Saison 7 de NCIS : Los Angeles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 7 de NCIS : Los Angeles
Description de l'image NCIS Los Angeles.jpg.

Série NCIS : Los Angeles
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Diff. originale
Nb. d'épisodes 24

Chronologie

Cet article présente le guide des épisodes de la septième saison de la série télévisée américaine NCIS : Los Angeles.

Généralités[modifier | modifier le code]

  • Aux États-Unis, cette saison a été diffusée du au sur le réseau CBS.
  • Au Canada, elle a été diffusée en simultanée sur le réseau Global.
  • En France, douze épisodes ont été diffusés du au sur M6. La chaîne interrompt la diffusion le temps de finir le doublage des épisodes restants. La série a repris du au .
  • La saison est diffusée en totalité en Suisse sur TSR1.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents et invités[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Mesures actives[modifier | modifier le code]

Titre original
Active Measures (trad. litt. : « Mesures actives »)
Numéro de production
145 (7-01)
Première diffusion
Réalisation
John P. Kousakis
Scénario
R. Scott Gemmill
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,89 millions de téléspectateurs[4] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,563 million de téléspectateurs[5] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,636 millions de téléspectateurs[6] (première diffusion)
Invités
  • Erik Palladino (Vostanik Sabatino, agent de la CIA)
  • Ravil Isyanov (Anatoli Kirkin)
  • D.A. Matzke (Vieux pote)
  • Jeff De Serrano (Officier du LAPD)
  • Meg Braden (La nana surfeuse)
Résumé détaillé
Quand Callen fait cavalier seul et se lance dans une mission secrète qui laisse Sam et l'équipe dans le noir, Hetty exige que son opération soit stoppée et elle les charge de l'intercepter avant qu'il ne soit trop tard.

Épisode 2 : Double jeu[modifier | modifier le code]

Titre original
Citadel (trad. litt. : « Citadelle »)
Numéro de production
146 (7-02)
Première diffusion
Réalisation
Eric Laneuville
Scénario
Dave Kalstein
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,66 millions de téléspectateurs[7](première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,572 million de téléspectateurs[8] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 3,012 millions de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Invités
  • Mercedes Mason (Talia Del Campo, agent de la DEA)
  • Shannon Cochran (Dr Susan Rathburn)
  • Jake Lockett (Jon Bennett)
  • Pamela Reed (Madame Deeks)
  • John Sloan (Mark Moore, agent de la DEA)
  • Erin Krakow (Emily Moore)
  • Craig Tsuyumine (Assistant)
Résumé détaillé
L'agent de la DEA Talia Del Campo se tourne vers l'équipe pour obtenir de l'aide après que son partenaire ait été assassiné. Dans le même temps, Kensi soupçonne de plus en plus Deeks de cacher quelque chose. Il la surprend en la présentant à sa mère.
Commentaires
Cet épisode réalise la pire audience historique de la série.

Épisode 3 : Mademoiselle Diaz et son chauffeur[modifier | modifier le code]

Titre original
Driving Miss Diaz (trad. litt. : « Le chauffeur de Mademoiselle Diaz »)
Numéro de production
147 (7-03)
Première diffusion
Réalisation
James Hanlon
Scénario
Andrew Bartels
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,99 millions de téléspectateurs[10] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,611 million de téléspectateurs[11] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,616 millions de téléspectateurs[12] (première diffusion)
Invités
  • Douglas Weston (Alex Elmslie)
  • Arienne Mandi (Catalina Diaz)
  • Bertila Damas (Blanca Perez)
  • Fernando Rivera (Ignacio, officier de la police du campus)
  • Janelle Marie (Sofia)
  • Fernando Luis Vega (Gabriel Diaz)
  • Billy Mayo (Officier de la police du campus #2)
  • Phoebe Neidhardt (Jeune assistante)
Résumé détaillé
L'équipe enquête sur un massacre péruvien vieux de 20 ans après qu'un célèbre mannequin, considérée comme une des survivantes, devient une cible potentielle. Ainsi, Kensi va sous couverture en tant qu'assistante du mannequin et Deeks en tant que son chauffeur.

Épisode 4 : Sous la contrainte[modifier | modifier le code]

Titre original
Command & Control (trad. litt. : « Ordre et contrôle »)
Numéro de production
148 (7-04)
Code de production
704
Première diffusion
Réalisation
Terrence O'Hara
Scénario
Kyle Harimoto
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,45 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,483 million de téléspectateurs[14] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,786 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Invités
  • Taylor Nichols (L'interlocuteur / Chad Brunson)
  • Tom Parker (Lucas Gardner)
  • Troy Cephers (Officier du LAPD)
  • Caroline O'Donnell (Laura)
  • Maeve O'Donnell (Natasha)
  • Maximillian Burger (Garçon)
  • Stephen Wozniak (Tyler Brunson)
Résumé détaillé
Callen et Sam sont obligés de travailler durant leur jour de repos quand ils reçoivent un appel téléphonique mystérieux. L'interlocuteur menace les vies d'innocents s'ils ne font pas exactement ce qu'il dit.
Commentaires
Caroline O’Donnell est la femme de Chris et Maeve est leur dernière fille[16].

