Saison 2018-2019 du Bayern Munich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bayern Munich
Saison 2018-2019
Description de l'image Logo FC Bayern München (2002–2017).svg.
Généralités
Couleurs Rouge et blanc
Stade Allianz Arena
75 000 places
Président Drapeau : Allemagne Uli Hoeness
Entraîneur Drapeau : Croatie Niko Kovač
Résultats
Championnat Champion
78 points (24V, 6N, 4D)
(88 buts pour, 32 buts contre)
Coupe d'Allemagne Vainqueur
face au RB Leipzig (0-3)
Ligue des champions Huitièmes de finale
contre Liverpool FC (0-0, 1-3)
Supercoupe d'Allemagne Vainqueur
contre l'Eintracht Francfort (0-5)
Meilleur buteur Championnat :
Drapeau : Pologne Robert Lewandowski (22)
Toutes compétitions :
Drapeau : Pologne Robert Lewandowski (40)
Meilleur passeur Championnat :
Drapeau : Allemagne Joshua Kimmich (14)
Toutes compétitions :
Drapeau : Allemagne Joshua Kimmich (18)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

La saison 2018-2019 du Bayern Munich est la 54e saison sans interruption en Bundesliga, avec 28 titres de champion d'Allemagne et 18 Coupes d'Allemagne c'est le club le plus titré en Allemagne, ce qui lui vaut le surnom de Rekordmeister. Le Bayern Munich démarre cette saison avec Niko Kovač comme nouvel entraîneur.

Préparation d'avant-saison et matchs amicaux[modifier | modifier le code]

Transferts[modifier | modifier le code]

Transferts estivaux[modifier | modifier le code]

Mercato d'été Tableau détaillé des transferts du mercato d'été
Nom Nationalité Poste Transfert Provenance/Destination Division
Symbol support vote.png Arrivées
Leon Goretzka Drapeau de l'Allemagne Allemagne Milieu Transfert Schalke 04 Drapeau : Allemagne Bundesliga
Serge Gnabry Drapeau de l'Allemagne Allemagne Milieu Retour de prêt TSG Hoffenheim Drapeau : Allemagne Bundesliga
Douglas Costa Drapeau du Brésil Brésil Attaquant Retour de prêt Juventus Drapeau de l'Italie Serie A
Renato Sanches Drapeau du Portugal Portugal Attaquant Retour de prêt Swansea City Drapeau de l'Angleterre Premier League
Oliver Batista Meier Drapeau de l'Allemagne Allemagne Attaquant Premier contrat professionnel Bayern Munich U19
Meritan Shabani Drapeau de l'Allemagne Allemagne Milieu Premier contrat professionnel Bayern Munich U19
Lars Lukas Mai Drapeau de l'Allemagne Allemagne Défenseur Premier contrat professionnel Bayern Munich U19
Ron-Thorben Hoffmann Drapeau de l'Allemagne Allemagne Gardien Premier contrat professionnel Bayern Munich U19
Franck Evina Drapeau de l'Allemagne Allemagne Attaquant Premier contrat professionnel Bayern Munich II
Maxime Avoudja Drapeau de l'Allemagne Allemagne Défenseur Premier contrat professionnel Bayern Munich II
Symbol oppose vote.svg Départs
Tom Starke Drapeau de l'Allemagne Allemagne Gardien Retraite
Arturo Vidal Drapeau du Chili Chili Milieu Transfert (22M€) FC Barcelone Drapeau de l'Espagne Liga
Douglas Costa Drapeau du Brésil Brésil Attaquant Transfert (40M€) Juventus Drapeau de l'Italie Serie A
Felix Götze Drapeau de l'Allemagne Allemagne Défenseur Transfert FC Augsbourg Drapeau : Allemagne Bundesliga
Sebastian Rudy Drapeau de l'Allemagne Allemagne Milieu Transfert (16M€) FC Schalke 04 Drapeau : Allemagne Bundesliga
Fabian Benko Drapeau de l'Allemagne Allemagne Milieu Fin de contrat LASK Linz Drapeau : Autriche Bundesliga
Niklas Dorsch Drapeau de l'Allemagne Allemagne Milieu Fin de contrat FC Heidenheim Drapeau : Allemagne 2.Bundesliga
Juan Bernat Drapeau de l'Espagne Espagne Milieu Transfert (15M€) Paris Saint-Germain Drapeau : France Ligue 1

Transfert hivernaux[modifier | modifier le code]

Mercato d'hiver Tableau détaillé des transferts du mercato d'hiver
Nom Nationalité Poste Transfert Provenance/Destination Division
Symbol support vote.png Arrivées
Alphonso Davies Drapeau : Canada Canada Attaquant Transfert (10M€) Whitecaps de Vancouver Drapeau : États-Unis Major League Soccer
Symbol oppose vote.svg Départs
Sandro Wagner Drapeau : Allemagne Allemagne Attaquant Transfert (5M€) Tianjin TEDA Drapeau : République populaire de Chine Chinese Super League

Compétitions[modifier | modifier le code]

Bilan du Bayern Munich dans les compétitions officielles
Championnat d'Allemagne Ligue des champions Coupe d'Allemagne Supercoupe d'Allemagne
Vainqueur

78 points

Huitièmes de finale
face au Liverpool FC (0-0, 1-3)
Vainqueur

face au RB Leipzig (0-3)

Vainqueur

face à l'Eintracht Francfort (0-5)

24V 6N 4D 4V 3N 1D 6V 0N 0D 1V 0N 0D
TOTAL: 35V 9N 5D

Supercoupe d'Allemagne[modifier | modifier le code]

Rencontre de Supercoupe d'Allemagne
Rencontre Div.
Eintracht Francfort 0-5 Bayern Munich BL

Sur le terrain de l'Eintracht Francfort, le Bayern Munich a pu compter sur un grand Robert Lewandowski pour décrocher dimanche la septième Supercoupe d'Allemagne de son histoire (5-0) en écrasant l'Eintracht[1].

