Saison 2012-2013 de l'Image Club d'Épinal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 2012-2013 de l'Image Club d'Épinal
Description de l'image Logo Dauphins d'Epinal 2009.jpg.
Informations générales
Ligue Ligue Magnus
Directeur général Drapeau : France Anthony Maurice
Entraîneur Drapeau : ItalieDrapeau : Canada Santino Pellegrino
puis Drapeau : CanadaDrapeau : Allemagne Alexander Stein
Capitaine Drapeau : France Fabien Leroy
puis Drapeau : CanadaDrapeau : Italie Steven Cacciotti
Patinoire Patinoire de Poissompré
Saison régulière
Classements 12e
Meilleurs joueurs Danick Bouchard (23 buts)
Sébastien Gauthier (29 passes)
Séries éliminatoires
Progression Tour préliminaire
Meilleurs joueurs Danick Bouchard (10 buts)
Jan Plch (14 passes)

La saison 2012-2013 de l'Image Club d'Épinal est la quarante-troisième de l'histoire du club, cent-sept ans après sa fondation.
Santino Pellegrino est l'entraîneur du club jusqu'à son remplacement par Alexander Stein en cours de saison.

Avant-saison[modifier | modifier le code]

L'intersaison suivante est placée sous le signe du renouvellement, les dirigeants voulant réussir une belle saison après une première année décevante d'utilisation de la nouvelle patinoire.

Effectif[modifier | modifier le code]

Effectif[1]
No Nom Nat. Position Arrivée
+005, Perrin, MathieuMathieu Perrin Drapeau : France Gardien de but Formé au club
+038, Girard, GabrielGabriel Girard Drapeau : Canada Gardien de but 2012
+039, Ravel, NicolasNicolas Ravel Drapeau : France Gardien de but Formé au club
+041, Ahlqvist, AleksisAleksis Ahlqvist Drapeau : Finlande Gardien de but 2012
+003, Ouimet, MaximeMaxime Ouimet Drapeau : Canada Défenseur 2012
+012, Slovak, PeterPeter Slovak Drapeau : Slovaquie Défenseur 2005
+015, Gervais, StéphaneStéphane Gervais Drapeau : Canada Défenseur 2010
+028, Susanj, GasperGasper Susanj Drapeau : Slovénie Défenseur 2012
+036, Hagleberg, JanJan Hagleberg Drapeau : Finlande Défenseur 2012
+050, Syrucek, MarcMarc Syrucek Drapeau : France Défenseur Formé au club
+050, Chouleur, JustinJustin Chouleur Drapeau : France Défenseur Formé au club
+051, Leroy, FabienFabien LeroyC Drapeau : France Défenseur 2008
+061, Colotti, RemiRemi Colotti Drapeau : France Défenseur 2012
+090, Mauffrey, RomainRomain Mauffrey Drapeau : France Défenseur Formé au club
+009, Raibon, ÉlieÉlie Raibon Drapeau : France Attaquant 2012
+010, Martin, MaximeMaxime Martin Drapeau : France Attaquant Formé au club
+014, Plch, JánJán PlchA Drapeau : Slovaquie Attaquant 2005
+019, Cacciotti, StevenSteven CacciottiC Drapeau : Canada Attaquant 2012
+021, Gauthier, SébastienSébastien Gauthier Drapeau : Canada Attaquant 2012
+023, Offret, YannickYannick Offret Drapeau : France Attaquant 2011
+025, Rapenne, AnthonyAnthony Rapenne Drapeau : France Attaquant Formé au club
+032, Chauvière, YoannYoann Chauvière Drapeau : France Défenseur 2012
+040, Petrák, MichalMichal Petrák Drapeau : République tchèque Attaquant 2006
+060, Grandhaye, ValentinValentin Grandhaye Drapeau : France Attaquant Formé au club
+083, Bouchard, DanickDanick BouchardA Drapeau : Canada Attaquant 2012
+085, Pernot, KévinKévin Pernot Drapeau : France Attaquant Formé au club
+088, Benchabane, KévinKévin Benchabane Drapeau : France Attaquant Formé au club
+097, Casavant, BenjaminBenjamin Casavant Drapeau : Canada Attaquant 2012
Pernot, AdrienAdrien Pernot Drapeau : France Attaquant Formé au club