Épisode 5 : Tour de passe-passe[modifier | modifier le code]

Titre original
Blame It on Rio (trad. litt. : « C'est la faute à Rio »)
Numéro de production
149 (7-05)
Code de production
623
Première diffusion
Réalisation
Dennis Smith
Scénario
R. Scott Gemmill
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,77 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : moins de 1,289 millions[Note 1](première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 2,849 millions de téléspectateurs[18](première diffusion)
Invités
  • Michael Weatherly (Agent du NCIS Tony DiNozzo)
  • Bobby Lee (Rio Syamsundin)
  • Danielle Bisutti (Sarah Taylor)
  • Al Coronel (Agent de la sécurité intérieure)
  • Samantha Cutaran (Hôtesse de l'air)
  • Victor Chi (Prisonnier / Mr. Hung)
Résumé détaillé
L'Agent Spécial du NCIS DiNozzo demande de l'aide à l'équipe du NCIS: Los Angeles pour fouiller la ville à la recherche de son prisonnier qui a échappé à sa garde lors d'un vol en provenance de Singapour pour Los Angeles.
Commentaires
Cross-over avec NCIS : Enquêtes spéciales.

Épisode 6 : Retrouvailles explosives[modifier | modifier le code]

Titre original
Unspoken (trad. litt. : « Non-dit »)
Numéro de production
150 (7-06)
Code de production
705
Première diffusion
Réalisation
Diana C. Valentine
Scénario
Erin Broadhurst et Frank Military
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,41 millions de téléspectateurs[19] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,635 million de téléspectateurs[20] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,244 millions de téléspectateurs[21] (première diffusion)
Invités
  • Anthony Ruivivar (Mark Ruiz)
  • Andrew T. Lee (Ramon Santos / Amir Mattar)
  • JB Tadena (Diego Lacan)
  • Arlene Santana (Alicia Ruiz)
  • Stacey Hinnen (Gary Madison)
  • Eugene Shaw (Isko Lacan)
  • Aiden Lew Andowski (Joey Ruiz)
Résumé détaillé
L'équipe recherche l'ancien coéquipier de Sam, Mark Ruiz qui a disparu tandis qu'il achetait un explosif mortel pendant une mission sous couverture.

Épisode 7 : L'Emprise[modifier | modifier le code]

Titre original
An Unlocked Mind (trad. litt. : « Un esprit fermé »)
Numéro de production
151 (7-07)
Code de production
624
Première diffusion
Réalisation
Chris O'Donnell
Scénario
Frank Military
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,91 millions de téléspectateurs[22] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,692 million de téléspectateurs[23] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,336 millions de téléspectateurs[24] (première diffusion)
Invités
  • Julian Acosta (Oscar Guevara, assistant du procureur général)
  • Sebastian Roché (Lee Ashman)
  • Lauren Bowles (Gaia)
  • Josh Braaten (Adam)
  • Scott Subiono (Shawn)
  • Chris Dougherty (David Ramsay)
  • Sarah Lafleur (Kate Ramsay)
  • Mark Rhino Smith (Trevor)
  • Debra Leigh (Barbara / Femme âgée)
  • Annie Little (Heather)
  • Jessica Jade Andres (Crystal)
  • Zoe Hall (Rebecca)
  • Candace Hammer (Membre de l'église)
  • Al Carabello (Bill)
  • Alex Blue Davis (Michael)
  • Tony Elias (Agent du FBI)
  • Jeronimo Spinx (Thompson, agent du NCIS)
Résumé détaillé

Kensi et Deeks partent sous couverture en tant que membres d'une secte pour sauver un employé du Département de la Défense qui, après un lavage de cerveau, a révélé des informations classifiées.

Pendant ce temps, le reste de l'équipe travaille sur comment empêcher la divulgation des informations.

Épisode 8 : Des adieux sans fin[modifier | modifier le code]

Titre original
The Long Goodbye (trad. litt. : « Le long adieu »)
Numéro de production
152 (7-08)
Code de production
708
Première diffusion
Réalisation
John P. Kousakis
Scénario
Dave Kalstein
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,91 millions de téléspectateurs[25] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,388 million de téléspectateurs[26] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,164 millions de téléspectateurs[27] (première diffusion)
Invités
  • Mercedes Mason (Talia Del Campo, agent de la DEA)
  • Ella Thomas (Jada Khaled)
  • Manny Montana (Chef d'équipe / Diego Salazar)
  • Dwayne Barnes (Drew Groller, US Marshal)
  • Luis Moncada (Manny)
  • Philippe Brenninkmeyer (Wayne Morris)
  • Miles Gaston Villanueva (Alex Molina)
  • Maurice Mejia (L'homme du LAPD)
Résumé détaillé
L'équipe recherche Jada, la femme que Sam a aidé à obtenir l'asile aux États-Unis il y a quatre ans, après qu'elle a disparu. Pendant ce temps, Kensi part en mission sous couverture avec l'agent de la DEA Talia Del Campo.
Commentaires
À la suite des attentats du 13 novembre 2015 en France, CBS a décidé de déprogrammer l'épisode prévu Defectors pour le remplacer par celui-ci[28].

