Saison 2017-2018 du FC Barcelone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
FC Barcelone (football)
Saison 2017-2018
Description de l'image Logo FC Barcelona.svg.

Généralités
Président Drapeau : Espagne Josep Maria Bartomeu
Entraîneur Drapeau : Espagne Ernesto Valverde
Résultats
Championnat Champion
93 points (28V, 9N, 1D)
(99 buts pour, 29 buts contre)
Coupe du Roi Vainqueur
face au Séville FC 5-0
Ligue des champions Quart de finaliste
face à l'AS Rome 4-1, 0-3
Supercoupe d'Espagne Finaliste
face au Real Madrid 1-3, 0-2
Meilleur buteur Liga: Lionel Messi (34)
Toutes Compétitions: Lionel Messi (45)
Meilleur passeur Liga: Lionel Messi et Luis Suárez (12)
Toutes Compétitions: Lionel Messi (18)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

La saison 2017-2018 du FC Barcelone est la 119e depuis la fondation du FC Barcelone. Elle fait suite à la saison 2016-2017 qui a vu le Barça remporter la Coupe d'Espagne.

Lors de la saison 2017-2018, le FC Barcelone est engagé dans quatre compétitions officielles : championnat d'Espagne, Ligue des Champions, Coupe d'Espagne et Supercoupe d'Espagne. Barcelone remporte deux de ces compétitions : le championnat et la Coupe d'Espagne (huitième doublé de son histoire).

L'été 2017 est marqué par le départ de Neymar et les arrivées des joueurs Ousmane Dembélé et Paulinho et de l'entraîneur Ernesto Valverde. Lors du mercato d'hiver, le club recrute Philippe Coutinho et Yerry Mina.

Pré-saison[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Ernesto Valverde succède à Luis Enrique au poste d'entraîneur.

Le 29 mai, le club annonce l'arrivée d'Ernesto Valverde qui succède à Luis Enrique au poste d'entraîneur.

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

Le 7 juillet, Jérémy Mathieu annonce son départ après 3 saisons passées au club et rejoint le Sporting Lisbonne

Le 13 juillet, le club annonce l'arrivée de l'international portugais Nélson Semedo qui joue au poste de latéral droit.

Le 22 juillet, Barcelone bat la Juventus 2 à 1 (doublé de Neymar) au MetLife Stadium d'East Rutherford dans le cadre de l'International Champions Cup[1].

Le 26, Barcelone bat Manchester United 1 à 0 (but de Neymar) au FedEx Field de Washington dans le cadre de l'International Champions Cup.

Le 29 juillet 2017, le FC Barcelone bat 3 à 2 le Real Madrid au Hard Rock Stadium de Miami (buts de Messi, Rakitic et Piqué) toujours dans le cadre de l'International Champions Cup[2]. C'est la deuxième fois dans l'histoire qu'un Clásico a lieu hors du territoire espagnol. La première Clàsico a l'étranger a eu lieu au 30 mai 1982 au Venezuela et le dernier match amical entre Barcelone et Real Madrid remonte à 1991. Cette victoire permet à Barcelone de remporter l'International Champions Cup pour la première fois de son histoire.

Saison 2017-2018[modifier | modifier le code]

Août[modifier | modifier le code]

Ousmane Dembélé arrive au Barça en août 2017.

Le 2 août, la remontée du Barça face au PSG en match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions (6-1) permet au club d'être nommé aux Prix Laureus dans la catégorie Meilleur Moment Sportif de l'Année[3].

Le 3 août, les avocats de Neymar se rendent au siège du Barça afin de payer sa clause libératoire de 222 M€. Il s'agit du transfert le plus cher de l'histoire du football.

Le 4 août, Barcelone fait match nul 1 à 1 en match amical face au Gimnàstic de Tarragone au Nou Estadi sans Iniesta, Piqué, Messi, Rakitic et Luis Suarez.

Le 7 août, Barcelone joue au Camp Nou le traditionnel Trophée Gamper face aux Brésiliens du Chapecoense[4], club décimé par un crash aérien en novembre 2016. Les Catalans l'emportent 5 à 0 avec des buts de Gerard Deulofeu, Sergio Busquets, Lionel Messi, Luis Suárez et Denis Suárez.

Le 13 août, Barcelone perd 3 à 1 face au Real Madrid au Camp Nou lors du match aller de la Supercoupe d'Espagne. Messi est l'auteur de l'unique but des culés sur penalty

Le 14 août, le club annonce l'arrivée du milieu international brésilien Paulinho pour un montant de 40 M€ en provenance du club Chinois Guangzhou Evergrande.

Barcelone perd 2 à 0 le match retour de la Supercoupe d'Espagne le 16 août face au Real Madrid au stade Santiago Bernabéu.

Le 20 août, Barcelone débute le championnat d'Espagne en s'imposant 2 à 0 face au Real Betis Balompié au Camp Nou. Sergi Roberto et Tosca (contre son camp) sont les buteurs côté Blaugrana.

Le 25 août, le club annonce l'arrivée de l'attaquant international français Ousmane Dembélé. Il s'agit de l'achat le plus élevé de l'histoire du club (105 M€ plus des bonus en fonction des prestations du joueur et des titres remportés). Sa clause libératoire s'élève à 400 M€. Il devient le 22e Français de l'histoire du club.

Le 26 août, Barcelone s'impose 2 à 0 sur le terrain du Deportivo Alavés grâce à deux buts de Lionel Messi (2e journée du championnat).

Septembre[modifier | modifier le code]

Le 9 septembre, Barcelone bat 5 à 0 le RCD Espanyol au Camp Nou (3e journée de championnat). Lionel Messi inscrit les trois premiers buts. Ousmane Dembélé débute sous ses nouvelles couleurs et donne une passe décisive à Luis Suárez pour le cinquième but. Barcelone prend la tête du classement et compte quatre points d'avance sur le Real et l'Atlético Madrid.

Le 12 septembre, Barcelone bat 3 à 0 la Juventus Turin au Camp Nou au cours de la première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Messi ouvre la marque juste avant la mi-temps, Rakitic marque le deuxième but et Messi clôt le score.

Le 16 septembre, le Barça l'emporte 2 à 1 sur le terrain du néo-promu Getafe CF (4e journée de championnat). Getafe ouvre la marque en 1re mi-temps mais le Barça renverse le score après la pause avec des buts de Denis Suárez et Paulinho. Ousmane Dembélé, touché aux ischio-jambiers, sera indisponible durant 3 mois.

