Saison 5 de Person of Interest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 5 de Person of Interest
Logotype original de la série.

Logotype original de la série.

Série Person of Interest
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Diff. originale
Nb. d'épisodes 13

Chronologie

La cinquième et dernière saison de Person of Interest, série télévisée américaine, est constituée de treize épisodes[1] diffusée du au sur CBS. Au cours de cette saison, la société subit la « correction » de « Samaritain », alors que la Machine de Finch et Reese redémarre.

Synopsis[modifier | modifier le code]

John Reese et Harold Finch ont sauvé d'innombrables vies grâce à l'omniscience de leur superordinateur, la Machine et leur équipe toujours derrière eux — le lieutenant du NYPD Lionel Fusco, la hackeuse Root et l'ex-agent du gouvernement Sameen Shaw — mais une nouvelle menace met encore plus en péril leur mission et leur vie. Pendant des années, ils ont été protégés par la Machine, mais une nouvelle intelligence artificielle connue sous le nom de « Samaritain » ayant finalement réussi à acculer cette dernière à l'intérieur du réseau électrique national, c'est au tour de l'équipe de John de protéger la création de Finch. Shaw est toujours disparue et l'équipe est une fois de plus cachée en pleine lumière. Mais avec « Samaritain » présent partout, Finch espère être en mesure de reconstruire et de « ressusciter » la Machine. Cependant, s'il le fait, restera-t-elle la même…

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le , la série a été renouvelée pour cette cinquième saison[2] de treize épisodes[1], en raison d'audiences déclinantes. La série n’est ensuite pas annoncée dans la grille de la saison 2015-2016, laissant suggérer une première diffusion plus tard qu'en septembre[3].

Le , CBS annonce sa grille pour la mi-saison dans laquelle Person of Interest n'est pas présente, laissant suggérer une diffusion lors de l'été 2016[4].

Le , lors d'une conférence de presse, J. J. Abrams, le producteur de la série, annonce que la cinquième saison sera probablement la dernière[5].

Le lendemain, Glenn Geller, président de CBS Entertainment, annonce que la saison sera diffusée au printemps 2016, que le dernier épisode peut servir autant de season finale que de series finale et refuse de confirmer que la saison sera la dernière[6].

Le , CBS annonce finalement la cinquième saison comme la dernière de la série, dû au fait que la série est une production Warner Bros. et non CBS Television Studios[7]. CBS ne gagnait de l'argent que lors des publicités diffusées pendant les épisodes et non sur les droits de syndication ou sur les ventes à l'internationale[8]. La saison sera diffusée au rythme de deux épisodes par semaine, les mardis et les lundis à 22 h[9].

Casting[modifier | modifier le code]

Le , Sarah Shahi annonce le retour à plein temps de Sameen Shaw dans la saison 5. Elle déclare revenir avant la moitié de la saison et participer à huit ou neuf épisodes[10].

Le , l'acteur Keith David, aperçu entre autres dans la série Enlisted, est annoncé pour interpréter en tant qu'invité un agent de la CIA[11].

En octobre 2015, l'acteur Enrico Colantoni est annoncé de retour lors de cette saison[12].

Le , le showrunner Greg Plageman annonce lors d'une fête célébrant la production du 100e de la série que l'acteur Joshua Close (vu dans Fargo) a obtenu un rôle récurrent dans cette saison sans donner de détail sur le personnage qu'il interprétera. Lors de ce rassemblement, plusieurs membres de la distribution, en particulier Kevin Chapman, annoncent que pour eux, cette cinquième saison est la meilleure de la série[13].

En décembre 2015, Annie Ilonzeh[14] (saison 4) et Jimmi Simpson[14] (saison 2) sont annoncés pour reprendre leur rôle lors de cette saison.

En janvier 2016, l'actrice Carrie Preston a annoncé qu'elle sera de retour dans la saison 5 pour plusieurs épisodes, notamment dans le premier épisode de cette saison et un autre à la fin[15].

Diffusions[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, cette saison a été diffusée du mardi [9] au mardi [9] sur CBS.

Au Canada, elle a été diffusée en simultané sur le réseau CTV.

La diffusion francophone se déroule ainsi :

En Belgique, du [16] au [16] sur La Une, chaîne du groupe de la RTBF[17], tous les mardis à 20 h 20, à raison de deux épisodes inédits par soirée.
En Suisse, du [18] au [18] sur RTS Un, tous les jeudis à 21 h, à raison de deux épisodes inédits par soirée.
En France, du [19] au [19] sur TF1, tous les mardis à 21 h, à raison de deux à trois épisodes inédits par soirée.
Au Québec, à partir du sur le réseau V[20]

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Reese, avec la Machine, Finch et Root fuient chacun de leur côté, traqués par les agents de « Samaritain ». Fusco, lui, doit répondre à quelques questions du FBI et des Affaires Internes suite aux décès de Dominic et Elias. Finch et Root tentent ensuite de décompresser la Machine, seulement celle-ci subit plusieurs bugs au niveau de la reconnaissance faciale et envoie un assassin pour éliminer John qu'elle considère comme une menace, au même titre que Harold et Root. Grâce à Harold, la Machine accepte de leur faire confiance. Sur une affaire, John se fait repérer par son ancien patron de la CIA, mais John disposant de plusieurs moyens de pression, il accepte de garder le silence. Parallèlement, « Samaritain » fait vivre depuis plusieurs mois des milliers de simulations à Shaw pour essayer de trouver l'emplacement de la cachette de l'équipe. Fusco se retrouve lui, harcelé par un ancien allié d'Elias cherchant des réponses sur sa mort. John et Harold ont réussi à le sauver et le cachent hors de la vue de « Samaritain ». Fusco, considérant que John et Harold ne lui font pas confiance, décide de s'éloigner de l'équipe et d'enquêter seul sur le nombre inquiétant de disparitions et de suicides. Root est par la suite, chargée par la Machine de protéger un animateur de radio fan de théories du complot et se retrouve dans le viseur de « Samaritain ». Toujours éloigné de l'équipe et se croyant encore dans une simulation, Shaw fait elle une tentative d'évasion pour regagner New York. Harold, John et Fusco retombent sur un vieil ennemi qui envoie plusieurs membres d'un gang les attaquer au commissariat. Après cet incident, John révèle l'existence de la Machine à Fusco et dans le même temps, Root retrouve Shaw et la ramène parmi les autres.

