Saison 4 de Better Call Saul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saison 4 de Better Call Saul
Logo original de la série.
Logo original de la série.

Série Better Call Saul
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine AMC
Diff. originale
Nb. d'épisodes 10

Chronologie

La quatrième saison de Better Call Saul, série télévisée américaine, est constituée de dix épisodes diffusés à partir du sur AMC.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série se centre sur la vie de Jimmy McGill, avocat sans envergure, avant qu'il ne devienne l'homme de loi véreux Saul Goodman et qu'il ne rencontre les futurs trafiquants de méthamphétamine Walter White et Jesse Pinkman[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Fumée[modifier | modifier le code]

Titre original
Smoke
Numéro de production
31 (4-01)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
Résumé détaillé

Séquence d'introduction, dans le futur : Jimmy est hospitalisé après sa perte de connaissance mais les médecins ne lui trouvent rien. Il est nerveux quand le personnel de l'hôpital a du mal à saisir ses informations personnelles car il craint que sa fausse identité soit découverte.

Dans le présent : Howard apprend à Jimmy et Kim la mort de Chuck dans l'incendie de sa maison. Jimmy se sent coupable. Howard organise les funérailles de son ami et confie peu après ses doutes sur la mort de Chuck, pensant que la lanterne ne s'est pas renversée par accident et qu'il s'est suicidé après avoir été forcé de démissionner suite à leur dispute sur la police d'assurance. En voyant que Howard se sent tout autant responsable, Jimmy le laisse à son sort, devant Kim stupéfaite.

Après la crise cardiaque de Hector Salamanca, les chefs du cartel laissent Nacho poursuivre les activités de trafic ; Gus a cependant des doutes sur sa loyauté et le fait suivre par Victor.

Mike a accepté de devenir consultant en sécurité chez Madrigal. Il réussit à s'introduire dans un entrepôt de l’entreprise en volant le badge d'un employé et commence à prendre son poste au sérieux.

Épisode 2 : Respirez[modifier | modifier le code]

Titre original
Breathe
Numéro de production
32 (4-02)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Thomas Schnauz
Résumé détaillé

Jimmy commence à prospecter pour trouver un nouveau travail maintenant qu'il n'a plus le droit d'exercer le droit. Il convainc les patrons d'une entreprise de photocopieuses de l’embaucher mais refuse finalement le poste car il trouve ses futurs employeurs trop naïfs. Il a toutefois eu le temps de repérer une figurine Hummel (en) d'une grande valeur.

Kim, en présence de l'ex-femme de Chuck, rencontre Howard qui tente de lui confier la tâche d'annoncer à Jimmy qu'il ne sera pas le principal bénéficiaire de l'héritage de son frère ; elle exprime sa colère, reprochant à Howard de laisser sciemment Jimmy à l'écart, en ne lui laissant que de maigres consolations (comme récupérer des débris dans la maison incendiée) après des années à subir un traitement injuste.

Lydia n'apprécie pas que Mike prenne au sérieux ce qui n'était qu'un poste fictif destiné à lui blanchir ses gains illicites, mais Gus laisse carte blanche à Mike pour évaluer la sécurité des bâtiments de Madrigal. Gus s'assure discrètement que des soins de qualité seront donnés à Hector Salamanca, toujours dans le coma après son attaque cardiaque. Comme Gus sait que Nacho est responsable de la crise cardiaque de Hector, il lui fait comprendre qu'il le tient désormais sous son contrôle en tuant son ami Arturo sous ses yeux lors d'une remise de paquets de drogue.

Épisode 3 : Le Bavarois[modifier | modifier le code]

Titre original
Something Beautiful (trad. litt. : « Quelque chose de beau »)
Numéro de production
33 (4-03)
Première diffusion
Réalisation
Daniel Sackheim
Scénario
Gordon Smith
Synopsis

Jimmy met au point un plan simple pour dérober la figurine Hummel dans l'entreprise de photocopieuses et demande à Mike de commettre le vol, mais ce dernier refuse poliment. Jimmy se tourne donc vers Ira, qui se retrouve coincé dans le bureau la nuit car l'un des propriétaires y dort, chassé de son domicile par sa femme. Jimmy s'emploie à créer une diversion en déclenchant l’alarme de la voiture puis en la faisant rouler seule vers un obstacle dans le parking, il permet ainsi à Ira de s'enfuir.