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques collectives[modifier | modifier le code]

Bilan sportif du Gamyo Épinal
Compétition Débute au tour Termine Matches joués Victoires Défaites a.p. Défaites t.a.b. Défaites Buts pour Buts contre Différence
Saison Régulière - - 26 9 2 1 14 94 106 -12
Play-offs Tour préliminaire Demi-finales 14 7 1 0 6 49 53 -4
Coupe de France 1/16e de finale 1/8e de finale 2 1 0 0 1 9 9 0
Coupe de la Ligue Phase de poules 1/4 finale 8 5 0 0 3 28 22 +6
Total - - 50 22 3 1 26 180 190 -10

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Compétitions[modifier | modifier le code]

Pré-saison[modifier | modifier le code]

Le début de la saison est fixé au 15 août. En raison de travaux à Poissompré, la reprise de l'entraînement sur glace est quant à elle fixée au 20 août[2]. Le programme des matchs amicaux se veut très chargé pour les Dauphins avec 6 matchs en 8 jours. Malgré l'Eurotournoi de Colmar qui se déroule au même moment et auquel les Spinaliens prennent part, une opposition face à Dunkerque est prévue le 1 septembre afin de compléter le stage national des arbitres ayant lieu cette année là dans la Cité des Images[3].

Championnat[modifier | modifier le code]

Saison Régulière[modifier | modifier le code]

Classement et statistiques[modifier | modifier le code]
Classement[modifier | modifier le code]
Classement complet
Clt Équipe PJ  V   D  DP BP BC Diff Pts
+001, Angers 26 21 2 3 101 54 +47 45
+002, Rouen[Note 1] 26 18 7 1 115 75 +40 37
+003, Briançon 26 17 6 3 113 71 +42 37
+004, Chamonix[Note 2] 26 15 10 1 100 88 +12 31
+005, Dijon 26 15 10 1 107 95 +12 31
+006, Amiens[Note 3] 26 13 9 4 89 77 +12 30
+007, Morzine-Avoriaz 26 14 10 2 95 95 0 30
+008, Gap 26 11 9 6 65 79 -14 28
+009, Grenoble 26 13 12 1 88 76 +12 27
+010, Villard de Lans 26 12 13 1 83 92 -9 25
+011, Strasbourg 26 10 14 2 64 102 -38 22
+012, Épinal 26 9 14 3 94 106 -12 21
+013, Mulhouse 26 7 16 3 69 113 -44 17
+014, Caen 26 7 18 1 74 134 -60 15
  •      Qualifié pour les quarts de finale
  •      Qualifié pour le tour préliminaire
  •      Dispute la poule de maintien
Statistiques[modifier | modifier le code]
Équipe MJ Supériorité numérique Inferiorité numérique
BPSUP NB % BCSUP BCINF NB % BPINF
Amiens 26 30 126 23.81 4 19 101 81.19 1
Angers 26 30 121 24.79 2 23 134 82.84 2
Briançon 26 29 112 25.89 1 20 1245 84.00 1
Caen 26 27 132 20.45 2 39 128 69.53 1
Chamonix 26 30 146 20.55 1 25 116 78.45 2
Dijon 26 33 124 26.61 4 31 129 75.97 3
Épinal 26 21 127 16.54 1 31 122 74.59 3
Gap 26 19 121 15.70 1 15 116 87.07 2
Grenoble 26 23 116 19.83 2 19 127 85.04 8
HCMA 26 21 134 15.67 3 26 140 81.43 1
Mulhouse 26 16 122 13.11 5 30 118 74.58 1
Rouen 26 29 142 20.42 5 20 118 83.05 4
Strasbourg 26 24 107 22.43 4 27 137 80.29 0
Villard de Lans 26 25 120 20.83 1 32 139 76.98 7

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Séries éliminatoires Ligue Magnus 2012-2013

Légende:

  •      Victoires
  •      Défaites
  •      Défaites en prolongations/tirs aux buts

Le début des play-offs face à des Dijonnais 5e de saison régulière[4] ne laisse que peu d'espoirs aux supporters, d'autant que leur attaquant vedette Danick Bouchard est indisponible[5]. Cependant, une courte défaite lors du match 1 (4-3[6],[7] à Dijon) redonne espoir aux supporters spinaliens, d'autant plus que Gabriel Girard semble avoir retrouvé son meilleur niveau. Le match 2 leur donne raison puisqu'une victoire 4-3 a.p. vient couronner un match plein[8]. Pour le retour à Poissompré lors du match 3, les Spinaliens continuent sur leur lancée et s'imposent dans un nouveau match à suspens et à nouveau en prolongations sur le score de 6-5[9],[10]. Le lendemain pour le match 4, les Spinaliens accusent le coup physiquement et laissent l'occasion de se qualifier pour les quarts de finale à domicile en s'inclinant 4-2[11],[12]. Le match 5 décisif se déroule à Dijon. Pour l'occasion, de très nombreux supporters spinaliens font le déplacement. Danick Bouchard fait son retour à la compétition pour ce match et aide son équipe à se qualifier en l'emportant 5-2[13],[14].

Épinal se qualifia pour la troisième fois de son histoire en quart de finale de Ligue Magnus et y a retrouvé les Chamois de Chamonix. Pour le premier match, disputé à Chamonix, les Spinaliens profitent du manque de rythme des locaux pour l'emporter sur le score de 4-2[15]. Le lendemain, le match 2 tourne à l'avantage des Chamoniards qui l'emportent sur le score de 4 buts à 1[16]. Le 3e but de Chamonix est contesté par le gardien Gabriel Girard qui se fait exclure de la rencontre pour incorrections envers officiel. C'est donc l'inexpérimenté Nicolas Ravel qui a la lourde tâche de remplacer son gardien numéro 1, devenu un des principaux artisans des victoires de l'équipe depuis le début des play-offs, lors du match 3. Chamonix en profite et s'impose 5-3[17],[18] pour mener la série 2-1. Le match 4, disputé dans une patinoire de Poissompré pleine, tourne mal pour les "Dauphins". Après avoir ouvert le score par l'inévitable Danick Bouchard, ils encaissent 4 buts consécutifs pour se retrouver menés 4-1 à l'entame du dernier tiers-temps. Alors que les 1 500 spectateurs spinaliens sont résignés, leurs protégés vont réussir un exploit en renversant la vapeur. Grâce aux Canadiens de l'équipe (Girard, Bouchard, Cacciotti, Gauthier, Gervais) le match bascule et Gauthier égalise à 3 minutes 30 de la fin du match. Les prolongations se jouent alors dans une ambiance de fête. Réduit à 3 contre 3, le jeu offre de larges espaces et les Spinaliens en profitent en premier grâce à une percée plein axe de Stéphane Gervais qui offre à son équipe un match 5 décisif au pied du Mont-Blanc[19],[20]. Ce match 5 sera dominé par les Spinaliens qui se qualifient pour la première demi-finale de Ligue Magnus de l'histoire du club en l'emportant 5-3[21].

En demi-finale, c'est l'ogre angevin, largement dominateur en saison régulière et finaliste des deux coupes qui se dressent devant les « Dauphins ». Le premier match disputé sur la petite glace de la Patinoire du Haras tourne à l'avantage des Spinaliens. Dominant le jeu, ils s'offrent une victoire 5-3[22],[23] qui remplit d'espoir le « peuple » spinalien. Le match 2, plus serré bascule à moins de 3 minutes de la fin. Alors qu'Épinal mène 2-1, un shoot est dévié involontairement par le patin de Jonathan Harty. Angers arrache la prolongation et remporte le match sur un but de Julien Albert[24],[25]. Le match 3 disputé dans les Vosges est largement dominé par Angers. Mais malgré cela, ce sont les Spinaliens qui mènent 3-0. Sur le troisième but, le gardien Florian Hardy, désigné meilleur joueur français de Ligue Magnus de la saison, se troue complètement et son entraîneur, Jay Varady, décide de le sortir pour lancer le jeune (19 ans) Alexis Neau. L'habituel remplaçant repousse alors toutes les attaques spinaliennes. Ses partenaires, prennent l'ascendant physiquement et s'imposent finalement 5-3[26],[27]. Au match 4, les Spinaliens payent le prix de leurs efforts pour en arriver jusque-là et craquent physiquement. Les Angevins, plus frais physiquement, en profitent et dominent largement le match 6-1[28],[29] pour atteindre la finale de la Ligue Magnus. Malgré la lourde défaite, la fin de ce match historique pour le hockey spinalien donne lieu à un moment de communion entre le public et l'équipe.

Tableau[modifier | modifier le code]
   Tour préliminaire   Quarts de finale   Demi-finales   Finale 
                                     
8  Rapaces de Gap 0  
9  Brûleurs de loups de Grenoble 3  
  1  Ducs d'Angers 3  
    9  Brûleurs de loups de Grenoble 2  
      
        
  1  Ducs d'Angers 3  
  12  Dauphins d'Épinal 1  
5  Ducs de Dijon 2  
12  Dauphins d'Épinal 3  
  4  Chamois de Chamonix 2
    12  Dauphins d'Épinal 3  
      
        
  1  Ducs d'Angers 3
  2  Dragons de Rouen 4
7  Pingouins de Morzine 3  
10  Ours de Villard-de-Lans 1  
  2  Dragons de Rouen 3
    7  Pingouins de Morzine 1  
      
        
  2  Dragons de Rouen 3  
  3  Diables rouges de Briançon 1    
6  Gothiques d'Amiens 2  
11  Étoile noire de Strasbourg 3  
  3  Diables rouges de Briançon 3       
    11  Étoile noire de Strasbourg 1         
      

Coupes[modifier | modifier le code]

Coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

Coupe de la Ligue 2012-2013

Légende:

  •      Victoires
  •      Défaites
  •      Défaites en prolongations/tirs aux buts

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Après un excellent début de saison (10 victoires consécutives toutes compétitions confondues), le club occupe pour la première fois de son histoire la tête du classement de la Ligue Magnus et se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Cependant, la grave blessure du gradien Gabriel Girard, voit les contre-performances s'accumulent. L'équipe subit 11 défaites en 12 matchs toutes compétition confondues et les Dauphins se retrouvent dans le milieu de tableau du championnat et éliminés des coupes.

L'entraîneur Santino Pellegrino démissionne au cœur de l'hiver et le germano-allemand Alex Stein le remplace pour la fin de saison[30]. Malgré un succès sur la glace de Briançon (4-3 t.a.b.)[31], l'équipe ne retrouve plus sa force du début de saison et termine la saison régulière à la 12e place, à 4 points des play-downs[4].

Bilan[modifier | modifier le code]

Cette saison se termine en beauté pour des Spinaliens qui atteignent le stade des demi-finales des séries éliminatoires pour la première fois de leur histoire, échouant de peu à se qualifier pour la finale. Néanmoins la saison régulière est un échec avec une 12e place acquise de justesse face au rival mulhousien. La 7e attaque du championnat étant plombée par la 12e défense.

L'assemblée générale du club annonce un exercice financier positif de 18 000€.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Gabriel Girard et Danick Bouchard (auteur de 10 buts et 12 assistances en 11 matchs) sont élus dans l'équipe-type des play-offs de la Ligue Magnus[32].