Suite à une erreur de sa part, Harold voit sa couverture grillée et sera protégé par l'équipe qui verra Root et Elias se sacrifier pour lui. Ne supportant pas cela, il fait cavalier seul aidé de la Machine qui envoie John, Shaw et Fusco à Washington protéger le président des États-Unis ou ils rencontreront d'anciens numéros qui travaillent eux-aussi pour la Machine. Fusco retourne à New York et John et Shaw s'infiltrent dans le siège de la NSA pour sauver Finch et récupérer un puissant virus, le Ice-9. De retour à New York, l'équipe emmène Fusco au repaire où Shaw qui communique dorénavant avec la Machine leur indique que leurs agents ne vont pas tarder. John et Harold se rendent à la banque fédérale de New- York pour infecter la copie de « Samaritain » avec le Ice-9 mais Harold l'enferme dans la banque ne voulant pas qu'il se sacrifie pour lui. De leur côté, Shaw et Fusco réussissent à fuir les agents de « Samaritain » à bord du métro qui était dans la base, mais Shaw se prend une balle et Fusco se retrouve grièvement blessé. Harold arrive sur un toit afin de finaliser l'implant du virus mais se rend compte trop tard qu'il est sur le mauvais toit et que John se trouve sur le bon, ayant conclu un pacte avec la Machine pour protéger Harold. Il fait cela pour remercier Harold d'avoir donné un sens à sa vie. La Machine arrive à supprimer « Samaritain ». Harold retrouve Grace en Italie, Shaw tue le meurtrier de Root et retrouve Fusco puis emmène le chien avec elle. La série se termine sur Shaw répondant au téléphone comprenant que la Machine est revenue à la vie.

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Réanimation[modifier | modifier le code]

Titre original
B.S.O.D. (trad. litt. : « Écran bleu de la mort »)
Numéro de production
91 (5-01)
Code de production
3J6001
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 7,35 millions de téléspectateurs[21] (première diffusion)
    • 10,11 millions de téléspectateurs[22] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,344 million de téléspectateurs[23] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 4,73 millions de téléspectateurs[24] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Reese et Finch essayent de décompresser le code source de la Machine avant que celui-ci ne se détériore trop. Root, elle, se bat pour sa vie contre une multitude d'agents de « Samaritain » alors que Fusco, lui, doit répondre à beaucoup de questions après les morts de Elias et de Dominic. De nombreux flashbacks montrent Harold programmer la Machine et se demandant s'il faut brider sa création.
Résumé détaillé

Le début de l'épisode offre un flashforward dans lequel Root parle et dit qu'« elle ne sait pas si l'équipe à gagné ou perdu, si les autres membres de l'équipe sont encore vivants et finit en disant que ce qui va suivre est à la manière par laquelle ils ont riposté face à « Samaritain » ». Pendant qu'elle parle, la base souterraine de l'équipe est vue vide et le métro a disparu.

  • Présent :

John est donc ensuite vu avec la mallette contenant le code source compressée de la Machine, poursuivi par des agents de « Samaritain ». Arrivant à s'en débarrasser, il rejoint Finch (lui-même ayant fui des agents de « Samaritain ») sur un ferry de Staten Island et tous les deux s’aperçoivent que la batterie alimentant la Machine est presque vide. Ils retournent alors de toute urgence dans la base du métro où Harold essaye de maintenir la Machine en vie. Cependant, celle-ci essaye directement de se décompresser toute seule mais Finch l'arrête, ne disposant pas encore du stockage nécessaire. Root, quant à elle, est également parvenue à se débarrasser des agents de « Samaritain » et même de personnes lambdas qui cherchaient à l'arrêter après avoir reçu une alerte sur leur téléphone portable. Celle-ci, envoyée par « Samaritain », indiquait que Root était une criminelle et devait être appréhendée. Elle arrive finalement à trouver refuge dans un repaire d'un ancien criminel qu'elle avait aidé du temps où elle était hackeuse. Cependant, celui-ci l'a dénoncée à « Samaritain » et des agents ne tardent pas à faire leur apparition. Avec l'aide de Reese, elle parvient à les neutraliser. En partant, ils volent 300 Playstation 3. Celles-ci servent à stocker toutes les données de la Machine de retour à la base du métro. Harold décompresse donc la Machine mais le tout commence à surchauffer et Reese arrive à tout refroidir avec de l'azote liquide. Finch demande alors à la Machine si « elle peut le voir ». La Machine répond en affichant un grand nombre de lignes de code sur l'écran, correspondant à son redémarrage.

Fusco, lui, doit répondre à beaucoup de questions après les morts de Elias et de Dominic. Il ne sait pas que c'est la Correction de « Samaritain » qui en est à l'origine mais se doute que quelque chose ne va pas, un sniper étant à l'origine des coups de feu.. Il essaye d'expliquer aux agents du FBI et des Affaires Internes qui enquêtent sur cette affaire que quelque chose cloche mais le rapport, trafiqué, indique que c'est Fusco qui a tiré sur Dominic par légitime défense et qu'il est un héros maintenant. Lionel essaye d'expliquer tout cela à John mais celui-ci lui dit de faire profil bas, voulant ne pas le mettre dans la ligne de mire de « Samaritain ».