Championnat[modifier | modifier le code]

Journées 1 à 5[modifier | modifier le code]

Journées 1 à 5 du championnat
J. Rencontre Place
1 Bayern Munich 3-1 TSG Hoffenheim 2e (0)
2 VfB Stuttgart 0-3 Bayern Munich 1er(0)
3 Bayern Munich 3-1 Bayer Leverkusen 1er(+2)
4 Schalke 04 0-2 Bayern Munich 1er(+2)
5 Bayern Munich 1-1 FC Augsbourg 1er(+2)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Bayern Munich est premier, sur le deuxième.

Le Bayern Munich ouvre officiellement la Bundesliga le 24 août 2018 à l'Allianz Arena face au TSG Hoffenheim[2]. Il s'impose sur le score de 3-1 mais perd Kingsley Coman après une déchirure ligamentaire[3]. Le 1er septembre, le Bayern affronte le VfB Stuttgart, la recrue Leon Goretzka est titulaire et inscrit son premier but, le Bayern s'impose 3-0[4] et prend la tête du championnat. Le match suivant, le Bayern reçoit le Bayer Leverkusen, une nouvelle fois, le Bayern met trois buts à son adversaire comme c'est le cas depuis le début de la saison en Bundesliga, le Bayern s'impose 3-1 mais perd deux joueurs importants, Corentin Tolisso qui subit une rupture des ligaments croisés et une déchirure du ménisque et sera indisponible pour 6 mois minimum[5] ainsi que Rafinha moins gravement touché[6]. Quatrième match de Bundesliga et le Bayern affronte son dauphin de la saison passée qui vit une période difficile, le Bayern s'impose sur le score de 2-0 et enfonce le club de Gelsenkirchen[7]. Le cinquième match ouvre une période particulièrement importante pour le Bayern puisqu'il s'agit de la fête de la bière période durant laquelle le Bayern ne perd plus depuis quelques années mais laisse échapper les premiers points de la saison à cause d'un but de Felix Götze pour Augsburg, les deux équipes se quittent sur le score de 1-1[8].

Journées 6 à 10[modifier | modifier le code]

Journées 6 à 10 du championnat
J. Rencontre Place
6 Hertha Berlin 2-0 Bayern Munich 2e (-1)
7 Bayern Munich 0-3 Borussia M'gladbach 6e (-4)
8 VfL Wolfsbourg 1-3 Bayern Munich 4e (-4)
9 FSV Mayence 1-2 Bayern Munich 2e (-2)
10 Bayern Munich 1-1 SC Fribourg 3e (-4)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Bayern Munich est premier, sur le deuxième.

Lors de la sixième journée, le Bayern affronte le Hertha Berlin dans un Olympiastadion presque complet et s'incline pour la première fois de la saison [9]. La septième journée arrive, le Bayern doit réagir compte tenu de sa défaite précédente, mais il n'en est rien, le Bayern s'incline de nouveau, sur sa pelouse, face à Mönchengladbach [10]. Lors de la huitième journée, le Bayern se relance grâce à une victoire encourageante face aux loups de Wolfsbourg, et ce malgré un carton rouge d'Arjen Robben[11]. Sorti de la crise, le Bayern est allé s'imposer sur la pelouse de Mayence lors de la neuvième journée, s'installant provisoirement à la 2ème place de Bundesliga[12]. Lors de la dixième journée, le Bayern cale à domicile et laisse filer le Borussia Dortmund. Surpris par un but à deux minutes de la fin du temps réglementaire, le Bayern a concédé un décevant nul à domicile face à Fribourg. À une semaine du choc face au Borussia Dortmund, il y avait assurément meilleur moyen de se rassurer pour le Bayern de Munich que de partager les points avec Fribourg[13].

Journées 11 à 15[modifier | modifier le code]

Journées 11 à 15 du championnat
J. Rencontre Place
11 Borussia Dortmund 3-2 Bayern Munich 5e (-7)
12 Bayern Munich 3-3 Fortuna Düsseldorf 5e (-9)
13 Werder Brême 1-2 Bayern Munich 4e (-9)
14 Bayern Munich 3-0 FC Nuremberg 3e (-9)
15 Hanovre 96 0-4 Bayern Munich 3e (-9)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Bayern Munich est premier, sur le deuxième.

Klassiker oblige, le Bayern doit s'imposer, ces derniers ont eu deux fois l'avantage à la marque, mais ils sortent finalement bredouille de cette confrontation.[14]. Après avoir passé la trêve internationale à ruminer sa défaite contre le Borussia Dortmund, le Bayern recevait le Fortuna Dusseldorf avec comme seul mot d'ordre : gagner, mais, le Bayern a encore fauté ce samedi en partageant les points avec Dusseldorf à domicile[15]. Lors de la treizième,Serge Gnabry, double buteur face à son ancienne équipe du Werder, a permis au Bayern de reprendre du poil de la bête en Bundesliga[16]. Quatrième de Bundesliga avec 24 points au compteur, le Bayern Munich recevait Nuremberg à l'Allianz Arena. Un adversaire largement à sa portée car 15ème au classement. De ce fait, les Bavarois se devaient de l'emporter, avec la manière si possible, pour confirmer leur redressement après deux succès de rang contre Benfica en Ligue des champions, puis à Brême en Bundesliga[17]. Le Bayern Munich n'avait pas le droit à l'erreur du côté d'Hanovre, cette pression a porté les hommes de Niko Kovac puisqu'il n'y a tout simplement pas eu de débats ce samedi après-midi, avec des réalisations d'Alaba, Kimmich ou encore Lewandowski, les Bavarois reviennent provisoirement à six points du leader, le Borussia Dortmund[18].

