Saison 2 du Bureau des légendes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saison 2 du Bureau des légendes
Série Le Bureau des légendes
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Canal+
Diff. originale
Nb. d'épisodes 10

Chronologie

Cet article présente les résumés des épisodes de la deuxième saison de la série télévisée française Le Bureau des légendes.

Résumé[modifier | modifier le code]

Guillaume est maintenant une taupe pour les américains, qui doivent en échange délivrer Nadia des services secrets syriens. Tiraillé entre la DGSE et CIA, il doit tenter de servir les deux causes en même temps... Marina travaille désormais pour Reza en Iran. Mais elle se retrouve prise dans les conflits entre ses supérieurs, ses différentes cibles ainsi que les services secrets iraniens. Un bourreau de Daesh se trouve être de nationalité française. La DGSE se doit de le neutraliser au plus vite...

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

  • Mathieu Kassovitz : Guillaume Debailly, dit « Malotru », directeur adjoint du bureau des légendes
  • Jean-Pierre Darroussin : Henri Duflot, directeur du bureau des légendes
  • Léa Drucker : Laurène Balmes (7 épisodes), psychologue de la DGSE
  • Sara Giraudeau : Marina Loiseau, dite « Phénomène », agent clandestin de la DGSE
  • Florence Loiret-Caille : Marie-Jeanne Duthilleul (9 épisodes), veilleuse et référente de Phénomène

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

  • Pauline Étienne : Céline Delorme, analyste du bureau Syrie
  • Moe Bar-El : Shapur Zamani, dit « Caramel » (9 épisodes), fils et conseiller de Majid Zamani
  • Alexandre Brasseur : Pépé (9 épisodes), agent de soutien logistique de la DGSE
  • Michaël Abiteboul : Mémé (9 épisodes), agent de soutien logistique de la DGSE
  • Zineb Triki : Nadia El Mansour (9 épisodes), universitaire syrienne
  • Mathieu Demy : Clément Migaud (9 épisodes), analyste du bureau Iran
  • Gilles Cohen : colonel Marc Lauré, dit « MAG » (9 épisodes), directeur du Renseignement
  • Jules Sagot : Sylvain Ellenstein (9 épisodes), responsable technique du bureau des légendes
  • Jonathan Zaccaï : Raymond Sisteron (7 épisodes), agent du bureau des légendes
  • Irina Muluile : Daisy Bappé[1], dite « La Mule ». (7 épisodes), agent de soutien logistique de la DGSE
  • Illyès Salah : Toufik Boumaza, dit « Chevalier » (7 épisodes), djihadiste français
  • Jean-Marie Rollin : Édouard Rubin (7 épisodes)
  • Brad Leland : Peter Cassidy, dit « Youknowwho » (6 épisodes), agent de la CIA en poste à Paris
  • Sarah Kazemy : Daria Shahafi (5 épisodes)
  • Alice Belaïdi : Sabrina Boumaza, dite « Mère Térésa » (5 épisodes), infirmière, sœur de Toufik Boumaza
  • Patrick Ligardes : Marcel Gaingouin (5 épisodes), directeur des Opérations
  • Sarkaw Gorany : Reza Mortazavi (4 épisodes), sismologue iranien
  • Nasser Memarzia : Majid Zamani (4 épisodes), conseiller spécial du gouvernement iranien pour le nucléaire
  • Alba Gaïa Bellugi : Prune Debailly (4 épisodes), fille de Malotru
  • Ziad Bakri : Nadim El Bachir (4 épisodes, agent des services secrets syriens
  • Mohamed Fergani : Fatiq (4 épisodes)

Acteurs invités[modifier | modifier le code]

  • Mehdi Nebbou : Rachid Benarfa, dit « Cyclone » (épisodes 1 et 2), agent de la DGSE
  • Samy Seghir : Yacim Boumaza (épisodes 1 et 2), frère de Toufik et Sabrina Boumaza
  • Chervine Namani : Hasan Etehadieh, dit « Aladin » (épisodes 1 et 2), sismologue iranien
  • Ginger Roman : Violette (épisodes 1, 5 et 7)
  • Stefan Godin : Pierre de Lattre de Tassigny (épisodes 1 et 9), directeur général de la Sécurité extérieure
  • Khaled Ghoweiri : Basem (épisodes 2 à 4)
  • Farida Rahouadj : Sihem Boumaza (épisode 2)
  • Loutof Nousser : Munjid Badran (épisode 3)
  • Amaury de Crayencour : Simon (épisode 4)
  • Fares Helou : Hachem Al-Khatib (épisode 4)
  • Rani Bheemuck : Femme de la DO (épisodes 5 et 6)
  • Hassan Zbib : Haytham Bijidi (épisodes 6 et 7)
  • Mohamad Al Rashi : Ammar Al-Roumi (épisodes 6 et 7)
  • Sohélia Azizi : Farnaz Zamani (épisode 6)
  • Morgane Kabiry : Zina Zamani (épisode 6)
  • Mohamed Kafi : Hafiz Muhammad Ashmi (épisodes 7 et 9)
  • Rami Farah : Farouk (épisode 7)
  • Hande Kodja : Caroline Coche (épisode 7)
  • Magne-Håvard Brekke : Andreas Schnabel (épisodes 8 à 10), reporter de guerre
  • Nathalie Boutefeu : Elsa (épisode 8)
  • Miles Anderson : Barry (épisode 9)
  • Dominic Gould : Nathan Chelaoui (épisode 9)

Épisodes[modifier | modifier le code]

Scénarios : Éric Rochant, Camille de Castelnau, Raphaël Chevènement, Cécile Ducrocq, Hippolyte Girardot, Antonin Martin Hilbert[2].

titre Réalisation Scénario Première diffusion Audiences
11Épisode 1Éric RochantÉric Rochant

Malotru collabore avec la CIA, mais souhaite mettre un terme à cette collaboration. Marina (Phénomène) se rapproche d'un ingénieur à recruter (Aladin). Nadia est transférée du Liban en Syrie. Cassidy annonce à Duflot qu'une taupe se cache dans son service. Une vidéo de Daesh montre un français décapitant un otage en Irak. 

12Épisode 2Éric RochantÉric Rochant

Aladin se fait violemment battre par le fils d'un dignitaire du régime, Shapur. Marina hésite à témoigner en sa faveur car cela risque de compromettre sa mission. En intrigant, Malotru obtient de devenir l'agent référent de Marina, et la pousse à se rapprocher de Shapur. Par ce biais, il espère monnayer avec la CIA une aide pour libérer Nadia, désormais détenue en Syrie. Le bourreau de Daesh, Chevalier, a été identifié. Il s'agit d'une personne que Ben Arfa (Cyclone) a déjà rencontrée, Toufiq Boumaza. Sisteron va utiliser Ben Arfa pour se rapprocher de sa famille. 

13Épisode 3Samuel CollardeyÉric Rochant

Se faisant passer pour un avocat proche des familles de jihadistes candidats au retour, Sisteron se rapproche de la sœur de Chevalier, infirmière, qui est restée en contact avec lui. De son côté, Phénomène se rapproche de Shapur (Caramel). Mais elle a éveillé l'attention des gardiens de la révolution et est en danger. Duflot mène son enquête en interne et s'intéresse au Dr Balmes

14Épisode 4Samuel CollardeyÉric Rochant

Marina tient sa légende et est libérée: elle est rapatriée d'urgence. Shapur arrive à sortir de prison mais sa fiancée est fouettée. Ils décident de partir en week-end à Paris où ils retrouvent Marina. Dans le dos de Duflot, Malotru demande à Marina de reprendre contact avec Shapur pendant qu'il est à Paris. Il cherche à recruter Shapur pour le compte de la C.I.A. 

15Épisode 5Elie WajemanÉric Rochant

Sisteron part avec la sœur de Chevalier en Turquie puis à la frontière syrienne pour une opération conjointe avec les services turcs. Duflot est convaincu que Malotru joue double jeu et renvoie ce dernier. Mais Malotru a une intuition sur l'opération avec Daesh et prend contact avec l'équipe de crise. L'opération tourne mal, et Sisteron se fait capturer par Daesh. 