Des flashbacks montrent Harold réagissant à la faculté qu'a la Machine à écrire des codes toute seule et donc à se développer, potentiellement sans limite. Pour contrer cela, il décide d'effacer la mémoire de la Machine chaque jour à minuit, non sans remords.
Personne(s) d'intérêt
  • Cet épisode est le premier où la Machine ne communique aucune personne d'intérêt à l'équipe, n'étant plus en état de marche.
Commentaires

Épisode 2 : Erreur de jugement[modifier | modifier le code]

Titre original
SNAFU (trad. litt. : « Situation normale : c’est le bordel »)
Numéro de production
92 (5-02)
Code de production
3J6002
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 5,80 millions de téléspectateurs[25] (première diffusion)
    • 8,28 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 4,08 millions de téléspectateurs[24] (première diffusion)
Invités
Synopsis
La Machine subit plusieurs bugs lors de son redémarrage, envoyant notamment une trentaine de numéros à l'équipe, pas forcément vraiment impliqués dans des meurtres. Elle identifie également Finch et Root comme des menaces.
Résumé détaillé

Maintenant que la Machine est totalement décompressée et de nouveau en état de marche, Root attend que celle-ci remette en place ses identités changeantes afin de pouvoir retourner hors de la base du métro. Cependant, la Machine subit quelques bugs, notamment au niveau de la reconnaissance faciale. Il décide donc d'aller avec John voler 64 processeurs graphiques de nouvelles générations, qui, une fois connectés aux Playstation 3, permettent à la Machine de véritablement fonctionner à pleine puissance. Cependant, cette dernière semble avoir un problème à remettre les choses dans leur contexte et perd toute notion du temps. Elle confond le passé et le présent. Cela la conduit à identifier Root, Finch, et John comme des menaces au vu de nombreux délits et même crimes qu'ils ont effectués dans le passé. La Machine revit également les 42 fois où Finch a eu à la tuer car ce n'était pas la bonne version et ne le considère plus comme l’administrateur. Elle envoie même un assassin aux trousses de John pour l'éliminer. Root et Finch essayent donc de l'éteindre mais à chaque fois qu'ils s'approchent des serveurs, la Machine déclenche l'implant cochléaire de Root afin de lui faire mal et de les empêcher de l'éteindre. Root décide donc de s'administrer un puissant anesthésiant, le desflurane, afin que la Machine ne puisse plus l'utiliser comme moyen de pression. Finch arrive finalement à convaincre la Machine que l'équipe n'est pas une menace en utilisant notamment les numéros qu'ils ont sauvés au cours des dernières années. Enfin, Harold discute avec Samantha de la manière dont la Machine devrait être reconstruite. Root milite pour un système « ouvert », à la manière de « Samaritain », afin de donner à l'équipe et à la Machine toutes les chances de battre la machine de Greer. Harold, hésite, pensant aux terribles conséquences qu'il pourrait y avoir si la Machine tombait entre de mauvaises mains. Il accepte cependant de laisser la Machine « ouverte » pendant un certain temps.

La Machine avait également envoyer une trentaine de numéros à l'équipe, la plupart sans lien avec de futurs meurtres. Cependant, l'un de ces numéros, Jeff Blackwell, un ex-détenu avec un passé violent, identifié comme non impliqué dans tout activité suspecte par l'équipe, se retrouve finalement recruté par « Samaritain ».
Personne(s) d'intérêt
  • 31 numéros parmi lesquels :
    • Laurie Granger (criminelle)
    • Gerald Mancini (victime)
    • Jeff Blackwell (recruté par « Samaritain »).
Commentaires
  • SNAFU est un acronyme anglais pour « Situation Normal: All Fucked Up » qu'on peut traduire en français par « Situation normale : c’est le bordel ».

Épisode 3 : Fantôme du passé[modifier | modifier le code]

Titre original
Truth Be Told (trad. litt. : « À vrai dire »)
Numéro de production
93 (5-03)
Code de production
3J6003
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 7,34 millions de téléspectateurs[27] (première diffusion)
    • 9,9 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,39 million de téléspectateurs[28] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 4,39 millions de téléspectateurs[29] (première diffusion)
Invités
Synopsis
La couverture de Reese pourrait être exposée quand il réalise que la dernière personne d'intérêt est liée à ses anciens collègues de travail de la CIA…
Résumé détaillé
  • Flashback (2010) :

Reese et sa partenaire du temps de la CIA Kara Stanton sont envoyés par leur patron Beale en Afghanistan afin d'enquêter sur un soldat qui aurait pu vendre des informations aux Talibans. Après lui avoir posé plusieurs questions, Reese détermine qu'il est bien un traître et le tue.

  • Présent :

La Machine donne à l'équipe le numéro d'Alex Duncan, qui se trouve être le frère du soldat qu'a tué Reese. Il s'est mis en danger en enquêtant sur la disparition de son frère. En effet, la CIA veut garder certaines opérations non autorisées par le Congrès secrètes et ne veut pas qu'un civile puisse les exposer. Reese sauve donc Duncan de son ancien patron, Beale, qui s’aperçoit que John est encore en vie. John dit à Duncan que son frère est mort en héros, ce qui est loin d'être vrai. Cependant, pour John, c'est la seule chose que Duncan veut entendre et cela lui permettra de passer à autre chose. Beale accepte de garder secret le fait que John soit toujours vivant, notamment car Reese possède plusieurs moyens de pressions sur lui. Enfin, John décide de ne plus voir Iris, la psychologue avec qui il sortait depuis quelque temps, sans doute afin de la protéger de toute menace.