Journées 16 et 17[modifier | modifier le code]

Journées 16 et 17 du championnat
J. Rencontre Place
16 Bayern Munich 1-0 RB Leipzig 3e (-6)
17 Eintracht Francfort 0-3 Bayern Munich 2e (-6)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Bayern Munich est premier, sur le deuxième.

Lors de la seizième journée, le Bayern s'impose 1-0 face à Leipzig au terme d'un match compliqué et très disputé, grâce à une réalisation de Franck Ribery. Les Bavarois rejoignent Mönchengladbach à la deuxième place, et à six points de Dortmund[19]. Grâce à un Franck Ribéry en forme[20], le Bayern accroche un cinquième succès consécutif en championnat sur le terrain de l'Eintracht Francfort (0-3). Les Bavarois reprennent la deuxième place à Mönchengladbach et restent à 6 points de Dortmund[21]. Lors de la 17e journée, le Bayern Munich met un terme à sa première partie de saison en Bundesliga.

Journées 18 à 22[modifier | modifier le code]

Journées 18 à 22 du championnat
J. Rencontre Place
18 TSG Hoffenheim 1-3 Bayern Munich - (-)
19 Bayern Munich 4-1 VfB Stuttgart - (-)
20 Bayer Leverkusen 3-1 Bayern Munich - (-)
21 Bayern Munich 3-1 Schalke 04 - (-)
22 FC Augsbourg 2-3 Bayern Munich 2e (-3)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Bayern Munich est premier, sur le deuxième.

Le Bayern Munich débute sa deuxième partie de saison lors de la 18e journée de Bundesliga. Le contrat a bien été rempli puisque le champion en titre s'est imposé chez le TSG avec notamment un doublé de Leon Goretzka. Souvent discret depuis son arrivée en Bavière, l'international allemand a lancé les siens sur le chemin de la victoire[22]. Le Bayern Munich a ensuite enchaîné un septième succès de rang en championnat en dominant largement Stuttgart à l'Allianz Arena pour le compte de la 19e journée. Il reste à 6 points du leader[23]. Après sept victoires d'affilée, les Munichois sont retombés dans leur travers et ont chuté sur le terrain de Leverkusen[24]. Le Bayern de Munich avait l'obligation de se racheter lors de la réception de Schalke 04. Les champions d'Allemagne n'ont pas manqué à leur tâche. Face à la formation de Gelsenkirchen, ils ont retrouvé le jeu qui fait leur force et le succès récolté était amplement mérité. Un succès qui leur permet de revenir à cinq points du leader[25]. Le Borussia Dortmund a beau lui laisser quelques opportunités, le Bayern Munich apparaît toujours fragile dans la course au titre en Bundesliga. Sur la pelouse d'Augsbourg, les hommes de Niko Kovac ont livré une prestation collective très inégale, passant la majeure partie de la soirée à courir après le score pour ne pas laisser échapper un précieux succès[26].

Journées 23 à 27[modifier | modifier le code]

Journées 23 à 27 du championnat
J. Rencontre Place
23 Bayern Munich 1-0 Hertha BSC 2e (-3)
24 Borussia M'gladbach 1-5 Bayern Munich 2e (0)
25 Bayern Munich 6-0 VfL Wolfsbourg 1er (0)
26 Bayern Munich 6-0 FSV Mayence 1er (0)
27 SC Fribourg 1-1 Bayern Munich 2e (-2)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Bayern Munich est premier, sur le deuxième.

Pour au moins 24 heures, le Bayern de Munich se retrouve enfin à la hauteur du Borussia Dortmund au classement de la Bundesliga. Les Bavarois ont réduit l'écart qu'ils avaient sur la formation de la Ruhr en prenant la mesure du Hertha Berlin. La victoire face à l'équipe de la capitale a été cependant poussive, et il y avait encore moins de raisons de s'extasier suite à la sortie sur blessure de Kingsley Coman[27]. Le Bayern a frappé très fort lors d'un déplacement à Monchengladbach en symposant largement sur le score de 1-5 se qui leur permet de revenir à auteur de Dortmund[28]. Après 5 mois d'attente, le Bayern prend la tête de la Bundesliga, face à la 2e meilleure équipe à l'extérieur, les Bavarois ont réussi une démonstration de force face à Wolfsburg, de plus la différence de but est en faveur des bavarois, un très bon match pour la préparation du match contre Liverpool en Ligue des champions[29]. Contre Mayence, le bayern récidive et atomise les joueur de Sandro Schwarz, et garde sa place de leader devant Dormund grâce à la différence de but[30]. Hélas lors de la vingt-septième journée le Bayern pert deux point important et sa place de leader au passage à cause d'un match nul face au SC Fribourg[31]. Si le bayern veut récupéré sa place de leader cela se fera lors du Klassiker.

Journées 28 à 32[modifier | modifier le code]

Journées 28 à 32 du championnat
J. Rencontre Place
28 Bayern Munich 5-0 Borussia Dortmund 1er(+1)
29 Fortuna Düsseldorf 1-4 Bayern Munich 1er(+1)
30 Bayern Munich 1-0 Werder Brême 1er(+1)
31 FC Nuremberg 1-1 Bayern Munich 1er (+2)
32 Bayern Munich 3-1 Hanovre 96 1er (+4)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Bayern Munich est premier, sur le deuxième.

Le classique du championnat allemand a tourné à une véritable correction. Le Bayern n'a fait qu'une bouchée de son grand rival de Dortmund[32]. Avec cette victoire, le Bayern repasse devant son adversaire du jour au classement. À six journées de l'épilogue de la campagne, l'équipe de Niko Kovac semble avoir pris les reines au meilleur moment[33]. Mais le FC Hollywood se fait vite rattrapé puisqu'une bagarre entre Robert Lewandowski et Kingsley Coman intervient à l'entrainement le jeudi suivant la victoire contre Dortmund[34]. Avec un nouveau carton et un nouveau retour sur le trône, le Bayern Munich a vécu une après-midi quasi-parfaite face à Düsseldorf, tout juste ternie par la sortie sur blessure de son gardien Manuel Neuer[35]. Il y a des succès qui, même obtenus au forceps, sont plus précieux que d'autres, et celui récolté lors de la trentième journée par le Bayern aux dépens du Werder, dans un classique du championnat allemand, en fait assurément partie[36]. Sans inspiration, les Bavarois ont été tenus en échec sur la pelouse de Nuremberg, mais se n'est pas tout les supporter du Bayern on retardé le début de la seconde periode se qui va valoir une amende au club et James est sortie après à peine 15 minute, visiblement par manque d'investissement de sa part[37]. Avec seulement deux points d’avance sur Dortmund au coup d’envoi, le Bayern se devait de l’emporter. C’est chose faite grâce à une victoire acquise à l'Allianz Arena lors de la 32e journée de Bundesliga, face à Hanovre, lanterne rouge au classement[38].

Journées 33 et 34[modifier | modifier le code]

Journées 33 et 34 du championnat
J. Rencontre Place
33 RB Leipzig 0-0 Bayern Munich 1er (+2)
34 Bayern Munich 5-1 Eintracht Francfort 1er (+2)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou,
si le Bayern Munich est premier, sur le deuxième.

Le Bayern va devoir attendre avant de fêter un éventuel nouveau titre. Les Bavarois ont été tenus en échec par Leipzig. Une rencontre durant laquelle les joueurs de Niko Kovač ont joué sur un courant alternatif face à un adversaire qui n’a pas démérité[39]. Le jour temps décisif est arrivé, pour le derniers matchs de Robben, Ribéry et Rafinha, le bayern remporte le titre en s'imposant 5 but à 1 face à Francfort, de quoi finir en beauté[40]. Lors de la 34e journée, le Bayern Munich met un terme à sa saison en Bundesliga.

Classement[modifier | modifier le code]

Rang Équipe
v · d · m
Pts J G N P Bp Bc Diff Qualification ou relégation
1 Bayern Munich T 78 34 24 6 4 88 32 +56 Qualification pour la phase de groupes de la Ligue des champions
2 Borussia Dortmund 76 34 23 7 4 81 44 +37
3 RB Leipzig 66 34 19 9 6 63 29 +34
4 Bayer Leverkusen 58 34 18 4 12 69 52 +17
5 Borussia Mönchengladbach 55 34 16 7 11 55 42 +13 Qualification pour la phase de groupes de la Ligue Europa
Mis à jour après les matchs joués, au . Source : DFB
Critères de départage : 1) Points; 2) Différence de buts; 3) Buts marqués; 4) Points en confrontations directes; 5) Différence de buts en confrontations directes; 6) Buts marqués en extérieur en confrontations directes; 7) Buts marqués en extérieur.

Évolution du classement et des résultats[modifier | modifier le code]

Journée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 Journées

en tête

Résultat V V V V N D D V V N D N V V V V V V V D V V V V V V N V V V N V N V
Rang 2e 1er 1er 1er 1er 2e 6e 4e 2e 3e 5e 5e 4e 3e 3e 3e 2e 2e 2e 3e 2e 2e 2e 2e 1er 1er 2e 1er 1er 1er 1er 1er 1er 1er 13

Ligue des champions[modifier | modifier le code]

La Ligue des champions 2018-2019 est la 64e édition de la Ligue des champions, la plus prestigieuse des compétitions européennes inter-clubs. Elle est divisée en deux phases, une phase de groupes, qui consiste en huit mini-championnats de quatre équipes par groupe, les deux premiers poursuivant la compétition et le troisième étant repêché en seizièmes de finale de la Ligue Europa.

Parcours en Ligue des champions[modifier | modifier le code]

Parcours en Ligue des champions
Groupe
Benfica Lisbonne Drapeau : Portugal 0-2 5-1 Drapeau : Allemagne Bayern Munich
Bayern Munich Drapeau : Allemagne 1-1 3-3 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam
AEK Athènes Drapeau : Grèce 0-2 2-0 Drapeau : Allemagne Bayern Munich
Phase finale
Liverpool FC Drapeau : Angleterre 0-0 1-3 Drapeau : Allemagne Bayern Munich

Solide et redoutable en attaque, le Bayern s'impose très logiquement à Lisbonne, avec un Renato Sanches à son meilleur niveau pour son retour au Estadio da Luz[41]. A la peine collectivement et défensivement, le Bayern Munich, malgré le but rapide d'Hummels, s'est fait très peur face à une séduisante équipe de l'Ajax[42]. Tenu en échec à domicile par l'Ajax lors de la précédente journée, le Bayern connaît une saison qui est loin de ressembler au long fleuve tranquille de performances probantes auxquelles le club munichois nous avait habitués[43]. Co-leaders du groupe E avec l’Ajax Amsterdam, les pensionnaires de l’Allianz Arena voulaient faire le plein et éviter le match piège. Kovac avait donc aligné un onze dans un système en 4-3-3 avec un trio offensif Robben, Gnabry et Lewandowski. Touché aux vertèbres, Franck Ribéry était forfait. En face, Marinos Ouzounidis faisait évoluer les Grecs en 4-2-3-1 avec Ponce en pointe. Dans une chaude ambiance, les Allemands prenaient d’entrée les commandes de la rencontre, n’hésitant pas à mettre le pied sur le ballon[44].