16Épisode 6Elie WajemanÉric Rochant

Mutilé, Sisteron est échangé avec la sœur de Chevalier. Malotru est réintégré, mais il ne pourra travailler que sur l'opération d'élimination du bourreau de Daesh. Nadia El Mansour est libérée par les Syriens à condition de coopérer avec un agent de Bashar infiltré dans l'opposition syrienne. Elle refuse de rencontrer Malotru. Nadim s'assure que Nadia remplit sa mission et met la pression sur Nadia, qui finit par craquer. 

17Épisode 7Laïla MarrakchiÉric Rochant

Nadia El Mansour demande de l'aide à Malotru. Celui-ci accepte, et l'exfiltre. Pour la protéger, il monte une opération pour déstabiliser Nadim. Malotru trouve également le micro posé par Henri Duflot sous le bureau de Balmes. La CIA décide de mettre fin à la mission de cette dernière. Shapur invite Marina à Doha pour un séminaire. À Doha, la DGSE tente de retourner Shapur. Mais les agents envoyés réalisent qu'il est déjà employé par la CIA. 

18Épisode 8Laïla MarrakchiÉric Rochant

Nadim s'est fait piéger et livre des informations au bureau. Par l'intermédiaire d'un imam libyen, Malotru a recruté un candidat pour un attentat suicide visant à éliminer Toufiq, qui opèrera sous l' identité d'un caméraman. Duflot apprend que Shapur travaille pour la CIA, et soupçonne Malotru d'y être pour quelque chose. En envoyant un SMS compromettant depuis le bureau de son père, Shapur se fait repérer par les services secrets iraniens, qui remontent à Marina. 

19Épisode 9Hélier CisterneÉric Rochant

Marina est interrogée par le contre-espionnage iranien, tandis que Shapur est torturé. Moule à gaufres et Duflot comprennent qu'ils se sont fait doubler sur le dossier Shapur par la CIA, et qu'il y a une taupe au sein de la DGSE. Des négociations sont entreprises avec la CIA, qui lâche le nom de son contact: Guillaume Debailly. De son côté, l'opération montée par Malotru risque de tourner court car le kamikaze pressenti pour éliminer Toufiq se désiste. Malotru décide d'aller le convaincre lui-même. 

20Épisode 10Hélier CisterneÉric Rochant

Prune découvre le cahier que son père lui a laissé en guise de testament. Une enquête interne a lieu pour déterminer les circonstances de la trahison de Malotru. La CIA accepte de procéder à un échange de prisonniers pour que Marina soit libérée. Mais les gardiens de la révolution ont décidé de l'éliminer. Elle réussit à s'échapper pendant son transfert. Malotru décide de remplacer le caméraman qui a fait défection et part avec le journaliste allemand à la rencontre de Toufiq Boumaza. 

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

La saison 2 reçoit encore plus d'éloges que la première. Télérama la qualifie de « captivante, subtilement écrite, mise en scène et interprétée (…) une mission accomplie » et Le Figaro va même jusqu'à affirmer que « à ce jour, cette série est la meilleure jamais faite en France[3]. »

Prix[modifier | modifier le code]

  • COLCOA French Film Festival[4] :
    • Prix Spécial du Jury de la meilleure série TV
    • Prix spécial du public de la meilleure série TV
  • Prix de l'Association française des Critiques de Séries (A.C.S.), Meilleure Production [5]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mascotte du “Bureau des légendes” sur Canal+, La Mule sort de l’ombre », sur Télérama (consulté le 13 avril 2020)
  2. Dominique Bry, « Le Bureau des Légendes, saison 2 ou l’art du climax déceptif », sur DiaCritik,
  3. Léna Lutaud, « Le Bureau des légendes : espion, es-tu là ? », sur Le Figaro.fr, (consulté le 16 juin 2016)
  4. « http://www.colcoa.org/awards/2016-awards-winners »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  5. « Association Critiques Séries », sur Association des Critiques de Séries (consulté le 12 octobre 2020).