Saison 2008-2009 du Werder Brême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Werder Brême
Saison 2008-2009

Généralités
Président Drapeau : Allemagne Klaus Dieter Fischer
Entraîneur Drapeau : Allemagne Thomas Schaaf
Résultats
Championnat 10e
45 points (12V - 9N - 13D)
65 buts pour, 50 contre
Coupe d'Allemagne Vainqueur
Coupe UEFA Finaliste
Meilleur buteur Bundesliga : Drapeau : Pérou Pizarro (17)
Général : Drapeau : Pérou Pizarro (25)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Chronologie

La saison 2008-2009 du Werder Brême est la 28e saison consécutive du club au plus haut niveau. Pour cette saison, le Werder est engagé en Ligue des champions, grâce à sa place de vice-champion acquise l'année précédente.

Au terme d'une saison en demi-teinte, le Werder a été finaliste de la Coupe UEFA, s'inclinant contre le Chakhtior Donetsk après les prolongations, sur le score de deux buts à un.

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Le mercato[modifier | modifier le code]

Après le départ du cadre et du leader Tim Borowski pour le Bayern Munich, comme l'avait été celui de Miroslav Klose, le Werder fait le pari de la jeunesse, avec les arrivées de Said Husejinović, jeune international bosniaque et de Niklas Andersen. Ivan Klasnić arrivant au terme de son contrat, Brême choisit le Péruvien Claudio Pizarro, ancien de la maison, pour le remplacer.


En championnat[modifier | modifier le code]

Après deux matches nuls, le Werder concède sa première défaite contre le Borussia Mönchengladbach. Lors de la 4e journée, Brême signe sa première victoire, et avec la manière face à l'Energie Cottbus (3 buts à 0). Le 20 septembre, lors du choc face au champion en titre bavarois, les coéquipiers de Frank Baumann se montrent impressionnants de facilité et de justesse, inscrivant pas moins de 5 buts au pauvre Michael Rensing. En fin de rencontre, l'ancien brêmois Tim Borowski réduira l'écart, et portera le score à 5-2.

Le club allemand semble donc avoir véritablement lancé sa saison, lancement confirmé par une nouvelle victoire contre le surprenant leader, le 1899 Hoffenheim, sur le gros score de 5 buts à 4. Mais une large défaite à Stuttgart, puis deux résultats décevants contre Dortmund et Hanovre stoppent l'avancée. À la 10e journée, le Werder Brême occupe la deuxième partie de tableau.

En Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

Composition des équipes lors de la finale.

En Ligue des champions, le Werder entame mal sa campagne européenne, concédant le match nul face au modeste club chypriote de l'Anorthosis Famagouste. La deuxième rencontre se termine sur le même score, mais cette fois-ci face au favori du groupe, l'Inter Milan. Troisième match, troisième nul, qui place le Werder à la troisième place. Après une écrasante défaite concédée à domicile contre le Panathinaïkos, le Werder voit ses chances d'accéder aux huitièmes de finale s'amenuiser. Pas capable de battre Famagouste pour garder ses cartes en main, Brême dit au soir de la 5e journée définitivement adieu à la Ligue des Champions. Encore en jeu pour être renversé en Coupe UEFA, le Werder doit gagner chez lui face à l'Inter, et compter sur une défaite de l'Anorthosis. Tout se décante à l'heure de jeu, grâce au but de Claudio Pizarro (63e), mais aussi de Giorgos Karagounis au Stade Olympique d'Athènes. Le deuxième but inscrit par Markus Rosenberg confortait le Werder dans sa nouvelle position, celui de Zlatan Ibrahimović ne changeant rien au résultat final.

