Saison 2011 de l'équipe cycliste Leopard-Trek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Leopard-Trek 2011
Leopard Trek Logo.svg
Généralités
Équipe
Code UCI
LEOVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
Sport
Effectif
26 + 1 stagiaire
Manager général
Brian Nygaard (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès
Nombre de victoires
25
Meilleur coureur UCI
Classement UCI

La saison 2011 de l'équipe cycliste Leopard-Trek est la première de l'équipe. Elle débute en janvier sur le Tour Down Under et se termine en octobre sur la Japan Cup. Au cours de cette saison, l'équipe réalise une solide campagne de classique. Sur les classiques dites « Monuments », elle comptabilise une seule victoire, mais ses coureurs réalisent la performance rare de terminer sur le podium de chacune des cinq courses (6 podiums au total).

En tant qu'équipe ProTour, l'équipe participe à l'ensemble du calendrier de l'UCI World Tour.

Préparation de la saison 2011[modifier | modifier le code]

Sponsors et financement de l'équipe[modifier | modifier le code]

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

L'équipe disputant sa première saison, l'ensemble des coureurs est arrivé en début de saison en provenance d'autres équipes.

Objectifs[modifier | modifier le code]

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

L'équipe participe à sa première course à partir du 18 janvier en Australie au Tour Down Under[1]. Après un début de saison encourageant grâce notamment au sprinteur italien Daniele Bennati auteur de nombreuses places d'honneur sur les Tours du Qatar et d'Oman entre autres, l'équipe remporte sa première victoire sur Le Samyn début mars grâce à l'Allemand Dominic Klemme[2]. L'équipe participe ensuite à la première course course majeure de la saison, Paris-Nice, avec Fränk Schleck et Maxime Monfort comme leaders et une place dans les dix premiers du classement général comme objectif[3]. Le Belge remplit l'objectif de l'équipe en terminant 10e du classement général à 2 min 26 s de l'Allemand Tony Martin[4]. Lors de Tirreno-Adriatico, Fabian Cancellara gagne la septième étape qui était un contre-la-montre et remporte la première victoire de l'équipe sur le World Tour[5]. Il obtient également le premier podium de l'équipe sur une grande classique en terminant deuxième de Milan-San Remo[6] quatre jours plus tard derrière Matthew Goss. Fin mars, le Luxembourgeois Fränk Schleck remporte la 1re étape[7] et le classement général[8] du Critérium international en Corse.

Une voiture de l'équipe au prologue du Tour de Romandie 2011.

L'équipe commence bien la campagne des classiques flandriennes avec une victoire du Suisse Fabian Cancellara au Grand Prix E3 en Belgique malgré des problèmes mécaniques durant la fin de course (deux crevaisons puis un blocage de dérailleur)[9]. Le lendemain, Daniele Bennati finit 2e de la classique belge Gand-Wevelgem[10]. Elle prend part ensuite aux deux classiques majeures du début du mois d'avril avec Fabian Cancellara comme archi-favori pour ces courses. Le Suisse finit 3e du Tour des Flandres[11] battu au sprint par Nick Nuyens et Sylvain Chavanel et 2e de Paris-Roubaix en réglant un petit groupe 19s derrière le vainqueur Johan Vansummeren[12]. Il devient à cette occasion leader de l'UCI World Tour. La deuxième partie des classiques printanières avec les ardennaises commence avec l'Amstel Gold Race où l'équipe possède plusieurs coureurs pour la victoire (Cancellera, Fränk et Andy Schleck, Wegmann et Monfort)[13]. Le Luxembourgeois Andy Schleck attaque dans le final de la classique néerlandaise mais est repris dans la montée finale du Cauberg[14]. Jakob Fuglsang finit quatrième de la course[15]. Lors de la deuxième classique, la Flèche wallonne, l'équipe roule derrière l'échappée matinale[16] pour placer ses leaders sur orbite mais Fränk Schleck termine 7e en haut du Mur de Huy[17]. Lors de la dernière classique, Liège-Bastogne-Liège, les frères Schleck provoquent la sélection dans la côte de la Roche-aux-faucons et s'isolent avec le belge Philippe Gilbert. Ils attaquent à tour de rôle dans la côte de Saint-Nicolas mais sans succès. Ils sont battus au sprint par Gilbert, Fränk finit 2e devant son frère Andy[18]. À cette occasion, l'équipe prend la tête au classement de l'UCI World Tour[19].