Le 19 septembre, Barcelone bat 6 à 1 Eibar au Camp Nou (5e journée de championnat). Messi inscrit quatre buts, tandis que Paulinho et Denis Suárez en marquent un chacun. Barcelone compte sept points d'avance sur le Real Madrid tenu en échec par le Real Betis Balompié à domicile.

Le 23 septembre, le Barça enchaîne sa septième victoire consécutive toutes compétitions confondues en venant à bout (3-0) du néo-promu Girona FC au stade Montilivi (6e journée de championnat). Luis Suárez, qui joue son 100e match en Liga, marque son 87e but dans cette compétition[5].

Le 27 septembre, Barcelone bat 1 à 0 le Sporting CP grâce à un but contre son camp de Sebastián Coates au Stade José Alvalade de Lisbonne (2e journée de la Ligue des champions).

Octobre[modifier | modifier le code]

Le 1er octobre, Barcelone bat 3 à 0 Las Palmas (buts de Lionel Messi et Sergio Busquets) au Camp Nou (7e journée de championnat).

Le 14 octobre, après 9 victoires consécutives toutes compétitions confondues, Barcelone fait match nul 1 à 1 sur la pelouse de l'Atlético Madrid (8e journée de championnat). Luis Suarez est l'auteur du but des Catalans.

Le 18 octobre, le Barça bat 3 à 1 Olympiakos au Camp Nou (3e journée de la Ligue des champions). Messi, Digne et Nikolaou contre son camp sont les buteurs côté Blaugrana.

Le 21 octobre, Barcelone bat 2 à 0 Málaga CF (buts d'Iniesta et Deulofeu) au Camp Nou (9e journée de championnat).

Le 24 octobre, Barcelone bat 3 à 0 le Real Murcie, une équipe de Segunda División B) au Stade de la Nueva Condomina lors du match aller du 16e de finale de la Coupe d'Espagne. Le jeune attaquant José Arnáiz débute en équipe première et marque un but.

Le 28 octobre, Barcelone s'impose 2 à 0 sur le terrain de l'Athletic Bilbao grâce à des buts de Messi et Paulinho (10e journée de championnat). Barcelone compte désormais quatre points d'avance sur Valence et huit sur le Real Madrid.

Le 31 octobre, Barcelone fait match nul 0 à 0 face à l'Olympiakos au stade Karaïskaki d'Athènes (4e journée de la Ligue des champions).

Novembre[modifier | modifier le code]

Le 4 novembre, Barcelone bat 2 à 1 le Séville FC au Camp Nou grâce à deux buts de Paco Alcácer (11e journée de championnat). Messi joue son 600e match officiel sous le maillot blaugrana (426 victoires).

Le 18, Barcelone bat 3 à 0 le CD Leganés au stade de Butarque avec un doublé de Luis Suárez et un but de Paulinho (12e journée de championnat). Le Barça compte désormais dix points d'avance au classement sur le Real Madrid.

Le 22, le Barça fait match nul 0 à 0 à Turin face à la Juventus (5e journée de la Ligue des champions). Le Barça assure la première place du groupe et se qualifie pour les huitièmes de finale.

Le 25, Lionel Messi renouvelle son contrat avec le club jusqu'en 2021 avec une clause de départ de 700 M€.

Le 26, Barcelone obtient un match nul 1 à 1 face au deuxième du classement Valence CF au stade de Mestalla (13e journée de championnat). Sur un tir de Lionel Messi en 1re mi-temps, l'arbitre ne voit pas que le ballon est largement rentré dans le but.

Le 29, le Barça bat 5 à 0 le Real Murcie lors du match retour de 16e de finale de la Coupe d'Espagne. Ernesto Valverde fait débuter deux jeunes, le milieu de terrain Oriol Busquets et le défenseur central David Costas.

Décembre[modifier | modifier le code]

Le 2, Barcelone concède un nul 2 à 2 face au Celta de Vigo au Camp Nou (14e journée de championnat).

Le 5, le Barça qui est déjà assuré de terminer premier de son groupe bat 2 à 0 le Sporting CP au Camp Nou (6e journée de la Ligue des champions).

Le 10, Barcelone s'impose 2 à 0 face à Villarreal CF au stade de la Cerámica grâce à des buts de Luis Suárez et Lionel Messi (15e journée de championnat).

Le 17, le Barça bat 4 à 0 le Deportivo La Corogne au Camp Nou avec deux doublés de Luis Suárez et Paulinho (16e journée de championnat).

Le 23, lors du Clásico, Barcelone s'impose 3 à 0 face au Real Madrid au stade Santiago Bernabéu grâce à des buts de Luis Suárez, Lionel Messi et Aleix Vidal (17e journée de championnat). Avec cette victoire, Barcelone est champion d'hiver et compte 14 points d'avance sur le Real Madrid. Le match est programmé à 13 heures afin de conquérir l'audience asiatique. Avec 650 millions de téléspectateurs, il s'agit du match de clubs le plus regardé au monde[6].

Janvier[modifier | modifier le code]

Philippe Coutinho arrive au Barça en janvier 2018.

Le 4 janvier, Barcelone fait match nul 1 à 1 face au Celta de Vigo au Stade de Balaídos avec un but du jeune José Arnáiz (1/8e de finale aller de la Coupe d'Espagne). L'attaquant français Ousmane Dembélé fait son retour dans l'équipe après plus de trois mois d'absence.

Le 6, le club annonce l'arrivée de l'international brésilien Philippe Coutinho pour un montant de 120 M€ (+ 40 M€ variables). Coutinho ne pourra jouer que la Liga et la Coupe d'Espagne au cours de cette saison car il a déjà joué la Ligue des champions avec Liverpool.

Le 7, Barcelone bat 3 à 0 Levante UD au Camp Nou avec des buts de Lionel Messi, Luis Suárez et Paulinho (18e journée de championnat). Il s'agit du 400e match en première division de Messi (365 buts). José Arnáiz débute en première division.

Le 11, Barcelone bat 5 à 0 le Celta de Vigo au Camp Nou, avec un nouveau récital de Lionel Messi (1/8e de finale retour de la Coupe d'Espagne). Le même jour, le club annonce l'arrivée du défenseur central colombien Yerry Mina.

Le 13, Barcelone prête l'international turc Arda Turan au İstanbul Başakşehir pour une durée de deux ans et demi (jusqu'à la fin de son contrat).