Victor et Tyrus mettent en scène la mort d'Arturo en la faisant passer pour une attaque en voiture à laquelle Nacho aurait survécu. Blessé de deux balles pour rendre l'histoire crédible, il est récupéré par les frères Salamanca qui l'amènent au vétérinaire Caldera. En réaction, Juan Bolsa craint que les routes de transit soient surveillées et pousse Gus à se fournir en drogue chez des producteurs locaux. Gus s'assure de la qualité d'échantillons de drogue auprès de Gale Boetticher, laborantin à l'université. Celui-ci lui dit être capable de produire une drogue de meilleure qualité mais Gus repousse temporairement cette solution.

Kim reprend le travail avec l'aide d'une assistante et découvre que Mesa Verde planifie une expansion rapide et massive qui l'inquiète. Elle soumet à Jimmy les formalités de l’héritage de Chuck et lui remet enfin la lettre non datée de Chuck. Jimmy lit son contenu sans attention ni émotion particulière contrairement à Kim qui est bouleversée.

Épisode 4 : Parler[modifier | modifier le code]

Titre original
Talk (trad. litt. : « Parler »)
Numéro de production
34 (4-04)
Première diffusion
Réalisation
John Shiban
Scénario
Heather Marion
Résumé détaillé

Jimmy a accepté, après l'avoir préalablement refusé, un poste de responsable des ventes dans un magasin de téléphonie mobile où il s'ennuie vite faute de clients. Il retrouve plus tard Ira, qui a vendu la figurine Hummel pour un montant plus élevé que prévu et est donc prêt à accepter d'autres complicités de vol. Jimmy trouve comment vendre facilement de nouveaux téléphones en invoquant la confidentialité d'un téléphone non traçable.

Lassée et en doute sur Mesa Verde, Kim passe une journée au tribunal à suivre les affaires traitées par le juge Munsinger. Le vieux juge comprend qu'elle essaie de se souvenir pourquoi elle a choisi le droit et lui conseille de partir ou il la considérera comme disponible pour être commise d'office, mais elle reste présente aux auditions du juge.

Victor vend la drogue de Nacho au gang des Espinosa. Nacho affirme reconnaître un de ses agresseurs parmi eux. Les frères Salamanca déciment alors le gang, récupèrent la drogue et fuient au Mexique le temps que l'affaire se tasse et que l'un d'eux, Marco, guérisse de ses blessures. Nacho comprend que le territoire vacant va être récupéré par Gus. Lors d’une entrevue avec Gus, il dit avoir compris sa stratégie d’accaparer tout le territoire, et Gus l’invite à se reposer avant de nouvelles actions. Il se réfugie toujours blessé chez son père, qui renonce à appeler le 911, comprenant que son fils encourt de sérieux risques.

Mike continue à effectuer ses contrôles de sécurité dans les entrepôts de Madrigal. En parallèle, il participe au groupe de soutien de sa belle-fille et repère un membre qu'il accuse de mentir. Un soir, Gus l'appelle et lui reproche d'avoir caché que Nacho comptait tuer Hector Salamanca. Mike rétorque qu'il n'a fait que promettre de ne pas tuer Hector lui-même et qu'il n'était pas son garde du corps, ce que Gus savait. Mike veut connaître la vraie raison de sa venue car il a compris que Gus veut en réalité lui réclamer une faveur.

Épisode 5 : Sacrée aventure[modifier | modifier le code]

Titre original
Quite a Ride (trad. litt. : « Tout un tour »)
Numéro de production
35 (4-05)
Première diffusion
Réalisation
Michael Morris
Scénario
Ann Cherkis
Résumé détaillé

Séquence d'introduction, dans le futur : Saul vide son bureau d'avocat et détruit un maximum de dossiers compromettants. Une fois sa secrétaire partie, il sort un téléphone caché et appelle son contact pour disparaitre.