Épisode 9 : Tromperie[modifier | modifier le code]

Titre original
Defectors (trad. litt. : « Transfuges »)
Numéro de production
153 (7-09)
Code de production
706
Première diffusion
Réalisation
Dennis Smith
Scénario
Jordana Lewis Jaffe
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,8 millions de téléspectateurs[29] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,44 million de téléspectateurs[30] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,324 millions de téléspectateurs[31](première diffusion)
Invités
  • Nicole Steinwedel (Allison Nelson)
  • Arthur Darbinyan (Jahmir Yacoob)
  • Anjali Bhimani (Mira Yacoob)
  • Marlane Barnes (Madame Belridge)
  • Laura Niemi (Wendy Balian, analyste de la CIA)
  • James Wong (Andrew Kim)
  • Rishi Arya (Vignesh Mehta)
  • Anne Griffin (La dame amicale)
  • Adam Lieberman (Détective du LAPD)
  • Cesar Garcia (Conducteur de voiture basse)
  • Jenna Seede (Adeela Yacoob)
  • Jonathan Roumie (Perry Gaffney)
  • Jesse Bernstein (Homme / Lucas Belridge)
  • Stefanie Malouf (Bahrooz Ali)
  • Ella Arro (Zahra Yacoob)
Résumé détaillé
L'équipe est à la recherche d'une adolescente disparue, par crainte qu'elle ait été recrutée par une organisation terroriste. Deeks est arrêté par les affaires internes de la police de Los Angeles.

Épisode 10 : Affaires internes[modifier | modifier le code]

Titre original
Internal Affairs (trad. litt. : « Affaires internes »)
Numéro de production
154 (7-10)
Code de production
707
Première diffusion
Réalisation
Eric Pot
Scénario
Chad Mazero et R. Scott Gemmill
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,52 millions de téléspectateurs[32] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,681 million de téléspectateurs[33] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,469 millions de téléspectateurs[34] (première diffusion)
Invités
  • Patrick St. Esprit (Lieutenant de la LAPD Roger Bates)
  • Pamela Reed (Roberta Deeks)
  • Jamie Mann (Monica Lee)
  • Nick Chinlund (Bruce Steadman, détective du LAPD)
  • Karina Logue (Ellen Whiting, détective du LAPD aux services internes)
  • Paulina Olszynski (Julie Sanders / Tiffany Williams)
  • Joe Thornton Jr. (Northam, officier du LAPD)
Résumé détaillé
Quand Deeks est arrêté par les affaires internes de la police de Los Angeles et interrogé sur le meurtre de son ancien partenaire, l'équipe fait tout pour essayer de le disculper et prouver son innocence.

Épisode 11 : Sauvez le réveillon ![modifier | modifier le code]

Titre original
Cancel Christmas (trad. litt. : « Annulez Noël »)
Numéro de production
155 (7-11)
Première diffusion
Réalisation
Paul A. Kaufman
Scénario
Joseph C. Wilson
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,22 millions de téléspectateurs[35] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,861 million de téléspectateurs[36] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,472 millions de téléspectateurs[37] (première diffusion)
Invités
  • Lenny Jacobson (Mike Hobbs)
  • Malese Jow (Jennifer Kim)
  • Elizabeth Bogush (Joelle Taylor)
  • Nicole Dalton (Gloria)
  • Tye White (Aiden Hanna)
  • Walter Wong (Kwok)
  • David An (Jason Lam)
  • Erica Lynn (Edna)
  • Christine Bently (Madame Claus)
Résumé détaillé
Quand un nord-coréen suspecté d'être un espion est empoisonné et renversé par un camion transportant des arbres de Noël, l'équipe doit chercher qui est responsable des espions dans le pays. Pendant ce temps, Deeks et Kensi tentent de trouver un moyen d'inclure leurs mères dans leurs plans de Noël et Hetty remarque que Granger n'aime pas les fêtes de Noël.