Le 14, Barcelone bat 4 à 2 la Real Sociedad au Stade d'Anoeta (19e journée de championnat). Cela faisait plus de dix ans que Barcelone ne gagnait pas à Anoeta (depuis le 5 mai 2007). Le Barça boucle le premier tour du championnat avec un total de 51 points (16 victoires, 3 nuls, aucune défaite), soit une avance de 9 points sur l'Atlético de Madrid, de 11 sur Valence et de 19 sur le Real Madrid.

Le 17, Barcelone perd 1 à 0 face au RCD Espanyol au stade Cornellà-El Prat (1/4 aller de la Coupe d'Espagne). Le RCD Espanyol met ainsi fin à la série de 29 matches sans défaite du Barça.

Le 19, Rafinha est prêté à l'Inter de Milan avec option d'achat.

Le 21, le Barça s'impose 5 à 0 sur le terrain du Real Betis (20e journée de championnat).

Le 24, l'Argentin Javier Mascherano quitte le club après huit saisons au Barça.

Le 25, Barcelone bat 2 à 0 le RCD Espanyol au Camp Nou (1/4 retour de la Coupe d'Espagne) obtenant ainsi son billet pour les demi-finales pour la huitième fois consécutive. Philippe Coutinho fait ses débuts en entrant en 2e mi-temps.

Le 28, Barcelone bat 2 à 1 le Deportivo Alavés au Camp Nou (21e journée de championnat). Lionel Messi donne la victoire au Barça d'un superbe coup franc à quelques minutes de la fin du match.

Février[modifier | modifier le code]

Le 1er février, Barcelone bat 1 à 0 Valence CF au Camp Nou en demi-finale aller de la Coupe d'Espagne.

Le 4, Barcelone obtient un nul 1 à 1 lors du derby barcelonais au Stade Cornellà-El Prat face au RCD Espanyol (22e journée de championnat).

Le 8, le Barça s'impose 2 à 0 lors de la demi-finale retour de la Coupe d'Espagne sur le terrain de Valence CF. Barcelone se qualifie pour la finale qui a lieu le 21 avril. Philippe Coutinho inscrit son premier but et le défenseur Yerry Mina fait ses débuts.

Le 11, Barcelone concède un nul 0 à 0 face à Getafe CF au Camp Nou (23e journée de championnat). L'Atlético de Madrid revient à sept points au classement.

Le 17, le Barça gagne 2 à 0 face à Eibar au Stade d'Ipurúa (24e journée de championnat).

Le 20, Barcelone obtient le nul 1 à 1 grâce à un but de Lionel Messi face à Chelsea FC à Stamford Bridge lors du match aller de 1/8e de finale de la Ligue des champions. C'est le premier but de Messi face à Chelsea en neuf rencontres.

Le 24, Barcelone bat 6 à 1 Gérone FC au Camp Nou (25e journée de championnat). C'est le 32e match d'affilée sans défaite du Barça en championnat, en comptant les sept dernières journées de la saison passée. Barcelone améliore ainsi la meilleure série de son histoire qui datait de la saison 2010-2011.

Mars[modifier | modifier le code]

Le 1er mars, le Barça fait match nul 1 à 1 face à l'UD Las Palmas au Stade de la Grande Canarie (26e journée de championnat). L'Atlético de Madrid revient à cinq points au classement.

Le 4 mars, lors du match au sommet de la Liga, Barcelone bat 1 à 0 l'Atlético de Madrid au Camp Nou grâce à un but de Lionel Messi sur coup franc (27e journée de championnat).

Le 10, Barcelone s'impose 2 à 0 face au Málaga CF au Stade de la Rosaleda (28e journée de championnat) grâce à des buts de Luis Suárez et Philippe Coutinho. Lionel Messi est absent en raison de la naissance de son troisième fils.

Le 11 mars 2018, le FC Barcelone annonce l'arrivée du milieu de terrain brésilien Arthur pour juillet 2018[7]. Le montant du transfert s'élève à 30 M€, plus 9 en variables[8].

Le 14, Barcelone bat 3 à 0 Chelsea au Camp Nou lors du match retour de 1/8e de finale de la Ligue des champions. Lionel Messi inscrit deux buts et atteint ainsi les 100 buts en Ligue des champions. Il donne aussi une passe décisive qui permet à Ousmane Dembélé de marquer son premier but sous les couleurs du Barça. Barcelone jouera les quarts de finale de la Ligue des champions pour la onzième année consécutive.

Le 18, Barcelone bat 2 à 0 l'Athletic Bilbao au Camp Nou grâce à des buts de Paco Alcácer et Lionel Messi (29e journée de championnat). Barcelone compte onze points d'avance sur le deuxième au classement, l'Atlético Madrid.

Le championnat fait une pause de quinze jours car l'équipe d'Espagne joue deux matches amicaux face à l'Allemagne et l'Argentine en vue de la Coupe du monde.

Le 31, Barcelone fait match nul 2 à 2 face au Séville FC au Stade Sanchez Pizjuan (30e journée de championnat). Alors que le Barça est mené 2 à 0 à trente minutes de la fin, l'entrée de Lionel Messi change la physionomie du match (Suárez puis Messi concrétisent les buts de la remontée). Il s'agit du 37e match sans défaite du Barça en championnat.

Avril[modifier | modifier le code]

Le 4 avril, Barcelone bat 4 à 1 l'AS Roma au Camp Nou lors du match aller de 1/4 de finale de la Ligue des champions.

Le 7, Barcelone bat 3 à 1 Leganés au Camp Nou (31e journée de championnat). Lionel Messi inscrit les trois buts et consolide sa première place au classement des buteurs (29 buts). Barcelone égale le record d'invincibilité en championnat (38 matches) détenu par la Real Sociedad depuis la saison 1979-1980[9].

Le 10 avril, le Barça joue face à l'AS Roma le match retour de 1/4 de finale de la Ligue des champions. Barcelone tente d'atteindre les demi-finales de la Ligue des champions pour la seizième fois de son histoire[10] mais est battu 3 à 0 par la Roma. C'est la troisième fois d'affilée que Barcelone est éliminé au stade des quarts de finale.

Le 14, le Barça bat 2 à 1 Valence CF au Camp Nou (32e journée de championnat). Barcelone bat le record d'invincibilité en championnat (39 matches sans défaite) et maintient sa confortable avance de onze points sur l'Atlético Madrid.

Le 17, Barcelone fait match nul 2 à 2 face au Celta de Vigo au Stade de Balaídos avec des buts d'Ousmane Dembélé et Paco Alcácer (33e journée de championnat).