Wouter Weylandt décède lors de la 3e étape du Tour d'Italie

La période des classiques printanières terminée, le Team Leopard-Trek commence la période des courses par étapes avec le Tour de Romandie que l'Allemand Linus Gerdemann termine 11e[20]. L'équipe participe ensuite au premier Grand Tour de la saison, le Tour d'Italie avec une équipe sans grand leader[21] et vise une victoire d'étape[22]. Malheureusement, le 9 mai 2011, lors de la 3e étape, le sprinteur belge Wouter Weylandt chute très lourdement dans la descente du Passo del Bocco, sa pédale ayant accroché le pavé sur le bord de la route[23], et meurt des suites de ses blessures[24]. Le lendemain, la 4e étape est neutralisée[25] et les huit coureurs de l'équipe passent en tête la ligne d'arrivée à Livorno[26]. Ils ne continuent pas la course et annoncent qu'ils se retirent avant le départ de la 5e étape[27].

L'équipe participe alors au Tour de Californie. Andy Schleck commence sa préparation pour le Tour de France et termine notamment second de la quatrième étape derrière l'Américain Christopher Horner[28]. Le Luxembourgeois termine huitième du classement général final. Le jeune sprinteur néo-pro italien Giacomo Nizzolo remporte sa première victoire professionnelle à l'occasion de la 5e étape du Tour de Bavière[29]. Le Team Leopard-Trek participe ensuite à son tour national avec entre autres Fränk Schleck, Jakob Fuglsang et Maxime Monfort. Le Suisse Fabian Cancellara remporte le prologue[30] devant le Français Damien Gaudin. Deux jours plus tard, l'Allemand Linus Gerdemann remporte la 2e étape en solitaire et prend la tête du classement général[31] qu'il remporte au terme de la 4e étape à Luxembourg. Sur le Tour de Suisse, Fabian Cancellara remporte le prologue puis le contre-la-montre final à Schaffhouse. Au classement final, l'équipe place trois coureurs dans le top 10 (Jakob Fuglsang 4e, Fränk Schleck 7e et Maxime Monfort 10e), tandis qu'Andy Schleck remporte le classement de la montagne et l'équipe le classement par équipes.

Le 23 juin, Leopard-Trek annonce l'équipe complète qui participera au Tour de France. On retrouve Fränk et Andy Schleck, Fabian Cancellara, Jakob Fuglsang, Stuart O'Grady, Maxime Monfort, Linus Gerdemann, Jens Voigt et Joost Posthuma[32]. Lors des championnats nationaux disputés une semaine avant le départ du Tour de France, le Team Leopard-trek remporte trois titres en Suisse (Fabian Cancellara), en Allemagne (Robert Wagner) et au Luxembourg (Fränk Schleck)[33].

Sur le Tour de France, Andy Schleck remporte la 18e étape en solitaire au col du Galibier, après 60 kilomètres d'échappée. Il s'empare du maillot jaune le lendemain à de l'Alpe d'Huez, puis le cède à Cadel Evans à l'issue de l'avant-dernière étape, disputée en contre-la-montre à Grenoble. Evans remporte le Tour avec 1 minute et 34 secondes d'avance sur Andy Schleck, et 2 min 30 sur Fränk Schleck. À cette occasion, l'équipe prend la tête au classement de l'UCI World Tour.

Entre le Tour de France et le Tour d'Espagne, l'équipe remporte trois victoires d'étapes avec Daniele Bennati sur le Tour d'Autriche[34] et le Tour de Wallonie[35] et Jakob Fuglsang sur le Tour du Danemark[36]. Le jeune Italien Giacomo Nizzolo termine cinquième du Grand Prix de Plouay fin août[37].

Sur le troisième grand tour de la saison, la Vuelta, l'équipe commence par remporter le contre-la-montre par équipe inaugural et permettant ainsi au Danois Jakob Fuglsang de revêtir le maillot rouge de leader. Le lendemain, Daniele Bennati prend les rênes du classement général mais le cède lors de la 3e étape. L'italien remporte la 20e étape au sprint devant ses compatriotes Enrico Gasparotto (Astana) et Damiano Caruso (Liquigas-Cannondale). Au classement général final, Maxime Monfort se place sixième du classement général et Jakob Fuglsang onzième. L'équipe termine également deuxième au classement par équipes.