Épisode 12 : Réacteur en surchauffe[modifier | modifier le code]

Titre original
Cores Value (trad. litt. : « Valeurs essentielles »)
Numéro de production
156 (7-12)
Première diffusion
Réalisation
Karen Gaviola
Scénario
Joe Sachs
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,51 millions de téléspectateurs[38] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,879 million de téléspectateurs[39] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 1,90 million de téléspectateurs[40](première diffusion)
Invités
  • Raphael Sbarge (Leo Chadmont)
  • Michael B. Silver (Damon Westphal)
  • John Lacy (Oaks, chef de la sécurité)
  • Emerson Brooks (Sergent d'artillerie Hugh Patterson)
  • Poorna Jagannathan (Dr Nitya Agarwal)
  • Pisay Pao (Jamie Patterson)
  • Bobby Neely (Capitaine de marine Ezekiel Taft)
  • Anny Rosario (Sergent de marine Olivia Flores)
  • Ludwig Manukian (Rashad Nader)
  • Matt Sigloch (Sergent instructeur)
Résumé détaillé
Kensi et Deeks partent en mission sous-couverture dans une centrale nucléaire désaffectée alors que l'équipe enquête sur l'empoisonnement au rayonnement d'un sergent qui travaillait au noir en tant que gardien de sécurité.
Commentaires
Afin de finir le doublage des derniers épisodes, M6 interrompt la diffusion de la saison pour la remplacer par des inédits de Hawaii 5-0[41].

Épisode 13 : Ange et démons[modifier | modifier le code]

Titre original
Angels & Daemons (trad. litt. : « Anges et démons »)
Numéro de production
157 (7-13)
Première diffusion
Réalisation
James Hanlon
Scénario
Andrew Bartels
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,64 millions de téléspectateurs[42] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,827 million de téléspectateurs[43] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,12 millions de téléspectateurs[44](première diffusion)
Invités
  • Kaj-Erik Eriksen (Mark Powell)
  • Galadriel Stineman (Jessica Moore)
  • Abhi Sinha (Austin Chopra)
  • Dove Meir (Vincent Lee / Moan Haber)
  • Lance Irwin (Capitaine Bob)
  • Eddie Perino (Luke)
  • Scott Michael Morgan (Wilson Rowe)
  • Sam Hale (Sergio)
Résumé détaillé
L'équipe enquête sur le meurtre d'un entrepreneur dans la technologie qui s'est aventuré au capitalisme. Secrètement, il a développé un démon, un programme informatique caché qui permet de collecter des données indécelables.

Épisode 14 : Coups et blessures[modifier | modifier le code]

Titre original
Come Back (trad. litt. : « Reviens »)
Numéro de production
158 (7-14)
Première diffusion
Réalisation
Eric Laneuville
Scénario
Erin Broadhurst
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,06 millions de téléspectateurs[45] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,603 million de téléspectateurs[46] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,201 millions de téléspectateurs[47](première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Lorsque Kensi et Deeks annoncent à l'équipe qu'ils vont emménager ensemble, comme par hasard, Hetty les assigne à la protection de Jack l'ex-fiancé de Kensi, qui est en possession d'une liste contenant des contacts importants en Afghanistan et que certains sont prêts à tuer pour l'acquérir.

Épisode 15 : Matriochka 1[modifier | modifier le code]

Titre original
Matryoshka, Part 1 (trad. litt. : « Poupée russe, première partie »)
Numéro de production
159 (7-15)
Première diffusion
Réalisation
Dennis Smith
Scénario
Kyle Harimoto et R. Scott Gemmill
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,75 millions de téléspectateurs[48] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,459 million de téléspectateurs[49] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,403 millions de téléspectateurs[50](première diffusion)
Invités
  • Vyto Ruginis (Arkady Kolcheck)
  • Bar Paly (Anastasia « Anna » Kolcheck)
  • Ravil Isyanov (Anatoli Kirkin)
  • Rizwan Manji (Anton)
  • Zoran Korach (Semyon)
  • Angelina Assereto (Sarah)
  • Griffin Freeman (Hans)
  • Mo Anouti (Vigile)
  • Mikal Vega (Vigile #2)
  • Salvator Xuereb (Balinski / Officier de la CIA Randall Sharov)
Résumé détaillé
Afin de localiser Arkady en Russie, l'équipe du NCIS part en infiltration avec sa fille, Anna, à un gala à Los Angeles pour avoir accès à l'ordinateur du Consulat russe.

Épisode 16 : Matriochka 2[modifier | modifier le code]

Titre original
Matryoshka, Part 2 (trad. litt. : « Poupée russe, deuxième partie »)
Numéro de production
160 (7-16)
Première diffusion
Réalisation
Terrence O'Hara
Scénario
Kyle Harimoto et R. Scott Gemmill
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,82 millions de téléspectateurs[51] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,188 million de téléspectateurs[52] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,26 millions de téléspectateurs[53](première diffusion)
Invités
  • Vyto Ruginis (Arkady Kolcheck)
  • Bar Paly (Anastasia « Anna » Kolcheck)
  • Daniel J. Travanti (Garrison)
  • Salvator Xuereb (Balinski / Officier de la CIA Randall Sharov)
  • Zack Sayenko (Vlad Lukov)
  • David S. Lee (Pavel Volkoff)
  • Jonno Roberts (Robert Lester, analyste de la CIA)
  • Jeremy Brandt (Dave, commandant des NAVY SEAL)
  • Ward Roberts (Artem Fedor)
  • Alexander Chernyshev (Chauffeur de la prison)
Résumé détaillé
Alors qu'ils sont en Russie Callen, Sam et Anna élaborent un plan pour faire libérer de prison le père d'Anna et son compagnon, agent de la CIA. Pendant ce temps Callen apprend enfin ce que "G" signifie, et à Los Angeles, Kensi et Deeks prennent Eric avec eux sur le terrain pour une mission.