Le 21 avril, Barcelone remporte la finale de la Coupe d'Espagne en battant 5 à 0 le Séville FC au stade Wanda Metropolitano de Madrid. À la mi-temps, le score est déjà de 3 à 0. Andrés Iniesta est particulièrement étincelant. Il s'agit de la cinquième finale consécutive du Barça dans cette compétition, ce qui est un record. Barcelone remporte le trophée pour la quatrième fois consécutive.

Le match du 22 avril face au Villarreal CF est reporté au 9 mai (34e journée de championnat).

Le 27 avril, le capitaine Andrés Iniesta annonce son départ du club après seize saisons en équipe première[11].

Le 29, Barcelone bat 4 à 2 le Deportivo La Corogne au Stade de Riazor (35e journée de championnat). Lionel Messi marque trois buts. Le Barça est officiellement champion d'Espagne pour la 25e fois. Il s'agit du huitième doublé championnat/Coupe d'Espagne de l'histoire du club après ceux de 1952, 1953, 1959, 1998, 2009, 2015 et 2016.

Mai[modifier | modifier le code]

Le 6 mai, Barcelone fait match nul 2 à 2 face au Real Madrid au Camp Nou (36e journée de championnat) et parvient ainsi à maintenir son invincibilité (42 matches sans défaite en Liga).

Le 9, Barcelone bat 5 à 1 Villarreal CF au Camp Nou (match en retard de la 34e journée de championnat). Ousmane Dembélé inscrit deux buts et donne une passe décisive, tandis que Lionel Messi consolide sa première place au classement du Soulier d'or européen avec un nouveau but (son 34e en Liga).

Le 13, le Barça privé de Lionel Messi perd 5 à 4 face à Levante UD au Stade Ciudad de Valencia (37e journée de championnat). Philippe Coutinho inscrit trois buts. La série de matches sans défaite en Liga s'arrête à 43.

Le 16 mai, Barcelone bat 3 à 1 le Mamelodi Sundowns lors d'un match amical au First National Bank Stadium de Johannesburg dans le cadre du centenaire de Nelson Mandela. C'est dans ce stade qu'Andrés Iniesta marque en 2010 le but décisif qui donne la victoire à l'Espagne en finale de la Coupe du monde[12].

Le 20, Barcelone bat 1 à 0 la Real Sociedad au Camp Nou (38e journée de championnat). Il s'agit du dernier match d'Andrés Iniesta avec Barcelone. Lionel Messi remporte pour la cinquième fois le Trophée Pichichi de meilleur buteur du championnat et le Soulier d'or européen avec 34 buts.

Transferts[modifier | modifier le code]

Nom Nationalité Poste Forme Période Provenance/Destination Division
Entré  Arrivées
Ousmane Dembélé Drapeau de la France France Attaquant 105 M€ (+ var. 40 M€) Mercato d'été Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund Drapeau : Allemagne Bundesliga
Gerard Deulofeu Drapeau de l'Espagne Espagne Attaquant 12 M€ Mercato d'été Drapeau : Angleterre Everton FC Drapeau : Angleterre Premier League
Marlon Santos Drapeau du Brésil Brésil Défenseur M€ Mercato d'été Drapeau : Brésil Fluminense Drapeau : Brésil Brasileirão Chevrolet
Nélson Semedo Drapeau du Portugal Portugal Latéral droit 30 M€ Mercato d'été Drapeau : Portugal Benfica Drapeau : Portugal Liga NOS
Paulinho Drapeau du Brésil Brésil Milieu 40 M€ Mercato d'été Drapeau : République populaire de Chine Guangzhou Evergrande Drapeau : République populaire de Chine Chinese Super League
Philippe Coutinho Drapeau du Brésil Brésil Milieu offensif 120 M€ (+ var. 40 M€) Mercato d'hiver Drapeau : Angleterre Liverpool FC Drapeau : Angleterre Premier League
Yerry Mina Drapeau de la Colombie Colombie Défenseur central 12 M€ Mercato d'hiver Drapeau : Brésil Palmeiras Drapeau : Brésil Brasileirão
Remplacé Départs
Neymar Jr Drapeau du Brésil Brésil Attaquant 222 M€ Mercato d'été Drapeau : France Paris Saint Germain Drapeau : France Ligue 1
Jérémy Mathieu Drapeau de la France France Défenseur Libre Mercato d'été Drapeau : Portugal Sporting Lisbonne Drapeau : Portugal Liga NOS
Jordi Masip Drapeau de l'Espagne Espagne Gardien Libre Mercato d'été Drapeau : Espagne Real Valladolid Drapeau : Espagne Liga Santander
Sergi Samper Drapeau : Espagne Espagne Milieu Prêt Mercato d'été Drapeau : Espagne UD Las Palmas Drapeau : Espagne Liga Santander
Marlon Santos Drapeau du Brésil Brésil Défenseur Prêt Mercato d'été Drapeau : France OGC Nice Drapeau : France Ligue 1
Douglas Pereira Drapeau du Brésil Brésil Défenseur Prêt Mercato d'été Drapeau : Portugal Benfica Drapeau : Portugal Liga NOS
Munir El Haddadi Drapeau : Espagne Espagne Attaquant Prêt Mercato d'été Drapeau : Espagne Deportivo Alavés Drapeau : Espagne Liga Santander
Arda Turan Drapeau : Turquie Turquie Milieu Prêt Mercato d'hiver Drapeau : Turquie İstanbul Başakşehir Drapeau : Turquie Süper Lig
Rafinha Drapeau : Brésil Brésil Milieu Prêt Mercato d'hiver Drapeau : Italie Inter Milan Drapeau : Italie Calcio A
Javier Mascherano Drapeau : Argentine Argentine Défenseur 5,5 M€ Mercato d'hiver Drapeau : République populaire de Chine Hebei Chine Fortune Drapeau : République populaire de Chine Chinese Super League
Gerard Deulofeu Drapeau de l'Espagne Espagne Attaquant Prêt Mercato d'hiver Drapeau : Angleterre Watford Football Club Drapeau : Angleterre Premier League

Effectif 2017-2018[modifier | modifier le code]

Ce tableau liste l'effectif professionnel du FC Barcelone actuel pour la saison 2017-2018.