Pendant ce temps, Finch et Root enquêtent sur un virus que « Samaritain » utilise pour infecter tout appareil électronique ou tout logiciel. Suivant les conseils que la Machine leur a envoyés via un poème, ils lancent ce virus sur un ordinateur déconnecté de toute source extérieure, rendant ainsi impossible son piratage (l'ordinateur est dit « air gap »). Ils essayent en faisant cela d'en savoir un peu plus sur « Samaritain » et la manière de la battre.
Personne(s) d'intérêt
  • Alex Duncan (victime)

Épisode 4 : Sous contrôle[modifier | modifier le code]

Titre original
6,741
Numéro de production
94 (5-04)
Code de production
3J6004
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 5,31 millions de téléspectateurs[30] (première diffusion)
    • 7,69 millions de téléspectateurs[31] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 3,82 millions de téléspectateurs[29] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Shaw parvient à s'échapper des agents de « Samaritain », mais l'équipe n'est plus sure qu'elle dispose encore d'une bonne santé mentale quand elle commence à agir de manière bizarre et paranoïaque.
Résumé détaillé
Shaw est vue en train d'être opérée par des agents de « Samaritain » qui lui implantent notamment une puce électronique au niveau de l'oreille. Elle parvient cependant à échapper à la vigilance de ses geôliers et à retrouver l'équipe. Ensembles, ils arrivent à capturer Greer, après que Root et Shaw ont notamment expérimenté une relation sexuelle. Shaw avait également reproché à John et Harold de l'avoir laissée tomber. Sameen arrive ensuite à retirer du bras de Greer une clé USB que Finch identifie comme étant un kill-switch (moyen d'arrêt) de « Samaritain ». Shaw révèle ensuite à Root qu'elle a subi une intense torture psychologique lors qu'elle était prisonnière de « Samaritain ». Se retrouvant seule avec Greer, celui-ci lui révèle que tout se passe comme prévu et que trouver la clé USB fait partie d'un plan qu'ils ont mis au point ensemble. Shaw refuse d'y croire, perd pied avec la réalité en hallucinant et tue Greer. Shaw et John décident de rejoindre Harold et Root, retournés au métro, afin de les prévenir que la clé USB qu'ils comptent utiliser est peut-être un piège. Cependant, Shaw continue d'halluciner et tue John. Elle s'apprête ensuite à tuer Root qu'elle vient de retrouver, après lui avoir avoué que quand la torture de Greer devenait trop importante, elle pensait à elle. Elle choisit finalement de retourner son arme contre elle et de se suicider. On apprend en fait que tous ces événements n'ont eu lieu que dans l'esprit de Shaw. Elle a subi des milliers de simulations de réalité de la part de « Samaritain » afin que la machine de Greer trouve des informations sur la Machine et son équipe. La simulation qu'elle vient de subir était la no 6741. Un agent de « Samaritain » dit à Greer que cette fois, « Shaw a attendu 1 heure de plus » avant de le tuer.
Personne(s) d'intérêt
  • Aucune
Commentaires
  • La série descend pour la première fois sous le taux de 1,0 sur les 18-49 ans (voir ci-dessous).

Épisode 5 : Détectirs[modifier | modifier le code]

Titre original
ShotSeeker
Numéro de production
95 (5-05)
Code de production
3J6005
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 6,97 millions de téléspectateurs[32] (première diffusion)
    • 9,46 millions de téléspectateurs[31] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 3,00 millions de téléspectateurs[29] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Reese doit protéger un analyste du Real Time Crime Center (en) qui se met en danger en enquêtant sur un bug du logiciel qu'il utilise, ShotSeeker. Celui-ci est capable de repérer un coup de feu dans toute la ville en utilisant des micros placés également dans toute la ville. Fusco, lui, est menacé par un ancien allié d'Elias, cherchant des réponses après la mort de ce dernier.
Résumé détaillé

Reese protège un analyste du Real Time Crime Center appelé Ethan Garvin. Celui-ci travaille sur le logiciel ShotSeeker, capable de repérer un coup de feu dans toute la ville en utilisant des micros placés également dans toute la ville. L'utilisation de ce logiciel était sur le point d'être arrêtée car trop de bruits anodins comme ceux de pots d'échappement étaient pris pour des coups de feu mais Ethan est intervenu et est arrivé à différencier les fausses alertes des vrais coups de feu. Un soir, alors qu'il était sûr d'avoir analysé des coups de feu chez une ancienne connaissance, Kupra, ShotSeeker classe l'événement en fausse alerte. Cela met Ethan en danger car il commence à enquêter sur cet incident. Reese et Finch déterminent que « Samaritain » est à l'origine de la fausse alerte en ayant piraté ShotSeeker. En effet, Kupra était sur le point de rendre public des recherches qui auraient permis d'allonger la durée de vie de certains aliments, ce qui aurait permis de diminuer la sous-alimentation, ce à quoi « Samaritain » semble opposé, en falsifiant sa disparition et en essayant de cacher son travail. Resse protège donc Ethan, dans le radar de « Samaritain », qui n'hésite pas à employer des mesure extrêmes pour arrêter son investigation comme faire croire aux forces de l'ordre que Ethan veut effectuer un suicide par police interposée. Finalement, Finch et Root publient les recherches de Kupra dans la presse, rendant Ethan impertinent aux yeux de « Samaritain ». Les recherches ont été récupérées par Root des mains de Jeff Blackwell. Root essaye de faire comprendre à ce dernier que son employeur, « Samaritain », n'est pas aussi bon qu'il le laisse paraître. Fusco, qui a aidé l'équipe, est désigné comme « possible obstructionniste » par « Samaritain ».