Épisode 17 : Vengeance en sursis[modifier | modifier le code]

Titre original
Revenge Deferred (trad. litt. : « Vengeance différée »)
Numéro de production
161 (7-17)
Première diffusion
Réalisation
Rick Tunell
Scénario
Frank Military et Chad Mazero
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,94 millions de téléspectateurs[54] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,446 million de téléspectateurs[55] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,08 millions de téléspectateurs[56](première diffusion)
Invités
  • Douglas Weston (Alex Elmslie)
  • Anslem Richardson (Tahir Khaled)
  • Ella Thomas (Jada Khaled)
  • Dohn Norwood (Colonel Joaddan Salli)
  • Jovan Adepo (Emmanuel Salim)
  • Wole Parks (Alfred Mahdi, agent de la CIA)
  • Jean-Christophe Febbrari (Evan Labelle / Pons Laurent)
  • Eme Ikwuakor (Patrick Badri)
  • Tye White (Aiden Hanna)
  • Layla Crawford (Kamran Hanna)
Résumé détaillé
Après que des photos de surveillance intensive de la famille de Sam ont été trouvées en Afrique, Sam et Callen y partent pour déterminer qui est responsable de tout ça et pour quelle raison. En même temps, la famille de Sam est déplacée de leur maison vers une maison sûre.

Épisode 18 : L'Offre et la demande[modifier | modifier le code]

Titre original
Exchange Rate (trad. litt. : « Taux d'échange »)
Numéro de production
162 (7-18)
Première diffusion
Réalisation
Tawnia McKiernan
Scénario
Jordana Lewis Jaffe
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,78 millions de téléspectateurs[57] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,592 million de téléspectateurs[58] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,34 millions de téléspectateurs[59](première diffusion)
Invités
  • Vyto Ruginis (Arkady Kolcheck)
  • Bar Paly (Anastasia « Anna » Kolcheck)
  • Juan Javier Cardenas (Ricardo Pena / Roman Nulishkin)
  • Alexis Carra (Heidi Reardon, procureur général)
  • Phil Abrams (Ben Walker)
  • Chris Gann (Anthony Howard, U.S. marshal)
Résumé détaillé
Quand un espion cubain détenu échappe à la police américaine juste avant qu'il soit prêt à retourner dans son pays lors d'un échange de prisonniers, l'équipe est choquée d'apprendre qu'Anna l'a aidé à s'échapper. Pendant ce temps, Deeks reproche à Kensi d'être trop désordonnée.

Épisode 19 : Un nouveau fils[modifier | modifier le code]

Titre original
The Seventh Child (trad. litt. : « Le septième enfant »)
Numéro de production
163 (7-19)
Première diffusion
Réalisation
Frank Military
Scénario
Frank Military
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,76 millions de téléspectateurs[60] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,769 million de téléspectateurs[61] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,33 millions de téléspectateurs[62](première diffusion)
Invités
  • Alicia Coppola (Lisa Rand, agent spécial senior du FBI)
  • Jorge-Luis Pallo (Salazar, agent spécial du déminage)
  • Gavin Lewis (Nadir, Karim et Tomar Zahavi)
  • Jennifer Carta (Rachel Zahavi)
  • Aylam Orian (David Zahavi)
  • Cade Canon Ball (Sanjay Narang)
  • Gichi Gamba (Technicien artificier du FBI #1)
  • Yawar Charlie (Leader / Pritam Mondal)
  • Madailin Rose Pot (Keshika Sinha)
  • Jakob Wedel (Jagdish Gupta)
  • Samuel Parker (Basu Chopra)
Résumé détaillé
Callen et l'équipe tentent de sauver d'un imminent danger un enfant qui a été endoctriné par une cellule terroriste . Pendant ce temps, Deeks et Kensi parlent d'avoir des enfants.
Commentaires
Troisième apparition d'Alicia Coppola.