Effectif du club au [13],[14]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[15] Nom Date de naissance Sélection[16] Club précédent Contrat
1 G Drapeau de l'Allemagne ter Stegen, Marc-AndréMarc-André ter Stegen 30/04/1992 (26 ans) Allemagne Borussia Mönchengladbach 2014-2022
13 G Drapeau des Pays-Bas Cillessen, JasperJasper Cillessen 22/04/1989 (29 ans) Pays-Bas Ajax Amsterdam 2016-2021
2 D Drapeau du Portugal Semedo, NélsonNélson Semedo 16/11/1993 (24 ans) Portugal Benfica 2017-2022
3 D Drapeau de l'Espagne Piqué, GerardGerard Piqué 02/02/1987 (31 ans) Espagne Manchester United 2008-2022
18 D Drapeau de l'Espagne Alba, JordiJordi Alba 21/03/1989 (29 ans) Espagne Valence CF 2012-2020
19 D Drapeau de la France Digne, LucasLucas Digne 20/07/1993 (24 ans) France Paris Saint-Germain 2016-2021
22 D Drapeau de l'Espagne Vidal, AleixAleix Vidal 21/08/1989 (28 ans) Espagne Séville FC 2015-2020
23 D Drapeau de la France Umtiti, SamuelSamuel Umtiti 14/11/1993 (24 ans) France Olympique lyonnais 2016-2023
24 D Drapeau de la Colombie Mina, YerryYerry Mina 23/09/1994 (23 ans) Colombie Palmeiras 2018-2023
25 D Drapeau de la Belgique Vermaelen, ThomasThomas Vermaelen 14/11/1985 (32 ans) Belgique Arsenal 2014-2019
4 M Drapeau de la Croatie Rakitić, IvanIvan Rakitić 10/03/1988 (30 ans) Croatie Séville FC 2014-2021
5 M Drapeau de l'Espagne Busquets, SergioSergio Busquets 16/07/1988 (29 ans) Espagne Formé au club 2008-2021
6 M Drapeau de l'Espagne Suárez, DenisDenis Suárez 06/01/1994 (24 ans) Espagne Villarreal CF 2016-2020
14 M Drapeau du Brésil Coutinho, PhilippePhilippe Coutinho 12/06/1992 (26 ans) Brésil Liverpool FC 2018-2023
8 M Drapeau de l'Espagne Iniesta, AndrésAndrés Iniesta Capitaine 11/05/1984 (34 ans) Espagne Formé au club 2002-2018
15 M Drapeau du Brésil Paulinho, Paulinho 25/07/1988 (29 ans) Brésil Guangzhou Evergrande 2017-2021
20 M Drapeau de l'Espagne Roberto, SergiSergi Roberto 07/02/1992 (26 ans) Espagne Formé au club 2010-2022
21 M Drapeau du Portugal Gomes, AndréAndré Gomes 30/07/1993 (24 ans) Portugal Valence CF 2016-2021
9 A Drapeau de l'Uruguay Suárez, LuisLuis Suárez 24/01/1987 (31 ans) Uruguay Liverpool 2014-2021
10 A Drapeau de l'Argentine Messi, LionelLionel Messi 24/06/1987 (31 ans) Argentine Formé au club 2004-2021
11 A Drapeau de la France Dembélé, OusmaneOusmane Dembélé 15/05/1997 (21 ans) France Borussia Dortmund 2017-2022
17 A Drapeau de l'Espagne Alcácer, PacoPaco Alcácer 30/08/1993 (24 ans) Espagne Valence CF 2016-2021
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Espagne José Antonio Pozanco[17]
  • Drapeau : Espagne Edu Pons
  • Drapeau : Espagne Antonio Gómez
  • Drapeau : Espagne Joan Barbarà
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Espagne José Ramón de la Fuente
Médecin(s)
  • Drapeau : Espagne Ramón Canal
  • Drapeau : Espagne Ricard Pruna
  • Drapeau : Espagne Daniel Medina

Légende

Consultez la documentation du modèle

[18]

Compétitions[modifier | modifier le code]

Trophée Joan Gamper[modifier | modifier le code]

Date Adversaire Lieu Score Buteurs
07/08/2017 Drapeau : Brésil Chapecoense Camp Nou, Barcelone 5-0 Deulofeu But inscrit après 5 minutes 5e, Busquets But inscrit après 11 minutes 11e, Messi But inscrit après 27 minutes 27e, Suárez But inscrit après 54 minutes 54e, Denis But inscrit après 74 minutes 74e

Supercoupe d'Espagne[modifier | modifier le code]

Article connexe : Supercoupe d'Espagne 2017.
Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
13/08/2017 Aller Real Madrid Camp Nou, Barcelone 1-3 Messi But inscrit après 77 minutes 77e (pén.)
16/08/2017 Retour Santiago Bernabeu, Madrid 2-0

Coupe du Roi[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
24/10/2017 1/16e finale aller Real Murcie Nueva Condomina, Murcie 0-3 Paco Alcácer But inscrit après 44 minutes 44e, Deulofeu But inscrit après 52 minutes 52e, Arnáiz But inscrit après 55 minutes 55e
29/11/2017 1/16e finale retour Camp Nou, Barcelone 5-0 Paco Alcácer But inscrit après 16 minutes 16e, Piqué But inscrit après 56 minutes 56e, Aleix Vidal But inscrit après 60 minutes 60e, Denis Suarez But inscrit après 74 minutes 74e, Arnáiz But inscrit après 79 minutes 79e
04/01/2018 1/8e aller Celta de Vigo Stade de Balaídos, Vigo 1-1 Arnáiz But inscrit après 15 minutes 15e
11/01/2018 1/8e retour Camp Nou, Barcelone 5-0 Messi But inscrit après 13 minutes 13e But inscrit après 15 minutes 15e, Alba But inscrit après 28 minutes 28e, Suárez But inscrit après 31 minutes 31e, I. Rakitic But inscrit après 87 minutes 87e
17/01/2018 1/4 de finale aller RCD Espanyol Stade Cornellà-El Prat, Cornellà 1-0
25/01/2018 1/4 de finale retour Camp Nou, Barcelone 2-0 Suárez But inscrit après 9 minutes 9e, Messi But inscrit après 25 minutes 25e
01/02/2018 1/2 finale aller Valence CF Camp Nou, Barcelone 1-0 Suárez But inscrit après 66 minutes 66e
08/02/2018 1/2 finale retour Mestalla, Valence 0-2 Coutinho But inscrit après 49 minutes 49e, I. Rakitic But inscrit après 82 minutes 82e
21/04/2018 Finale Séville FC Estadio Metropolitano, Madrid 0-5 Suárez But inscrit après 14 minutes 14e But inscrit après 40 minutes 40e, Messi But inscrit après 31 minutes 31e, Iniesta But inscrit après 52 minutes 52e, Coutinho But inscrit après 69 minutes 69e (pén.)