Jimmy parvient à vendre ses premiers téléphones en affirmant qu'ils sont protégés contre tout système d'écoute. Il a alors l'idée d'écouler ses stocks en les vendant dans la rue la nuit, y compris à des gangs, mais en partant, il se fait braquer et perd tout l'argent. Lors d'une visite chez son agent de probation, Jimmy croise Howard, épuisé par des nuits d'insomnie.

Kim accepte de défendre quelques cas comme avocate commise d'office, jusqu'à ce qu'un problème arrive avec les dossiers de Mesa Verde et qu'elle préfère mener son affaire à terme avant de retourner vers son principal client, mécontent de l’attitude de leur avocate.

Mike fait venir en secret des chefs de chantier du monde entier, prêts à travailler secrètement pour construire le laboratoire souterrain de Gus, sous la blanchisserie. Gus remarque l'un d'entre eux, précautionneux à l'extrême, et le choisit personnellement.

Épisode 6 : Piñatas[modifier | modifier le code]

Titre original
Piñata
Numéro de production
36 (4-06)
Première diffusion
Réalisation
Andrew Stanton
Scénario
Gennifer Hutchison
Résumé détaillé

Séquence d'introduction, dans le passé : Kim et Jimmy sont au service courrier de HHM, mais Kim est déjà décidée à faire ses preuves. Lassé de ne rien comprendre au monde du droit, Jimmy entre dans la bibliothèque du cabinet pour commencer à étudier le droit.

Jimmy continue de vendre des téléphones dans un magasin sans clients et Kim continue à partager son temps entre Mesa Verde et ses dossiers pénaux où elle est commise d'office. Trouvant plus de sens à défendre dans le pénal, Kim rejoint Schweikart et Cokely où elle va monter une unité d'avocats spécialisés dans la finance, une initiative qui lui permettra de gérer à la fois Mesa Verde et les cas criminels mais qui tue dans l'œuf le rêve de Jimmy de rouvrir un jour un cabinet commun. Ce dernier apprend également la mort de Geraldine, sa première cliente chez Sandpiper, dont la mort le touche plus que celle de Chuck. Il passe chez HHM récupérer ses 5000 dollars d'héritage et trouve Howard abattu ; il le remotive en l'insultant et lui rappelant que son seul talent est de se vendre. En parallèle, il piège les voyous qui l’avaient dépouillé en les effrayant pour qu'il puisse vendre ses téléphones en paix.

Mike s'occupe de l'installation des ouvriers venus d'Allemagne pour la construction du laboratoire caché de Gus, s'assurant de leur confort et leur surveillance pour les mois d'enfermement à venir. Gus apprend que la condition d'Hector se dégrade mais il jure, à travers une anecdote d'enfance, de le maintenir en vie aussi longtemps que possible.

Épisode 7 : Un truc stupide[modifier | modifier le code]

Titre original
Something Stupid (trad. litt. : « Quelque chose de stupide »)
Numéro de production
37 (4-07)
Première diffusion
Réalisation
Deborah Chow
Scénario
Alison Tatlock
Résumé détaillé

Les mois passent avec la période de probation de Jimmy et Kim commence à s'installer chez Schweikart & Cokley, mais leur couple s'étiole. Début 2004, Kim n'a plus son plâtre, suit l'expansion de Mesa Verde tout en continuant la défense de cas où elle est commise d'office. Jimmy commence donc à prospecter pour monter son cabinet grâce à l'argent de la vente de rue des téléphones prépayés, qu'il vend sous le nom de Saul Goodman. Huell, son garde du corps, le surprend un jour à se disputer avec un policier en civil et le frappe à la tête avec son sac de courses. Jimmy veut dissuader Huell de fuir, car même une agression minime lui coûterait de la prison, et il demande à Kim de le défendre légalement, lui a encore les mains libres pour agir à sa façon. Kim essaie de négocier avec l'avocate du policier, sans succès, aussi elle commence à avoir une idée.