Épisode 20 : Bons baisers de Pyongyang[modifier | modifier le code]

Titre original
Seoul Man (trad. litt. : « L'homme de Séoul »)
Numéro de production
164 (7-20)
Première diffusion
Réalisation
Diana C. Valentine
Scénario
Joe Sachs
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,91 millions de téléspectateurs[63] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,86 million de téléspectateurs[64] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,45 millions de téléspectateurs[65](première diffusion)
Invités
  • James Kyson (James Kang)
  • Hayley McCarthy (Dawn Amaro)
  • Tom Yi (Commandant de flotte sud-coréenne)
  • Corey Sorenson (David Prieto, agent spécial du NCIS)
  • Joseph Lee (Sung Ahn)
  • Max Phyo (Jong Rhee)
  • Dean Cudworth (Larkin)
  • Ryan Salazar (Protestataire)
  • Andrew L Traver (Gates, agent spécial du NCIS)
Résumé détaillé
Alors qu'ils sont affectés à la protection d'un commandant du Commandement du Pacifique, les membres de l'équipe recherchent un espion nord coréen.
Commentaires
  • Andrew L Traver est le véritable directeur du NCIS.
  • Afin de rendre hommage à Miguel Ferrer, la chaîne M6 a affiché avant la diffusion une photo de l'acteur et inscrit à l'écran que l'épisode lui était dédié.

Épisode 21 : Agent triple[modifier | modifier le code]

Titre original
Head of the Snake (trad. litt. : « La tête du serpent »)
Numéro de production
165 (7-21)
Première diffusion
Réalisation
Robert Florio
Scénario
Joseph C. Wilson
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,24 millions de téléspectateurs[66] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,423 million de téléspectateurs[67] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,59 millions de téléspectateurs[68](première diffusion)
Invités
  • Peter Cambor (Nate Getz, psychologue de terrain)
  • Judith Shekoni (Alisa Chambers)
  • Timothy Rettele (Sergent Marine Edward Jones)
  • Christian George (Henrik Vuksan)
  • Gerald Webb (Chauffeur de Vertadyne)
  • Brandon Phillips (Sergent Marine Kevin Brickson)
Résumé détaillé
Après que le psychologue Nate Getz ne prend pas contact avec Hetty alors qu'il travaille sous couverture sur une mission reliant le crime organisé au terrorisme, l'équipe découvre qu'il travaille avec un célèbre chef du crime.

Épisode 22 : Les Liens du sang[modifier | modifier le code]

Titre original
Granger, O. (trad. litt. : « Granger, Owen »)
Numéro de production
166 (7-22)
Première diffusion
Réalisation
Dennis Smith
Scénario
Kyle Harimoto
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,79 millions de téléspectateurs[69] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,396 million de téléspectateurs[70] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,24 millions de téléspectateurs[71](première diffusion)
Invités
  • Malese Jow (Jennifer Kim / Yujin Kyeon)
  • Jun Kim (Han Choi / Cory Sung)
  • Jayne Taini (Propriétaire)
  • Nika Williams (Clementine)
  • Yoshi Sudarso (Aaron Kim)
  • Amy Holland Pennell (Lara Winston)
  • Rob Mathes (Agent du FBI)
  • Frank Maharajh (Agent du FBI #2)
Résumé détaillé
Alors que Granger escorte Jennifer Kim à Los Angeles, il l'interroge concernant un espion nord-coréen et elle avoue qu'elle sait qu'il est son père.

Épisode 23 : Pas de fumée sans feu[modifier | modifier le code]

Titre original
Where There's Smoke (trad. litt. : « Pas de fumée sans feu »)
Numéro de production
167 (7-23)
Première diffusion
Réalisation
James Hanlon
Scénario
Andrew Bartels
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,87 millions de téléspectateurs[72] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,488 million de téléspectateurs[73] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,267 millions de téléspectateurs[74](première diffusion)
Invités
  • David Barrera (Capitaine Vargas)
  • Steven Flynn (Peter Hackett, enquêteur incendie)
  • Josh Duhon (Darren Lee)
  • Skyler Maxon (Marco Guzman)
  • Jason Sims-Prewitt (Earl Miller)
  • JoNell Kennedy (Susan Yelton, commandant de la Navy)
  • Josh Crotty (Brent Williams)
Résumé détaillé
Sam et Callen partent en mission sous couverture en tant que pompiers quand des informations top secrètes sur des possibles terroristes sont volées dans un conteneur sécurisé du Département de la Défense sur le site d'un incendie.

Épisode 24 : La Loi du talion[modifier | modifier le code]

Titre original
Talion (trad. litt. : « La Loi du talion »)
Numéro de production
168 (7-24)
Première diffusion
Réalisation
John P. Kousakis
Scénario
R. Scott Gemmill
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,1 millions de téléspectateurs[76] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,531 million de téléspectateurs[77] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,27 millions de téléspectateurs[78](première diffusion)
Invités
  • Anslem Richardson (Tahir Khaled)
  • Tye White (Aiden Hanna)
  • Arden Belle (Amy Porter)
  • Jack Griffo (McKenna)
  • Kwabena Darkwah (Kalil)
  • Simone Bailly (Shannon James, lieutenant Navy)
  • Matthew Haddad (Wallace)
  • Mike Peebler (Officier de la sécurité)
  • Robert Okumu (Bakri)
  • Joberde Metellus (Garde)
Résumé détaillé
Quand Sam reçoit un code de détresse de son fils Aiden l'informant que son école a été attaquée par un groupe extrémiste, Sam, Callen, Kensi et Deeks se précipitent vers San Francisco pour protéger Aiden et pour libérer les otages.