Le , le Werder Brême dispute son premier match de Coupe UEFA, aux allures de huitièmes de finale de Ligue des Champions. Opposé au 2e du groupe E, le Milan AC, les hommes de Thomas Schaaf obtiennent en fin de match le match nul, consécutif à un but de Diego (84e). Mené 2-0 au match retour, les affaires européennes du Werder semblent pliées, mais deux buts de Pizarro en dix minutes changent la donne. Après avoir passé assez aisément l'obstacle stéphanois, Brême est confronté à l'Udinese Calcio en quart de finale. Pourtant en avance grâce à leur belle victoire acquise au match aller (3-1), les brêmois se font surprendre au match retour, et rejoignent les vestiaires a égalité parfaite sur l'ensemble des deux matches. Mais grâce à ses deux principaux atouts offensifs que sont Diego et Pizarro, le Werder termine la rencontre sur le score de 3-3, et atteint les demi-finales. Comme en Coupe d'Allemagne, Brême joue son ticket pour la finale lors du « derby du Nord », face au grand rival hambourgeois. Dominateur dans son Weserstadion, le Werder se fait pourtant surprendre par un but de Piotr Trochowski. Malgré ses attaques répétées sur la cage de Frank Rost, le club de la Weser ne parvient pas à tromper le gardien allemand. C'est donc un exploit que doit faire le Werder à l'HSH Nordbank Arena pour accdéer à la grande et dernière finale de la Coupe UEFA. Et cet exploit devient encore plus dur à réaliser quand Ivica Olić, le joueur en forme du HSV, inscrit au quart d'heure de jeu le premier but de la rencontre. Mais c'est sans compter sur le duo de choc sud-américain du Werder, qui fait pencher le score de l'autre côté et qualifie provisoirement le club. À la 83e minute de jeu, le Werder profite d'un corner, occasionné par un boulette en papier[1], pour augmenter son avance, et faire un grand pas vers la finale. Malgré le but du doublé pour Olić, le Werder accède pour la première et dernière fois de son histoire à la finale de la Coupe UEFA.

Le 20 mai, Brême joue quasiment sa saison sur le match, qui pourrait en cas de victoire le qualifier pour la prochaine Europa League. Mais sans son meneur de jeu et créteur brésilien Diego, suspendu après avoir reçu un nouveau carton jaune lors du match précédent, que le Werder se lance dans le match, difficilement. Dominé par le Chakhtior Donetsk, Brême encaisse le premier but de la partie, mais se ressaisit et égalise rapidement, sur une bourde du gardien Pyatov. Dans un match plus équilibré, les deux équipes ne parviennent pas à prendre l'avantage, et doivent se résoudre à disputer les prolongations. Finalement, celles-ci profitent au club ukrainien, qui s'impose 2-1, étant légèrement aidé par l'arbitre Luis Medina Cantalejo qui refusa au cours de la rencontre un but valable de Claudio Pizarro.

Effectif[modifier | modifier le code]

Effectif détaillé[modifier | modifier le code]

Nom Naissance Nationalité sportive Sélections
Gardiens
1 Tim Wiese 17 décembre 1981 à Bergisch Drapeau de l'Allemagne Allemagne
21 Sebastian Mielitz 18 juillet 1989 à Zehdenick Drapeau de l'Allemagne Allemagne
33 Christian Vander 24 octobre 1980 à Willich Drapeau de l'Allemagne Allemagne
40 Nico Pellatz 8 juillet 1986 à Berlin Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Défenseurs
2 Sebastian Boenisch 1er février 1987 à Gliwice (Pol.) Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne Esp.
3 Petri Pasanen 24 septembre 1980 à Lahti Drapeau de la Finlande Finlande Finlande A
4 Naldo 10 septembre 1982 à Londrina Drapeau du Brésil Brésil Brésil A
5 Duško Tošić 19 janvier 1985 à Orlovat Drapeau de la Serbie Serbie Serbie A
8 Clemens Fritz 7 décembre 1980 à Erfurt Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne A
15 Sebastian Prödl 21 juin 1987 à Graz Drapeau de l'Autriche Autriche Autriche A
27 Niklas Andersen 4 août 1988 à Francfort Drapeau de l'Allemagne Allemagne All. -20 ans
29 Per Mertesacker 28 septembre 1984 à Hanovre Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne A
Milieux
6 Frank Baumann Capitaine 29 octobre 1975 à Wurtzbourg Drapeau de l'Allemagne Allemagne
7 Jurica Vranješ 31 janvier 1980 à Osijek Drapeau de la Croatie Croatie Croatie A
10 Diego 18 février 1985 à Ribeirão Preto Drapeau du Brésil Brésil Brésil A
11 Mesut Özil 15 octobre 1988 à Gelsenkirchen Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne Esp.
16 Aléxandros Tziólis 13 février 1985 à Kateríni Drapeau de la Grèce Grèce Grèce A
17 Said Husejinović 13 mai 1988 à Sarajevo Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine A
20 Daniel Jensen 25 juin 1979 à Copenhague Drapeau du Danemark Danemark Danemark A
22 Torsten Frings 22 novembre 1976 à Würselen Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne A
25 Peter Niemeyer 22 novembre 1983 à Riesenbeck Drapeau de l'Allemagne Allemagne
31 Kevin Artmann 21 avril 1986 à Duderstadt Drapeau de l'Allemagne Allemagne All. -20 ans
36 Max Kruse 19 mars 1988 à Reinbek Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne Esp.
Attaquants
9 Markus Rosenberg 27 septembre 1982 à Malmö Drapeau de la Suède Suède Suède A
14 Aaron Hunt 4 septembre 1986 à Goslar Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allemagne Esp.
23 Hugo Almeida 23 mai 1984 à Figueira da Foz Drapeau du Portugal Portugal Portugal A
24 Claudio Pizarro 3 octobre 1978 à Lima Drapeau du Pérou Pérou Pérou A
34 Martin Harnik 10 juin 1987 à Hambourg (All.) Drapeau de l'Autriche Autriche Autriche A