Pendant ce temps, Fusco est approché par un ancien associé d'Elias, Bruce Moran, pour obtenir des informations sur la mort de son ami. Finalement, ce dernier enlève Reese et John est forcé de lui révéler la vérité : Elias est vivant dans un repaire de l'équipe, sauvé par cette dernière après la Correction de « Samaritain ». Elias semble être au courant de l'existence de « Samaritain ». Il dit à Bruce qu'il vaut mieux rester caché, des adversaires beaucoup plus puissants étant dans la partie maintenant.

Aussi, Finch et Root lancent une série de simulations dans une cage de Faraday entre des petits clones de la Machine et de « Samaritain », ce dernier étant créé par Finch grâce à l'ordinateur « air gap » contenant le virus qu'implante « Samaritain » dans les appareils électroniques. Des millions de simulations sont lancées, et à chaque fois, « Samaritain » ressort vainqueur.
Personne(s) d'intérêt
  • Ethan Garvin (victime)

Épisode 6 : Une union parfaite[modifier | modifier le code]

Titre original
A More Perfect Union (trad. litt. : « Une union encore plus parfaite »)
Numéro de production
96 (5-06)
Code de production
3J6006
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 5,49 millions de téléspectateurs[33] (première diffusion)
    • 7,93 millions de téléspectateurs[34] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,148 million de téléspectateurs[35] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 3,82 millions de téléspectateurs[36] (première diffusion)
Invités
Synopsis
La Machine envoie Reese et Finch à un mariage afin de protéger les mariés avant leur nuit de noce. Pendant ce temps, Fusco est de plus en plus énervé d'être tenu à l'écart par l'équipe et continue d'enquêter de son côté sur l'augmentation des suicides et des personnes disparues.
Résumé détaillé
Le dernier numéro envoyé par la Machine appartient à une licence de mariage, envoyant Finch et Reese sur le lieu où va se dérouler la cérémonie. Aux premiers abords, Finch et Reese supposent que le père de la mariée, un riche propriétaire de chevaux, pourrait être le criminel dans la mesure où le marié semble ne pas être assez important à ses yeux pour épouser sa fille, même si la situation va s'avérer plus compliqué par la suite. En effet, la criminel s’avérera être la sœur de la mariée et la victime Maggie, la photographe du mariage, cette dernière ayant une photo prouvant que l'un des chevaux du père était dopé avant une de ses grandes victoires. Pendant ce temps, « Samaritain » suit à la trace Fusco, maintenant désigné comme « possible obstructionniste » mais celui-ci continue son enquête. Juste avant de se rendre au mariage et d'aider Harold et John, Root donne à Fusco le dernier numéro de la Machine et lui confie Balou pour l'aider. De son côté, Greer devient de plus en plus pessimiste quand il voit que les simulations ne permettent pas à Shaw de donner des indices sur l'équipe, celle-ci se suicidant à chaque fois. Il change donc de stratégie et emmène sur le « terrain », essayant de lui faire comprendre que « Samaritain » est là pour essayer d'empêcher des catastrophes, comme une potentielle Troisième Guerre Mondiale, en détectant des individus dangereux que la Machine n'arrive pas à voir. L'enquête de Fusco le mène à Bruce Moran, l'ami d'Elias, qui semble être pris dans une des affaires de « Samaritain » à propos d'un permis de démolition. Shaw rencontre ensuite, Gabriel, l'interface analogique de « Samaritain », qui essaye de la convaincre du bien de cette dernière. Il lui révèle qu'elle était encore dans une simulation. Enfin, Fusco et Balou arrivent à l'endroit où la démolition doit avoir lieu et découvrent une multitude de cadavres, incluant celui de Bruce. Sans le savoir, il a découvert comment « Samaritain » fait disparaître ses corps. Alors qu'ils sont encore à l'intérieur, la démolition commence.
Personne(s) d'intérêt
  • Phoebe (victime)
  • Howard (victime)

Épisode 7 : Code radio[modifier | modifier le code]

Titre original
QSO
Numéro de production
97 (5-07)
Code de production
3J6007
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 5,33 millions de téléspectateurs[37] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,126 million de téléspectateurs[35] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 3,21 millions de téléspectateurs[36] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Root se rend sous couverture à une station radio pour protéger son présentateur, fan des théories du complot. Une de ses théories pourrait justement l'avoir mis en danger. De son côté, « Samaritain » essaye de convaincre Shaw que ses objectifs sont nobles.
Personne(s) d'intérêt
  • Max (victime)
Commentaires
  • QSO est un code qui signifie « Pouvez-vous communiquer avec… directement (ou par relais) ? » selon le code Q.
  • Cet épisode a été exceptionnellement diffusé à 21 h aux États-Unis. Il a été suivi d'un autre inédit[1].

Épisode 8 : Le Virus[modifier | modifier le code]

Titre original
Reassortment (trad. litt. : « Réarrangement »)
Numéro de production
98 (5-08)
Code de production
3J6008
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 4,92 millions de téléspectateurs[37] (première diffusion)
    • 7,23 millions de téléspectateurs[34] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,126 million de téléspectateurs[35] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,52 millions de téléspectateurs[36] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Reese et Finch se retrouvent piégés dans un hôpital, qui pourrait devenir le centre d'une épidémie mondiale. De son côté, Jeff Blackwell, une nouvelle recrue de « Samaritain », se pose des questions sur son employeur. Shaw, elle, essaye de démêler le vrai du faux, la réalité des simulations.
Personne(s) d'intérêt
  • James (victime)
Commentaires
  • Cet épisode a réalisé la plus basse audience de la saison, ainsi que pour toutes les saisons confondues de la série, aux États-Unis.