Audiences aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Cotes d'écoute au Canada anglophone[modifier | modifier le code]

Portrait global[modifier | modifier le code]

  • La moyenne de cette saison est d’environ 1,58 million de téléspectateurs[Note 2].

Données détaillées[modifier | modifier le code]

Numéro épisode Titre original Diffuseur Date de diffusion originale (2015-2016) Heure Cotes d'écoute
(en téléspectateurs)
Classement soirée Classement semaine
1 Active Measures Global Lundi 21 septembre 2015 21 h 59 HE / HP 1 563 000 [5] 6 19
2 Citadel Lundi 28 septembre 2015 1 572 000 [8] 5 18
3 Driving Miss Diaz Lundi 5 octobre 2015 1 611 000 [11] 5 19
4 Command & Control Lundi 12 octobre 2015 1 483 000 [14] 7 22
5 Blame It on Rio Lundi 19 octobre 2015 20 h HE / 22 h HP[Note 1] N/D[Note 1] N/D N/D
6 Unspoken Lundi 2 novembre 2015 21 h 59 HE / HP 1 635 000 [20] 4 18
7 An Unlocked Mind Lundi 9 novembre 2015 1 692 000 [23] 3 13
8 The Long Goodbye Lundi 16 novembre 2015 1 388 000 [26] 5 23
9 Defectors Lundi 23 novembre 2015 1 440 000 [30] 5 17
10 Internal Affairs Lundi 7 décembre 2015 1 681 000 [33] 1 9
11 Cancel Christmas Lundi 14 décembre 2015 1 861 000 [36] 1 6
12 Core Values Lundi 4 janvier 2016 1 879 000 [39] 1 4
13 Angels and Daemons Lundi 18 janvier 2016 1 827 000 [43] 1 13
14 Come Back Lundi 25 janvier 2016 1 603 000 [46] 4 13
15 Matryoshka (Première partie) Lundi 8 février 2016 1 459 000 [49] 6 18
16 Matryoshka (Deuxième partie) Lundi 22 février 2016 1 188 000 [52] 7 27
17 Revenge Deferred Lundi 29 février 2016 1 446 000 [55] 6 16
18 Exchange Rate Lundi 14 mars 2016 1 592 000 [58] 4 11
19 The Seventh Child Lundi 21 mars 2016 1 769 000 [61] 1 7
20 Seoul Man Lundi 28 mars 2016 1 860 000 [64] 1 5
21 Head of the Snake Lundi 11 avril 2016 1 423 000 [67] 3 14
22 Granger, O Lundi 18 avril 2016 1 396 000 [70] 5 19
23 Where There's Smoke Lundi 25 avril 2016 1 488 000 [73] 3 13
24 Talion Lundi 2 mai 2016 1 531 000 [77] 1 10