RFEF - Copa del Rey.svg
Copa del Rey
Vainqueur 2017-2018
FC Barcelone
30e Titre

Liga Santander[modifier | modifier le code]

Calendrier[modifier | modifier le code]

Date J. Adversaire Lieu Score Buteurs
20/08/2017 1re Real Betis Camp Nou, Barcelone 2-0 Toșca But inscrit après 37 minutes 37e (csc), Roberto But inscrit après 39 minutes 39e
26/08/2017 2e Deportivo Alavés Stade de Mendizorroza, Vitoria 0-2 Messi But inscrit après 55 minutes 55e But inscrit après 66 minutes 66e
09/09/2017 3e RCD Espanyol Camp Nou, Barcelone 5-0 Messi But inscrit après 26 minutes 26e But inscrit après 35 minutes 35e But inscrit après 66 minutes 66e, Piqué But inscrit après 87 minutes 87e, Suárez But inscrit après 90 minutes 90e
16/09/2017 4e Getafe CF Coliseum Alfonso Pérez, Getafe 1-2 Denis But inscrit après 62 minutes 62e, Paulinho But inscrit après 84 minutes 84e
19/09/2017 5e SD Eibar Camp Nou, Barcelone 6-1 Messi But inscrit après 20 minutes 20e (pén.) But inscrit après 59 minutes 59e But inscrit après 62 minutes 62e But inscrit après 87 minutes 87e, Paulinho But inscrit après 38 minutes 38e , Denis But inscrit après 53 minutes 53e
23/09/2017 6e Girona FC Stade de Montilivi, Gérone 0-3 Aday But inscrit après 17 minutes 17e (csc), Iraizoz But inscrit après 48 minutes 48e (csc), Suárez But inscrit après 68 minutes 68e
01/10/2017 7e UD Las Palmas Camp Nou, Barcelone 3-0 Busquets But inscrit après 49 minutes 49e, Messi But inscrit après 70 minutes 70e But inscrit après 77 minutes 77e
14/10/2017 8e Atlético Madrid Wanda Metropolitano, Madrid 1-1 Suárez But inscrit après 82 minutes 82e
21/10/2017 9e Málaga CF Camp Nou, Barcelone 2-0 Deulofeu But inscrit après 2 minutes 2e, Iniesta But inscrit après 55 minutes 55e
28/10/2017 10e Athletic Bilbao Stade de San Mamés, Bilbao 0-2 Messi But inscrit après 36 minutes 36e , Paulinho But inscrit après 90 minutes 90e
04/11/2017 11e Séville FC Camp Nou, Barcelone 2-1 Paco Alcácer But inscrit après 23 minutes 23e But inscrit après 65 minutes 65e
18/11/2017 12e CD Leganés Stade de Butarque, Leganés 0-3 Suárez But inscrit après 28 minutes 28e But inscrit après 60 minutes 60e, Paulinho But inscrit après 90 minutes 90e
26/11/2017 13e Valence CF Stade de Mestalla, Valence 1-1 Alba But inscrit après 83 minutes 83e
02/12/2017 14e Celta de Vigo Camp Nou, Barcelone 2-2 Messi But inscrit après 22 minutes 22e, Suárez But inscrit après 63 minutes 63e
10/12/2017 15e Villarreal CF Estadio de la Cerámica, Vila-real 0-2 Suárez But inscrit après 72 minutes 72e, Messi But inscrit après 83 minutes 83e
17/12/2017 16e Deportivo La Corogne Camp Nou, Barcelone 4-0 Suárez But inscrit après 29 minutes 29e But inscrit après 47 minutes 47e, Paulinho But inscrit après 41 minutes 41e But inscrit après 75 minutes 75e
23/12/2017 17e Real Madrid Stade Santiago Bernabéu, Madrid 0-3 Suárez But inscrit après 54 minutes 54e, Messi But inscrit après 64 minutes 64e (pén.), Aleix Vidal But inscrit après 90+3 minutes 90+3e
07/01/2018 18e Levante UD Camp Nou, Barcelone 3-0 Messi But inscrit après 12 minutes 12e, Suárez But inscrit après 38 minutes 38e, Paulinho But inscrit après 90+3 minutes 90+3e
14/01/2018 19e Real Sociedad Stade d'Anoeta, Saint-Sébastien 2-4 Paulinho But inscrit après 39 minutes 39e, Suárez But inscrit après 51 minutes 51e But inscrit après 71 minutes 71e, Messi But inscrit après 85 minutes 85e
21/01/2018 20e Real Betis Stade Benito Villamarín, Séville 0-5 I.Rakitic But inscrit après 59 minutes 59e,Messi But inscrit après 64 minutes 64e But inscrit après 80 minutes 80e, Suárez But inscrit après 69 minutes 69e But inscrit après 89 minutes 89e
28/01/2018 21e Deportivo Alavés Camp Nou, Barcelone 2-1 Suárez But inscrit après 72 minutes 72e, Messi But inscrit après 84 minutes 84e
04/02/2018 22e RCD Espanyol Stade Cornellà-El Prat, Cornellà de Llobregat 1-1 Piqué But inscrit après 82 minutes 82e
11/02/2018 23e Getafe CF Camp Nou, Barcelone 0-0
17/02/2018 24e SD Eibar Stade d'Ipurúa, Eibar 0-2 Suárez But inscrit après 16 minutes 16e, Alba But inscrit après 88 minutes 88e
24/02/2018 25e Girona FC Camp Nou, Barcelone 6-1 Suárez But inscrit après 5 minutes 5e But inscrit après 44 minutes 44e But inscrit après 76 minutes 76e, Messi But inscrit après 30 minutes 30e But inscrit après 36 minutes 36e, Coutinho But inscrit après 66 minutes 66e
01/03/2018 26e UD Las Palmas Estadio Gran Canaria, Las Palmas 1-1 Messi But inscrit après 21 minutes 21e
04/03/2018 27e Atlético Madrid Camp Nou, Barcelone 1-0 Messi But inscrit après 26 minutes 26e
11/03/2018 28e Málaga CF Stade de La Rosaleda, Málaga 0-2 Suárez But inscrit après 15 minutes 15e, Coutinho But inscrit après 28 minutes 28e
18/03/2018 29e Athletic Bilbao Camp Nou, Barcelone 2-0 Paco Alcácer But inscrit après 8 minutes 8e, Messi But inscrit après 30 minutes 30e
31/03/2018 30e Séville FC Stade Sanchez Pizjuan, Séville 2-2 Suárez But inscrit après 88 minutes 88e, Messi But inscrit après 89 minutes 89e
07/04/2018 31e CD Leganés Camp Nou, Barcelone 3-1 Messi But inscrit après 27 minutes 27e But inscrit après 32 minutes 32e But inscrit après 87 minutes 87e
14/04/2018 32e Valence CF Camp Nou, Barcelone 2-1 Suárez But inscrit après 15 minutes 15e, Umtiti But inscrit après 51 minutes 51e
17/04/2018 33e Celta de Vigo Stade de Balaídos, Vigo 2-2 Dembélé But inscrit après 36 minutes 36e, Paco Alcácer But inscrit après 64 minutes 64e
09/05/2018 34e Villarreal CF Camp Nou, Barcelone 5-1 Coutinho But inscrit après 11 minutes 11e, Paulinho But inscrit après 16 minutes 16e, Messi But inscrit après 45 minutes 45e, Dembélé But inscrit après 87 minutes 87e But inscrit après 90+3 minutes 90+3e
29/04/2018 35e Deportivo La Corogne Stade de Riazor, La Corogne 2-4 Coutinho But inscrit après 7 minutes 7e, Messi But inscrit après 38 minutes 38e But inscrit après 82 minutes 82e But inscrit après 85 minutes 85e
06/05/2018 36e Real Madrid Camp Nou, Barcelone 2-2 Suárez But inscrit après 10 minutes 10e, Messi But inscrit après 52 minutes 52e
13/05/2018 37e Levante UD Stade Ciutat de València, Valence 5-4 Coutinho But inscrit après 38 minutes 38e But inscrit après 59 minutes 59e But inscrit après 64 minutes 64e, Suárez But inscrit après 71 minutes 71e (pén.)
20/05/2018 38e Real Sociedad Camp Nou, Barcelone 1-0 Coutinho But inscrit après 57 minutes 57e