Épisode 9 : Une voix familière[modifier | modifier le code]

Titre original
Sotto Voce (trad. litt. : « À voix basse »)
Numéro de production
99 (5-09)
Code de production
3J6009
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 5,49 millions de téléspectateurs[38] (première diffusion)
    • 7,85 millions de téléspectateurs[39] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau du Canada Canada : 923 000 téléspectateurs[40] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 4,44 millions de téléspectateurs[41] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Le mystérieux criminel connu sous le nom de « la Voix » (vu dans l'épisode 15 de la saison 3) fait son retour et piège Fusco et Reese dans leur propre commissariat, avec plusieurs membres de gangs armés et la dernière personne d'intérêt. De son côté, Root fait une découverte surprenante.
Personne(s) d'intérêt
  • Terry Easton (criminel)

Épisode 10 : Pour Finch[modifier | modifier le code]

Titre original
The Day the World Went Away (trad. litt. : « Le jour où le monde a disparu »)
Numéro de production
100 (5-10)
Code de production
3J6010
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 6,66 millions de téléspectateurs[42] (première diffusion)
    • 8,97 millions de téléspectateurs[39] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,32 million de téléspectateurs[40] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 3,60 millions de téléspectateurs[41] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Le numéro de Finch est donné par la Machine quand une erreur fatale de sa part fait sauter sa couverture. Cela entraîne rapidement une escalade des hostilités entre l'équipe et les agents de « Samaritain ».
Personne(s) d'intérêt
  • Harold Finch (criminel)
Commentaires
  • Le 100e épisode de la série.

Épisode 11 : Mission capitale[modifier | modifier le code]

Titre original
Synecdoche (trad. litt. : « Synecdoque »)
Numéro de production
101 (5-11)
Code de production
3J6011
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 6,36 millions de téléspectateurs[43] (première diffusion)
    • 8,90 millions de téléspectateurs[44] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,338 million de téléspectateurs[45] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 2,92 millions de téléspectateurs[41] (première diffusion)
Invités
Synopsis
L'équipe doit essayer de déjouer une conspiration contre le Président des États-Unis. Pendant ce temps, Finch, seul, considère de prendre de sérieuses mesures contre « Samaritain ».
Personne(s) d'intérêt
Commentaires
  • La synecdoque est une métonymie particulière pour laquelle la relation entre le terme donné et le terme évoqué constitue une inclusion ou une dépendance matérielle ou conceptuelle. Ici, on observe une synecdoque quand, en évoquant la Maison-Blanche, on veut en fait parler du Président des États-Unis.
  • Cet épisode marque le retour de plusieurs personnages mineurs apparus dans les saisons précédentes :

Épisode 12 : .Exe[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
.Exe est le titre belge, Un autre destin est le titre suisse et français
Titre original
.exe
Numéro de production
102 (5-12)
Code de production
3J6012
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 6,27 millions de téléspectateurs[46] (première diffusion)
    • 8,75 millions de téléspectateurs[47] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau du Canada Canada : 988 000 téléspectateurs[48] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 4,18 millions de téléspectateurs[49] (première diffusion)
Invités
Synopsis

Finch poursuit sa mission de détruire « Samaritain » en répandant le virus informatique Ice-9, tout en sachant que cela pourrait également anéantir la Machine. En parallèle, la Machine lui montre des simulations de ce qu'aurait été la vie de différents personnages (dont Finch lui-même, Reese et Fusco) si la Machine n'avait pas été créée.

Dans le même temps, Reese et Shaw reçoivent un nouveau numéro de la part de la Machine : Philip Hayes, un alias qui n'est autre que celui de John Greer. Les informations communiquées par la Machine leur indiquent ensuite où ils doivent se rendre : Fort Meade, le siège de la NSA.
Personne(s) d'intérêt
  • John Greer (victime)
Commentaires

Épisode 13 : Retour à 0[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
Retour à 0 est le titre belge, Une vie à la fois est le titre suisse et français
Titre original
Return 0 (trad. litt. : « Retour 0 »)
Numéro de production
103 (5-13)
Code de production
3J6013
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis :
    • 6,51 millions de téléspectateurs[50] (première diffusion)
    • 9,02 millions de téléspectateurs[51] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,316 million de téléspectateurs[52] (première diffusion + différé 7 jours)
  • Drapeau de la France France : 3,57 millions de téléspectateurs[49] (première diffusion)
Invités
Synopsis
Finch, Reese, Fusco et Shaw embarquent dans leur dernière mission afin de détruire totalement « Samaritain » et libérer le monde de son emprise.
Résumé détaillé

L'épisode s'ouvre sur un message vocal de la Machine s'adressant à un auditeur anonyme, visant à raconter « qui ils étaient et comment ils ont contre-attaqué ».

