Saison 1 de Game of Thrones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 1 de Game of Thrones
Logo original de la série.
Logo original de la série.

Série Game of Thrones
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine HBO
Diff. originale
Nb. d'épisodes 10

Chronologie

Cet article présente la première saison de la série télévisée américaine de fantasy épique Game of Thrones diffusée pour la première fois sur HBO du 17 avril au 19 juin 2011, le dimanche à 21 h. Composée de dix épisodes d'une durée d'environ 52 minutes, elle est adaptée de A Game of Thrones, le premier volume de la saga A Song of Ice and Fire (traduit en français sous le titre Le Trône de fer) de George R. R. Martin.

L'histoire se déroule dans un univers fictif composé de deux continents : Westeros à l'ouest et Essos à l'est. Il n'y a pas de repère spatio-temporel identifiable par le téléspectateur. Comme c’est généralement le cas dans les œuvres d’heroic fantasy, quand on passe d’un lieu à un autre, on passe d’une époque à une autre. Protohistoire à l’extrême Nord du continent de Westeros chez les « Sauvageons »[1] qui ignorent l’écriture et l’agriculture. Antiquité et proche-orient à Essos (pyramides, esclavage, gladiateurs, chaleur et désert). Moyen-âge, à Westeros, dans les provinces du Nord et du centre du « Royaume »[2] (château fort, hameau de paysans, absence de ville). Renaissance et climat méditerranéen plus au Sud, notamment dans la prospère et grouillante capitale.

Cette saison 1 nous raconte le début d’une longue et sanglante guerre de succession dont l’enjeu est le trône de ce royaume.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le Royaume des Sept Couronnes[3], dont la capitale est Port-Réal (500 000 habitants), est constitué de sept provinces régis par des « maisons »[4] dont la plupart des chefs aspire à monter sur le trône. La mort du roi aiguise les appétits. Ce royaume occupe tout le sud du continent de Westeros. À l’extrême-nord, vivent des créatures « primitives », les Sauvageons qui tentent d’envahir le royaume. À l’est, au-delà d’un détroit, se trouve le continent d’Essos sur lequel une jeune princesse en exil prépare son retour.

La mort du roi Robert, de la maison Baratheon, lors d’un accident de chasse, intervient peu de temps après l'assassinat de sa « Main »[5] (premier ministre). Son successeur à ce poste, Eddard Stark (dit Ned) gouverneur du « Nord »[6], dont la citadelle est Winterfell, découvre, peu après sa prise de fonctions dans la capitale, que Joffrey, le « fils du roi », est en fait le fruit de la relation incestueuse de la reine, Cersei, de la maison Lannister, avec son frère jumeau Jaime, garde du roi. Il découvre également que le roi Robert a au moins un enfant naturel. Mais, Ned, ne parvenant pas à le retrouver, décide d'informer le frère cadet de Robert, Stannis Baratheon, que, pour l'instant, la couronne lui revient. Celui-ci ne vit pas à la cour mais dans l’île de Peyredragon.[7].

Au Royaume des Sept Couronnes, le monarque est habituellement assisté par un « conseil restreint »[8] présidé par sa « main ». Il est composé, au moment de la mort du roi, de son plus jeune frère, Renly Baratheon, et de 3 personnages de plus modeste extraction mais supposés compétents et assurément habiles : le vénérable Grand mestre Pycelle, l’eunuque Varys, « maitre des Chuchoteurs »[9] (informateurs) et le Grand Argentier[10], Petyr Baelish, ambitieux et riche propriétaire d’une maison de plaisirs[11]. Dès l’annonce de la mort du roi, le jeune Renly tente de s’emparer de la couronne. en sollicitant l’aide de Ned Stark. Il est plus populaire que le taciturne Stannis, il a l’appui de la puissante maison Tyrell et il est présent à Port-Réal, il peut dont faire échec à la famille Lannister qui ne saurait tarder à se manifester. Ned refuse, les Lannister frappent : grâce à la trahison de Baelish, ils disposent d’assez d’hommes pour procéder à l'arrestation de la « main », la faire exécuter, avant qu’il ne dévoile ses découvertes, et mettre sur le trône leur fils Joffrey.

Les jumeaux Lannister ont un père, le tyrannique Tywin, qui, à Castral Roc[12], gouverne les « Terres de l’Ouest »[13] et, de façon occulte, Port-Réal. Ils ont aussi un jeune frère, Tyrion, un nain buveur, jouisseur, spirituel et cultivé. Son père l’exècre viscéralement mais après deux faits d’arme notoires, il se décide a en faire la nouvelle « main » du roi. Ce dernier nomme Jame « Lord commandant de la garde royale »[14]. La maison Lannister a une mainmise totale sur le royaume... Sur sa capitale plus exactement.