Classement et statistiques[modifier | modifier le code]

Classement actuel[modifier | modifier le code]

Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0).

Pour départager les égalités, on tient d'abord compte des points en confrontations directes, puis de la différence de buts en confrontations directes, puis de la différence de buts générale, puis du nombre de buts marqués et enfin du nombre de point de Fair-Play.

Classement — mise à jour :
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Barcelone C 93 38 28 9 1 99 29 +70
2 Atlético de Madrid C3 79 38 23 10 5 58 22 +36
3 Real Madrid T SU S MC 76 38 22 10 6 94 44 +50
4 Valence CF 73 38 22 7 9 65 38 +27
5 Villarreal CF 61 38 18 7 13 57 50 +7
6 Betis Séville 60 38 18 6 14 60 61 -1
7 Séville FC 58 38 17 7 14 49 58 -9
8 Getafe CF P 55 38 15 10 13 42 33 +9
9 SD Eibar 51 38 14 9 15 44 50 -6
10 Gérone FC P 51 38 14 9 15 50 59 -9
11 Espanyol Barcelone 49 38 12 13 13 36 42 -6
12 Real Sociedad 49 38 14 7 17 66 59 +7
13 Celta Vigo 49 38 13 10 15 59 60 -1
14 Deportivo Alavés 47 38 15 2 21 40 50 -10
15 Levante UD P 46 38 11 13 14 44 58 -14
16 Athletic Bilbao 43 38 10 13 15 41 49 -8
17 CD Leganés 43 38 12 7 19 34 51 -17
18 Deportivo La Corogne 29 38 6 11 21 38 76 -38
19 UD Las Palmas 22 38 5 7 26 24 74 -50
20 Málaga CF 20 38 5 5 28 24 61 -37


Qualifications européennes
Ligue des champions 2018-2019
  •      1er 2e 3e et 4e : phase de groupes
  • Ligue Europa 2018-2019
  •      5e et 6e : phase de groupes
  •      7e  : 2e tour de qualification
  • Relégation
  •      18e, 19e et 20e : relégation en Liga 2
  • Abréviations
  • T : Tenant du titre
  • C : Vainqueur de la Coupe du Roi 2017-2018
  • S : Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne 2017
  • SU : Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA 2017
  • MC : Vainqueur du Mondial des clubs 2017
  • P : Promus de Liga 2
  • Le 29 avril 2018 le FC Barcelone est champion.

    Liga.png
    Liga BBVA
    Champion 2017-2018
    FC Barcelone
    25e Titre

    Évolution du classement[modifier | modifier le code]

    Journée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 Journées en tête Nombre de journées relégable
    Rang 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 36 0

    Ligue des Champions de l'UEFA[modifier | modifier le code]

    Phase de groupes[modifier | modifier le code]

    Date J. Adversaire Lieu Score
    12/09/2017 1re Juventus Camp Nou, Barcelone 3-0 Messi But inscrit après 45 minutes 45e But inscrit après 69 minutes 69e, I. Rakitic But inscrit après 56 minutes 56e
    27/09/2017 2e Sporting CP Estádio José Alvalade XXI, Lisbonne 0-1 Coates But inscrit après 49 minutes 49e (csc)
    18/10/2017 3e Olympiakos Camp Nou, Barcelone 3-1 Nikolaou But inscrit après 18 minutes 18e (csc), Messi But inscrit après 61 minutes 61e, Digne But inscrit après 64 minutes 64e
    31/10/2017 4e Olympiakos Stade Karaïskaki, Athènes 0-0
    22/11/2017 5e Juventus Allianz Stadium, Turin 0-0
    05/12/2017 6e Sporting CP Camp Nou, Barcelone 2-0 Paco Alcácer But inscrit après 59 minutes 59e, Mathieu But inscrit après 90 minutes 90e (csc)

    Classement[modifier | modifier le code]

    Groupe D
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 Drapeau : Espagne FC Barcelone 14 6 4 2 0 9 1 +8
    2 Drapeau : Italie Juventus 11 6 3 2 1 7 5 +2
    3 Drapeau : Portugal Sporting CP 7 6 2 1 3 8 9 -1
    4 Drapeau : Grèce Olympiakos 1 6 0 1 5 4 13 -9

    Phase finale[modifier | modifier le code]

    1/8 de finale[modifier | modifier le code]

    Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
    20/02/2018 8e aller Drapeau : Angleterre Chelsea FC Stamford Bridge, Londres 1-1 Messi But inscrit après 75 minutes 75e
    14/03/2018 8e retour Camp Nou, Barcelone 3-0 Messi But inscrit après 3 minutes 3e But inscrit après 63 minutes 63e, Dembélé But inscrit après 20 minutes 20e