Joueurs en sélections nationales[modifier | modifier le code]

Lors de cette saison 2012-2013, aucun joueur spinalien n'a été convoqué en sélection nationale. Fabien Leroy a toutefois été sur la liste des remplaçants en Équipe de France pour le premier rassemblement de la saison, une première pour le joueur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Rouen devance Briançon, grâce à ses 2 victoires sur les briançonnais.
  2. Chamonix devance Dijon, grâce à une meilleure différence de buts sur l'ensemble des deux matchs (10 buts à 9) puisque chaque équipe a gagné un match.
  3. Amiens devance Morzine-Avoriaz, grâce à ses 2 victoires dans leurs confrontations directes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Epinal 2013-2014 », sur www.eliteprospects.com (consulté le 20 avril 2015)
  2. « IC EPINAL : DU FONCIER AVANT LA GLACE », sur http://vosgesmatin.fr (consulté le 29 avril 2015)
  3. « DUNKERQUE SE RAJOUTE AU PROGRAMME », sur http://vosgesmatin.fr (consulté le 29 avril 2015)
  4. a et b « Championnat de France 2012/13 : Ligue Magnus », sur www.passionhockey.com (consulté le 26 août 2013)
  5. « [LM] Dijon 4-3 Epinal (play-offs 1er tour; match #1) », sur www.ice-epinal-forum.com (consulté le 26 août 2013)
  6. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 18 mars 2013)
  7. « Un vrai match de play-offs », sur www.hockeyhebdo.com (consulté le 26 août 2013)
  8. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 18 mars 2013)
  9. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 18 mars 2013)
  10. « Épinal - Dijon (Ligue Magnus, play-offs, 1er tour, match 3) », sur www.passionhockey.com (consulté le 26 août 2013)
  11. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 18 mars 2013)
  12. « Épinal - Dijon (Ligue Magnus, play-offs, 1er tour, match 4) », sur www.passionhockey.com (consulté le 26 août 2013)
  13. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 18 mars 2013)
  14. « Dijon - Épinal (Ligue Magnus, play-offs, 1er tour, match 5) », sur www.passionhockey.com (consulté le 26 août 2013)
  15. « Feuille de match », sur http://competition.hockeyfrance.com (consulté le 18 mars 2013)
  16. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 18 mars 2013)
  17. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 18 mars 2013)
  18. « Épinal - Chamonix (Ligue Magnus, quart de finale, match 3) », sur www.passionhockey.com (consulté le 26 août 2013)
  19. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 18 mars 2013)
  20. « Épinal - Chamonix (Ligue Magnus, quart de finale, match 4) », sur www.passionhockey.com (consulté le 26 août 2013)
  21. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 18 mars 2013)
  22. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 18 mars 2013)
  23. « Angers - Épinal (Ligue Magnus, demi-finale, match 1) », sur www.passionhockey.com (consulté le 26 août 2013)
  24. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 18 mars 2013)
  25. « Angers - Épinal (Ligue Magnus, demi-finale, match 2) », sur www.passionhockey.com (consulté le 26 août 2013)
  26. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 20 mars 2013)
  27. « Épinal - Angers (Ligue Magnus, demi-finale, match 3) », sur www.passionhockey.com (consulté le 26 août 2013)
  28. « Feuille de match », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 21 mars 2013)
  29. « Épinal - Angers (Ligue Magnus, demi-finale, match 4) », sur www.passionhockey.com (consulté le 26 août 2013)
  30. « Changement de Coach », sur www.ice-epinal.com (consulté le 26 août 2013)
  31. « Briançon - Épinal (Ligue Magnus, 16e journée) », sur www.passionhockey.com (consulté le 26 août 2013)
  32. Marc Branchu, « L'équipe-type des play-offs 2013 », sur www.passionhockey.com, (consulté le 10 mai 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]