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d En raison de l'Élection fédérale canadienne le 19 octobre 2015, l'horaire de diffusion est chamboulé. Dans les provinces maritimes, en Saskatchewan et en Alberta, l'épisode est diffusé vers h, heure locale, dans la nuit du 19 au 20 octobre 2015. Au Québec, en Ontario et au Manitoba, la diffusion de l'épisode 5 est devancée de deux heures par rapport à l'horaire habituel. En Colombie-Britannique, l'épisode est diffusé à 22 h, sa case horaire habituelle, dans l'éventualité que la couverture des élections soit terminée.
  2. Calcul fait en additionnant les données de chaque épisode et en divisant le tout par 23.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lynette Rice, « NCIS: LA: Time to meet Marty Deeks' mom », sur Entertainment Weekly,
  2. (en) « CBS Announces a Multi-Phase Rollout for Fall 2015-2016 Primetime Premiere Dates », sur The Futon Critic,
  3. Benoît, « La saison 7 inédite de NCIS Los Angeles, dès le samedi 26 décembre 2015 à 20h55 sur M6 », sur over-blog,
  4. (en) Amanda Kondolojy, « Monday final ratings: The Big Bang Theory adjusted up; Significant Mother, Life in Pieces and Penn & Teller adjusted down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  5. a et b (en) « Audience du 1er épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  6. Joshua Daguenet, « Audiences TV du samedi 26 décembre : Les enfants de la télé leader, pas de podium pour le démarrage de NCIS : Los Angeles », sur ToutelaTele,
  7. (en) Dani Dixon, « Monday final ratings: The Big Bang Theory plus The Voice adjusted up; Castle, Life in Pieces and Dancing With the Stars adjusted down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  8. a et b (en) « Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 28 septembre au 4 octobre 2015 (Épisode 2) » [PDF], sur Numeris,
  9. Olivier Sudrot, « Audiences TV du samedi 2 janvier : Le sang de la vigne devant Puppets (TF1) et les 170 ans de la SPA (France 2) », sur ToutelaTele,
  10. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: The Big Bang Theory and The Voice adjusted up, Blindspot and Castle adjusted down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  11. a et b (en) « Audience du 3e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  12. Joshua Daguenet, « NCIS : Los Angeles : Kensi et Deeks reconvertis, M6 cède du terrain », sur ToutelaTele,
  13. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: The Voice and Big Bang Theory adjusted up, Castle, Life in Pieces and Scorpion adjusted down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  14. a et b (en) « Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 12 au 18 octobre 2015 (Épisode 4) » [PDF], Numeris.com,
  15. Olivier Sudrot, « Audiences TV du samedi 16 janvier : TF1 distance Patrick Sébastien, Le sang de la vigne et NCIS Los Angeles ont leur fans », sur ToutelaTele,
  16. Wikia NCIS français
  17. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Crazy Ex-Girlfriend and Jane the Virgin adjusted down, Big Bang ajdusted up », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  18. Joshua Daguenet, « NCIS : Los Angeles : L’agent DiNozzo de retour devant 2.85 millions de fans », sur ToutelaTele,
  19. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: The Voice and NCIS: LA adjust up, Supergirl holds », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  20. a et b (en) « Audience du 6e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  21. Olivier Sudrot, « NCIS : Sam à la recherche d’un ancien ami, M6 à la baisse », sur ToutelaTele,
  22. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: NCIS: LA adjust up, everything else holds », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  23. a et b (en) « Audience du 7e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  24. Kevin Boucher, « Audiences : The Voice leader en baisse devant Laurent Ruquier, NCIS : Los Angeles remonte », sur Ozap,
  25. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Jane the Virgin adjusts down but still hits season high, Scorpion adjusts up », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  26. a et b (en) « Audience du 8e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  27. Olivier Sudrot, « Audiences TV du samedi 13 février : The Voice large leader, Nagui et son Pop show battus par France 3 », sur ToutelaTele,
  28. (en) Michael Ausiello, « CBS Replaces Monday's Terrorism-Themed Supergirl, NCIS: Los Angeles Episodes in Wake of Paris Attacks », sur TVLine, (consulté le 15 novembre 2015)
  29. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: The Voice adjusts up, Castle adjusts down to season average », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  30. a et b (en) « Audience du 9e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  31. Joshua Daguenet, « Audiences TV du samedi 20 février : The Voice maintient le cap, Mallory convainc 3.2 millions de téléspectateurs », sur ToutelaTele,
  32. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Telenovela adjusts up slightly, Christmas Light Fight adjusts down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  33. a et b (en) « Audience du 10e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  34. Olivier Sudrot, « Audiences TV du samedi 27 février : The Voice leader en léger recul, Meurtres en Avignon plus fort que La fête de la chanson française », sur ToutelaTele,
  35. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Scorpion and Jane the Virgin adjust down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  36. a et b (en) « Audience du 11e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  37. Joshua Daguenet, « Audiences TV du samedi 5 mars : 7.3 millions d’amateurs pour The Voice, Le plus grand cabaret du monde derrière France 3 », sur ToutelaTele,
  38. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Supergirl, Scorpion and Superstore adjust up », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  39. a et b (en) « Audience du 12e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  40. [1]
  41. [2]
  42. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: The Bachelor, Superstore and Masterchef Celebrity Showdown adjust up », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  43. a et b (en) « Audience du 13e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  44. [3]
  45. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Scorpion and Superstore adjust up », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  46. a et b (en) « Audience du 14e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  47. [4]
  48. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: The Bachelor and Scorpion adjust up », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  49. a et b (en) « Audience du 15e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  50. [5]
  51. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Bachelor adjusts up, Crazy Ex-Girlfriend adjusts down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  52. a et b (en) « Audience du 16e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  53. [6]
  54. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Blindspot, Gotham and all others hold », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  55. a et b (en) « Audience du 17e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  56. [7]
  57. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: The Bachelor and Scorpion adjust up, Blindspot and After the Final Rose adjust down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  58. a et b (en) « Audience du 18e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  59. [8]
  60. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: The Voice adjusts up, Blindspot adjusts down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  61. a et b (en) « Audience du 19e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  62. [9]
  63. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Supergirl, Blindspot and everything else hold », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  64. a et b (en) « Audience du 20e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  65. [10]
  66. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: The Voice adjusts up, Crazy Ex-Girlfriend and Jane the Virgin adjust down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  67. a et b (en) « Audience du 21e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  68. [11]
  69. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Supergirl finale adjusts up, NCIS: LA adjusts down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  70. a et b (en) « Audience du 22e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  71. [12]
  72. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: The Voice adjusts down », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  73. a et b (en) « Audience du 23e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  74. [13]
  75. (en) « CBS Announces Finale Dates, Return Dates and Special Events », sur TheFutonCritic,
  76. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: NCIS: LA finale and all others hold », sur Zap2It.com, TV by the Numbers,
  77. a et b (en) « Audience du 24e épisode au Canada » [PDF], Numeris.com,
  78. [14]