Saison 2018-2019 du Paris Saint-Germain (féminines)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paris Saint-Germain
Saison 2018-2019
Généralités
Couleurs Rouge, bleu et blanc
Stade Stade Jean-Bouin
Stade municipal Georges-Lefèvre
Président Drapeau : Qatar Nasser Al-Khelaïfi
Entraîneur Drapeau : France Olivier Echouafni
Résultats
Division 1 Deuxième
57 points (18V, 3N, 1D)
(61 buts pour, 15 buts contre)
Coupe de France Quarts de finale
contre l'Olympique lyonnais (1-0)
Ligue des champions Quarts de finale
contre le Chelsea FCW (2-0, 2-1)
Meilleur buteur Championnat : Marie-Antoinette Katoto (22 buts)
Toutes compétitions : Marie-Antoinette Katoto (30 buts)
Meilleur passeur Championnat : Kadidiatou Diani (12 passes)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Chronologie

La saison 2018-2019 du Paris Saint-Germain est la quarante-huitième saison de son histoire et la trente-deuxième en première division.

L'équipe est désormais entraînée par Olivier Echouafni pour deux saisons, accompagné toujours de Bernard Mendy en tant qu'adjoint. Elle joue la plupart de ses matchs à domicile au Stade Jean-Bouin pour la première fois[1].

La section féminine du Paris Saint-Germain évolue également au cours de la saison en Coupe de France durant laquelle elle remet son titre de la saison précédente en jeu, le PSG échoue toutefois à le garder en perdant face à l'OL en quarts de finale, et en Ligue des champions qu'elle retrouve après une année sans. Le PSG est éliminé de cette compétition par Chelsea en quarts de finale et termine une nouvelle fois à la deuxième place du championnat derrière l'Olympique lyonnais.

Préparation d'avant-saison[modifier | modifier le code]

La reprise de l'entraînement est fixée au avec le nouvel entraîneur Olivier Echouafni. Comme l’équipe masculine avant elles, les Parisiennes partent pour la première fois en stage de préparation aux États-Unis du 21 au 29 juillet d'abord à Portland pour notamment y affronter Manchester City[2] puis à Miami où elles disputent la première édition féminine du tournoi amical International Champions Cup les 27 et 29 juillet[3]. Elles vont ensuite à Colomiers près de Toulouse les 10 et 12 août pour y disputer la seconde édition du Tournoi International Ladies Cup au Stade Michel-Bendichou[4] puis à Lons près de Pau dans les Pyrénées-Atlantiques pour un stage du 13 au 16 août[5] avant enfin de disputer la première édition de la Gipuzkoa Elite Women Football Cup du 17 au 19 août à Saint-Sébastien en Espagne[6]. Durant la trêve international de , le PSG affronte la sélection mexicaine en match amical[7].

Transferts[modifier | modifier le code]

Transferts estivaux[modifier | modifier le code]

Mercato d'été Tableau détaillé des transferts du mercato d'été
Nom Nationalité Poste Transfert Provenance/Destination Division
Symbol support vote.png Arrivées
Wang Shuang Drapeau de la République populaire de Chine Chine Milieu Contrat de 2 ans Wuhan Ladies Drapeau : République populaire de Chine Chinese Women's Super League
Daiane (en) Drapeau du Brésil Brésil Défenseur Contrat de 3 ans Avaldsnes IL Drapeau : Norvège Toppserien
Signe Bruun Drapeau du Danemark Danemark Attaquante Contrat de 2 ans Fortuna Hjørring Drapeau : Danemark Elitedivisionen
Annahita Zamanian Drapeau de la France France Milieu Contrat de 2 ans Kopparbergs/Göteborg FC Drapeau : Suède Damallsvenskan
Hanna Glas Drapeau de la Suède Suède Défenseur Contrat de 2 ans Eskilstuna United DFF Drapeau : Suède Damallsvenskan
Perle Morroni Drapeau de la France France Défenseur Retour de prêt FC Barcelone Drapeau : Espagne Primera División Femenina
Anissa Lahmari Drapeau de la France France Milieu Retour de prêt Paris FC Drapeau : France Division 1
Sana Daoudi Drapeau de la France France Milieu Retour de prêt Atlético Madrid Drapeau : Espagne Primera División Femenina
Kenza Allaoui Drapeau de la France France Milieu Premier contrat professionnel PSG -19 ans
Symbol oppose vote.svg Départs
Jennifer Hermoso Drapeau de l'Espagne Espagne Attaquante Résiliation de contrat Atlético Madrid Drapeau : Espagne Primera División Femenina
Léa Kergal Drapeau de la France France Défenseur Résiliation de contrat Le Havre AC Drapeau : France Division 2
Lina Boussaha Drapeau de la France France Milieu Prêt Lille OSC Drapeau : France Division 1
Laure Boulleau Drapeau de la France France Défenseur Fin de contrat Retraite
Sana Daoudi Drapeau de la France France Milieu Fin de contrat EA Guingamp Drapeau : France Division 1
Marie-Laure Delie Drapeau de la France France Attaquante Fin de contrat FC Metz-Algrange Drapeau : France Division 1
Érika Drapeau du Brésil Brésil Défenseur Fin de contrat Corinthians Drapeau : Brésil Serie A1

