Saison 7 de Homeland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 7 de Homeland
Logo original de la série.
Logo original de la série.

Série Homeland
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Showtime
Diff. originale [1]
Nb. d'épisodes 12

Chronologie

Cet article présente les douze épisodes de la septième saison de la série télévisée américaine Homeland.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Carrie vit chez sa sœur Maggie à Washington, avec sa fille Frannie. Une crise majeure est en cours au sein des services secrets. Saul fait partie des agents fédéraux arrêtés et emprisonnés après la tentative d'assassinat menée contre Elizabeth Keane, fraîchement élue mais déjà controversée. L'administration de la présidente est sous surveillance et Carrie refuse de rester inactive, puisant dans ses ressources personnelles pour continuer sa mission de contre-espionnage et découvrir qu'une menace plus insidieuse compte profiter du climat de tension dans le pays pour le détruire de l'intérieur.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents et invités[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a débuté le à Richmond (Virginie)[2],[3].

Diffusions[modifier | modifier le code]

La série sera diffusée à partir du sur Showtime, aux États-Unis.

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Mission clandestine[modifier | modifier le code]

Titre original
Enemy of the State (trad. litt. : « Ennemi d'Etat »)
Numéro de production
73 (7-01)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Debora Cahn et Alex Gansa
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,22 million de téléspectateurs[4] (première diffusion)
Résumé détaillé
La présidente Keane commence son mandat controversé avec de nombreuses arrestations parmi les membres des services de défense et d'espionnage, considérées par beaucoup comme illégales. Alors que le procès du général McClendon commence, elle réclame la peine capitale du tribunal militaire. Carrie Mathison continue en solo ses opérations pour mettre fin à l'enquête et dénoncer la présidente.

Épisode 2 : La résistance[modifier | modifier le code]

Titre original
Rebel Rebel (trad. litt. : « Rebelle, rebelle »)
Numéro de production
74 (7-02)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Patrick Harbinson et Chip Johannessen
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,12 million de téléspectateurs[5] (première diffusion)
Résumé détaillé
La mort suspecte du général McClendon soulève beaucoup de questions et O'Keefe s'en donne à cœur joie contre la présidente Keane. Pour apaiser les tensions, elle n’a d'autre choix que de libérer les 200 suspects détenus dans l’enquête sur le complot contre elle ; elle en profite pour faire de Saul son nouveau conseiller à la sécurité nationale, un choix qui surprend Carrie. Celle-ci est désespérée pour monter un dossier solide contre la présidente et se fait piéger par un hacker.

Épisode 3 : Traitement de choc[modifier | modifier le code]

Titre original
Standoff (trad. litt. : « Impasse »)
Numéro de production
75 (7-03)
Première diffusion
Réalisation
Michael Klick
Scénario
Anya Leta et Ron Nyswaner
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,26 million de téléspectateurs[6] (première diffusion)
Résumé détaillé
Saul retrouve Brett O'Keefe et commence à entamer les conditions de la reddition du militant, mais l'homme n'est pas prêt à accepter toutes les conditions. Après sa rencontre avec le troll, Carrie craint que son traitement ne fonctionne plus pour contenir ses troubles bipolaires, or il se pourrait que ses soupçons soient fondés.

Épisode 4 : Visions troubles[modifier | modifier le code]

Titre original
Like Bad at Things (trad. litt. : « Être mauvais pour faire certaines choses »)
Numéro de production
76 (7-04)
Première diffusion
Réalisation
Alex Graves
Scénario
Chip Johannessen et Patrick Harbinson
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 0,93 million de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Résumé détaillé
Bien que devant rester chez sa sœur et suivre son nouveau traitement, Carrie continue de traquer les mouvements de Simone Martin pendant les heures qui ont précédé la mort du général MacClendon. Dans son refuge, O'Keefe s'est entouré d'une armée de survivalistes surarmés face à un FBI sur les nerfs, et Saul ne peut qu'attendre de voir les choses dégénérer.