Phase de groupes[modifier | modifier le code]
Classement et résultats du groupe E de la Ligue des champions 2018-2019


Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau : Allemagne Drapeau : Pays-Bas Drapeau : Portugal Drapeau : Grèce
1 Drapeau : Allemagne Bayern Munich 14 6 4 2 0 15 5 +10 Drapeau : Allemagne Bayern Munich 1-1 5-1 2-0
2 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam 12 6 3 3 0 11 5 +6 Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam 3-3 1-0 3-0
3 Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne 7 6 2 1 3 6 11 -5 Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne 0-2 1-1 1-0
4 Drapeau : Grèce AEK Athènes 0 6 0 0 6 2 13 -11 Drapeau : Grèce AEK Athènes 0-2 0-2 2-3
Phase finale[modifier | modifier le code]

Coefficient UEFA[modifier | modifier le code]

Coefficient UEFA du Bayern Munich
Club Rang

2019

Rang

2018

Évolution 2014-2015 2015-2016 2016-2017 2017-2018 2018-2019 Coefficient
Drapeau : Espagne FC Barcelone 2 4 +2 34.000 26.000 23.000 25.000 30.000 138.000
Drapeau : Allemagne Bayern Munich 3 3 = 28.000 28.000 22.000 29.000 20.000 128.000
Drapeau : Espagne Atlético Madrid 4 2 -2 22.000 28.000 29.000 28.000 20.000 127.000

Coupe d'Allemagne[modifier | modifier le code]

Rencontres en Coupe d'Allemagne
Tour Rencontre Div.
1er tour SV Drochtersen/Assel 0-1 Bayern Munich RL
2e tour SV Rödinghausen 1-2 Bayern Munich RL
1/8 Hertha Berlin 2-3
a.p.
Bayern Munich BL
1/4 Bayern Munich 5-4 FC Heidenheim 2.BL
1/2 Werder Brême 2-3 Bayern Munich BL
Finale RB Leipzig 0-3 Bayern Munich BL

Le Bayern Munich s'est qualifié pour le deuxième tour de la DFB Pokal après sa victoire 1 à 0 face au SV Drochtersen/Assel, ce qui a presque fini par tourné à la peau de banane pour les champions de Bundesliga. Bien qu'ils aient obtenu la majorité du ballon comme prévu, leur qualité dans le dernier tiers était catastrophique compte tenu de l'équipe qu'ils ont formée[45]. Le Bayern Munich a atteint les huitièmes de finale de la DFB-Pokal sans aucune splendeur. Le finaliste de l’année dernière a gagné à Osnabrück contre un club de ligue régionale, SV Rödinghausen, 2-1[46]. Le recordman a gagné au deuxième tour de la DFB-Pokal au Hertha Berlin malgré une erreur défensive après et s'est qualifié pour la douzième fois de suite dans en huitièmes de finale[47]. Le rêve d'un nouveau doublé national reste de mise pour le Bayern de Munich. Toutefois, il ne s'en est pas fallu de beaucoup ce mercredi pour que l'équipe bavaroise passe à la trappe en DFB-Pokal. Et c'eut été une grosse humiliation puisque les hommes de Niko Kovac se produisaient contre le 6e de la Bundesliga 2[48]. Le Bayern Munich se qualifie pour la finale après sa victoire sur le Werder Brême. Les Bavarois ont contrôlé le match pendant plus d'une heure avant cinq minutes de folie qui ont vu le Werder égaliser avant que Coman n'obtienne un penalty décisif. En finale, ils affronteront Leipzig[49]. Après un début de saison mitigé qui augurait d'une saison compliquée pour les Bavarois, ces derniers se sont adjugés de la Coupe d'Allemagne de haute lutte en finale face au RB Leipzig, au grand bonheur de Frank Ribéry qui va donc s'offrir une dernière saison en beauté en Bavière[50].

Matchs officiels de la saison[modifier | modifier le code]

Joueurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste l'effectif professionnel du Bayern Munich pour la saison 2018-2019.

Effectif professionnel du Bayern Muncih de la saison 2018-2019
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[51] Nom Date de naissance Sélection[52] Club précédent Contrat
1 G Drapeau de l'Allemagne Neuer, ManuelManuel Neuer Capitaine 27/03/1986 (33 ans) Allemagne FC Schalke 04 2011-2021
26 G Drapeau de l'Allemagne Ulreich, SvenSven Ulreich 03/08/1988 (30 ans) Allemagne espoirs VfB Stuttgart 2015-2021
36 G Drapeau de l'Allemagne Früchtl, ChristianChristian Früchtl 28/01/2000 (19 ans) Allemagne -18 ans Formé au club 2017-2020
36 G Drapeau de l'Allemagne Hoffmann, Ron-ThorbenRon-Thorben Hoffmann 04/04/1999 (20 ans) Allemagne -18 ans Formé au club 2018-2021
4 D Drapeau de l'Allemagne Süle, NiklasNiklas Süle 03/09/1995 (23 ans) Allemagne 1899 Hoffenheim 2017-2022
5 D Drapeau de l'Allemagne Hummels, MatsMats Hummels 16/12/1988 (30 ans) Allemagne Borussia Dortmund 2016-2021
8 D Drapeau de l'Espagne Martínez, JaviJavi Martínez 02/09/1988 (30 ans) Espagne Athletic Bilbao 2012-2021
13 D Drapeau du Brésil Rafinha, Rafinha 07/09/1985 (33 ans) Brésil Genoa CFC 2011-2019
17 D Drapeau de l'Allemagne Boateng, JérômeJérôme Boateng 03/09/1988 (30 ans) Allemagne Manchester City 2011-2021
27 D Drapeau de l'Autriche Alaba, DavidDavid Alaba 24/06/1992 (27 ans) Autriche Formé au club 2009-2021
32 D Drapeau de l'Allemagne Kimmich, JoshuaJoshua Kimmich 08/02/1995 (24 ans) Allemagne RB Leipzig 2015-2020
6 M Drapeau de l'Espagne Alcántara, ThiagoThiago Alcántara 11/04/1991 (28 ans) Espagne FC Barcelone 2013-2021
7 M Drapeau de la France Ribéry, FranckFranck Ribéry 07/04/1983 (36 ans) France Olympique de Marseille 2007-2019
10 M Drapeau des Pays-Bas Robben, ArjenArjen Robben 23/01/1984 (35 ans) Pays-Bas Real Madrid 2009-2019
11 M Drapeau de la Colombie Rodríguez, JamesJames Rodríguez 12/07/1991 (28 ans) Colombie Real Madrid 2017-2019
18 M Drapeau de l'Allemagne Goretzka, LeonLeon Goretzka 06/02/1995 (24 ans) Allemagne Schalke 04 2018-2022
20 M Drapeau de la Corée du Sud Jeong, Woo-YeongWoo-Yeong Jeong 20/09/1999 (19 ans) Incheon United 2018-2022
22 M Drapeau de l'Allemagne Gnabry, SergeSerge Gnabry 14/07/1995 (24 ans) Allemagne TSG Hoffenheim 2017-2020
24 M Drapeau de la France Tolisso, CorentinCorentin Tolisso 03/08/1994 (24 ans) France Olympique lyonnais 2017-2022
29 M Drapeau de la France Coman, KingsleyKingsley Coman 13/06/1996 (23 ans) France Juventus 2015-2023
35 M Drapeau du Portugal Sanches, RenatoRenato Sanches 18/08/1997 (21 ans) Portugal Swansea City FC 2016-2021
9 A Drapeau de la Pologne Lewandowski, RobertRobert Lewandowski 21/08/1988 (30 ans) Pologne Borussia Dortmund 2014-2021
19 A Drapeau du Canada Davies, AlphonsoAlphonso Davies 02/11/2000 (18 ans) Canada Whitecaps de Vancouver 2019-2023
25 A Drapeau de l'Allemagne Müller, ThomasThomas Müller 13/09/1989 (29 ans) Allemagne Formé au club 2007-2021
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Allemagne Thomas Wilhelmi
  • Drapeau : Allemagne Peter Schlösser
Entraîneur(s) des gardiens
Kinésithérapeute
  • Drapeau : Allemagne Helmut Erhard
  • Drapeau : Italie Gianni Bianchi
  • Drapeau : Allemagne Christian Huhn
  • Drapeau : Allemagne Bernd Schosser
  • Drapeau : Allemagne Stephan Weickert
  • Drapeau : Allemagne Thomas Wilhelmi
  • Drapeau : Allemagne Gerry Hoffmann
Médecin(s)
  • Drapeau : Allemagne Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt
  • Drapeau : Allemagne Roland Schmidt
  • Drapeau : Allemagne Jochen Hahne
  • Drapeau : Allemagne Peter Ueblacker
  • Drapeau : Allemagne Holger Broich

Légende

Consultez la documentation du modèle

En grisé, les sélections de joueurs internationaux chez les jeunes mais n'ayant jamais été appelés aux échelons supérieur une fois l'âge limite dépassé.

Joueurs prêtés[modifier | modifier le code]

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
32 D Drapeau : Autriche Marco Friedl (21 ans) - Werder Brême

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques collectives[modifier | modifier le code]

Bilan sportif de l'équipe première du Bayern Munich
Compétition Débute au tour Termine Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Bundesliga - Vainqueur 34 24 6 4 88 33 +56
Ligue des champions Phase de groupes 1/8 de finale 8 4 3 1 16 8 +8
Coupe d'Allemagne Premier tour Vainqueur 5 5 0 0 14 9 +5
Supercoupe d'Allemagne Finale Vainqueur 1 1 0 0 5 0 +5
Total - - 47 33 9 5 118 48 +70

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

(Mis à jour le 27 mai 2019)

Numéro Nat. Nom Championnat Ligue des champions Coupe d'Allemagne Supercoupe d'Allemagne Total
M.j. But inscrit Passe décisive Averti Carton rouge M.j. But inscrit Passe décisive Averti Carton rouge M.j. But inscrit Passe décisive Averti Carton rouge M.j. But inscrit Passe décisive Averti Carton rouge M.j. But inscrit Passe décisive Averti Carton rouge
1 Drapeau : Allemagne Neuer 26 0 0 1 0 8 0 0 0 0 3 0 0 0 0 1 0 0 0 0 38 0 0 1 0
2 Drapeau : Allemagne Wagner 7 0 0 2 0 3 0 0 0 0 1 1 0 0 0 1 0 0 0 0 12 1 0 2 0
4 Drapeau : Allemagne Süle 31 2 0 3 0 6 0 0 0 0 4 0 0 0 0 1 0 0 0 0 42 2 0 3 0
5 Drapeau : Allemagne Hummels 21 1 1 1 0 6 1 0 1 0 5 0 1 1 0 1 0 0 1 0 33 2 2 4 0
6 Drapeau : Espagne Thiago 30 2 6 5 0 5 0 2 1 0 6 0 0 0 0 1 1 0 0 0 42 3 8 6 0
7 Drapeau : France Ribéry 25 6 4 3 0 7 1 0 1 0 5 0 0 0 0 1 0 0 0 0 38 7 4 4 0
8 Drapeau : Espagne Martinez 21 3 0 3 0 6 1 0 1 0 5 0 0 0 0 1 0 0 0 0 33 4 0 4 0
9 Drapeau : Pologne Lewandowski 33 22 10 2 0 8 8 0 0 0 5 7 3 4 0 1 3 0 0 0 47 40 13 6 0
10 Drapeau : Pays-Bas Robben 12 4 0 2 1 4 2 1 1 0 2 0 0 1 0 1 0 1 0 0 19 6 2 4 1
11 Drapeau : Colombie Rodríguez 20 7 4 2 0 5 0 1 1 0 3 0 1 1 0 0 0 0 0 0 28 7 6 4 0
13 Drapeau : Brésil Rafinha 16 1 1 1 0 6 0 1 1 0 4 0 0 0 0 0 0 0 0 0 26 1 2 2 0
17 Drapeau : Allemagne Boateng 20 0 2 1 0 5 0 0 0 0 3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 28 0 2 1 0
18 Drapeau : Allemagne Goretzka 30 8 5 3 0 6 0 0 0 0 5 1 2 1 0 1 0 0 0 0 42 9 7 4 0
19 Drapeau : Canada Davies 6 1 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 6 1 0 1 0
20 Drapeau : Corée du Sud Jeong 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0 0
22 Drapeau : Allemagne Gnabry 30 10 7 0 0 7 0 2 1 0 5 3 0 0 0 0 0 0 0 0 42 13 9 1 0
24 Drapeau : France Tolisso 2 1 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 4 1 0 0 0
25 Drapeau : Allemagne Müller 32 6 12 1 0 6 0 1 0 1 6 3 2 0 0 1 0 1 0 0 45 9 16 1 1
26 Drapeau : Allemagne Ulreich 9 0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 12 0 0 0 0
27 Drapeau : Autriche Alaba 31 3 3 4 0 7 0 2 0 0 4 0 1 0 0 1 0 1 0 0 43 3 7 4 0
29 Drapeau : France Coman 21 6 5 2 0 3 1 0 0 0 5 2 1 0 0 1 1 1 0 0 30 10 7 2 0
32 Drapeau : Allemagne Kimmich 34 2 14 4 0 7 0 2 3 0 6 0 2 0 0 1 0 1 0 0 48 2 19 7 0
35 Drapeau : Portugal Sanches 17 1 1 3 1 6 1 0 1 0 1 0 2 1 0 0 0 0 0 0 24 2 3 5 1
37 Drapeau : Allemagne Shabani 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0 0

Onze de départ (toutes compétitions)[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Affluence[modifier | modifier le code]

Affluence du Bayern Munich à domicile

Eintracht FrancfortHanovre 96Werder BrêmeBorussia Dortmund1. FC Heidenheim 1846FSV MainzLiverpool Football ClubVfL WolfsbourgHertha BerlinSchalke 04VfB StuttgartRB LeipzigFC NurembergBenfica LisbonneFortuna DüsseldorfAEK Athènes FCSC FribourgBorussia MönchengladbachAjax AmsterdamFC AugsbourgBayer LeverkusenTSG Hoffenheim

Équipe réserve et Centre de formation[modifier | modifier le code]

Équipe Réserve[modifier | modifier le code]

Effectif de la réserve du Bayern Munich de la saison 2018-2019[53]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[51] Nom Date de naissance Sélection[52]


1 G Drapeau de l'Allemagne Hoffmann, Ron-ThorbenRon-Thorben Hoffmann 04/04/1999 (20 ans)
12 G Drapeau de l'Allemagne König, MauriceMaurice König 21/07/2000 (19 ans)
22 G Drapeau de l'Allemagne Netolitzky, MichaelMichael Netolitzky 12/01/1994 (25 ans)
36 G Drapeau de l'Allemagne Früchtl, ChristianChristian Früchtl 28/01/2000 (19 ans)
2 D Drapeau de la Turquie Yilmaz, MertMert Yilmaz 08/03/1999 (20 ans)
3 D Drapeau de l'Allemagne Mayer, AngeloAngelo Mayer 10/09/1996 (22 ans)
5 D Drapeau de l'Allemagne Feldhahn, NicolasNicolas Feldhahn 14/08/1986 (32 ans)
13 D Drapeau de l'Allemagne Senkbeil, KilianKilian Senkbeil 22/05/1999 (20 ans)
14 D Drapeau de l'Allemagne Rieg, TheoTheo Rieg 25/10/1999 (19 ans)
15 D Drapeau de l'Allemagne Mai, Lars LukasLars Lukas Mai 31/03/2000 (19 ans)
17 D Drapeau de l'Allemagne Awoudja, MaximeMaxime Awoudja 02/02/1998 (21 ans)
20 D Drapeau de la Turquie Türkkalesi, ResulResul Türkkalesi 03/08/1998 (20 ans)
26 D Drapeau de l'Allemagne Meier, JonathanJonathan Meier 11/11/1999 (19 ans)
27 D Drapeau de l'Allemagne Köhn, DerrickDerrick Köhn 04/02/1999 (20 ans)
6 M Drapeau de l'Allemagne Will, PaulPaul Will 01/03/1999 (20 ans)
7 M Drapeau de la Corée du Sud Jeong, Woo-YeongWoo-Yeong Jeong 20/09/1999 (19 ans)
11 M Drapeau de l'Allemagne Franzke, MaximilianMaximilian Franzke 05/03/1999 (20 ans)
16 M Drapeau de l'Allemagne Shabani, MeritanMeritan Shabani 05/03/1999 (20 ans)
18 M Drapeau de l'Allemagne Zaiser, MaximilianMaximilian Zaiser 08/03/1999 (20 ans)
19 M Drapeau de l'Allemagne Welzmüller, MaximilianMaximilian Welzmüller 10/01/1990 (29 ans)
10 A Drapeau du Ghana Wriedt, Kwasi OkyereKwasi Okyere Wriedt 10/07/1994 (25 ans)
21 A Drapeau de l'Allemagne Strein, MichaelMichael Strein 05/04/1997 (22 ans)
23 A Drapeau de l'Allemagne Lange, MathisMathis Lange 06/03/1999 (20 ans)
24 A Drapeau de l'Allemagne Nollenberger, AlexanderAlexander Nollenberger 04/06/1997 (22 ans)
Entraîneur(s)
  • Drapeau : Allemagne Holger Seitz
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Allemagne Dirk Teschke
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Allemagne Walter Junghans

Légende

Consultez la documentation du modèle


Bilan sportif de l'équipe réserve du Bayern Munich
Compétition Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Regionalliga Bayern 32 21 7 4 68 27 +41
Total 32 21 7 4 68 27 +41

U19[modifier | modifier le code]

Effectif des U19 du Bayern Munich de la saison 2018-2019[54]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[51] Nom Date de naissance Sélection[52]


- G Drapeau de l'Allemagne Mayer, JakobJakob Mayer 06/11/2001 (17 ans)
- G Drapeau de l'Allemagne Wagner, MichaelMichael Wagner 02/04/2000 (19 ans)
- G Drapeau de l'Allemagne Schneller, LukasLukas Schneller 26/10/2001 (17 ans)
- D Drapeau de l'Allemagne Waidner, DennisDennis Waidner 08/02/2001 (18 ans)
- D Drapeau de l'Allemagne Kehl, JonasJonas Kehl 26/02/2001 (18 ans)
- D Drapeau de l'Autriche Daniliuc, FlaviusFlavius Daniliuc 27/04/2001 (18 ans)
- D Drapeau de l'Allemagne Poznanski, LouisLouis Poznanski 24/05/2001 (18 ans)
- D Drapeau de l'Allemagne Rausch, ThomasThomas Rausch 13/03/2000 (19 ans)
- D Drapeau de l'Allemagne Lungwitz, AlexanderAlexander Lungwitz 04/08/2000 (18 ans)
- D Drapeau de l'Allemagne Stanisic, JosipJosip Stanisic 02/04/2000 (19 ans)
- D Drapeau de l'Allemagne Mihaljevic, IvanIvan Mihaljevic 07/07/2001 (18 ans)
- D Drapeau des États-Unis Richards, ChrisChris Richards 28/03/2000 (19 ans)
- M Drapeau de l'Allemagne Stiller, AngeloAngelo Stiller 04/04/2001 (18 ans)
- M Drapeau de l'Allemagne Herrmann, JahnJahn Herrmann 07/01/2001 (18 ans)
- M Drapeau de l'Allemagne Zylla, MarcelMarcel Zylla 14/01/2000 (19 ans)
- M Drapeau de l'Allemagne Hollerbach, BenedictBenedict Hollerbach 17/01/2001 (18 ans)
- M Drapeau de l'Allemagne Cuni, MarvinMarvin Cuni 10/07/2001 (18 ans)
- M Drapeau de la Croatie Pudic, MarinMarin Pudic 23/04/2000 (19 ans)
- M Drapeau de l'Allemagne Batista Meier, OliverOliver Batista Meier 16/02/2001 (18 ans)
- M Drapeau de l'Allemagne Ontuzans, DanielsDaniels Ontuzans 07/03/2000 (19 ans)
- M Drapeau de la Turquie Karatas, CanCan Karatas 29/11/2000 (18 ans)
- M Drapeau de l'Allemagne Lombaya, RonaldRonald Lombaya 08/01/2001 (18 ans)
- M Drapeau de l'Allemagne Jelisic, DanielDaniel Jelisic 18/02/2000 (19 ans)
- M Drapeau du Luxembourg Johansson, RyanRyan Johansson 15/02/2001 (18 ans)
- A Drapeau de l'Allemagne Butler, JustinJustin Butler 23/03/2001 (18 ans)
- A Drapeau des Pays-Bas Zirkzee, JoshuaJoshua Zirkzee 22/05/2001 (18 ans)
- A Drapeau de la Suède Timossi Andersson, AlexAlex Timossi Andersson 19/01/2001 (18 ans)
Entraîneur(s)
  • Drapeau : Allemagne Sebastian Hoeneß
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Allemagne David Krecidlo
Entraîneur(s) des gardiens

Légende

Consultez la documentation du modèle