Le 5 septembre l'équipe annonce une fusion avec l'équipe américaine Team RadioShack et sera sponsorisée pour l'année 2012 par les sponsors de cette équipe[38]. Avec cette fusion, Johan Bruyneel devient manager général et Brian Nygaard quitte le projet[39] et rejoint l'équipe GreenEDGE.

La saison se termine avec deux victoires en octobre, celle du stagiaire allemand Rüdiger Selig et surtout celle du Suisse Oliver Zaugg sur la dernière classique de la saison, le Tour de Lombardie. Il l'emporte en attaquant dans la dernière ascension du jour et n'est plus rejoint par ses poursuivants Daniel Martin (Garmin-Cervélo, 2e) et Joaquim Rodríguez (Katusha, 3e).

Coureurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2010
Daniele Bennati Drapeau de l'Italie Italie Liquigas-Doimo
Fabian Cancellara Drapeau de la Suisse Suisse Saxo Bank
William Clarke Drapeau de l'Australie Australie Genesys Wealth Advisers
Stefan Denifl Drapeau de l'Autriche Autriche Cervélo Test
Brice Feillu Drapeau de la France France Vacansoleil
Jakob Fuglsang Drapeau du Danemark Danemark Saxo Bank
Linus Gerdemann Drapeau de l'Allemagne Allemagne Milram
Dominic Klemme Drapeau de l'Allemagne Allemagne Saxo Bank
Anders Lund Drapeau du Danemark Danemark Saxo Bank
Maxime Monfort Drapeau de la Belgique Belgique HTC-Columbia
Martin Mortensen Drapeau du Danemark Danemark Vacansoleil
Giacomo Nizzolo Drapeau de l'Italie Italie Trevigiani Dynamon Bottoli
Stuart O'Grady Drapeau de l'Australie Australie Saxo Bank
Martin Pedersen Drapeau du Danemark Danemark Footon-Servetto
Bruno Pires Drapeau du Portugal Portugal Barbot-Siper
Joost Posthuma Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rabobank
Thomas Rohregger Drapeau de l'Autriche Autriche Milram
Andy Schleck Drapeau du Luxembourg Luxembourg Saxo Bank
Fränk Schleck Drapeau du Luxembourg Luxembourg Saxo Bank
Tom Stamsnijder Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Rabobank
Davide Viganò Drapeau de l'Italie Italie Sky
Jens Voigt Drapeau de l'Allemagne Allemagne Saxo Bank
Robert Wagner Drapeau de l'Allemagne Allemagne Skil-Shimano
Fabian Wegmann Drapeau de l'Allemagne Allemagne Milram
Wouter Weylandt[n 1] Drapeau de la Belgique Belgique Quick Step
Oliver Zaugg Drapeau de la Suisse Suisse Liquigas-Doimo
Stagiaire Date de naissance Nationalité Équipe 2011
Rüdiger Selig Drapeau de l'Allemagne Allemagne Jenatec

Encadrement[modifier | modifier le code]