    1/4 de finale[modifier | modifier le code]

    Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs
    04/04/2018 1/4 aller Drapeau : Italie AS Roma Camp Nou, Barcelone 4-1 De Rossi But inscrit après 38 minutes 38e (csc), Manolas But inscrit après 55 minutes 55e (csc), Piqué But inscrit après 59 minutes 59e, Suárez But inscrit après 87 minutes 87e
    10/04/2018 1/4 retour Stade olympique, Rome 3-0

    Statistiques des buteurs[modifier | modifier le code]

    mis à jour le

    Tableau des buteurs blaugrana
    Place Nom Liga Coupe du Roi Ligue des Champions Supercoupe d'Espagne TOTAL des buts
    1 Messi 34 4 6 1 45
    2 Luis Suárez 25 5 1 0 31
    3 Coutinho 8 2 0 0 10
    4 Paulinho 9 0 0 0 9
    5 Paco Alcácer 4 2 1 0 7
    6 Rakitic 1 2 1 0 4
    6 Piqué 2 1 1 0 4
    6 Dembélé 3 0 1 0 4
    7 Denis Suarez 2 1 0 0 3
    7 José Arnáiz 0 3 0 0 3
    7 Alba 2 1 0 0 3
    8 Aleix Vidal 1 1 0 0 2
    8 Deulofeu 1 1 0 0 2
    8 Iniesta 1 1 0 0 2
    9 Busquets 1 0 0 0 1
    9 Digne 0 0 1 0 1
    9 Roberto 1 0 0 0 1
    9 Umtiti 1 0 0 0 1
    csc Toșca (Betis) 1 0 0 0 1
    csc Aday (Gérone FC) 1 0 0 0 1
    csc Iraizoz (Gérone FC) 1 0 0 0 1
    csc Coates (Sporting CP) 0 0 1 0 1
    csc Mathieu (Sporting CP) 0 0 1 0 1
    csc Nikolaou (Olympiakos Le Pirée) 0 0 1 0 1
    csc De Rossi (AS Rome) 0 0 1 0 1
    csc Manolas (AS Rome) 0 0 1 0 1
    Détails 18 buteurs 99 24 17 1 141

    Statistiques des passeurs[modifier | modifier le code]

    mis à jour le

    Tableau des passeurs blaugrana
    Place Nom Liga Coupe du Roi Ligue des Champions Supercoupe d'Espagne TOTAL des passes
    1 Messi 12 4 2 0 18
    2 Suarez 12 2 3 0 17
    3 Alba 9 3 0 0 12
    4 Roberto 8 1 0 0 9
    5 Dembélé 6 1 0 0 7
    6 Coutinho 5 1 0 0 6
    7 Rakitic 5 0 0 0 5
    7 Iniesta 3 0 2 0 5
    8 Denis Suarez 2 2 0 0 4
    8 Busquets 4 0 0 0 4
    9 Aleix Vidal 1 2 0 0 3
    9 Paco Alcácer 3 0 0 0 3
    10 Deulofeu 1 1 0 0 2
    10 Digne 2 0 0 0 2
    10 Paulinho 2 0 0 0 2
    11 Nélson Semedo 0 1 0 0 1
    11 André Gomes 0 1 0 0 1
    11 Vermaelen 1 0 0 0 1
    11 Mina 1 0 0 0 1
    Détails 19 passeurs 77 19 7 0 103

    Joueurs en sélection nationale[modifier | modifier le code]

    Le 14 mai 2018, Paulinho et Philippe Coutinho font partie de la liste de joueurs brésiliens qui participent à la Coupe du monde en Russie. Côté français, Ousmane Dembélé et Samuel Umtiti sont convoqués par Didier Deschamps. Le sélectionneur espagnol Julen Lopetegui convoque Andrés Iniesta, Jordi Alba, Gerard Piqué et Sergio Busquets. Thomas Vermaelen est appelé par le sélectionneur de la Belgique, Roberto Martínez. Lionel Messi est convoqué par l'Argentine, Luis Suárez par l'Uruguay, Ivan Rakitic par la Croatie, Marc-André ter Stegen par l'Allemagne et Yerry Mina par la Colombie.

    Un total de quatorze joueurs du Barça participent à la Coupe du monde.

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. Juventus, Manchester United et Madrid, la pré-saison la plus exigeante du Barça, sport.es, 21 mars 2017
    2. "Le Clásico de Miami est beaucoup plus qu'un simple match amical", sport.es, 10 mars 2017
    3. La 'remuntada' contre le PSG, nommée aux Prix Laureus, fcbarcelona.fr, 2 août 2017
    4. El Barça pone fecha al Trofeo Joan Gamper contra el Chapecoense, sport.es, 28 juin 2017
    5. Luis Suárez, 100 matches en championnat et 87 buts, fcbarcelona.es, 24 septembre 2017
    6. [www.lemonde.fr/football/article/2017/12/23/football-le-clasico-real-barca-une-machine-commerciale-a-la-conquete-de-l-asie_5233826_1616938.html Football : le clasico Real-Barça, une machine commerciale à la conquête de l’Asie, lemonde.fr, 23 décembre 2017]
    7. Le FC Barcelone confirme l'arrivée d'Arthur, sport.es, 11 mars 2018
    8. Acuerdo para la opción de traspaso de Arthur, fcbarcelona.es, 11 mars 2018
    9. Liga : avec un triplé, Lionel Messi offre un record d'invincibilité au Barça, lequipe.fr, 7 avril 2018
    10. Le Barça cherche sa seizième demi-finale de Ligue des champions, sport.es, 9 avril 2018
    11. [www.elmundo.es/deportes/futbol/2018/04/27/5ad9a486468aebe2578b45a1.html Adiós a Iniesta, el ángel del Barcelona, elmundo.es, 27 avril 2018]
    12. El Barça jugará la Copa Centenario Mandela, lavanguardia.com, 10 mai 2018
    13. (en) « FC Barcelona 2017/18 », sur fcbarcelona.com (consulté le 24 juillet 2016)
    14. (en) « Squad FC Barcelona », sur transfermarkt.co.uk (consulté le 24 août 2017)
    15. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
    16. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
    17. Quién es quién en el staff técnico del Barça, mundodeportivo.com, 12 juillet 2017
    18. « Rakitic prolonge avec le FC Barcelone | FC Barcelona », sur FC Barcelona (consulté le 19 avril 2018)

    Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Lien externe[modifier | modifier le code]