Alors que le virus Ice-9 mis en place par Finch se répand dans le monde entier et cause d'importants dommages, l'équipe de la Machine cherche à porter le coup final à « Samaritain ». Ce dernier a mis en sûreté, à la Federal Reserve Bank of New York, une copie de lui-même protégée du virus. Finch et Reese s'y rendent et infectent cette copie également. Néanmoins, « Samaritain » parvient à télécharger une version compressée de lui-même dans un satellite russe. Il pirate ensuite un navire de guerre pour y envoyer un missile de croisière afin de détruire l'installation utilisée, ce afin que la Machine ne puisse être envoyée le combattre par le même chemin. En parallèle, Shaw et Fusco, retranchés au quartier général, sont attaqués par des hommes de main de « Samaritain » menés par Jeff Blackwell. Aidés par la Machine, Shaw et Fusco s'échappent en utilisant le train qui abritait les installations, capturant Blackwell au passage. Shaw comprend que ce dernier a tué Root, mais avant qu'elle ait pu faire quoi que ce soit, Blackwell s'échappe et blesse grièvement Fusco. Finch décide de se sacrifier pour envoyer la Machine dans le satellite et détruire « Samaritain » pour de bon. Il enferme Reese dans la Réserve Fédérale et se rend sur le toit de l'installation avec une version compressée de la Machine. Arrivé à destination, la Machine lui livre les conclusions de son étude de la vie humaine, qui se résume à une pensée applicable à tous : « Tout individu meurt seul, mais si quelqu'un se souvient de vous après votre mort, alors peut-être que vous ne mourez jamais réellement ». Peu après, Finch comprend qu'il est sur le toit du mauvais bâtiment : Reese et la Machine ont passé un pacte secret pour l'épargner. C'est donc Reese qui se sacrifie pour télécharger la Machine dans le satellite, où elle détruit définitivement « Samaritain » pendant que Reese tombe sous les balles des agents de la super-intelligence artificielle malfaisante.

La Machine revient ensuite sur Terre, débarrassée du virus Ice-9. Shaw tue Jeff Blackwell pour le meurtre de Root et retrouve Fusco, qui se remet de ses blessures. Alors qu'elle déambule dans New York avec Balou, un téléphone public sonne : la Machine est de nouveau active. En parallèle, Finch retrouve Grace, sa fiancée stupéfaite de le découvrir en vie.
Personne(s) d'intérêt
  • Aucune
Commentaires
  • Dans les langages de programmation, une instruction « Return 0 » à la fin d'une portion de code signifie qu'elle s'est exécutée avec succès.
  • Cet épisode, le dernier de la saison 5, clôt également la série.
  • Le début de l'épisode fait écho au flashforward vu dans le premier épisode de la saison : on comprend ainsi pourquoi c'est la voix de Root qui s'exprime et pourquoi le train n'est plus au quartier général.
  • Le montage de l'épisode est entrecoupé de plusieurs flashforwards et de flash-backs.
  • L'endroit où Shaw décroche le téléphone, dans la dernière scène de la série, est le même endroit où Reese regarde une caméra à la fin du pilote et aussi où ce dernier décroche le même téléphone à la fin du final de la saison 1.

Audiences aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Taux sur les 18-49 ans[modifier | modifier le code]

Le taux sur les 18-49 ans est un des critères importants pour juger de l'avenir (renouvellement ou annulation) des séries diffusées à la télévision américaine. Un taux de 1 % signifie que 1 % de tous les habitants du pays ayant entre 18 et 49 ans regarde le programme.

N° d'épisode Taux sur les 18-49 ans (en %)
Première diffusion[53] Première diffusion + différé 7 jours
1 1,2 inconnu
2 1,0
3 1,1
4 0,9
5 1,1
6 0,9 1,4[34]
7 0,9 inconnu
8 0,9 1,3[34]
9 0,8 1,4[39]
10 1,0 1,5[39]
11 1,0 1,5[44]
12 1,0 1,5[47]
13 1,0 1,5[51]

Audiences moyennes[modifier | modifier le code]

  • Sur le nombre de téléspectateurs, cette saison totalise une moyenne de 6,14 millions de téléspectateurs[53].
  • Sur le taux 18-49 ans, cette saison totalise un taux moyen de 1,0 %[53].