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Victoires[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
02/03/2011 Le Samyn Drapeau de la Belgique Belgique 06 1.1 Drapeau : Allemagne Dominic Klemme
15/03/2011 7e étape de Tirreno-Adriatico Drapeau de l'Italie Italie 01 WT Drapeau : Suisse Fabian Cancellara
26/03/2011 Grand Prix E3 Drapeau de la Belgique Belgique 04 1.HC Drapeau : Suisse Fabian Cancellara
26/03/2011 1re étape du Critérium international Drapeau de la France France 03 2.HC Drapeau : Luxembourg Fränk Schleck
27/03/2011 Classement général du Critérium international Drapeau de la France France 03 2.HC Drapeau : Luxembourg Fränk Schleck
05/04/2011 1re étape du Circuit de la Sarthe Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : Italie Daniele Bennati
06/04/2011 3e étape du Circuit de la Sarthe Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : Italie Daniele Bennati
08/04/2011 5e étape du Circuit de la Sarthe Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : Italie Daniele Bennati
29/05/2011 5e étape du Tour de Bavière Drapeau de l'Allemagne Allemagne 03 2.HC Drapeau : Italie Giacomo Nizzolo
01/06/2011 Prologue du Tour de Luxembourg Drapeau du Luxembourg Luxembourg 03 2.HC Drapeau : Suisse Fabian Cancellara
03/06/2011 2e étape du Tour de Luxembourg Drapeau du Luxembourg Luxembourg 03 2.HC Drapeau : Allemagne Linus Gerdemann
05/06/2011 Classement général du Tour de Luxembourg Drapeau du Luxembourg Luxembourg 03 2.HC Drapeau : Allemagne Linus Gerdemann
11/06/2011 1re étape du Tour de Suisse Drapeau de la Suisse Suisse 01 WT Drapeau : Suisse Fabian Cancellara
19/06/2011 9e étape du Tour de Suisse Drapeau de la Suisse Suisse 01 WT Drapeau : Suisse Fabian Cancellara
26/06/2011 Championnat d'Allemagne sur route Drapeau de l'Allemagne Allemagne 09 CN Drapeau : Allemagne Robert Wagner
26/06/2011 Championnat de Suisse sur route Drapeau de la Suisse Suisse 09 CN Drapeau : Suisse Fabian Cancellara
26/06/2011 Championnat du Luxembourg sur route Drapeau du Luxembourg Luxembourg 09 CN Drapeau : Luxembourg Fränk Schleck
10/07/2011 8e étape du Tour d'Autriche Drapeau de l'Autriche Autriche 03 2.HC Drapeau : Italie Daniele Bennati
21/07/2011 18e étape du Tour de France Drapeau de la France France 01 WT Drapeau : Luxembourg Andy Schleck
25/07/2011 3e étape du Tour de Wallonie Drapeau de la Belgique Belgique 03 2.HC Drapeau : Italie Daniele Bennati
05/08/2011 3e étape du Tour du Danemark Drapeau du Danemark Danemark 03 2.HC Drapeau : Danemark Jakob Fuglsang
20/08/2011 1re étape du Tour d'Espagne Drapeau de l'Espagne Espagne 01 WT Drapeau : Luxembourg Leopard-Trek
10/09/2011 20e étape du Tour d'Espagne Drapeau de l'Espagne Espagne 01 WT Drapeau : Italie Daniele Bennati
04/10/2011 Binche-Tournai-Binche Drapeau de la Belgique Belgique 06 1.1 Drapeau : Allemagne Rüdiger Selig
15/10/2011 Tour de Lombardie Drapeau de l'Italie Italie 01 WT Drapeau : Suisse Oliver Zaugg

Résultats sur les courses majeures[modifier | modifier le code]

Les tableaux suivants représentent les résultats de l'équipe dans les principales courses du calendrier international (les cinq classiques majeures et les trois grands tours). Pour chaque épreuve est indiqué le meilleur coureur de l'équipe, son classement ainsi que les accessits glanés par Leopard-Trek sur les courses de trois semaines.

Classiques[modifier | modifier le code]

Classique Milan-San Remo Tour des Flandres Paris-Roubaix Liège-Bastogne-Liège Tour de Lombardie
Coureur (classement) Fabian Cancellara (2e) Fabian Cancellara (3e) Fabian Cancellara (2e) Fränk Schleck (2e) Oliver Zaugg (1er)

Grands tours[modifier | modifier le code]

Grand tour Tour d'Italie Tour de France Tour d'Espagne
Coureur (classement) Aucun coureur classé Andy Schleck (2e) Maxime Monfort (6e)
Accessits - 1 victoire d'étape
(Andy Schleck)
2 victoires d'étapes
(contre-la-montre par équipes et Daniele Bennati)

Classement UCI[modifier | modifier le code]

L'équipe Leopard-Trek termine à la troisième place du World Tour avec 1 024 points[40]. Ce total est obtenu par l'addition des points des cinq meilleurs coureurs de l'équipe au classement individuel que sont Fränk Schleck, 10e avec 284 points, Fabian Cancellara, 12e avec 252 points, Andy Schleck, 13e avec 252 points, Jakob Fuglsang, 31e avec 136 points, et Oliver Zaugg, 45e avec 100 points[41],[42].

Rang Coureur Points
10 Drapeau : Luxembourg Fränk Schleck 284
12 Drapeau : Suisse Fabian Cancellara 252
13 Drapeau : Luxembourg Andy Schleck 252
31 Drapeau : Danemark Jakob Fuglsang 136
45 Drapeau : Suisse Oliver Zaugg 100
50 Drapeau : Italie Daniele Bennati 94
61 Drapeau : Belgique Maxime Monfort 78
91 Drapeau : Allemagne Fabian Wegmann 43
98 Drapeau : Italie Giacomo Nizzolo 35
106 Drapeau : Autriche Stefan Denifl 30
169 Drapeau : Allemagne Linus Gerdemann 5
177 Drapeau : Australie Stuart O'Grady 4
180 Drapeau : Italie Davide Viganò 4