Épisode 5 : Mesures actives[modifier | modifier le code]

Titre original
Active Measures (trad. litt. : « Mesures actives »)
Numéro de production
77 (7-05)
Première diffusion
Réalisation
Charlotte Sieling
Scénario
Debora Cahn
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,32 million de téléspectateurs[8] (première diffusion)
Résumé détaillé
Le massacre de 19 personnes, dont des enfants, provoque des émeutes dans Louisville à l'approche des funérailles des morts. La présidente Keane est en situation de crise et prête à assumer ses responsabilités, mais le timing pousse Saul à rechercher une influence russe derrière la fausse rumeur qui a tout déclenché. Carrie monte une équipe pour filer Simone Martin et établir son lien avec David Wellington.

Épisode 6 : La Mutation[modifier | modifier le code]

Titre original
Species Jump (trad. litt. : « Bond inter espèces »)
Numéro de production
78 (7-06)
Première diffusion
Réalisation
Michael Offer
Scénario
Anya Leta et Ron Nyswaner
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,25 million de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Résumé détaillé
Carrie continue d'observer Simone Martin mais le comportement de la Française est loin de répondre à ses soupçons de collusion avec David Wellington contre les États-Unis. Saul rappelle de vieux contacts contre les réseaux russes et recherche Yevgeny Gromov, qu'il suppose encore actif et adepte de la création de fake news.

Épisode 7 : Andante[modifier | modifier le code]

Titre original
Andante
Numéro de production
79 (7-07)
Première diffusion
Réalisation
Lesli Linka Glatter
Scénario
Patrick Harbinson et Chip Johannessen
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,27 million de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé détaillé
Après l'opération contre Dante qui lui a pris toute la nuit, Carrie se dispute avec sa sœur et quitte la maison avec Franny, mais ne peut que se tourner vers son ennemi. Saul prend les choses en main afin d'empêcher Simone Martin de témoigner sous serment contre David Wellington.

Épisode 8 : Signature russe[modifier | modifier le code]

Titre original
Lies, Amplifiers, F**king Twitter (trad. litt. : « Mensonges, amplificateurs, p*tain de Twitter »)
Numéro de production
80 (7-08)
Première diffusion
Réalisation
Tucker Gates
Scénario
Patrick Harbinson et Chip Johannessen
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,22 million de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Résumé détaillé

Saul a fait arrêter Dante et Carrie refuse que son interrogatoire soit mené sans elle. La terrible épreuve de la veille a eu des conséquences sur Frannie. Maggie exige de sa sœur à ce qu'elle aille à l'hôpital, ou alors elle fera tout pour avoir la garde de l'enfant.

Le temps vient à manquer pour empêcher Simone Martin de témoigner sous serment alors que le mandat de la présidente Keane est déjà menacé.

Épisode 9 : Utile idiot[modifier | modifier le code]

Titre original
Useful Idiot (trad. litt. : « Idiot utile »)
Numéro de production
81 (7-09)
Première diffusion
Réalisation
Nelson McCormick
Scénario
Debora Cahn
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,24 million de téléspectateurs[12] (première diffusion)
Résumé détaillé
Yevgeny a à peine sorti Simone de la surveillance fédérale qu'il la met dans un avion pour la Russie avant de retourner assassiner Dante. La pression devient telle pour la présidente Keane que Saul lui suggère de tout révéler au sénateur Paley afin de temporiser avec sa commission d'enquête.

Épisode 10 : Une évidence[modifier | modifier le code]

Titre original
Clarity (trad. litt. : « Clarté »)
Numéro de production
82 (7-10)
Première diffusion
Réalisation
Dan Attias
Scénario
Howard Gordon et Ron Nyswaner
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,28 million de téléspectateurs[13] (première diffusion)
Résumé détaillé
La mort de Dante Allen et le stress a provoqué une crise psychotique chez Carrie, qui subit des électrochocs pour sa bipolarité. Maggie fait tout pour récupérer la garde de Franny mais Carrie refuse d'abandonner sa fille sans se battre. L'équipe de Saul essaie de ramener au plus vite Yevgeny Gromov et Simone Martin, qu'ils soupçonnent de s'être réfugiés en Russie, alors que le mandant de la présidente Keane est menacé par la procédure de destitution par le 25e amendement.

