Saison 2 de Sliders

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 2 de Sliders
Les Mondes parallèles
Série Sliders : Les Mondes parallèles
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FOX
Diff. originale
Nb. d'épisodes 13

Chronologie

Cet article présente le guide des épisodes de la deuxième saison de série télévisée américaine Sliders : Les Mondes parallèles.

La liste ci-dessous est présentée selon la chronologie des évènements de la série. Comme pour la première saison, elle ne respecte pas forcément, l'ordre de diffusion des épisodes.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Un monde mystique[modifier | modifier le code]

Les glisseurs décident d'aller soigner Quinn, qui s'est pris une balle dans l'épaule. Le docteur qui le guérit exige une somme astronomique que les glisseurs n'ont pas. Furieux, le docteur ordonne à son serviteur de capturer Quinn afin de lui voler son cerveau, mais l'opération échoue, car Quinn est délivré. À la suite de cela, les glisseurs rencontrent le double de Quinn, un sorcier qui aurait le pouvoir de faire voyager les gens entre les mondes mais en voulant renvoyer le groupe dans leur propre dimension, il expédie les glisseurs dans une dimension parallèle où le portail de Quinn ne grince pas (alors qu'il grince dans son monde) et ils repartent. Ce qu'ils ignorent, c'est que les charnières du portail avaient été graissées pendant leur absence, et qu'il s'agissait donc de leur propre monde.
  • Commentaire :
    • On retrouve des personnages de la première saison, comme le jardinier, le chauffeur de taxi ou encore l'avocat.
    • Cet épisode montre bien le changement de personnalité de Rembrandt.
    • Nicholas Lea qu'on a vu dans un monde parfait s'éclipse rapidement. L'acteur aurait dû rester plus longtemps dans Sliders mais la FOX ne souhaitait pas le voir dans 2 rôles à la fois, et tenait particulièrement à son rôle de Krycek dans X-Files.

Épisode 2 : Un monde sans constitution[modifier | modifier le code]

Les glisseurs sont dans un monde où les femmes portent la barbe et la moustache. Ils sont témoins d'un meurtre et parviennent à s'échapper vers un autre monde où la population est identique (à l'exception que les femmes n'ont plus de barbes) et alors que le même meurtre va se reproduire. Wade a le temps de crier « il a une arme » et le meurtrier et la victime échangent leurs rôles. Dans ce monde, une partie de la Constitution des États-Unis a été supprimée.
  • Commentaire :
    • Rebecca Gayheart apparaît en tant que Guest dans cet épisode.
    • Will Sasso (Gomez Calhoun) apparaît dans cet épisode.
    • Gary Jones (Michael Hurley) apparaît dans cet épisode.

Épisode 3 : Un monde carcéral[modifier | modifier le code]

Les glisseurs arrivent dans un monde où San Francisco est une gigantesque prison victime de séismes violents. Mais ils ne sont pas seuls car Quinn a sauvé une femme du monde précédent, des griffes de son fiancé violent et brutal. Le fiancé va malheureusement les suivre lui aussi.
  • Commentaire :

Épisode 4 : Un monde sans hommes[modifier | modifier le code]

Les glisseurs arrivent sur une Terre où la population masculine a été décimée à la suite d'une guerre bactériologue. Les quelques hommes ayant été épargnés par ce virus ont été emmenés dans un centre de reproduction. Quinn et Rembrandt parviennent à s'échapper mais séparément. Arturo est quant à lui repris et il va devoir compter sur Rembrandt, Wade et David, un homme qu'ils ont rencontré dans ce centre mais qui affirme vouloir les aider. Quinn, de son côté, est recueilli par une boulangère qui souhaiterait qu'il lui fasse un enfant. Mais il ne sait pas comment il doit réagir car il craint d'être ingrat ou de ne pas savoir jouer son rôle de père.
  • Commentaire :
  • Wade fait une allusion à l'épisode un monde au féminin (saison 1, épisode 8).
  • Rembrandt fait une allusion à l'épisode un monde pour Rembrandt (saison 1, épisode 9).
  • Rebecca Chambers (Michelle, la fiancée sauvée dans un monde carcéral - saison 2, épisode 3) n'apparaît plus dans cet épisode.
  • Rembrandt refuse de raser sa moustache bien que déguisé en femme, en prétendant "j'ai une moustache depuis la maternelle, je ne la couperai pour rien au monde". Pourtant à partir de la saison 4, il en est dépourvu.

Épisode 5 : Un monde impitoyable[modifier | modifier le code]

Les glisseurs sont sur une planète où lors de la guerre de sécession le Texas a réussi à fonder une République qui s'étend jusqu'à la Californie. Afin de se rassasier, ils rentrent dans un saloon et ils s’attirent bien vite des ennuis lorsque Quinn aide un homme à terre. Il est contraint de tuer l’homme qui le défi en duel, Jed Dalton qui est l’avocat de l’entreprise de Jack Bullock. Le Shérif embarque Quinn mais ce dernier se retrouve vite à rencontrer Jack Bullock, un homme puissant qui semble avoir du pouvoir sur la police. Il propose un travail à Quinn ce qui lui attire de gros ennuis, surtout quand lui et les autres aident Priscilla, présidente de Hardaway Computers dont le mari a été abattu par les ordres de Bullock un an plus tôt...
  • Commentaire :

Épisode 6 : Le monde de Chronos[modifier | modifier le code]

Dans un monde où les États-Unis sont sous domination Espagnole, les glisseurs sont des immigrés. Un autre immigré Canadien, Dennis McMillan, se fait arrêter en même temps que Wade, Rembrandt et le professeur Arturo. Quinn, parvenu quant à lui à s'échapper, trouve refuge chez Daelin Richards, une ancienne amie de lycée dont il était amoureux. Mais malheureusement, elle ne peut pas suivre les glisseurs car McMillian a blessé son frère et elle préfère rester avec lui. Ils arrivent ensuite dans un monde où Quinn est parti vivre à Seattle. Rembrandt suggère à Quinn qu'il devrait trouver Daelin dans ce monde. Ce dernier parvient à arranger les choses avec son double et Daelin. Mais dans le monde suivant, où le temps s'écoule à l'envers uniquement pour ses habitants, les glisseurs sont accusés du meurtre de Daelin.
  • Commentaire :
    • Toute l'histoire tourne étrangement autour de Quinn, les autres glisseurs semblant moins impliqués.
    • Charlie O'Connell (frère cadet de Jerry O'Connell) fait une courte apparition dans cet épisode, il revient ensuite dans l'épisode 7 de la troisième saison puis sera un personnage principal du sixième au dernier épisode de la quatrième saison.

Épisode 7 : Un monde sans technologie[modifier | modifier le code]

Les glisseurs tombent dans un monde où les gens n'ont jamais développé la technologie. Un éclair s'étant abattu sur le vortex, Quinn se retrouve prisonnier du plan astral et ses amis ne peuvent ni le voir ni l'entendre. Toutefois, une jeune femme nommée Gillian pouvant communiquer avec les esprits va tenter de servir d'intermédiaire entre Quinn et le reste du groupe. Après avoir libéré Quinn, les glisseurs arrivent dans un monde de nudistes.
  • Commentaires :
  • Une allusion est faite à l'épisode un monde hippie (saison 1, épisode 3).
  • Une allusion est faite à l'épisode la fin du monde (saison 1, épisode 6).
  • Will Sasso (Gomez Calhoun) apparaît dans cet épisode.
  • À la fin de l'épisode, Arturo apprend au père de Quinn que le vortex reste ouvert 60 secondes.

Épisode 8 : Un monde clairvoyant[modifier | modifier le code]

Alors que Wade rêve qu'elle est mariée à un marquis dans un monde où les États-Unis ont adopté le principe de vivre de l'Inde, les glisseurs arrivent ensuite sur une Terre où tout le monde semble doté du don de voyance, et y trouve un homme qui clame être le mari de Wade.

Épisode 9 : Un monde d'envahisseurs [modifier | modifier le code]

Les Glisseurs arrivent dans un monde qui semble abandonné mais le minuteur est déréglé par des interférences quand un vaisseau non identifié s’approche et que Quinn pointe le faisceaux du vortex dessus..
  • Commentaire :
    • C'est la première apparition des Kromaggs qui grâce à l'enlèvement de Quinn et à leur mise en scène feront leur retour dans la Saison 4.
    • Le double de Quinn, qui lui avait donné la formule de la glisse dans l'épisode le monde selon Lénine, l'a également livrée aux Kromaggs.
    • Jason Gaffney (Conrad Bennish Jr) apparaît dans cet épisode.

Épisode 10 : Un monde de renommée [modifier | modifier le code]

Rembrandt secoué par ses dernières aventures raconte à un psychiatre ce que les glisseurs viennent de vivre dans le monde précèdent. Lui et les autres croyaient être revenus sur leur Terre d'origine, Quinn et le professeur Arturo leur demandèrent alors de ne pas divulguer le secret de la glisse, mais Arturo trahit le serment, révéla aux médias la glisse, et s'attribua cette découverte. Il organisa le cambriolage de la maison de Quinn pour récupérer le minuteur. Quinn découvrit que les glisseurs n'étaient en fait pas sur leur Terre grâce à de menus détails, Wade refuse de le croire jusqu'à avoir une confirmation : Le Golden Gate Bridge est dans ce monde remplacé par L'Azur Gate Bridge. Par conséquent, Quinn, Wade et Rembrandt décidèrent de récupérer le minuteur chez le professeur, et découvrir que leur professeur a été capturé par son double. Le psychiatre croyant que Rembrandt est fou appelle une ambulance mais après que les glisseurs ont glissé, c'est lui qui est emmené aux urgences psychiatriques.
  • Commentaire :
    • Rembrandt sert de narrateur dans cet épisode.
    • Une allusion est faite à l'épisode un monde sans maladie (saison 1, épisode 5).
    • Une allusion est faite à l'épisode la fin du monde (saison 1, épisode 6).
    • Une allusion est faite à l'épisode le monde de l'intellect (saison 1, épisode 7).

Personne ne sait quel Arturo a embarqué avec les autres, mais d’après une interview de Tracy Tormé, il y aurait cependant quelque indices dans les épisodes suivants permettant de savoir quel Arturo ils ont embarqué.

Épisode 11 : Le monde des dinosaures[modifier | modifier le code]

Les glisseurs partent d'un monde où ils ont dû porter des colliers leur empêchant de mentir en les électrocutant et arrivent dans un monde où les dinosaures n'ont jamais cessé d'exister. Quinn part à la recherche du minuteur qui a été égaré pendant que Wade et Rembrandt restent avec le professeur qui s'est foulé la cheville. La situation semble désespérée (disparition de Quinn, perte du minuteur) et les glisseurs ne peuvent même pas se réconforter en mentant sur leurs chances de survie à cause des colliers...
  • Commentaire :
    • Le titre original de cet épisode est une référence au proverbe latin : In Vino Veritas (dans le vin la vérité).
    • Une allusion est faite à l'épisode un monde sans technologie (saison 2, épisode 7).
    • Jerry O'Connell n'apparaît pas pendant une grande partie de cet épisode, parce qu'il avait besoin de beaucoup plus de temps pour tourner le film Jerry Maguire.

Épisode 12 : Un monde incorruptible[modifier | modifier le code]

Les glisseurs partent d'une Terre où 84 % de la population ont fait des études de droits pour se diriger ensuite vers une Terre où les policiers sont corrompus. Ils atterrissent accidentellement lors du mariage de deux familles, l'une d'origine Italienne, l'autre de religion Juive, qui s'avèrent être les deux plus grandes familles du crime. Rembrandt est bientôt pris pour son double, qui n'est autre que le directeur adjoint de la très célèbre bande des incorruptibles. Mais tout se complique lorsqu'il accepte accidentellement une somme d'argent en pot-de-vin.
  • Commentaire :
    • Mel Tormé, le père de Tracy Tormé, créateur de la série, fait une apparition dans son propre rôle.
    • On apprend que Quinn sait compter les cartes en s'appuyant sur la théorie des nombres.
    • Will Sasso (Gomez Calhoun) apparaît dans cet épisode.

Épisode 13 : Un monde de jeunes[modifier | modifier le code]

Les glisseurs arrivent sur une Terre où ils découvrent le double de Quinn noyé dans sa piscine. Quinn accepte donc de le remplacer, d’autant plus que son double était marié à celui de Wade. Seulement la vraie Wade va finir par découvrir les circonstances exactes de cette noyade. Pendant ce temps, Rembrandt et le professeur Arturo se font arrêter dans la rue pour une bagarre et découvrent le mode de vie d’un monde où les personnes âgées de plus de trente ans sont considérées comme vieilles.
  • Commentaire :
    • C'est le premier épisode où les glisseurs vivent deux histoires différentes.

Notes et références[modifier | modifier le code]