Gus suit de près l'évolution de Hector, réveillé et presque paralysé. Le Dr Bruckner veut continuer à guérir le corps mais Gus surprend dans la vidéo d'une séance de rééducation que Hector a piégé une infirmière pour regarder ses fesses ; comprenant que l'homme a encore toute sa tête, il décide d'interrompre les soins physiques.

Mike surveille l'évolution du chantier caché qui prend du retard. L'équipe de Werner s'énerve, fatiguée de son isolement, et il doit leur trouver des distractions s'il veut garder les ouvriers sous contrôle.
Commentaires
Le titre original de l'épisode vient de la chanson utilisée pour la scène d'ouverture, Somethin' Stupid par le groupe Lola Marsh. Si la version la plus connue de la chanson est celle chantée par Frank et Nancy Sinatra, le responsable musical Thomas Golubic a demandé expressément à Lola Marsh pour utiliser leur version[3].

Épisode 8 : Coushatta[modifier | modifier le code]

Titre original
Coushatta
Numéro de production
38 (4-08)
Première diffusion
Réalisation
Jim McKay
Scénario
Gordon Smith
Résumé détaillé

Pour défendre Huell, Jimmy et Kim montent ensemble un coup : Kim se montre décidée à sortir les grands moyens pour défendre son client en noyant le bureau de la procureure sous les requêtes et Jimmy fait un détour par la Louisiane pour faire envoyer au juge Lunsinger des dizaines de lettres de soutien d'une paroisse fictive dont Huell serait un membre éminent, avec faux site web et faux fidèles. Suzanne doit céder et accepter l'offre de Kim qui permet à Huell de sortir libre. Jimmy promet qu'il s'agit de sa dernière arnaque mais Kim, encore douteuse de son avenir avec Mesa Verde, veut recommencer.

Mike organise une sortie pour les ouvriers allemands dans un club de striptease. Il arrête tout quand un des ouvriers se saoule et commence à se battre mais surtout quand Werner, le chef de chantier, se laisse aller à quelques confidences avec d'autres clients sur les plans de construction, risquant de révéler l'existence du chantier. Mike rassure Gus Fring, lui promettant de renforcer la surveillance pendant que les travaux continuent.

Nacho est rétabli et a repris la collecte d'argent à la place de Hector. Il vit désormais dans un penthouse, gardant toujours prêt de lui de quoi fuir avec son père. Mais un jour, il voit arriver Eduardo « Lalo » Salamanca, envoyé par la famille pour surveiller le trafic.

Épisode 9 : Auf Wiedersehen ![modifier | modifier le code]

Titre original
Wiedersehen (trad. litt. : « Au revoir »)
Numéro de production
39 (4-09)
Première diffusion
Réalisation
Vince Gilligan
Scénario
Gennifer Hutchison
Résumé détaillé

Jimmy et Kim mettent au point une arnaque pour remplacer les plans du bâtiment de Mesa Verde à Lubbock au Texas par de nouveaux, prévoyant un bâtiment plus grand. Jimmy passe un entretien devant un comité pour récupérer sa licence d'avocat. En sortant, il a des doutes sur le verdict, il attend donc la fin de la délibération à l'extérieur. Peu après la fin de la délibération, il rattrape le dirigeant du comité qui lui apprend que sa demande est rejetée car il n'a pas été considéré comme sincère dans sa défense. Quand il revient sur l'entretien avec Kim, elle réalise qu'il n'a jamais évoqué Chuck, alors que la relation avec son frère défunt est directement liée à sa suspension. En colère, Jimmy accuse Kim de profiter de lui pour sortir de sa routine et elle se défend en rappelant qu'elle a toujours été là pour lui mais qu'il ne fait que se mettre dans des situations difficiles. La dispute étant allée loin, Jimmy décide de quitter le domicile conjugal mais Kim le retient et lui propose d'essayer de regagner ensemble sa licence d'avocat.

Lalo Salamanca prend ses aises à Albuquerque avec Nacho. Il offre une cloche de concierge à Hector, souvenir d'une des crises de colère de l'ancien Hector qui avait fini par tuer le propriétaire d'un hôtel et incendier le bâtiment. Puis il rend visite à Gus dans son restaurant pour le remercier de la prise en charge des traitements de Hector. Il propose à Gus de s'allier contre Don Eladio, leur fournisseur de drogue, mais Gus refuse et Lalo tente de faire passer sa proposition pour une plaisanterie. Enfin, il demande à Nacho de lui montrer l'élevage de poulets de Gus où la drogue leur est livrée.

Les constructeurs allemands arrivent au dernier obstacle : un rocher doit être explosé pour installer un ascenseur. Mike remarque un changement d'humeur chez Werner, celui-ci déprime car sa femme lui manque. Werner veut aller la voir quelques jours en Allemagne mais Mike refuse de le laisser partir tant que le travail n'est pas terminé. Après l'explosion du rocher, Werner passe un long appel téléphonique à son épouse et le lendemain, Mike découvre que Werner a pris la fuite.

Épisode 10 : Le Gagnant rafle tout[modifier | modifier le code]

Titre original
Winner (trad. litt. : « Vainqueur »)
Numéro de production
40 (4-1)
Première diffusion
Réalisation
Adam Bernstein
Scénario
Peter Gould et Thomas Schnauz
Résumé détaillé

Séquence d'introduction, dans le passé : Jimmy prête serment et devient avocat avec pour témoin Chuck. Ils passent la soirée dans un bar karaoké, où les deux frères McGill se retrouvent à chanter The Winner Takes It All d'ABBA. Jimmy finit ivre et ravi, mais l'enthousiasme de Chuck sonne faux.

Jimmy participe à un comité de HHM visant à désigner trois lycéens bénéficiant d'une bourse mais il ne parvient pas à défendre une candidate motivée qui fut arrêtée pour vol à l'étalage. Jimmy retrouve la jeune fille pour lui annoncer la nouvelle en personne avant de la pousser à prendre sa revanche et ne jamais laisser ses erreurs passées la définir aux yeux des autres. Lors de son appel pour retrouver sa licence d'avocat, Jimmy commence à lire la lettre que son frère Chuck lui a laissé avec son testament avant d'en arrêter la lecture et de faire un discours émouvant sur l'admiration qu'il portait à son frère. Kim est bouleversée par le discours mais elle est stupéfaite en réalisant que Jimmy n'en pensait pas un mot. Jimmy récupère sa licence et annonce qu'il ne compte pas exercer sous son vrai nom.

Lalo Salamanca surveille le réseau de Gus, surveillant les activités point par point. Mike traque Werner et pendant qu'il remonte la piste de l'argent envoyé par la femme de Werner, il remarque qu'il est suivi par Lalo et parvient à le semer. Werner s'est réfugié dans un motel de luxe en attendant sa femme. Lalo le contacte par téléphone en se faisant passer pour un employé de Gus, et l'ingénieur, trompé, lui révèle quelques détails avant d'être interrompu par Mike. Werner essaie d'expliquer les raisons de sa fuite mais Mike lui explique que Gus ne lui fera plus jamais confiance. Werner comprend alors qu'il est condamné à mort. Il passe un dernier appel à sa femme pour la convaincre de faire demi-tour puis il s'éloigne en marchant dans la nuit étoilée et Mike, à contrecœur, l'abat d'une balle dans le dos. Gus montre à Gale le trou creusé devant accueillir le laboratoire que le chimiste a conçu et lui explique que la production ne commencera que lorsque le chantier sera réellement terminé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Roth Cornet, « Breaking Bad spinoff series Better Call Saul confirmed », sur Ign.com, (consulté le 19 septembre 2013).
  2. (en) « AMC Sets August 6 Premiere for Original Series Better Call Saul and Lodge 49 », sur The Futon Critic.com, .
  3. (en) Alan Sepinwall, « ‘Better Call Saul’ Recap: Something Stupid », Rolling Stone,