Épisode 11 : L'Échange[modifier | modifier le code]

Titre original
All In (trad. litt. : « Tapis »)
Numéro de production
83 (7-11)
Première diffusion
Réalisation
Alex Graves
Scénario
Patrick Harbinson et Chip Johannessen
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,39 million de téléspectateurs[14] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Carrie et Saul arrivent en Russie avec leurs hommes pour leur opération secrète : sous couvert de négociations diplomatiques avec le Kremlin afin de rencontrer Yevgeny Gromov, ils mettent en place une opération pour ramener Simone Martin aux États-Unis. Mais l'étau autour de la présidente Keane se resserre et la légitimité de la mission va être remise en question.

Épisode 12 : Sacrifice[modifier | modifier le code]

Titre original
Paean to the People (trad. litt. : « Péan pou le peuple »)
Numéro de production
84 (7-12)
Première diffusion
Réalisation
Lesli Linka Glatter
Scénario
Alex Gansa
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,30 million de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Résumé détaillé
À Moscou, Carrie sert de leurre pour les espions du GRU pendant que Saul ramène Simone Martin à l'aéroport et quitte le sol russe. L'opération est surveillée depuis Washington, d'où le nouveau Président Warner hésite à soutenir la mission ordonnée par Keane et que le sénateur Paley tente de l’en dissuader. Carrie est arrêtée et mise en prison durant sept mois au cours desquels Yevgeny la prive des médicaments qui soignent sa bipolarité, alors que Simone Martin révèle le complot auquel elle a pris part devant les juges américains ; le sénateur Paley est arrêté pour avoir voulu empêcher l'opération de la CIA. Des mois plus tard, quand Carrie est finalement récupérée par Saul grâce à un échange de prisonniers, ses troubles l'ont rendue confuse et hagarde et elle ne le reconnait pas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Homeland saison 7 revient à l'antenne le 11 février 2018 », sur Allocine.fr,
  2. (en) « Filming began on september 11, 2017 », sur Hollywoodreporter.com, .
  3. (en) « Homeland has settled on Virginia as the filming location for its seventh season », sur Variety.com, .
  4. (en) Rick Porter, « Sunday cable ratings: Homeland premiere steady, Real Housewives of Atlanta improves », sur TV by the Numbers, .
  5. (en) Rick Porter, « Sunday cable ratings: NBA All-Star Game scores for TNT », sur TV by the Numbers, .
  6. (en) Mitch Metcalf, « UPDATED: SHOWBUZZDAILY’s Top 150 Sunday Cable Originals & Network Finals: 2.25.2018 », sur ShowBuzzDaily, .
  7. (en) Rick Porter, « Sunday cable ratings: The Walking Dead at lowest point since Season 1 », sur TV by the Numbers, .
  8. (en) Mitch Metcalf, « UPDATED: SHOWBUZZDAILY’s Top 150 Sunday Cable Originals & Network Finals: 3.11.2018 », sur ShowBuzzDaily, .
  9. (en) Mitch Metcalf, « UPDATED: SHOWBUZZDAILY’s Top 150 Sunday Cable Originals & Network Finals: 3.18.2018 », sur ShowBuzzDaily, .
  10. (en) Mitch Metcalf, « UPDATED: SHOWBUZZDAILY’s Top 150 Sunday Cable Originals & Network Finals: 3.25.2018 », sur ShowBuzzDaily, .
  11. (en) Rick Porter, « Sunday cable ratings: The Walking Dead falls, NCAA women’s championship off a little », sur TV by the Numbers, .
  12. (en) Rick Porter, « Sunday cable ratings: Walking Dead, Real Housewives of Atlanta improve », sur TV by the Numbers, .
  13. (en) Mitch Metcalf, « UPDATED: SHOWBUZZDAILY’s Top 150 Sunday Cable Originals & Network Finals: 4.15.2018 », sur ShowBuzzDaily, .
  14. (en) Rick Porter, « Sunday cable ratings: Westworld Season 2 opens on par with series debut », sur TV by the Numbers, .
  15. (en) Rick Porter, « Sunday cable ratings: Westworld and Fear the Walking Dead dip », sur TV by the Numbers, .