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Wouter Weylandt décède le 9 mai 2011

Références[modifier | modifier le code]

  1. O'Grady pour emmener Leopard-Trek sur cyclismactu.net, le 7 janvier 2011
  2. Dominic Klemme takes first win Leopard-Trek sur leopardtrek.lu, le 2 mars 2011
  3. Fränk Schleck se satisferait d'un top 10 sur cyclismactu.net, le 2 mars 2011
  4. Gerdemann animates final stage of Paris-Nice sur leopardtrek.lu, le 13 mars 2011
  5. Spartacus vainqueur, Evans sacré sur cyclismactu.net, le 15 mars 2011
  6. Fabian Cancellara second at Milan-San Remo sur leopardtrek.lu, le 19 mars 2011
  7. Fränk Schleck wins in Corsica sur leopardtrek.lu, le 26 mars 2011
  8. Fränk Schleck Time Trials to overall victory sur leopardtrek.lu, le 27 mars 2011
  9. Encore Cancellara sur eurosport.fr, le 26 mars 2011
  10. Daniele Bennati sprints to second in Wevelgem sur leopardtrek.lu, le 27 mars 2011
  11. Fabian Cancellara sprint to third at Flanders sur leopardtrek.lu, le 3 avril 2011
  12. Fabian Cancellara second at Paris-Roubaix sur leopardtrek.lu, le 10 avril 2011
  13. Strong trio heading towards Amstel Gold Race sur leopardtrek.lu, le 15 avril 2011
  14. Andy a pris date sur eurosport.fr, le 18 avril 2011
  15. Jakob Fuglsang finishes fourth at Amstel Gold Race sur leopardtrek.lu, le 17 avril 2011
  16. Les Schleck font pschitt sur eurosport.fr, le 20 avril 2011
  17. Fourth place for Fränk Schleck at Flèche wallonne sur leopardtrek.lu, le 20 avril 2011
  18. Schlecks on the podium at Liège-Bastogne-Liègesur leopardtrek.lu, le 24 avril 2011
  19. Gilbert et Leopard aux commandes sur cyclismacu.net, le 25 avril 2011
  20. Strong ride by Linus Gerdemann in Romandie TT sur leopardtrek.lu, le 30 avril 2011
  21. Hard Giro d'Italia ahead for Leopard-Trek sur leopardtrek.lu, le 2 mai 2011
  22. Wegmann à la conquête d'une étape sur cyclismactu.net, le 7 mai 2011
  23. « Wouter Weylandt meurt au Giro », sur lesoir.be,
  24. Weylandt, le drame sur eurosport.fr
  25. Une étape hommage à Weylandt sur l'équipe.fr, le 10 mai 2011
  26. L'hommage du peloton sur eurosport.fr, le 10 mai 2011
  27. Leopard quitte la course sur l'équipe.fr, le 10 mai 2010
  28. Andy Schleck climbs to second on Sierra Road sur leopardtrek.lu, le 19 mai 2011
  29. Giacomo Nizzolo gagne enfin sur cyclismactu.net, le 29 mai 2011
  30. Fast Fabian wins Skoda Tour prologue sur leopardtrek.lu, le 1er juin 2011
  31. Les Français se heurtent à Gerdemann sur cyclismactu.net, le 3 juin 2011
  32. Leopard Trek choisit finalement Joost Posthuma sur cyclismactu.net, le 23 juin 2011
  33. Leopard-Trek wins national championships in Switzerland, Luxembourg and Germany sur leopardtrek.lu, le 26 juin 2011
  34. Daniele Bennati Wins Final Day of Austria sur leopardtrek.lu, le 10 juillet 2011
  35. Bennati Sprints to Victory in Wallonie sur leopardtrek.lu, le 25 juillet 2011
  36. LEOPARD TREK Shines on Queen Stage in Denmark sur leopardtrek.lu, le 10 juillet 2011
  37. Giacomo Nizzolo takes fifth in Plouay World Cup sur leopardtrek.lu, le 28 août 2011
  38. Leopard-Trek welcomes RadioShack and Nissan as new main sponsors sur leopardtrek.lu, le 5 septembre 2011
  39. Confirmed: Nygaard returns to media role at GreenEdge sur cyclingnews.com, le 28 septembre 2011
  40. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 18 décembre 2013)
  41. (en) « WorldTour Ranking - Team - 17 Oct 2011 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 18 décembre 2013)
  42. (en) « UCI World - Tour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 18 décembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :