Saison 4 de Médium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 4 de Médium
Série Médium
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Diff. originale
Nb. d'épisodes 16

Chronologie

Cet article présente le guide des épisodes de la quatrième saison de la série télévisée américaine Médium.

Généralités[modifier | modifier le code]

La série était initialement prévue pour revenir à l'antenne les dimanches à partir de janvier 2008, après la saison de football[1]. À la suite du déclenchement de la Grève de la Writers Guild of America en novembre 2007, de nombreuses cases horaire se sont libérées, la saison a débuté les lundis à partir du [2].

Distribution de la saison[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Et Maintenant…[modifier | modifier le code]

Titre original
And Then…
Numéro de production
61 (4-01)
Première diffusion
Réalisation
Aaron Lipstadt
Scénario
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,6 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé

À présent que les pouvoirs surnaturels d'Allison sont connus du grand public, la vie de chacun des membres de sa famille a été fortement chamboulée... Pour sa part, l'inspecteur Scanlon a été affecté à la prévention en milieu scolaire, ce qui n'a pas l'air de l'enthousiasmer...

Allison voit dans ses rêves, depuis quelque temps déjà, un petit garçon enlevé alors qu'il se trouvait dans un magasin de jouets. Victime de sa soudaine célébrité, Allison ne peut plus se tourner vers Devalos ou Scanlon pour leur demander de l'aide. Elle décide alors de s'adresser directement à Cynthia Keener, chargée par la famille du petit garçon de le retrouver.

Ses rêves lui donnent deux indices essentiels : une tenue en toile verte, et des souris.

Hélas, le petit garçon sera retrouvé mort...

Épisode 2 : La Peur au ventre[modifier | modifier le code]

Titre original
But for the Grace of God
Numéro de production
62 (4-02)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,51 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé

Allison prête une nouvelle fois main-forte à Cynthia Keener, lorsque cette dernière enquête sur la disparition mystérieuse d'une adolescente.

Parallèlement, Ariel voit en rêve l'époque (1987) où Allison fréquentait le lycée, lorsqu'un garçon lui avait demandé de l'accompagner à un concert... Or justement elle vient d'être invitée à un concert. Ses parents lui ayant déclaré que, étant âgée de 14 ans, elle était trop jeune pour y aller, Ariel se rebelle et demande à sa mère, interloquée, pourquoi elle-même était allée à un concert à 15 ans à l'époque.

Il apparaîtra que les rêves d'Ariel et l'enquête qu'effectue Allison pour Cynthia ont un point commun : un ravisseur de jeunes filles...

Épisode 3 : I Love Paris[modifier | modifier le code]

Titre original
To Have and To Hold
Numéro de production
63 (4-03)
Première diffusion
Réalisation
Aaron Lipstadt
Scénario
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,02 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé

Allison accepte de suivre Joe à contrecœur à une petite fête organisée dans la maison de l'un de ses employeurs éventuels. Quelque temps plus tard, la fille de ce dernier disparaît alors qu'elle est sur le point de se marier, et Allison pense immédiatement aux dernières visions qu'elle a eues, concernant cette jeune femme et de son ex-petit ami. Dans son rêve, ces deux jeunes gens se trouvent à Paris, mais Allison est dans l'incapacité de déterminer si l'action a eu lieu dans le passé, a lieu actuellement, ou aura lieu.

Néanmoins Allison va tenter de retrouver la jeune femme, ce qui permettrait par la même occasion d'assurer à Joe un bel avenir professionnel.

Quelques jours après, tout est remis en question : le futur mari de la jeune femme reçoit un appel téléphonique de cette dernière, lui annonçant une retraite provisoire du monde. De plus, Allison découvre que la jeune femme n'est pas à Paris, mais aux États-Unis...