Ces chiffres sont basés sur les audiences des épisodes inédits enregistrés lors de leur jour de diffusion et non en Live + 7 jours.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Listings titles and dates US », sur TheFutonCritic.com, (consulté le 27 avril 2016) [m-à-j].
  2. (en) « The Good Wife, Hawaii Five-O, Elementary and many more renewed by CBS; Person of Interest gets 13 episode order », sur Zap2It.com,
  3. (en) « Check Out CBS's 2015-2016 New Primetime Lineup » sur CBS.com, consulté le 19 mars 2016.
  4. (en) « CBS winter/spring 2016 schedule: 2 Broke Girls and Mike and Molly to Wednesdays, still no Person of Interest », sur Zap2It.com,
  5. « JJ Abrams : la saison 5 de Person of Interest sera la dernière » sur AlloCiné.fr, consulté le 11 janvier 2016.
  6. (en) Matt Webb Mitovich, « Person of Interest Will Air This Spring, CBS Boss Promises », sur TVLine.com,
  7. « Mais pourquoi Person of Interest a-t-elle été annulée ? » sur AlloCiné.fr, consulté le 19 mars 2016.
  8. « CBS officialise l'annulation de Person of Interest et annonce la diffusion de la saison 5 au rythme de deux épisodes par semaine », sur Upfrontsusa.com, .
  9. a, b, c, d et e (en) Rick Porter, « Person of Interest ending with Season 5, plus CBS finale dates », sur Zap2It.com, .
  10. (en) « Sarah Shahi is returning to Person of Interest », sur Tv.com, (consulté le 23 août 2015).
  11. (en) Samantha Highfill, « Keith David to guest-star on Person of Interest », sur Ew.com, (consulté le 24 août 2015).
  12. (en) Matt Webb Mitovich, « Person of Interest EPs Talk Finale's 'Insidious' Corrections, the 'Terrifying Dystopia' (Hopefully) to Come », sur TVLine.com, .
  13. (en) Matt Webb Mitovich, « Person of Interest: Fargo's Josh Close to recur during "Best Season Ever" », sur TVLine.com, (consulté le 11 novembre 2015).
  14. a et b « Person of Interest saison 5 : Des retours dans la prochaine saison (Spoilers) ! », sur Melty.fr, .
  15. (en) « Person of Interest - Season 5 - Carrie Preston Returning », sur Spoilertv.com, (consulté le 17 janvier 2016).
  16. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o « Date de diffusion de Person of Interest saison 5 sur La Une », sur Programmetv.com,
  17. « Person of Interest diffusée sur la RTBF » sur RTBF.be, consulté le 15 décembre 2011
  18. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o « Date de diffusion de Person of Interest saison 5 sur RTS Un », sur Programmetv.com,
  19. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o « Person of Interest : La dernière saison dès le 8 novembre sur TF1 » sur Ozap.com, consulté le 19 octobre 2016
  20. « V : une programmation 2017-2018 simple, fun et assumée! », sur Noovo.ca,
  21. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: The Flash and Beyond the Tank adjust up, The Real O’Neals adjusts down », Zap2It.com, TVbytheNumbers,
  22. (en) « Broadcast Live +7 ratings: Big Bang Theory tops total gains, Vampire Diaries and 9 others double in 18-49 », sur Zap2It.com, (consulté le 24 mai 2016)
  23. (en) « Audience du 1er épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  24. a et b « Audiences TV du mardi 8 novembre 2016 : Person of interest large leader pour son retour, La France a un incroyable talent à un haut niveau, TMC en forme avec Forrest Gump » sur Toutelatele.com, consulté le 9 novembre 2016
  25. « Audiences Lundi 9/05 : Castle devance Blindspot et Person of Interest ; forte hausse pour Mike & Molly sur CBS », sur Upfrontsusa.com, (consulté le 10 mai 2016)
  26. a et b (en) « Broadcast Live +7 ratings: Big Bang Theory finale and Empire share lead for May 9-15 », sur Zap2It.com, (consulté le 1er juin 2016)
  27. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: NCIS and NCIS: New Orleans adjust up », Zap2It.com, TVbytheNumbers,
  28. (en) « Audience du 3e épisode au Canada » [PDF], Numéris, .
  29. a, b et c « Audiences TV du mardi 22 novembre 2016 : Incroyable Talent puissant sur M6, France 3 leader avec La femme aux cheveux rouges » sur Toutelatele.com, consulté le 26 novembre 2016
  30. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Mike & Molly finale and The Voice adjust up », Zap2It.com, TVbytheNumbers,
  31. a et b (en) « Broadcast Live +7 ratings: Empire and Blacklist finales lead the week of May 16-22 », sur Zap2It.com, (consulté le 7 juin 2016)
  32. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: NCIS and Chicago Fire finales adjust up », sur Tvbythenumbers.com, (consulté le 19 mai 2016)
  33. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Bachelorette premiere, all others hold », sur Tvbythenumbers.com, (consulté le 25 mai 2016)
  34. a, b, c et d (en) « Broadcast Live +7 ratings: Blindspot leads for May 23-29 as summer slowdown begins », sur Zap2It.com, (consulté le 19 juin 2016)
  35. a, b et c (en) « Audience du 6e, 7e et 8e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  36. a, b et c « Audiences : Rendez-vous en terre inconnue leader, TF1 battue par France 3, Incroyable Talent faiblit » sur Toutelatele.com, consulté le 30 novembre 2016
  37. a et b (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: The Voice, The Flash and The Real O’Neals finales adjust up », sur Tvbythenumbers.com, (consulté le 26 mai 2016)
  38. (en) Rick Porter, « Monday final ratings: Stanley Cup Finals and Memorial Day adjust up », sur Tvbythenumbers.com, (consulté le 2 juin 2016)
  39. a, b, c et d (en) « Broadcast Live +7 ratings: Bachelorette, America’s Got Talent premiere lead the week of May 30-June 5 », sur Zap2It.com, (consulté le 25 juin 2016)
  40. a et b (en) « Audience du 9e et 10e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  41. a, b et c « Audiences : Person of Interest puis Le Père Noël est une ordure leader, Les Enquêtes de TPMP faible » sur Ozap.com, consulté le 7 décembre 2016
  42. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: America’s Got Talent adjusts up, 500 Questions adjusts down », sur Zap2It.com, .
  43. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: America’s Got Talent adjusts up, 20/20 adjusts down », sur Tvbythenumbers.com, (consulté le 9 juin 2016)
  44. a et b (en) « Broadcast Live +7 ratings: Bachelorette and America’s Got Talent top the week of June 6-12 », sur Zap2It.com, (consulté le 30 juin 2016)
  45. (en) « Audience du 11e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  46. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: America’s Got Talent adjusts up, Maya & Marty and Coupled adjust down », sur Tvbythenumbers.com, (consulté le 16 juin 2016)
  47. a et b (en) « Broadcast Live +7 ratings: America’s Got Talent has biggest gains for June 13-19 », sur Zap2It.com, (consulté le 6 juillet 2016)
  48. (en) « Audience du 12e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  49. a et b « Audiences TV du mardi 13 décembre 2016 : Person of Interest puis Incroyable Talent leader, Meurtres à la Rochelle résiste, Nagui en petite forme » sur Toutelatele.com, consulté le 14 décembre 2016
  50. (en) Rick Porter, « Tuesday final ratings: Maya & Marty, To Tell the Truth and Coupled adjust down », sur Tvbythenumbers.com, (consulté le 23 juin 2016)
  51. a et b (en) « Broadcast Live +7 ratings: Big Brother, America’s Got Talent lead for June 20-26 », sur Zap2It.com, (consulté le 12 juillet 2016)
  52. (en) « Audience du 13e épisode au Canada » [PDF], Numéris,
  53. a, b et c (en) « Person of Interest: Season five ratings » sur TVSeriesFinale.com, consulté le 5 mai 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]