Transferts hivernaux[modifier | modifier le code]

Mercato d'hiver Tableau des transferts du mercato d'hiver
Nom Nationalité Poste Transfert Provenance/Destination Division
Symbol support vote.png Arrivée
Nadia Nadim Drapeau du Danemark Danemark Attaquante Contrat de 6 mois Manchester City Drapeau : Angleterre FA Women's Super League
Alana Cook Drapeau des États-Unis États-Unis Défenseur Contrat de 3 ans et 6 mois Cardinal de Stanford (en)
(Université Stanford)
Drapeau : États-Unis Pacific-12 Conference
Division I NCAA de football (soccer)
Symbol oppose vote.svg Départs
Davinia Vanmechelen Drapeau de la Belgique Belgique Attaquante Prêt PSV Vrouwen Drapeau : Pays-Bas Eredivisie Vrouwen
Anissa Lahmari Drapeau de la France France Milieu Prêt ASJ Soyaux Drapeau : France Division 1
Melike Pekel Drapeau de la Turquie Turquie Attaquante Prêt Girondins de Bordeaux Drapeau : France Division 1

Compétitions[modifier | modifier le code]

Bilan du Paris SG dans les compétitions officielles
Championnat de France Ligue des champions Coupe de France
Deuxième
57 points
Quarts de finale
face au Chelsea FCW
Quarts de finale (2-0, 2-1)
face à l'Olympique lyonnais (1-0)
18V 3N 1D 5V 0N 1D 2V 0N 1D
TOTAL: 25V 3N 3D

Championnat[modifier | modifier le code]

La Division 1 2018-2019 est la quarante-cinquième édition du championnat de France de football féminin et la dix-septième sous l'appellation « Division 1 ». La division oppose douze clubs en une série de vingt-deux rencontres. Les deux meilleurs de ce championnat se qualifient pour la Ligue des champions. Le Paris Saint-Germain participe à cette compétition pour la trente-deuxième fois de son histoire et la dix-septième fois de suite depuis la saison 2001-2002.

Phase aller - Journées 1 à 11[modifier | modifier le code]

Journées 1 à 11 du championnat
J. Rencontre Place
1 FC Fleury 91 0-1 Paris SG 5e (0)
2 Paris SG 5-1 Paris FC 2e (0)
3 ASJ Soyaux 0-6 Paris SG 2e (0)
4 Montpellier HSC 0-3 Paris SG 2e (0)
5 Paris SG 1-1 Lille OSC 2e (-2)
6 FC Metz 1-3 Paris SG 2e (-2)
7 Paris SG 2-0 Dijon FCO 2e (-2)
8 Paris SG 1-0 EA Guingamp 2e (-2)
9 G. Bordeaux 0-2 Paris SG 2e (-2)
10 Paris SG 1-1 O. lyonnais 2e (-2)
11 Rodez AF 1-2 Paris SG 2e (-2)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

La phase aller du championnat se passe assez bien pour le PSG malgré quelques matchs gagnés difficilement à l'image de sa victoire 1 à 0 contre le FC Fleury 91 sur pénalty[8]. Les Parisiennes concèdent toutefois un nul face au LOSC[9] mais parviennent à rester au contact de l'Olympique lyonnais en obtenant un nul face à cette équipe au Stade Jean-Bouin avec plus de 8 000 supporters parisiens, un record pour le PSG à domicile en championnat[10]. Les joueuses du PSG se mettent ainsi de bonnes conditions en vue de la phase retour et la quête du titre.