Épisode 4 : Au cœur du silence[modifier | modifier le code]

Titre original
Do You Hear What I Hear ?
Numéro de production
64 (4-04)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Corey Reed et Travis Donnelly
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,45 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé

Une jeune fille sourde a été enlevée contre paiement d'une rançon de 5 millions de dollars, et Allison est sollicitée pour la retrouver. Dès le début, Allison se sent tellement proche de la jeune disparue qu'elle en perd son ouïe et devient sourde à son tour. Joe décide alors de l'épauler dans ses recherches, tout comme Cynthia Keener, à la demande des parents fortunés de la jeune disparue.

Allison contribuera à découvrir l'endroit où la petite fille est retenue prisonnière ; dès sa libération, Allison retrouvera l'usage de l'audition, à la grande joie de son époux et de ses filles.
Commentaires
Le procureur n’apparaît pas dans cet épisode.

Épisode 5 : Le Sacrifice[modifier | modifier le code]

Titre original
Girls Ain't Nothing But Trouble
Numéro de production
65 (4-05)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,61 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé

Allison voit dans un rêve en blanc-et-noir, filmé comme un film des années 1920, une scène où Larry Watt, avocat pénaliste qu'elle a connu dans les saisons 1 et 2, lui vient en aide financièrement.

Quelques jours après, Larry Watt lui propose effectivement de travailler à son service en tant que consultant. Ayant quelques difficultés financières, Allison se retrouve presque dans l'obligation d'accepter sa proposition. Il s'agit de déterminer si un homme accusé du meurtre de son épouse est innocent ou coupable.

Parallèlement, Joe recherche du travail sans en trouver ; le couple hypothèque la maison. Joe est étonné de découvrir qu'Ariel a gagné de l'argent. Comment se l'est-elle procuré ? Joe découvre qu'elle a profité de ses dons de « voyance » pour faire des « prédictions » au profit d'une élève du lycée, qui l'a rémunérée pour cela !

À la fin de l'épisode, Allison découvre que l'homme soupçonné de meurtre est en fait innocent, et qu'il s'est dénoncé car il croyait que sa plus jeune fille, attardée mentale, avait tué son épouse. Il s'est laissé accuser pour éviter qu'elle ne soit placée en institution. Or Allison découvre que ce n'est pas la jeune fille qui a fait le coup, mais la fille aînée, qui a fait croire à son père que sa jeune sœur était la responsable. Au moment où Allison se précipite chez Larry Watt pour révéler la vérité, elle apprend que l'homme a fait des aveux complets ! Il ne passera pas en jugement et sera condamné à une peine de durée moyenne. Quant à la vraie tueuse, on ne peut rien faire contre elle, ce qui rend Allison furieuse.
Commentaires
C'est le premier épisode de la série où Allison ne parvient pas à innocenter un innocent et à faire arrêter un coupable. On notera d'ailleurs une similitude de scénario entre les épisodes 5 et 6.

Épisode 6 : Après l'enfer[modifier | modifier le code]

Titre original
Aftertaste
Numéro de production
66 (4-06)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,08 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé

Devalos souhaiterait récupérer la place de l'actuel procureur, mais ses efforts pourraient être sérieusement compromis par les rêves d'Allison, qui voit dans ses visions Garity, homme politique qui soutient principalement Devalos dans sa campagne, être impliqué dans une odieuse et choquante conspiration. En effet, il semblerait que le sénateur soit lié au meurtre d'un homme.

Allison découvre que 40 ans auparavant, le défunt, Laroche, avait été prisonnier avec Garity dans un camp de prisonniers durant la Guerre du Viet-Nam, et qu'un secret liait les deux hommes depuis ce temps là. Garity n'aurait-il pas tué Laroche de peur que celui-ci ne révèle le secret aux médias ?

Parallèlement, Bridgette fait un rêve comme quoi un employé de l'entreprise de recouvrement de dettes chargé suivi de la famille DuBois est cambriolé. Elle voit même comment le domicile de l'homme est forcé et connaît son nom. Joe contacte cet homme et lui suggère fortement d'équiper d'un verrou sa porte de derrière. Quelque temps plus tard, l'homme recontacte Joe : il n'avait pas pris la précaution d'installer le verrou, et il a été effectivement cambriolé. Il annonce à Joe qu'en guise de remerciement, il a classé le dossier des DuBois dans les dossiers « Non urgent », ce qui va laisser un petit répit à la famille !