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Transferts[modifier | modifier le code]

Été[modifier | modifier le code]

Type de transfert Nom Contrat Provenance / Destination
Arrivées Niklas Andersen Transfert [2] Drapeau : Allemagne Rot-Weiss Essen
Said Husejinović Transfert (4 ans) [3] Drapeau : Bosnie-Herzégovine Sloboda Tuzla
Claudio Pizarro Prêt (1 an) [4],[5] Drapeau : Angleterre Chelsea
Sebastian Prödl Transfert (4 ans) Drapeau : Autriche SK Sturm Graz
Départs Carlos Alberto Prêt (6 mois) Drapeau : Brésil Botafogo FR
Amaury Bischoff Transfert (4 ans) [6] Drapeau : Angleterre Arsenal
Tim Borowski Transfert (3 ans)[7] Drapeau : Allemagne Bayern Munich
Ivan Klasnić Fin de contrat
John Jairo Mosquera Prêt (6 mois) Drapeau : Danemark SonderjyskE
Patrick Owomoyela Transfert (3 ans) [8] Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund
Kevin Schindler Prêt (1 an) Drapeau : Allemagne Hansa Rostock
Pierre Womé Transfert (2 ans) Drapeau : Allemagne FC Cologne

Hiver[modifier | modifier le code]

Type de transfert Nom Contrat Provenance / Destination
Arrivée Aléxandros Tziólis Prêt (6 mois) Drapeau : Grèce Panathinaïkos
Départs Carlos Alberto Prêt (6 mois) Drapeau : Brésil CR Vasco da Gama
Said Husejinović Prêt (6 mois) Drapeau : Allemagne FC Kaiserslautern
Boubacar Sanogo Prêt (6 mois) Drapeau : Allemagne 1899 Hoffenheim

Résultats[modifier | modifier le code]

Bundesliga[modifier | modifier le code]



1re journée Arminia Bielefeld 2–2 Werder Brême SchücoArena, Bielefeld
16 août 2008
15:30
Wichniarek But inscrit après 74 minutes 74e But inscrit après 81 minutes 81e Rosenberg But inscrit après 60 minutes 60e But inscrit après 80 minutes 80e Spectateurs : 24 700
Arbitrage : Jochen Drees
Rapport
Match nul


2e journée Werder Brême 1–1 Schalke 04 Weserstadion, Brême
23 août 2008
15:30
Frings But inscrit après 64 minutes 64e Westermann But inscrit après 85 minutes 85e Spectateurs : 42 100
Arbitrage : Helmut Fleischer
Rapport
Match nul


3e journée Borussia Mönchengladbach 3–2 Werder Brême Borussia-Park, Mönchengladbach
30 août 2008
15:30
Matmour But inscrit après 12 minutes 12e
Friend But inscrit après 30 minutes 30e
Baumjohann But inscrit après 71 minutes 71e
Pizarro But inscrit après 79 minutes 79e
Diego But inscrit après 89 minutes 89e
Spectateurs : 54 067
Arbitrage : Manuel Gräfe
Rapport
Défaite


4e journée Werder Brême 3–0 Energie Cottbus Weserstadion, Brême
13 septembre 2008
15:30
Diego But inscrit après 75 minutes 75e
Frings But inscrit après 80 minutes 80e
Sanogo But inscrit après 83 minutes 83e
Spectateurs : 38 714
Arbitrage : Herbert Fandel
Rapport
Victoire


5e journée Bayern Munich 2–5 Werder Brême Allianz Arena, Munich
20 septembre 2008
15:30
Borowski But inscrit après 71 minutes 71e But inscrit après 85 minutes 85e Rosenberg But inscrit après 30 minutes 30e But inscrit après 67 minutes 67e
Naldo But inscrit après 45 minutes 45e
Özil But inscrit après 54 minutes 54e
Pizarro But inscrit après 59 minutes 59e
Spectateurs : 69 000
Arbitrage : Thorsten Kinhöfer
Rapport
Victoire


6e journée Werder Brême 5–4 1899 Hoffenheim Weserstadion, Brême
27 septembre 2008
15:30
Özil But inscrit après 8 minutes 8e But inscrit après 81 minutes 81e
Pizarro But inscrit après 16 minutes 16e
Diego But inscrit après 21 minutes 21e
Hunt But inscrit après 30 minutes 30e
Mertesacker Carton rouge 62e
Ba But inscrit après 16 minutes 16e
Salihovic But inscrit après 36 minutes 36e
Ibišević But inscrit après 61 minutes 61e
Compper But inscrit après 71 minutes 71e
Spectateurs : 40 059
Arbitrage : Günter Perl
Rapport
Victoire


7e journée VfB Stuttgart 4–1 Werder Brême Mercedes-Benz Arena, Stuttgart
4 octobre 2008
15:30
Khedira But inscrit après 18 minutes 18e
Träsch But inscrit après 29 minutes 29e
Hilbert But inscrit après 63 minutes 63e
Lanig But inscrit après 88 minutes 88e
Diego But inscrit après 64 minutes 64e Spectateurs : 50 000
Arbitrage : Herbert Fandel
Rapport
Défaite


8e journée Werder Brême 3–3 Borussia Dortmund Weserstadion, Brême
18 octobre 2008
15:30
Baumann But inscrit après 68 minutes 68e
Pizarro But inscrit après 88 minutes 88e But inscrit après 90+1 minutes 90+1e
Frei But inscrit après 59 minutes 59e (pen)
Hummels But inscrit après 72 minutes 72e
Zidan But inscrit après 90+2 minutes 90+2e
Spectateurs : 42 100
Arbitrage : Michael Kempter
Rapport
Match nul


9e journée Hanovre 96 1–1 Werder Brême AWD-Arena, Hanovre
25 octobre 2008
15:30
Schulz But inscrit après 9 minutes 9e Hugo Almeida But inscrit après 41 minutes 41e Spectateurs : 49 000
Arbitrage : Thorsten Kinhöfer
Rapport
Match nul


10e journée Werder Brême 0–2 Bayer Leverkusen Weserstadion, Brême
28 octobre 2008
20:00
Vidal But inscrit après 71 minutes 71e
Friedrich But inscrit après 80 minutes 80e
Spectateurs : 37 142
Arbitrage : Peter Sippel
Rapport
Défaite


11e journée Werder Brême 5–1 Hertha BSC Berlin Weserstadion, Brême
1er novembre 2008
15:30
Kačar Inscrit contre son camp après 14 minutes 14e (csc)
Diego But inscrit après 20 minutes 20e
Rosenberg But inscrit après 42 minutes 42e
Pizarro But inscrit après 60 minutes 60e But inscrit après 85 minutes 85e
Cícero But inscrit après 68 minutes 68e Spectateurs : 40 000
Arbitrage : Marc Seemann
Rapport
Victoire


12e journée VfL Bochum 0–0 Werder Brême Rewirpowerstadion, Bochum
8 novembre 2008
15:30
Özil Carton rouge 84e Spectateurs : 27 237
Arbitrage : Deniz Aytekin
Rapport
Match nul


13e journée Werder Brême 3–1 FC Cologne Weserstadion, Brême
16 novembre 2008
17:00
Diego But inscrit après 15 minutes 15e (pen)
Naldo But inscrit après 45+1 minutes 45+1e
Hugo Almeida But inscrit après 55 minutes 55e
Novakovič But inscrit après 48 minutes 48e Spectateurs : 42 100
Arbitrage : Markus Schmidt
Rapport
Victoire


14e journée Hambourg SV 2–1 Werder Brême HSH Nordbank Arena, Hambourg
23 novembre 2008
17:00
Guerrero But inscrit après 6 minutes 6e
Olić But inscrit après 74 minutes 74e
Diego But inscrit après 24 minutes 24e Spectateurs : 56 121
Arbitrage : Knut Kircher
Rapport
Défaite


15e journée Werder Brême 5–0 Eintracht Francfort Weserstadion, Brême
29 novembre 2008
15:30
Pizarro But inscrit après 11 minutes 11e But inscrit après 20 minutes 20e But inscrit après 62 minutes 62e
Diego But inscrit après 44 minutes 44e (pen)
Hunt But inscrit après 74 minutes 74e
Spectateurs : 40 087
Arbitrage : Helmut Fleischer
Rapport
Victoire


16e journée Karlsruher SC 1–0 Werder Brême Wildparkstadion, Karlsruhe
6 décembre 2008
15:30
Buck But inscrit après 83 minutes 83e Pizarro Carton rouge 90e Spectateurs : 29 373
Arbitrage : Guido Winkmann
Rapport
Défaite


17e journée Werder Brême 2–1 VfL Wolfsbourg Weserstadion, Brême
13 décembre 2008
15:30
Mertesacker But inscrit après 27 minutes 27e
Josué Inscrit contre son camp après 63 minutes 63e (csc)
Gentner But inscrit après 3 minutes 3e Spectateurs : 40 008
Arbitrage : Peter Sippel
Rapport
Victoire


18e journée Werder Brême 1–2 Arminia Bielefeld Weserstadion, Brême
1er février 2009
17:00
Hugo Almeida But inscrit après 44 minutes 44e Marx But inscrit après 24 minutes 24e
Wichniarek But inscrit après 49 minutes 49e
Spectateurs : 38 522
Arbitrage : Babak Rafati
Rapport
Défaite


19e journée Schalke 04 1–0 Werder Brême Veltins-Arena, Gelsenkirchen
7 février 2009
15:30
Höwedes But inscrit après 48 minutes 48e Spectateurs : 61 673
Arbitrage : Jochen Drees
Rapport
Défaite


20e journée Werder Brême 1–1 Borussia Mönchengladbach Weserstadion, Brême
14 février 2009
15:30
Pizarro But inscrit après 77 minutes 77e Bradley But inscrit après 77 minutes 77e Spectateurs : 41 332
Arbitrage : Markus Schmidt
Rapport
Match nul


21e journée Energie Cottbus 2–1 Werder Brême Freundschaft, Cottbus
21 février 2009
15:30
Iliev But inscrit après 51 minutes 51e
Rangelov But inscrit après 90 minutes 90e
Hugo Almeida But inscrit après 46 minutes 46e Spectateurs : 14 780
Arbitrage : Marc Seemann
Rapport
Défaite


22e journée Werder Brême 0–0 Bayern Munich Weserstadion, Brême
1er mars 2009
17:00
Naldo Carton rouge 15e Spectateurs : 42 100
Arbitrage : Manuel Gräfe
Rapport
Match nul


23e journée 1899 Hoffenheim 0–0 Werder Brême Dietmar Hopp Stadion, Sinsheim
7 mars 2009
15:30
Spectateurs : 30 150
Arbitrage : Michael Weiner
Rapport
Match nul


24e journée Werder Brême 4–0 VfB Stuttgart Weserstadion, Brême
15 mars 2009
17:00
Diego But inscrit après 34 minutes 34e
Pizarro But inscrit après 53 minutes 53e
Rosenberg But inscrit après 59 minutes 59e But inscrit après 74 minutes 74e
Spectateurs : 40 000
Arbitrage : Günter Perl
Rapport
Victoire


25e journée Borussia Dortmund 1–0 Werder Brême Signal Iduna Park, Dortmund
21 mars 2009
15:30
Frei But inscrit après 64 minutes 64e (pen) Spectateurs : 75 500
Arbitrage : Knut Kircher
Rapport
Défaite


26e journée Werder Brême 4–1 Hanovre 96 Weserstadion, Brême
5 avril 2009
17:00
Pizarro But inscrit après 41 minutes 41e But inscrit après 80 minutes 80e But inscrit après 84 minutes 84e
Diego But inscrit après 77 minutes 77e
Krzynówek But inscrit après 69 minutes 69e Spectateurs : 42 100
Arbitrage : Guido Winkmann
Rapport
Victoire


27e journée Bayer Leverkusen 1–1 Werder Brême BayArena, Leverkusen
12 avril 2009
17:00
Barnetta But inscrit après 11 minutes 11e Pizarro But inscrit après 33 minutes 33e Spectateurs : 43 900
Arbitrage : Helmut Fleischer
Rapport
Match nul


28e journée Hertha BSC Berlin 2–1 Werder Brême Olympiastadion, Berlin
19 avril 2009
17:00
Šimunić But inscrit après 71 minutes 71e
Raffael But inscrit après 87 minutes 87e
Mertesacker But inscrit après 43 minutes 43e Spectateurs : 68 022
Arbitrage : Babak Rafati
Rapport
Défaite


29e journée Werder Brême 3–2 VfL Bochum Weserstadion, Brême
25 avril 2009
15:30
Hugo Almeida But inscrit après 54 minutes 54e
Naldo But inscrit après 70 minutes 70e
Diego But inscrit après 79 minutes 79e
Šesták But inscrit après 16 minutes 16e But inscrit après 44 minutes 44e Spectateurs : 39 303
Arbitrage : Günter Perl
Rapport
Victoire


30e journée FC Cologne 1–0 Werder Brême RheinEnergieStadion, Cologne
2 mai 2009
15:30
Novakovič But inscrit après 61 minutes 61e Spectateurs : 50 000
Arbitrage : Michael Weiner
Rapport
Défaite


31e journée Werder Brême 2–0 Hambourg SV Weserstadion, Brême
10 mai 2009
17:00
Hugo Almeida But inscrit après 34 minutes 34e But inscrit après 49 minutes 49e Spectateurs : 42 000
Arbitrage : Florian Meyer
Rapport
Victoire


32e journée Eintracht Francfort 0–5 Werder Brême Commerzbank-Arena, Francfort
13 mai 2009
20:00
Ochs Carton rouge 50e Frings Soccerball shade.svg 51 But inscrit après 56 minutes 56e
Tziólis But inscrit après 60 minutes 60e
Pizarro But inscrit après 62 minutes 62e
Hugo Almeida But inscrit après 77 minutes 77e
Spectateurs : 51 400
Arbitrage : Peter Sippel
Rapport
Victoire


33e journée Werder Brême 1–3 Karlsruher SC Weserstadion, Brême
16 mai 2009
15:30
Hugo Almeida But inscrit après 73 minutes 73e Stindl But inscrit après 28 minutes 28e But inscrit après 39 minutes 39e
Iascvili But inscrit après 55 minutes 55e
Spectateurs : 39 119
Arbitrage : Michael Kempter
Rapport
Défaite


34e journée VfL Wolfsbourg 5–1 Werder Brême Volkswagen-Arena, Wolfsbourg
23 mai 2009
15:30
Misimović But inscrit après 6 minutes 6e
Grafite But inscrit après 15 minutes 15e But inscrit après 56 minutes 56e
Prödl Inscrit contre son camp après 26 minutes 26e (csc)
Džeko But inscrit après 74 minutes 74e
Diego But inscrit après 31 minutes 31e Spectateurs : 30 000
Arbitrage : Thorsten Kinhöfer
Rapport
Défaite

Classement[modifier | modifier le code]

Pl. Club J V N P BP BC +/- Pts Qualification / Relégation
8 Schalke 04 34 14 8 12 47 35 +12 50 -
9 Bayer Leverkusen 34 14 7 13 59 46 +13 49
10 Werder Brême 34 12 9 13 64 50 +14 45 Ligue Europa 2009-2010, Barrages ¹
11 Hanovre 96 34 10 10 14 49 69 -20 40 -
12 FC Cologne 34 11 6 17 35 50 -15 39

¹ Qualifié grâce à sa victoire en Coupe d'Allemagne.
Sources : Site officiel de la Bundesliga - Affluences de Bundesliga

Buteurs[modifier | modifier le code]

  1. Pizarro : 17 buts
  2. Diego : 11 buts
  3. Hugo Almeida : 9 buts
  4. Rosenberg : 7 buts
  5. Frings : 4 buts
  6. Naldo, Özil : 3 buts
  7. Hunt, Mertesacker : 2 buts
  8. Baumann, Tziólis : 1 but

Coupe d'Allemagne[modifier | modifier le code]



32e de finale Eintracht Nordhorn 3–9 Werder Brême Eintracht Stadion, Nordhorn
9 août 2008
15:30
Brode But inscrit après 36 minutes 36e
Novaku But inscrit après 81 minutes 81e
Nacar But inscrit après 90 minutes 90e
Rosenberg But inscrit après 6 minutes 6e But inscrit après 31 minutes 31e But inscrit après 55 minutes 55e But inscrit après 74 minutes 74e
Hugo Almeida But inscrit après 15 minutes 15e But inscrit après 22 minutes 22e But inscrit après 50 minutes 50e
Sanogo But inscrit après 72 minutes 72e
Vranješ But inscrit après 75 minutes 75e
Spectateurs : 9 000
Arbitrage : Marc Seemann
Rapport
Victoire


16e de finale Erzgebirge Aue 1–2 Werder Brême Erzgebirgsstadion, Aue
23 septembre 2008
19:00
Müller But inscrit après 7 minutes 7e Pizarro But inscrit après 26 minutes 26e
Rosenberg But inscrit après 54 minutes 54e
Spectateurs : 15 000
Arbitrage : Deniz Aytekin
Rapport
Victoire


8e de finale Borussia Dortmund 1–2 Werder Brême Westfalenstadion, Dortmund
28 janvier 2009
19:00
Frei But inscrit après 11 minutes 11e Hugo Almeida But inscrit après 62 minutes 62e
Pizarro But inscrit après 80 minutes 80e
Spectateurs : 74 000
Arbitrage : Manuel Gräfe
Rapport
Victoire


1/4 de finale VfL Wolfsbourg 2–5 Werder Brême Volkswagen Arena, Wolfsbourg
4 mars 2009
19:00
Džeko But inscrit après 10 minutes 10e But inscrit après 42 minutes 42e Diego But inscrit après 3 minutes 3e But inscrit après 55 minutes 55e (pen)
Özil But inscrit après 7 minutes 7e
Pizarro But inscrit après 71 minutes 71e But inscrit après 89 minutes 89e
Spectateurs : 24 115
Arbitrage : Thorsten Kinhöfer
Rapport
Victoire


1/2 finale Hambourg SV 1–1 Werder Brême HSH Nordbank Arena, Hambourg
22 avril 2009
20:30
Olić But inscrit après 67 minutes 67e
Jarolím Carton rouge 90e


Mathijsen Réussi
Boateng Manqué (Arrêt du gardien)
Olić Manqué (Arrêt du gardien)
Jansen Manqué (Arrêt du gardien)
Mertesacker But inscrit après 11 minutes 11e



Pizarro Réussi
Özil Réussi
Frings Réussi
Spectateurs : 55 237
Arbitrage : Knut Kircher
Rapport
Victoire

Tirs au but
(1-3)


Finale Bayer Leverkusen 0–1 Werder Brême Stade Olympique, Berlin
30 mai 2009
20:00
Özil But inscrit après 58 minutes 58e Spectateurs : 74 244
Arbitrage : Helmut Fleischer
Rapport
Victoire

Coupes d'Europe[modifier | modifier le code]

Ligue des Champions[modifier | modifier le code]



Match 1 Werder Brême 0–0 Drapeau : Chypre Anorthosis Famagouste Weserstadion, Brême
16 septembre 2008
20:45
Spectateurs : 34 690
Arbitrage : Drapeau : Écosse Craig Thomson
Rapport
Match nul


Match 2 Inter Milan Drapeau : Italie 1–1 Werder Brême Stadio Giuseppe Meazza, Milan
1er octobre 2008
20:45
Maicon But inscrit après 17 minutes 17e Pizarro But inscrit après 62 minutes 62e Spectateurs : 32 965
Arbitrage : Drapeau : Slovaquie Ľuboš Micheľ
Rapport
Match nul


Match 3 Panathinaïkos Drapeau : Grèce 2–2 Werder Brême Stade Olympique, Athènes
22 octobre 2008
20:45
Mántzios But inscrit après 36 minutes 36e But inscrit après 68 minutes 68e Mertesacker But inscrit après 29 minutes 29e
Hugo Almeida But inscrit après 83 minutes 83e
Spectateurs : 54 089
Arbitrage : Drapeau : Angleterre Michael Riley
Rapport
Match nul


Match 4 Werder Brême 0–3 Drapeau : Grèce Panathinaïkos Weserstadion, Brême
4 novembre 2008
20:45
Mántzios But inscrit après 58 minutes 58e
Karagoúnis But inscrit après 70 minutes 70e
Tziólis But inscrit après 83 minutes 83e
Spectateurs : 35 968
Arbitrage : Drapeau : Hongrie Viktor Kassai
Rapport
Défaite


Match 5 Anorthosis Famagouste Drapeau : Chypre 2–2 Werder Brême GSP Stadium, Famagouste
26 novembre 2008
20:45
Nikolaou But inscrit après 62 minutes 62e
Sávio But inscrit après 68 minutes 68e
Diego But inscrit après 72 minutes 72e (pen)
Hugo Almeida But inscrit après 87 minutes 87e
Spectateurs : 18 461
Arbitrage : Drapeau : Espagne Mejuto Gonzalez
Rapport
Match nul


Match 6 Werder Brême 2–1 Drapeau : Italie Inter Milan Weserstadion, Brême
9 décembre 2008
20:45
Pizarro But inscrit après 63 minutes 63e
Rosenberg But inscrit après 81 minutes 81e
Ibrahimović But inscrit après 88 minutes 88e Spectateurs : 35 000
Arbitrage : Drapeau : Pays-Bas Pieter Vink
Rapport
Victoire

Classement[modifier | modifier le code]
Pl. Club J V N P BP BC +/- Pts
1 Drapeau : Grèce Panathinaïkos 6 3 1 2 8 7 +1 10 8e de finale
2 Drapeau : Italie Inter Milan 6 2 2 2 8 7 +1 8
3 Drapeau : Allemagne Werder Brême 6 1 4 1 7 9 -2 7 Coupe UEFA, 16e de finale
4 Drapeau : Chypre Anorthosis Famagouste 6 1 3 2 8 8 0 6

Source : UEFA Champions League - Classements, uefa.com

Coupe UEFA[modifier | modifier le code]



16e de finale Werder Brême 1–1 Drapeau : Italie Milan AC Weserstadion, Brême
18 février 2009
20:35
Diego But inscrit après 84 minutes 84e Inzaghi But inscrit après 36 minutes 36e Spectateurs : 36 151
Arbitrage : Drapeau : Angleterre Mike Dean
Rapport
Match nul


16e de finale Milan AC Drapeau : Italie 2–2 Werder Brême Stadio Giuseppe Meazza, Milan
26 février 2009
20:45
Pirlo But inscrit après 27 minutes 27e (pen)
Pato But inscrit après 33 minutes 33e
Pizarro But inscrit après 68 minutes 68e But inscrit après 78 minutes 78e Spectateurs : 23 280
Arbitrage : Drapeau : Suède Jonas Eriksson
Rapport
Match nul


8e de finale Werder Brême 1–0 Drapeau : FranceAS Saint-Étienne Weserstadion, Brême
12 mars 2009
20:30
Naldo But inscrit après 20 minutes 20e Spectateurs : 30 116
Arbitrage : Drapeau : Norvège Terje Hauge
Rapport
Victoire


8e de finale AS Saint-Étienne Drapeau : France 2–2 Werder Brême Geoffroy-Guichard, Saint-Étienne
18 mars 2009
20:30
Benalouane But inscrit après 64 minutes 64e
Grax But inscrit après 90+2 minutes 90+2e
Prödl But inscrit après 6 minutes 6e
Pizarro But inscrit après 27 minutes 27e
Spectateurs : 33 522
Arbitrage : Drapeau : Roumanie Alexandru Tudor
Rapport
Match nul


1/4 de finale Werder Brême 3–1 Drapeau : Italie Udinese Calcio Weserstadion, Brême
9 avril 2009
20:45
Diego But inscrit après 34 minutes 34e But inscrit après 67 minutes 67e
Hugo Almeida But inscrit après 69 minutes 69e
Quagliarella But inscrit après 87 minutes 87e Spectateurs : 32 548
Arbitrage : Drapeau : France Laurent Duhamel
Rapport
Victoire


1/4 de finale Udinese Calcio Drapeau : Italie 3–3 Werder Brême Stadio Friuli, Udine
16 avril 2009
20:45
Inler But inscrit après 15 minutes 15e
Quagliarella But inscrit après 30 minutes 30e But inscrit après 38 minutes 38e
Diego But inscrit après 28 minutes 28e But inscrit après 60 minutes 60e
Pizarro But inscrit après 73 minutes 73e
Spectateurs : 20 000
Arbitrage : Drapeau : Suède Martin Hansson
Rapport
Match nul


1/2 finale Werder Brême 0–1 Drapeau : Allemagne Hambourg SV Weserstadion, Brême
30 avril 2009
20:45
Trochowski But inscrit après 28 minutes 28e Spectateurs : 37 500
Arbitrage : Drapeau : Angleterre Howard Webb
Rapport
Défaite


1/2 finale Hambourg SV Drapeau : Allemagne 2–3 Werder Brême HSH Nordbank Arena, Hambourg
7 mai 2009
20:45
Olić But inscrit après 14 minutes 14e But inscrit après 87 minutes 87e Diego But inscrit après 29 minutes 29e
Pizarro But inscrit après 66 minutes 66e
Baumann But inscrit après 83 minutes 83e
Arbitrage : Drapeau : Belgique Frank De Bleeckere
Rapport
Victoire


Finale Chakhtior Donetsk Drapeau : Ukraine 2–1 a.p. Werder Brême Stade Şükrü Saraçoğlu, Istanbul
20 mai 2009
20:45
Luiz Adriano But inscrit après 25 minutes 25e
Jadson But inscrit après 97 minutes 97e
Naldo But inscrit après 35 minutes 35e Spectateurs : 37 357
Arbitrage : Drapeau : Espagne Luis Medina Cantalejo
Rapport
Défaite

Références[modifier | modifier le code]