Extrait du classement de Division 1 2018-2019 à la fin de la phase aller

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Olympique lyonnais 31 11 10 1 0 42 3 +39
2 Paris Saint-Germain FC 29 11 9 2 0 27 5 +22
3 Paris FC 18 11 5 3 3 22 15 +7
4 Montpellier HSC 17 11 5 2 4 27 10 +17

Phase retour - Journées 12 à 22[modifier | modifier le code]

Journées 12 à 22 du championnat
J. Rencontre Place
12 Paris SG 2-0 ASJ Soyaux 2e (-2)
13 Paris FC 1-3 Paris SG 2e (-2)
14 Paris SG 7-1 FC Metz 2e (-2)
15 Lille OSC 1-3 Paris SG 2e (-2)
16 Paris SG 4-0 Montpellier HSC 2e (-2)
17 Paris SG 4-0 FC Fleury 91 2e (-2)
18 Dijon FCO 0-2 Paris SG 2e (-2)
19 Paris SG 3-0 Rodez AF 2e (0)
20 O. lyonnais 5-0 Paris SG 2e (-3)
21 Paris SG 6-2 G. Bordeaux 2e (-3)
22 EA Guingamp 1-1 Paris SG 2e (-5)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Paris SG est premier, sur le deuxième.

Pendant la phase retour du championnat, le PSG monte en puissance et enchaîne les victoires par au moins 2 buts d'écarts en vu d'un match décisif face à l'Olympique lyonnais pour le titre en avril. Les joueuses vont même jusqu'à égaler aux points l'OL juste avant leur rencontre décisive bénéficiant d'un match nul concédé par les Lyonnaises[11]. Malheureusement, les Parisiennes s'inclinent lourdement face à l'OL 5 à 0 au Groupama Stadium devant près de 26 000 spectateurs, un record pour le championnat de France. Elles laissent ainsi filer l'OL vers une treizième titre consécutif[12].

Classement[modifier | modifier le code]

Rang Équipe
v · d · m
Pts J G N P Bp Bc Diff Qualification ou relégation
1 Olympique lyonnais T C C1 (C, Q) 62 22 20 2 0 89 6 +83 Qualification pour la phase finale de la Ligue des champions
2 Paris Saint-Germain (Q) 57 22 18 3 1 62 16 +46
3 Montpellier Hérault SC 39 22 12 3 7 51 27 +24
4 Girondins de Bordeaux 34 22 10 4 8 26 34 −8
5 Paris FC 32 22 9 5 8 34 28 +6
Mis à jour après les matchs joués, au . Source : FFF
Critères de départage : 1) Points sur confrontations directes ; 2) Différence de buts particulière ; 3) Différence de buts générale ; 4) Buts marqués ; 5) Match supplémentaire sur terrain neutre.
(C) Champion; (Q) Qualifié pour la phase indiquée.

Évolution du classement et des résultats[modifier | modifier le code]

Journée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 Journées
en tête
Rang 5 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 2 0
Résultat G G G G N G G G G N G G G G G G G G G D G N

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Rencontres en Coupe de France
Tour Rencontre Div.
1/16 Paris SG 8-0 CPB Bréquigny D2
1/8 Le Havre AC 0-1 Paris SG D2
1/4 O. lyonnais 1-0 Paris SG D1

La Coupe de France 2018-2019 est la 18e édition de la Coupe de France féminine de football, une compétition à élimination directe mettant aux prises tous les clubs de football amateurs et professionnels à travers la France métropolitaine et les DOM-TOM. Elle est organisée par la FFF et ses ligues régionales. Le PSG jouant en Division 1, il démarre aux seizièmes de finale, et remet également en jeu cette saison son premier titre de l'ère Qatari.

Après avoir écrasé le CPB Bréquigny 8-0[13], le PSG s'impose difficilement au Havre 1 à 0 mais se qualifie ainsi pour les quarts de finale[14]. Les Parisiennes tombent sur l'Olympique lyonnais, leurs rivales, et jouera en plus à l'extérieur au Groupama Stadium. Dans une rencontre qui s'annonçait difficile, le PSG s'incline sur le plus petit score et échoue ainsi à conserver son titre[15].

Ligue des champions[modifier | modifier le code]

Parcours en Ligue des champions
Tour Rencontre
1/16 SKN St. Pölten Drapeau : Autriche 1-4 0-2 Drapeau : France Paris SG
1/8 Linköpings FC Drapeau : Suède 0-2 2-3 Drapeau : France Paris SG
1/4 Chelsea FCW Drapeau : Angleterre 2-0 1-2 Drapeau : France Paris SG

La Ligue des champions 2018-2019 est la 18e édition de la Ligue des champions féminine de l'UEFA, la compétition inter-clubs européenne de football féminin. Elle est divisée en deux phases, une phase de qualification pour certaines équipes, et une phase finale avec les principales équipes et celles qualifiées précédemment. Le PSG étant vice-champion de France 2017-2018, pays alors à la deuxième place du coefficient UEFA, le club démarre aux seizièmes de finale.

Le PSG obtient de solides résultats lors des deux premiers tours en allant s'imposer à la fois à l'extérieur puis à domicile face au SKN St. Pölten lors des seizièmes de finale[16] puis face au Linköpings FC lors des huitièmes malgré quelques frayeurs[17]. Au tour suivant, les Parisiennes tombent sur Chelsea, demi-finaliste de la précédente édition. Lors du match aller dans la banlieue de Londres, les joueuses du PSG s'inclinent 2 à 0 en fin de match et sont ainsi condamnées à l'exploit lors du retour au Stade Jean-Bouin à Paris[18]. Elles réalisent alors un grand match en rattrapant d'abord les deux buts mais se font éliminer cruellement avec un but de Chelsea lors du temps additionnel[19].

Coefficient UEFA[modifier | modifier le code]

De par ses résultats dans cette Ligue des champions, le Paris SG acquiert des points pour son coefficient UEFA, utilisé lors des tirages au sort des compétitions de l'UEFA. Lors de cette comptabilisation, les points de la saison 2013-2014 ne sont plus pris en compte. Le club parisien se maintient ainsi à la troisième place, derrière des clubs ayant déjà remporter la Ligue des champions comme l'Olympique lyonnais et le VfL Wolfsbourg, parmi les meilleurs équipes européennes malgré sa non-participation à la compétition la saison précédente.

Classement 2019 des clubs par leur coefficient UEFA
Rang
2019
Rang
2018
Évolution Club 2014-2015 2015-2016 2016-2017 2017-2018 2018-2019 Total club 33 % CN Coefficient
1 2 +1 Drapeau : France Olympique lyonnais 9,000 23,000 20,000 24,000 24,000 100,000 29,865 129,865
2 1 -1 Drapeau : Allemagne VfL Wolfsbourg 18,000 21,000 14,000 21,000 13,000 87,000 25,575 112,575
3 3 = Drapeau : France Paris Saint-Germain 20,000 15,000 20,000 - 15,000 70,000 29,865 99,865
4 4 = Drapeau : Espagne FC Barcelone 9,000 13,000 18,000 13,000 21,000 74,000 17,160 91,160
5 5 = Drapeau : Suède FC Rosengård 15,000 15,000 12,000 8,000 9,000 59,000 17,655 76,655

Matchs officiels de la saison[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous retrace dans l'ordre chronologique les 31 rencontres officielles jouées par le Paris Saint-Germain durant la saison. Le club parisien a participé aux 22 journées du championnat ainsi qu'à trois tours de coupe de France et six matchs sur le plan européen, via la Ligue des champions. Les buteurs sont accompagnés d'une indication entre parenthèses sur la minute de jeu où est marqué le but et, pour certaines réalisations, sur sa nature (penalty ou contre son camp).

Le bilan général de la saison est de 25 victoires, 3 matchs nuls et 3 défaites. Le score le plus fréquent est la victoire 2-0 à six reprises.

Joueurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Encadrement technique[modifier | modifier le code]

Olivier Echouafni durant l'Euro 2017 en tant que sélectionneur de l'équipe de France féminine.

L'équipe parisienne est entraînée par le Français Olivier Echouafni. Âgé de 45 ans, il a passé sa carrière dans plusieurs grands clubs de Ligue 1 de 1993 à 2010, comme l'Olympique de Marseille, le RC Strasbourg en passant par le Stade rennais puis l'OGC Nice. Évoluant au poste de milieu de terrain, il devient ensuite entraîneur en National du Amiens SC en 2013 puis du FC Sochaux en Ligue 2 en 2014. Il découvre le football féminin en 2016 en devenant sélectionneur de l'équipe de France féminine. Mais après un Euro 2017 décevant, il est dénis de ses fonctions en août 2017. Il est nommé en juin 2018 comme le successeur de Patrice Lair à la tête de l'équipe parisienne pour deux ans[20]. Il est assisté de Bernard Mendy, ancien défenseur du PSG, comme entraineur adjoint.

Effectif professionnel[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste l'effectif professionnel du PSG pour la saison 2018-2019[21].

Effectif du Paris Saint-Germain de la saison 2018-2019
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[22] Nom Date de naissance Sélection[23] Club précédent Contrat
1 G Drapeau de la Pologne Kiedrzynek, KatarzynaKatarzyna Kiedrzynek 19/03/1991 (28 ans) Pologne Górnik Łęczna 2013-2020
16 G Drapeau du Chili Endler, ChristianeChristiane Endler 23/07/1991 (28 ans) Chili Valence CF 2017-2021
30 G Drapeau de l'Allemagne Voll, CharlotteCharlotte Voll 22/04/1999 (20 ans) Allemagne U20 TSG 1899 Hoffenheim 2017-2019
2 D Drapeau de la Suède Glas, HannaHanna Glas 16/04/1993 (26 ans) Suède Eskilstuna United DFF 2018-2020
3 D Drapeau du Brésil , DaianeDaiane 07/09/1997 (22 ans) Brésil Avaldsnes IL 2018-2021
4 D Drapeau de la Pologne Dudek, PaulinaPaulina Dudek 16/06/1997 (22 ans) Pologne Medyk Konin 2018-2020
5 D Drapeau des États-Unis Cook, AlanaAlana Cook 11/04/1997 (22 ans) États-Unis U20 Cardinal de Stanford (en) 2019-2022
12 D Drapeau du Canada Lawrence, AshleyAshley Lawrence 11/06/1995 (24 ans) Canada West Virginia Mountaineers 2017-2023
14 D Drapeau de l'Espagne Paredes, IreneIrene Paredes 04/07/1991 (28 ans) Espagne Athletic Bilbao 2016-2019
15 D Drapeau de la Suède Berglund, EmmaEmma Berglund 19/12/1988 (31 ans) Suède FC Rosengård 2017-2019
17 D Drapeau de la France Périsset, ÈveÈve Périsset 24/12/1994 (25 ans) France Olympique lyonnais 2016-2020
20 D Drapeau de la France Morroni, PerlePerle Morroni 15/10/1997 (22 ans) France B Formée au club 2015-2021
6 M Drapeau de la Norvège Hegerberg, AndrineAndrine Hegerberg 06/06/1993 (26 ans) Norvège Birmingham City FC 2018-2019
7 M Drapeau de la France Diallo, AminataAminata Diallo 03/04/1995 (24 ans) France B EA Guingamp 2016-2021
8 M Drapeau de la France Geyoro, GraceGrace Geyoro 02/07/1997 (22 ans) France Formée au club 2015-2022
21 M Drapeau de la France Baltimore, SandySandy Baltimore 19/02/2000 (19 ans) France U20 Formée au club 2018-2022
24 M Drapeau du Brésil , FormigaFormiga  Capitaine 03/03/1978 (41 ans) Brésil São José EC (en) 2016-2019
26 M Drapeau de la France Allaoui, KenzaKenza Allaoui 02/11/1999 (20 ans) Formée au club 2018-2019
28 M Drapeau de la République populaire de Chine Shuang, WangWang Shuang 23/01/1995 (25 ans) Chine Wuhan Ladies 2018-2020
9 A Drapeau de la France Katoto, Marie-AntoinetteMarie-Antoinette Katoto 01/11/1998 (21 ans) France Formée au club 2015-2022
10 A Drapeau du Danemark Nadim, NadiaNadia Nadim 02/01/1988 (32 ans) Danemark Manchester City 2019-2019
11 A Drapeau de la France Diani, KadidiatouKadidiatou Diani 01/04/1995 (24 ans) France Paris FC 2017-2020
19 A Drapeau de la France Zamanian, AnnahitaAnnahita Zamanian 19/02/1998 (21 ans) France U20 Kopparbergs/Göteborg FC 2018-2020
22 A Drapeau du Danemark Bruun, SigneSigne Bruun 06/04/1998 (21 ans) Danemark Fortuna Hjørring 2018-2020
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : France Pierre Lassus
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : France Bruno Valencony
Kinésithérapeute
  • Drapeau : France Gwenaëlle Pelé
  • Drapeau : France Paul Olive
  • Drapeau : France Jonas Ulrich
Médecin(s)
  • Drapeau : France Régis Boxelé
Intendant(s)
  • Drapeau : France Guillaume Capoen
Coordinatrice(s)
  • Drapeau : France Sophie Perrichon

Légende

Consultez la documentation du modèle

Joueurs prêtés[modifier | modifier le code]

Nat. Nom Club en prêt Compétition Championnat Coupe d'Europe Coupes nationales Total
M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge
- Drapeau : France Lina Boussaha Lille OSC Drapeau : France Division 1 19 2 0 0 - - - - 4 2 0 0 21 4 0 0
- Drapeau : Belgique Davinia Vanmechelen PSV Vrouwen Drapeau : Pays-Bas Eredivisie Vrouwen 7 0 0 0 - - - - 0 0 0 0 7 0 0 0
- Drapeau : France Anissa Lahmari ASJ Soyaux Drapeau : France Division 1 5 0 0 0 - - - - 1 0 0 0 5 0 0 0
- Drapeau : Turquie Melike Pekel Girondins de Bordeaux Drapeau : France Division 1 5 1 0 0 - - - - 0 0 0 0 5 1 0 0

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques collectives[modifier | modifier le code]

Bilan sportif de l'équipe féminine du Paris Saint-Germain
Compétition Débute au tour Termine Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Division 1 - - 22 18 3 1 62 16 +46
Ligue des champions 1/16 de finale 1/4 de finale 6 5 0 1 13 6 +7
Coupe de France 1/16 de finale 1/4 de finale 3 2 0 1 9 1 +8
Total - - 31 25 3 3 84 23 +61

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

(Mis à jour le 5 mai 2019)

Numéro Nat. Nom Championnat Ligue des champions Coupe de France Total
M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge M.j. But inscrit Averti Carton rouge
1 Drapeau : Pologne Katarzyna Kiedrzynek 16 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 16 0 0 0
2 Drapeau : Suède Hanna Glas 14 1 0 0 3 0 0 0 2 0 0 0 19 1 0 0
3 Drapeau : Brésil Daiane (en) 9 0 1 0 3 0 1 0 0 0 0 0 12 0 2 0
4 Drapeau : Pologne Paulina Dudek 16 1 0 0 3 1 0 0 2 1 0 0 21 3 0 0
5 Drapeau : États-Unis Alana Cook 3 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 4 0 0 0
6 Drapeau : Norvège Andrine Hegerberg 4 0 0 0 4 0 0 0 0 0 0 0 8 0 0 0
7 Drapeau : France Aminata Diallo 18 0 2 0 3 0 0 0 3 0 0 0 24 0 2 0
8 Drapeau : France Grace Geyoro 21 3 1 0 5 0 1 0 3 1 0 0 29 4 2 0
9 Drapeau : France Marie-Antoinette Katoto 20 22 0 0 6 5 0 0 3 3 0 0 29 30 0 0
10 Drapeau : Danemark Nadia Nadim 8 3 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0 10 3 0 0
11 Drapeau : France Kadidiatou Diani 22 13 4 0 5 2 0 0 3 1 0 0 30 16 4 0
12 Drapeau : Canada Ashley Lawrence 14 2 3 0 4 0 0 0 2 0 1 0 20 2 4 0
14 Drapeau : Espagne Irene Paredes 12 2 0 0 4 0 1 0 3 0 0 0 19 2 1 0
15 Drapeau : Suède Emma Berglund 7 0 1 0 2 0 0 0 1 0 0 0 10 0 1 0
16 Drapeau : Chili Christiane Endler 7 0 0 1 6 0 0 0 3 0 0 0 16 0 0 1
17 Drapeau : France Ève Périsset 15 2 0 0 5 0 0 0 2 0 0 0 22 2 0 0
19 Drapeau : France Annahita Zamanian 7 0 1 0 3 0 0 0 2 1 0 0 12 1 1 0
20 Drapeau : France Perle Morroni 18 0 2 0 3 0 0 0 2 0 2 0 23 0 4 0
21 Drapeau : France Sandy Baltimore 12 1 1 0 2 0 0 0 2 2 0 0 16 3 1 0
22 Drapeau : Danemark Signe Bruun 13 3 0 0 3 1 0 0 1 0 0 0 17 4 0 0
24 Drapeau : Brésil Formiga 14 0 1 0 5 0 0 0 2 0 0 0 21 0 1 0
25 Drapeau : Belgique Davinia Vanmechelen 1 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0
27 Drapeau : Turquie Melike Pekel 6 0 0 0 4 1 0 0 1 0 0 0 11 1 0 0
28 Drapeau : République populaire de Chine Wang Shuang 18 7 2 0 5 1 0 0 2 0 1 0 25 8 3 0
29 Drapeau : France Anissa Lahmari 6 1 0 0 2 0 0 0 0 0 0 0 8 1 0 0

Onze de départ (toutes compétitions)[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

À la remise des Trophées FFF de la D1 féminine, Marie-Antoinette Katoto est élue meilleur espoir de la saison et Christiane Endler meilleure gardienne[24]. Dans le cadre des trophées UNFP, Kadidiatou Diani est nommée pour le titre de meilleure joueuse tandis que Sandy Baltimore et Marie-Antoinette Katoto sont nommées dans la catégorie meilleur espoir féminin[25].

Affluence et télévision[modifier | modifier le code]

Affluence[modifier | modifier le code]

19 043 personnes ayant assisté aux 11 rencontres de championnat du Paris Saint-Germain au Stade Jean-Bouin ou Stade municipal Georges-Lefèvre, l'affluence moyenne du club à domicile est de 1 731 spectateurs.

En ajoutant les rencontres de Coupe de France et Ligue des champions, on obtient une moyenne pour la saison de 2 283 supporters.