À la fin de l'épisode, Allison découvre le pot-aux-roses, mais, comme dans l'épisode qui précède, ne parvient pas à faire arrêter Garity pour le meurtre de Laroche.
Commentaires
On notera d'ailleurs une similitude de scénario entre les épisodes 5 et 6.

Épisode 7 : Le Marié, le Dentiste et la Prostituée (1re partie)[modifier | modifier le code]

Titre original
Burn Baby Burn - Part 1
Numéro de production
67 (4-07)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,34 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé

Allison reçoit la visite surprise de sa belle-mère et se trouve dans l'embarras. Elle ne l'avait plus revue depuis qu'elle avait révélé publiquement ses dons de médium. La belle-mère aide le couple qui est en proie à des difficultés financières.

Parallèlement Cynthia Keener souhaiterait qu'Allison lui donne un coup de main sur une affaire concernant la disparition d'une jeune fille. Or Allison a vu en rêve que cette jeune fille se prostituait et avait été enlevée par un dentiste.

Devalos et Scanlon sollicitent également son aide, pour qu'elle se concentre sur la mort d'une femme retrouvée morte, incendiée ; le principal suspect est son mari, potentiel bénéficiaire d'un important contrat d'assurance-décès. Dans ce dossier, Devalos, qui a quitté depuis la fin de la saison 3 son poste de Procureur, agit en tant qu'avocat du mari soupçonné, tandis que l'inspecteur Scanlon cherche à « coincer » le mari...

Épisode 8 : Le Marié, le Dentiste et la Prostituée (2e partie)[modifier | modifier le code]

Titre original
Burn Baby Burn - Part 2
Numéro de production
68 (4-08)
Première diffusion
Réalisation
Vincent Misiano
Scénario
René Echevarria et Javier Grillo-Marxuach
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,07 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé
Allison travaille toujours sur l'affaire d'incendie criminel. Elle rêve de nouveau au dentiste qui a enlevé la jeune prostituée. Pendant ce temps, Scanlon réunit les éléments accablants qui permettent à Tom Van Dyke, le procureur en titre, de demander l'incarcération du mari de la femme carbonisée. Mais Devalos, aidé par Allison, prouve l'innocence du mari dans un coup de théâtre retentissant. Parallèlement, Allison doit toujours s'occuper de sa belle-mère, dont on apprend qu'elle a un cancer.

Épisode 9 : Jeu macabre (1re partie)[modifier | modifier le code]

Titre original
Wicked Game - Part 1
Numéro de production
69 (4-09)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Diane Ademu-John
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,91 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé
Allison rêve de Suzie, la fille de Cynthia Keener disparue depuis neuf ans. Dans le rêve d'Allison, l'adolescente avait été faite prisonnière par un détraqué et partageait la cellule d'une autre jeune fille prénommée Joanna. Parallèlement, la relation qui unit Joe et Allison est mise à rude épreuve lorsque le projet de travail de sciences de Bridget donne certaines idées à Joe : il rêve d'une invention (un capteur-amplificateur d'énergie solaire) qui pourrait lui rapporter beaucoup d'argent. Le problème est qu'il est au chômage et que les économies du couple sont faibles. Sans investissement de départ, comment faire ? Joe pense alors à « piocher » dans les économies faites pour les études ultérieures de leurs filles. Allison est fermement opposée au fait d'entamer ces économies, car l'avenir des filles serait compromis en cas d'échec. Allison prend contact avec Cynthia Keener, qui lui parle de sa fille. Allison a vu en rêve le lieu de séquestration des deux jeunes filles et sait que l'endroit était situé près d'une église. Elles se mettent à la recherche d'un abri anti-atomique des années 1950. Les deux femmes trouvent l'endroit où furent séquestrées les adolescentes. Sachant l'identité de la codétenue de Suzie, elles interrogent sa mère, mercière dans une petite ville des environs. Or il apparaît que Joanna est vivante et n'a jamais été tuée. La fin de l'épisode se termine sur un coup de théâtre : Allison voit dans un rêve que la codétenue, Joanna, était complice des enlèvements et des séquestrations… Le récit se poursuit dans l'épisode suivant.
Commentaires
Dans cet épisode et le suivant, ni Scanlon ni Devalos n'apparaissent.

Épisode 10 : Jeu macabre (2e partie)[modifier | modifier le code]

Titre original
Wicked Game - Part 2
Numéro de production
70 (4-10)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Robert Doherty
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,65 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé
Allison et Cynthia enquêtent sur la disparition de Suzie, la fille de Cynthia , survenue une dizaine d'années auparavant. Or dans la mesure où Johanna, la codétenue de Suzie, est vivante et n'a jamais été enlevée, Cynthia pense qu'Allison s'est trompée. Allison, pour sa part, sait que Johanna est une psychopathe et qu'elle est complice, si ce n'est instigatrice, des enlèvements et meurtres. Dès le lendemain, néanmoins, Johanna est « enlevée » par un fou, qu'elle parvient à tuer ! Johanna et une autre jeune fille séquestrée (prénommée Mélanie) sont donc libérées. Cynthia en déduit qu'Allison a vu le futur (et non le passé), mais en plaquant Suzie sur le corps de Mélanie. Allison est ennuyée car l'homme tué par Joanna ne ressemble en rien à l'homme qu'elle avait aperçu dans ses rêves. Dans les jours qui suivent, Allison fait d'autres rêves lui prouvant que Johanna était en fait de mèche avec le ravisseur, et qu'il y a eu deux ravisseurs : celui d'il y a 10 ans qui avait enlevé Suzie (Johanna complice), et l'actuel qui a enlevé Mélanie, et que Johanna a tué pour se protéger et détourner les enquêteurs. Allison et Cynthia contactent alors le premier ravisseur, en proie à des remords. Mais il est assassiné dès le lendemain par Johanna, qui craignait qu'il avoue tout à la police. L'épisode se termine par un geste inattendu de Cynthia : elle abat de sang-froid Cynthia. Si aucune preuve ne pouvait la faire condamner, Cynthia a fait sa propre justice. Pendant ce temps, Joe et Allison se sont mis d'accord : ils ne financeront pas le projet de Joe sur les économies des trois fillettes. Joe se rend donc à la banque pour demander un prêt, mais un événement inattendu change tout : il tombe par terre et se fracture la jambe. La banque lui propose une indemnité de 15 000 dollars à titre d'indemnisation.
Commentaires
Dans cet épisode et le précédent, ni Scanlon ni Devalos n'apparaissent.

Épisode 11 : Le Cougar[modifier | modifier le code]

Titre original
Lady Killer
Numéro de production
71 (4-11)
Première diffusion
Réalisation
Peter Werner
Scénario
Davah Feliz Avena
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,86 millions de téléspectateurs
Invités

Rosanna Arquette (Michelle Todd, alias Charismas Kennedy)

Résumé détaillé
Allison fait deux rêves successifs : une ravissante jeune femme, la quarantaine mais très sexy, débauche des hommes dans des bars, pour les assassiner ensuite de manière atroce. Des meurtres sont effectivement commis selon ce mode opératoire, décrit par l'essayiste Michelle Todd. Celle-ci est auditionnée par Lee Scanlon, dont le premier mouvement est de la croire coupable des meurtres. Michelle, sous le pseudonyme de Charismas Kennedy, a écrit Le Guide de la Cougar qui détaille les moyens de rencontrer « l'âme sœur » et les techniques permettant à des femmes quadragénaires de se comporter en « cougars ». Mais une chose dérange Allison : cette femme ne paraît pas avoir la personnalité d'une tueuse. Et si c'était un/une de ses proches qui avait commis les meurtres ? Placée en garde-à-vue, Michelle Todd est relâchée dès le lendemain : en effet un troisième meurtre a été commis durant la nuit et elle ne peut en être l'auteur. Un ultime entretien avec elle incite Lee Scanlon à aller enquêter au sein de la maison d'édition qui a publié ses ouvrages. C'est là que Scanlon découvrira l'auteur des meurtres. Pendant ce temps, Manuel Devalos se lance dans la campagne électorale pour être réélu procureur général (fonction qu'il avait quittée à la fin de la saison 3). Il doit faire face à une tentative vicieuse de déstabilisation ourdie par son adversaire, le procureur Van Dyke. Devalos découvre le coup-fourré et le démonte.
Commentaires
L'épisode est rythmé par le thème musical de la chanson Walk on the Wild Side de Lou Reed.

Épisode 12 : Meurtre par procuration[modifier | modifier le code]

Titre original
Partners in Crime
Numéro de production
72 (4-12)
Première diffusion
Réalisation
Vincent Misiano
Scénario
Robert Doherty et Craig Sweeny
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,76 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé
Allison doit collaborer avec l'agent du FBI Edward Cooper, avec qui elle a déjà travaillé précédemment dans l'épisode Une simple intuition (épisode 6 de la saison 3). À l'époque, Edward Cooper n'avait pas hésité à exécuter un suspect sous prétexte que la justice ne l'avait pas condamné. Cooper est actuellement sur les traces d'un autre serial killer, et lorsqu'Allison lui révèle qu'elle a vu l'assassin en rêve, il insiste pour qu'elle l'aide dans ses recherches. Allison voit dans un rêve qu'un homme va se faire tuer et en déduit que Cooper va de nouveau liquider un suspect. En réalité, elle a mal interprété son rêve : c'est Edward Cooper qui est assassiné ! Peu après, devenu fantôme Edward Cooper vient en aide à Allison et lui détaille le signalement de son assassin. Allison a un problème : le portrait que donne Cooper n'est pas celui de l'homme qu'elle a vu en rêve. Cooper se trompe-t-il ou lui ment-il ? Pendant ce temps, Manuel Devalos est en pleine campagne électorale pour récupérer son poste de procureur général, qu'il avait laissé à Tom Van Dyke à la fin de la saison 3. Enfin, parallèlement à tout ceci, Joe tente de trouver des investisseurs pour financer son projet de matériel à énergie solaire. Il rencontre une jeune femme, Megan Doyle, susceptible d'investir 300 000 dollars dans le projet, mais elle y met une condition : détenir 51 % des parts sociales de l'entreprise. Joe hésite : doit-il accepter une offre qui peut-être ne se représentera pas mais ne pas être le patron, ou alors renoncer à l'investissement ?

Épisode 13 : Tuer ensemble[modifier | modifier le code]

Titre original
A Cure For What Ails You
Numéro de production
73 (4-13)
Première diffusion
Réalisation
Arlene Sanford
Scénario
Corey Reed et Travis Donnelly
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,79 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé
Allison a une vision au cours de laquelle lui apparaît la mort de Kim Furlong, une connaissance commune de Scanlon et sa compagne Lynn DiNovi. Kim vient de mourir, mais sa mort est-elle accidentelle (chute au sol à la suite d'un malaise) ou criminelle ? Il semblerait que l’Adviprin, médicament ingéré par Kim avant sa mort, ait été frelaté. Russell Furlong, l'époux de Kim, est soupçonné d'empoisonnement criminel. L'enquête vient juste de commencer que quatre autres décès ont lieu, apparemment en lien avec l'ingestion d'Adviprin. Pour le procureur Van Dyke, ce médicament aurait été mal dosé ou les boîtes auraient été criminellement modifiées chez le fabricant. Mais Allison a d'autres visions lui montrant que les cinq décès, s'ils sont bien en lien avec l'ingestion du médicament, résultent d'un plan concerté visant à éliminer les victimes, qui sont conjoints, collègues ou associés des meurtriers. Tout s'est noué entre cinq personnes un soir où l'aéroport de Phoenix était bloqué par la neige…

Épisode 14 : Le Malheur des uns…[modifier | modifier le code]

Titre original
Car Trouble
Numéro de production
74 (4-14)
Première diffusion
Réalisation
Peter Werner
Scénario
René Echevarria et Ralph Glenn Howard
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,68 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé
Allison rêve que sa voiture explose si bien que le lendemain matin, elle est terrifiée à l'idée de prendre le volant. Peu de temps après, à défaut d'exploser, sa vieille voiture tombe en panne et Joe lui fait la surprise de lui offrir une belle voiture d'occasion qu'il a achetée pour un prix très intéressant. Mais en utilisant cette nouvelle voiture, Allison se rend très vite compte que le véhicule a été le théâtre d'une mort terrible : une jeune femme, passagère à l'avant-droite, y a été tuée par un coup de carabine reçu en plein front. L'auteur en est demeuré inconnu. Allison ordonne à Joe de faire annuler la vente et d'acheter un autre véhicule. À la fin de l'épisode, Allison voit en rêve que c'est le mari de la femme tuée dans la voiture qui a fait le coup. L'homme se suicide à son domicile. Pendant l'épisode, Allison visite les locaux de l'entreprise de Joe et rencontre son associée Megan Doyle. Elle voit en rêve que Megan tente de faire des avances à Joe et que celui-ci y répond favorablement.
Commentaires
Le dernier plan de l'épisode indique « to be continued » (à suivre).

Épisode 15 : …fait le bonheur des autres [modifier | modifier le code]

Titre original
Being Joe Carmichael
Numéro de production
75 (4-15)
Première diffusion
Réalisation
Arlene Sanford
Scénario
Robert Doherty et Craig Sweeny
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,57 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé
L'épisode est en lien avec le précédent dans la mesure où le partenariat professionnel entre Joe et Megan Doyle connaît quelques difficultés, depuis que Megan a « courtisé » Joe et que celui-ci s'en est ouvert à Allison. Par ailleurs, Allison est en proie à de nouvelles visions qui lui permettent d'aider Scanlon dans son enquête concernant l'assassinat d'un dealer fortuné : un dénommé Carmichaël aurait fait le coup. Tous deux sont stupéfaits lorsque ces indications les mènent à s'intéresser à un individu particulièrement vulnérable, Joe Carmichaël, qui vit avec une balle logée dans son cerveau. Allison découvre vite que cet homme avait un jumeau, Teddy ; Allison se met à converser avec lui…

Épisode 16 : Le Tourbillon de la vie[modifier | modifier le code]

Titre original
Drowned World
Numéro de production
76 (4-16)
Première diffusion
Réalisation
Aaron Lipstadt
Scénario
Moira Kirland
Audiences
Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,73 millions de téléspectateurs
Résumé détaillé

Allison est appelée par un jeune avocat qui est inquiet par le fait que sa femme Kelly déclare entendre des bruits d'eau et des pleurs de bébé dans la maison qu'ils viennent d'acheter. La jeune femme pense que leur maison est hantée. Effectivement, quelques jours après, Allison découvre que 20 ans auparavant, une mère avait noyé son bébé dans la baignoire de la salle de bains de la maison. Puis Kelly se « suicide », ce qui fait que le jeune avocat est soupçonné de meurtre...

Parallèlement, Joe annonce à Megan Doyle qu'il a bien réfléchi et qu'il souhaite se retirer de la société qu'ils ont cofondée. Megan lui remet alors un chèque de 250 000 dollars, représentant la part de Joe dans l'entreprise. Mais à la fin de l'épisode, Joe découvrira le plan détourné de Megan et constatera qu'il s'est fait berner, même s'il est très content d'avoir reçu le chèque. Peu de temps après, d'ailleurs, il retrouve un travail très bien payé en rapport avec ses compétences professionnelles.

Tom Van Dyke, grièvement malade, se résigne à ne pas concurrencer Devalos à l'occasion des prochaines élections au poste de procureur de Phoenix. Allison et lui se réconcilient.

Références[modifier | modifier le code]