d'asile.
Titre original
Ex Deus Machina
Numéro de production
181 (9-7)
Première diffusion
Réalisation
Martin Wood
Scénario
Joseph Mallozzi et Paul Mullie
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,9 million de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Invités
  • Diego Klattenhoff (Chef d'équipe)
  • Louis Gossett Jr. (Gerak)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Barclay Hope (Colonel Lionel Pendergast)
  • Gardiner Millar (Yat'yir)
  • Chilton Crane (Sheila Jameson)
  • Sonya Salomaa (Charlotte Mayfield)
  • Peter Flemming (Agnet Malcolm Barret)
  • Kendall Cross (Julia Donovan)
  • Cliff Simon (Ba'al)
Résumé détaillé
Les tensions entre Jaffas et Terriens croissent depuis que Gerak, nouveau leader des Jaffas, tient un discours radicaliste. Le point culminant de cette tension palpable se fait cruellement sentir lorsque le SGC apprend que Gerak et ses hommes traquent secrètement Ba'al sur Terre, risquant de ce fait la vie des civils.

Épisode 8 : Pour l'honneur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pour l'honneur.
Titre original
Babylon
Numéro de production
182 (9-8)
Première diffusion
Réalisation
Peter DeLuise
Scénario
Damien Kindler
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,0 million de téléspectateurs[8] (première diffusion)
Invités
  • Lexa Doig (Dr Carolyn Lam)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Tony Todd (Lord Haikon)
  • Jason George (II) (Jolan)
  • Jarvis George (Volnek)
  • Darcy Laurie (Tass'An)
  • William B. Davis (Acteur)
Résumé détaillé

Mitchell est capturé après un échange de coups de feu entre SG-1 et des Guerriers Sodans. Un Sodan tombe après un tir de lance Jaffa. Mitchell est fait prisonnier par ce peuple et doit alors s'entrainer avant de recevoir leur punition : un combat à mort contre un des parents du Jaffa vaincu par Mitchell. Toutefois, la situation se complique davantage lorsqu'un Prêcheur Ori arrive dans le village des Sodans.

(Cet épisode comporte de nombreux détails assez proches du scénario du film The Last Samurai.)

Épisode 9 : Prototype[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Prototype.
Titre original
Prototype
Numéro de production
183 (9-9)
Première diffusion
Réalisation
William Waring
Scénario
Alan McCullough
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,8 million de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Invités
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Robert Picardo (Richard Woolsey)
  • Lexa Doig (Dr Carolyn Lam)
  • Ivan Cermak (Kressler)
  • Neil Jackson (Khalek)
Résumé détaillé
SG-1 désire aller sur une planète dont la Porte des Étoiles est munie d'un dispositif qui renvoie toute matière organique y arrivant vers une autre Porte... à moins qu'on lui fournisse le bon code avant la traversée. Tant de précautions pour protéger une planète semble extrêmement louche, ce qui pousse Carter à pirater le programme de la Porte afin de trouver le code. Arrivé sur place, SG-1 y découvre un étrange laboratoire où un homme est en stase. Ce dernier répond au nom de Khalek, mais ce que SG-1 ignore, c'est qu'il a été créé artificiellement par Anubis et qu'il possède la mémoire génétique de ce dernier ce qui fait de lui un ennemi redoutable d'autant plus qu'il est suffisamment "évolué" pour entreprendre l'Ascension.

Épisode 10 : Le Quatrième Cavalier de l'Apocalypse (1/2)[modifier | modifier le code]

Titre original
The Fourth Horseman (1/2)
Numéro de production
184 (9-10)
Première diffusion
Réalisation
Andy Mikita
Scénario
Damien Kindler
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,8 million de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Invités
  • Tony Amendola (Bra'tac)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Bill Dow (Dr Lee)
  • Lexa Doig (Dr Carolyn Lam)
  • Thomas Milburn Jr (Officier Hazmat)
  • Gardiner Millar (Yat'yir)
  • Ty Olsson (Colonel Barnes)
  • Louis Gossett Jr. (Gerak)
  • Cameron Bright (Orlin)
  • Don S. Davis (Gén. George S. Hammond)
Résumé détaillé
Les Ori, réalisant qu'ils ne parviendront jamais à convertir la Terre, décident d'utiliser leur virus (déjà vu dans l'épisode 5 de la saison 9 : "Prosélytisme") afin d'en éliminer les habitants. Orlin intervient en reprenant forme humaine et utilise ses connaissances pour aider Carter. Parallèlement, Gerak devient un prêcheur Ori.

Épisode 11 : Le Quatrième Cavalier de l'Apocalypse (2/2)[modifier | modifier le code]

Titre original
The Fourth Horseman (2/2)
Numéro de production
185 (9-11)
Première diffusion
Réalisation
Andy Mikita
Scénario
Damien Kindler
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,9 million de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Invités
  • Lexa Doig (Dr Carolyn Lam)
  • Simone Bailly (Kal'el)
  • Don S. Davis (Gén. George S. Hammond)
  • Louis Gossett Jr. (Gerak)
  • Tony Amendola (Bra'tac)
  • Gary Chalk (Colonel Chekov)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Cameron Bright (Orlin)
  • Tony Todd (Lord Haikon)
  • William B. Davis (Prêtre)
  • Jason George (II) (Jolan)
  • Jeff Judge (Aron)
Résumé détaillé
La maladie des Prêcheurs Ori devient un fléau qui s'étend sur tous les continents de la Terre. Grâce à l'aide d'Orlin, Carter avance considérablement dans ses recherches sur l'arme inhibant les pouvoirs des Prêcheurs. Quant aux Sodan, ils décident de résister aux Ori et défient le Prêcheur en visite dans leur village ce qui est une occasion inespérée pour tester le prototype d'arme anti-Ori. Dépourvu de ses pouvoirs, le Prêcheur avoue à travers paraboles et métaphores le véritable but de l'incursion des Ori dans notre galaxie : détruire les Anciens. Gerak, quant à lui, est sensible au discours de Teal'c et choisit de guérir, à l'aide de ses nouveaux pouvoirs, la pandémie sur Terre. Naturellement, les Ori l'immolent aussitôt pour le punir de les avoir trahis.

Épisode 12 : Dommage collatéral[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Dommage collatéral.
Titre original
Collateral Damage
Numéro de production
186 (9-12)
Première diffusion
Réalisation
William Waring
Scénario
Joseph Mallozzi et Paul Mullie
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,7 million de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Invités
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • John Treleaven (Le colonel)
  • Maximillian Uhrin (Cameron jeune)
  • Anna Galvin (Dr. Reya Varrick)
  • Warren Kimmel (Dr. Marell)
  • Ian Robison (Le père de Cameron)
Résumé détaillé
Mitchell est retrouvé aux côtés d'une scientifique morte et possède des souvenirs que seul l'assassin aurait. Cependant, il ne voit pas pourquoi il aurait, sans aucune raison, ôté la vie de celle avec qui il flirtait la veille.

Épisode 13 : Effet domino[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Effet domino.
Titre original
Ripple Effect
Numéro de production
187 (9-13)
Première diffusion
Réalisation
Peter DeLuise
Scénario
Brad Wright, Joseph Mallozzi et Paul Mullie
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,8 million de téléspectateurs[12] (première diffusion)
Invités
  • Lexa Doig (Dr Carolyn Lam)
  • Bill Dow (Dr Lee)
  • JR Bourne (Martouf/Lantash)
  • Teryl Rothery (Dr Janet Fraiser)
  • Dan Shea (Sgt. Siler)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
Résumé détaillé
À la suite d'un dysfonctionnement de la Porte des Étoiles, des versions alternatives de SG-1 débouchent vers notre réalité. Cependant, l'une d'entre elle désire profiter de la situation...

Épisode 14 : Prise de contrôle[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Prise de contrôle.
Titre original
Stronghold
Numéro de production
188 (9-14)
Première diffusion
Réalisation
Peter DeLuise
Scénario
Robert C. Cooper, Martin Gero, Brad Wright et Alan McCullough
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,8 million de téléspectateurs[13] (première diffusion)
Invités
  • Tony Amendola (Bra'tac)
  • Cliff Simon (Ba'al)
  • Reed Diamond (Major Bryce Ferguson)
  • Simone Bailly (Kal'el)
  • Gardiner Millar (Yat'yir)
  • Eric Breker (Leader de SG-3)
  • Ken Kirzinger (Commandant Jaffa)
  • Yan Feldman (Til'Vak)
  • Dakin Matthews (Maz'rai)
Résumé détaillé
Les membres du conseil les Jaffas sont très étranges ces derniers temps et changent radicalement d'opinion, alors que tous sont aux yeux de Teal'c et Bra'tac de vaillants guerriers doublés de personnes de confiance. Lorsque Teal'c disparait, Brat'ac a la certitude qu'il se trame quelque chose d'anormal et contacte SG-1.