Affluence du Paris SG à domicile

Football Club des Girondins de Bordeaux (féminines)Rodez Aveyron Football (féminines)Chelsea Football Club WomenFootball Club Fleury 91 Cœur d'Essonne (féminines)Montpellier Hérault Sport Club (féminines)Cercle Paul Bert Bréquigny FootballFootball Club Metz-AlgrangeAssociation sportive jeunesse Soyaux-CharenteOlympique lyonnais (féminines)Linköpings FCEn Avant Guingamp (féminines)Dijon Football Côte-d'Or (féminines)LOSC Lille (féminines)FSK Sankt Pölten-SpratzernParis Football Club (féminines)

Retransmission télévisée[modifier | modifier le code]

La Fédération française de football a renouvelé l'appel d'offre des droits TV du championnat de France en imposant aux diffuseurs d'être en mesure de diffuser toutes les rencontres. C'est finalement le groupe Canal + qui a été retenu pour la somme de 6 millions d'euros pour cinq ans.

Le championnat gagne ainsi en visibilité, puisque deux matchs émergeront lors de chaque journée, un match le samedi à 14 h 30 en multiplex sur Foot+ et les canaux Multisports avec les autres rencontres et un second en match le dimanche à 15 heures sur Canal+ Sport. À la mi-temps de l'affiche de Ligue 1, diffusée par Canal+ à 17 heures le samedi, la chaîne cryptée consacrera aussi un résumé de 12 minutes au foot féminin[26]. L'affiche de D1 PSG-OL est diffusée exceptionnellement pour la première fois un dimanche à 21h sur Canal+ à la place de l'affiche de Ligue 1 (trêve internationale), elle réalise une audience encourageante avec 462 000 téléspectateurs en moyenne[27].

Pour la Coupe de France, c'est Eurosport qui a acquit les droits de la compétition, mais seuls certains matchs sont diffusés. Dans le cadre enfin de la Ligue des champions, chaque club choisissant un diffuseur pour ses matchs, le PSG a choisi BeIn Sports pour diffuser ses rencontres.

Autres équipes[modifier | modifier le code]

Le PSG possède une équipe des moins de 19 ans qui participe au Challenge National Féminin U19. Les « Titis Girls » sont dirigées par Jorge Quiroz depuis cette saison[28].

Classement et résultats du groupe B du Challenge National Féminin U19 2018-2019[30]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) PSG VGA FCM LOSC SDR AFCF
1 Paris SG 28 10 9 1 0 47 9 +38 Paris SG 3-3 5-0 3-0 8-0 6-1
2 VGA Saint-Maur 19 9 6 1 2 25 16 +9 VGA Saint-Maur 2-3 0-2 3-1 5-1 2-1
3 FC Metz 14 9 4 2 3 17 16 +1 FC Metz 0-2 J10 4-1 5-0 1-1
4 LOSC Lille 12 10 4 0 6 19 24 -5 LOSC Lille 2-4 2-5 3-0 4-1 2-0
5 Stade de Reims 6 10 2 0 8 13 45 -32 Stade de Reims 0-9 1-2 2-3 3-1 4-3
6 Arras FCF 5 10 1 2 7 17 28 -11 Arras FCF 1-4 2-3 2-2 1-3 5-1
  • Qualifié pour la phase Élite
  • Qualifié pour la phase Excellence
Classement et résultats du groupe A de la phase Élite du Challenge National Féminin U19 2018-2019[31],[32]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) PSG EAG VGA GdB ESOF ASJS
1 Paris SG 27 9 9 0 0 41 7 +34 Paris SG 2-1 J10 3-1 7-0 2-1
2 EA Guingamp 21 10 7 0 3 28 11 +17 EA Guingamp 0-3 0-4 2-0 5-0 3-1
3 VGA Saint-Maur 16 9 5 1 3 20 13 +7 VGA Saint-Maur 0-5 0-4 2-0 5-0 4-2
4 Girondins de Bordeaux 13 10 4 1 5 13 20 -7 Girondins de Bordeaux 1-6 0-4 2-0 3-1 4-1
5 ESOF La Roche-sur-Yon 4 10 0 4 6 9 39 -30 ESOF La Roche-sur-Yon 2-8 1-6 0-0 1-1 2-2
6 ASJ Soyaux-Charente 2 10 0 2 8 10 31 -21 ASJ Soyaux-Charente 1-5 0-3 0-5 0-1 2-2
  • Qualifié pour la finale de la phase Élite
Challenge National Féminin U19 2018-2019 - Finale Élite Paris SG 5 - 1 Olympique lyonnais Stade des Senets, Varennes-Vauzelles
Dimanche
17:00 CEST
Eninger But inscrit après 3 minutes 3e But inscrit après 46 minutes 46e But inscrit après 54 minutes 54e
Becho But inscrit après 40 minutes 40e But inscrit après 45+2 minutes 45+2e
(3 - 1) But inscrit après 7 minutes 7e Azzaro Spectateurs : 800
Diffuseur : FFF TV (streaming)
Arbitrage : Clémence Goncalves
Rapport Averti après 41 minute(s) 41e Kouache

En écrasant les Lyonnaises en finale, les Parisiennes remportent leur 3e championnat après 2016 et 2017[33].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « PSG féminin : tous les matchs à Jean-Bouin, c’est officiel ! », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  2. « Les Parisiennes se sont envolées pour les États-Unis », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juillet 2018)
  3. « Les filles du PSG auront aussi leur tournée américaine d’été », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 6 juin 2018)
  4. « Le programme de préparation se précise, même sans coach », CulturePSG,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juin 2018)
  5. « Pau : l’équipe féminine du PSG en stage du 13 au 16 août », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 3 août 2018)
  6. « Le PSG présent à la première Gipuzkoa Elite Cup », CulturePSG,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juillet 2018)
  7. « Féminines - Le PSG défait par la sélection Mexicaine en match amical (2-0) », sur PSG Canal Supporters, (consulté le 13 septembre 2018)
  8. Eric Michel, « D1 féminine : un petit succès du PSG pour lancer la saison », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  9. « D 1 féminine : premier coup d’arrêt pour le PSG contre Lille (1-1) », sur Le Parisien, (consulté le 5 avril 2019)
  10. « Le PSG et l'OL se neutralisent lors du choc de D1 féminine », sur L'ÉQUIPE (consulté le 5 mai 2019)
  11. « D1F. OL- PSG : le match du titre », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  12. « Lyon met le PSG à terre (5-0) et file vers le titre », sur Eurosport, (consulté le 5 mai 2019)
  13. « PSG/CPB Bréquigny (8-0 CDFF), le tenant du trophée ne fait pas de détail », sur CulturePSG, (consulté le 5 mai 2019)
  14. « Le Havre/PSG (0-1), difficile victoire du PSG en Coupe de France », sur CulturePSG, (consulté le 5 mai 2019)
  15. « Coupe de France (F) : l'OL bat le PSG et rejoint les demies », sur L'ÉQUIPE, (consulté le 5 mai 2019)
  16. « Ligue des Champions féminine : L’OL et le PSG se qualifient en huitièmes de finale », sur Football 365, (consulté le 5 mai 2019)
  17. « Ligue des champions féminine : le PSG file en quarts de finale », sur Le Parisien, (consulté le 5 mai 2019)
  18. « Football féminin : le PSG battu par Chelsea 2-0 », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mai 2019)
  19. « Ligue des champions féminine : le PSG crucifié par Chelsea », sur Le Parisien, (consulté le 5 mai 2019)
  20. « Transfert : Olivier Echouafni va entraîner l'équipe féminine du PSG », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juin 2018)
  21. « Effectif », sur PSG.fr (consulté le 31 août 2018)
  22. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  23. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  24. Franck Gineste, « D 1 féminine : le PSG plus fort que Lyon pour une fois », sur Le Parisien, (consulté le 25 avril 2019)
  25. « Trophées UNFP : quatre Lyonnaises nommées pour le titre de meilleure joueuse de D 1 », sur L'ÉQUIPE, (consulté le 5 mai 2019)
  26. Un championnat à suivre entièrement à la TV, sur footofeminin.fr
  27. « D1 féminine : 462 000 téléspectateurs devant PSG-Lyon », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 19 novembre 2018)
  28. « [U19 Féminines] Toutes les statistiques à mi-saison », sur Les Titis du PSG, (consulté le 2 janvier 2019)
  29. « [U19 Féminines] Toutes les statistiques à mi-saison », sur Les Titis du PSG, (consulté le 21 avril 2019)
  30. « CHALLENGE NATIONAL FÉMININ U19 2018-2019 - Résultats et classement - FFF », sur Fédération Française de Football (consulté le 29 octobre 2018)
  31. « [U19 Féminines] Les Titis Girls débuteront la phase élite le 13 janvier », sur Les Titis du PSG, (consulté le 3 janvier 2019)
  32. « CHALLENGE NATIONAL FÉMININ U19 2018-2019 - Résultats et classement - FFF », sur www.fff.fr (consulté le 7 janvier 2019)
  33. « PSG/Lyon (5-1 Finale U19F), Paris récupère son titre », sur CulturePSG, (consulté le 26 mai 2019)


Erreur de référence : Des balises <ref> existent pour un groupe nommé « note », mais aucune balise <references group="note"/> correspondante n’a été trouvée