Épisode 15 : Ingérence[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ingérence.
Titre original
Ethon
Numéro de production
189 (9-15)
Première diffusion
Réalisation
Ken Girotti
Scénario
Damian Kindler et Robert C. Cooper
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,6 million de téléspectateurs[14] (première diffusion)
Invités
  • Martin Christopher (Lt. Marks)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Chelah Horsdal (Officier supérieur)
  • Ernie Hudson (Pernaux)
  • Matthew Bennett (Jared Kane)
  • John Aylward (Président Nadal)
  • Desiree Zurowski (Ministre Chaska)
  • Barclay Hope (Colonel Lionel Pendergast)
Résumé détaillé
Les Oris ont fourni au Protectorat de Rand un satellite capable de détruire leurs voisins de la Fédération Calédonienne à la condition qu'ils se convertissent à la religion des Oris. Le SGC décide d'envoyer le Prométhée détruire le satellite mais les choses ne se passent pas comme prévu…

Épisode 16 : Hors limite[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Hors limite.
Titre original
Off the Grid
Numéro de production
190 (9-16)
Première diffusion
Réalisation
Peter DeLuise
Scénario
Alan McCullough
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,6 million de téléspectateurs[14] (première diffusion)
Invités
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Cliff Simon (Ba'al)
  • Vincent Corazza (Worrel)
  • Eric Breker (Colonel Reynolds)
  • Matthew Glave (Colonel Emerson)
  • Martin Christopher (Lieutenant Marks)
  • Maury Chaykin (Nerus)
  • Peter New (Un fermier)
Résumé détaillé
SG-1 se fait passer pour des marchands de Kassa mais se fait capturer par l'Alliance Luxienne. Tandis qu'ils tentent de s'échapper, la Porte des Étoiles ainsi que le DHD sont happés par ce qui semble être un rayon Asgard. Le général Landry suspecte Ba'al d'être à l'origine du vol de la Porte et décide de faire passer Nerus à table (dans tous les sens du terme).

Épisode 17 : Le Châtiment[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le châtiment.
Titre original
The Scourge
Numéro de production
191 (9-17)
Première diffusion
Réalisation
Ken Girotti
Scénario
Joseph Mallozzi et Paul Mullie
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,6 million de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Invités
  • Robert Picardo (Agent Woolsey)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Bill Dow (Dr Lee)
  • Tamlyn Tomita (Shen Xiaoyi)
  • Mark Oliver (Lapierre)
  • Tony Alcantar (Dr Myers)
  • John Prowse (Colonel Pearson)
Résumé détaillé
SG-1 est chargé de faire visiter aux membres de la Commission Internationale de Surveillance le site Gamma afin de leur prouver que le Programme Porte des Étoiles est bien géré par les équipes américaines. Cependant, ils étaient loin de se douter que les insectes des planètes visitées par les Prêcheurs deviendraient carnivores et dotées d'un appétit insatiable...

Épisode 18 : Le Manteau d'Arthur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le manteau d'Arthur.
Titre original
Arthur's Mantle
Numéro de production
192 (9-18)
Première diffusion
Réalisation
Peter DeLuise
Scénario
Alan McCullough
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,7 million de téléspectateurs[16] (première diffusion)
Invités
  • Bill Dow (Dr Lee)
  • Morris Chapdelaine (Le prieur)
  • Gary Jones (Sergent Walter Harriman)
  • Doug Wert (Major Hadden)
  • Jarvis George (Volnek)
  • Darren Giblin (Conway)
  • Eric Breker (Colonel Reynolds)
  • Tony Todd (Lord Haikon)
Résumé détaillé
Carter et Mitchell se font déphaser en manipulant une technologie de Merlin et ne parviennent pas à rebasculer sur notre plan. Parallèlement, Teal'c compte venger les Sodan dont les villageois ont presque tous connu la mort à cause d'un Prêcheur.

Épisode 19 : La Grande Croisade[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La grande croisade.
Titre original
Crusade
Numéro de production
193 (9-19)
Première diffusion
Réalisation
Robert C. Cooper
Scénario
Robert C. Cooper
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,8 million de téléspectateurs[17] (première diffusion)
Invités
  • Claudia Black (Vala)
  • Garry Chalk (Colonel Chekov)
  • Dan Shea (Sergent Siler)
  • Doug Abrahams (Le prieur)
  • Alex Dafoe (Halstrom)
  • Tim Guinee (Tomin)
  • Tamlyn Tomita (Shen Xiaoyi)
  • Michael Ironside (Seevis)
  • Daniella Evangelista (Denya)
Résumé détaillé
Vala parvient à rentrer en contact avec le SGC de la galaxie des Ori via le corps de Daniel à l'aide du transmetteur subspatial Ancien. Elle narre à SG-1 ce qui s'est passé depuis qu'elle a été happée dans la galaxie Ori : grossesse sans rapport sexuel, mariage et surtout... formation d'une colossale flotte de vaisseaux spatiaux prêt à venir dans notre galaxie.

Épisode 20 : La Première Vague[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Première Vague.
Titre original
Camelot
Numéro de production
194 (9-20)
Première diffusion
Réalisation
Martin Wood
Scénario
Joseph Mallozzi et Paul Mullie
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,9 million de téléspectateurs[18] (première diffusion)
Invités
  • Claudia Black (Vala)
  • Garry Chalk (Colonel Chekov)
  • Nancy Martin (La femme de Meurik)
  • Katharine Isabelle (Valencia)
  • Matthew Walker (Merlin)
  • Noah Danby (Cha'ra)
  • David Thomson (Antonius)
  • John Noble (Meurik)
  • Martin Christopher (Major Marks)
  • Bruno Verdoni (Lieutenant de Nétan)
Résumé détaillé
SG-1 visite le village de Camelot et pénètre dans la bibliothèque de Merlin. Cependant, Merlin a laissé un dispositif de sécurité faisant apparaître un terrible chevalier noir tuant tout sur son passage comme guise de sécurité. Et, au contraire de la dernière fois, il s'en prend également aux villageois. Pourtant, ce n'est qu'en essayant de percer le secret de la bibliothèque de Merlin que SG-1 aurait une chance de contrer les Ori : en trouvant le saint Graal, une arme anti-Ori inventée par Merlin qui avait prévu quelle menace ils pourraient un jour devenir. SG-1 accompagné des Russes, de Jaffas et de l'Alliance Luxienne doivent faire face à l'arrivée de 4 vaisseaux Oris qui sont parvenus à franchir la nouvelle super porte. Les Oris détruisent tout sur leur passage y compris le Korolev dans lequel se trouvaient Daniel et Cameron...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Darren Sumner, « Season premiere ratings fail to impress », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  2. Darren Sumner, « SG-1 ratings steady with Avalon, Part 2 », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  3. Darren Sumner, « SCI FI Friday ratings a dead heat », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  4. Darren Sumner, « 'Ties ties previous week's ratings », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  5. Darren Sumner, « 'Condemned nudges ratings win for Atlantis », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  6. Darren Sumner, « Galactica retakes SCI FI ratings lead », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  7. Darren Sumner, « Atlantis leads August 26 ratings », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  8. Darren Sumner, « Close ratings for September 9 SCI FI Friday », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  9. a et b Darren Sumner, « SG-1 finale falls to season low ratings », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  10. Darren Sumner, « Ratings steady for SCI FI Friday premieres », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  11. Darren Sumner, « SG-1, Atlantis fall to season lows », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  12. Darren Sumner, « Ratings level off for January 20 episodes », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  13. Darren Sumner, « Atlantis leads January 27 ratings », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  14. a et b Darren Sumner, « SG-1 ratings rebound slightly », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  15. Darren Sumner, « 'Coup D'etat turns in series-low rating », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  16. « Ratings for Arthur's Mantle and Michael » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 13 mars 2006, consulté le 28 mai 2012
  17. Darren Sumner, « Ratings back up for Crusade, Inferno », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)
  18. Darren Sumner, « Ratings rise for SCI FI Friday season finales », GateWorld,‎ (consulté le 28 mai 2012)