Car ni Stannis ni Renly n’ont renoncé au pouvoir. Le premier, conseillé par une sensuelle et sombre magicienne, Mélissandre, constitue une puissante armada avec l’aide d’un marin expérimenté, Davos Mervault, un ancien contrebandier. Renly Baratheon est également sur le pied de guerre, ses liens avec la riche maison Tyrell se sont encore « resserrés » : non seulement il est l’amant du fringant héritier, Loras, mais aussi le mari de sa sœur Margaery (qu’il peine un peu à honorer, malgré son physique avenant et ses décolletés plongeants).

Dans le Nord, Robb Stark, le fils aîné de Ned lève une armée pour venger son père et délivrer Sansa et Arya, ses deux sœurs. Sansa, promise à Joffrey avant la mort du roi, était venue séjourner à Port-Réal, accompagnée de sa jeune sœur mais elle est devenue la prisonnière des Lannister. Avec l’appui de ses bannerets (vassaux) et le ralliement du Conflans[15], – une province du centre du royaume tenue par la maison Tully à laquelle appartient sa mère, Lady Catelyn[16] – Robb vole de victoires en victoires. Il capture Jame Lannister venu secourir son père. Les bannerets de Robb le nomment « Roi du Nord ». C’est une sécession inacceptable pour le « vrai » roi évidemment.

Mais une femme inquiète tous ces belligérants, Daenerys Targaryen. Une menace sourde, irrationnelle. En effet que peut faire cette petite blonde au teint pale isolée à Essos ? Fille d’Aerys II Targaryen, dit « le roi fou » – un tyran paranoïaque et pyromane qui a été renversé par Robert Baratheon et ses alliés – Daenerys est contrainte d’épouser le très peu sentimental colosse Drogo, un puissant Khal[17] (roi) dothraki. Les Dothrakis[18], « peuple du cheval », sont des pillards nomades. Alors qu’elle commence à le charmer et à le rallier à son improbable dessein, son khal meurt mais Daenerys commence à croire en son étoile, elle ne possède pourtant, pour conquérir le monde, que trois œufs de dragons pétrifiés. Et ses envoûtants yeux bleus.           

À la frontière septentrionale de la province du Nord, il y a « Le mur »[19], une gigantesque muraille de glace de 700 pieds[20] de haut qui protège le royaume de tout ce qui se trouve au-delà. C’est-à-dire (officiellement) les « Sauvageons », des humains qui ne savent ni lire, ni cultiver la terre, ni construire des maisons. Ils survivent dans ces contrées glacées en chassant et ils s’abritent sous des tentes. Ce rempart est défendu par la « Garde de nuit »[21], un corps d’élite qui mène une vie très austère, entraînement intensif, vœu de chasteté, etc. Il est composé pour l’essentiel de coupe-jarrets en délicatesse avec la justice du royaume mais on y trouve aussi quelques volontaires, comme Jon Snow, un fils bâtard de Ned Stark, qui ne supportait plus les incessantes brimades de sa belle-mère, Katelyn. Au sud, dans le royaume en guerre, on se soucie fort peu de l’insuffisance des effectifs de la garde pour faire face aux assauts des Sauvageons qui, de plus en plus nombreux tentent de passer le Mur au péril de leur vie. Ceux-ci semblent poussés par deux choses. D’abord « L’hiver vient », un hiver qui s’annonce encore plus long (plusieurs années) et rigoureux que les précédents[22]. Et puis il y a – et c’est peut-être en corrélation – les terrifiants « Marcheurs blancs »[23] dont les esprits forts se font un devoir de nier l’existence (officiellement). Mais au fait, qui a bien pu édifier cette mystérieuse et providentielle structure et pour endiguer quoi ?

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Au Mur :

Dans le Nord :

Dans le Sud :

À Port-Réal :

À Essos :

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : L'hiver vient[modifier | modifier le code]

Article détaillé : L'hiver vient.
Titre original
Winter is coming (trad. litt. : « L'hiver vient »)
Numéro de production
1 (1-01)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,22 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 1,03 million de téléspectateurs (première diffusion, sur Canal+)[27]
  • Drapeau de la France France : 530 000 téléspectateurs[28] (première diffusion, en clair sur D8)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 206 400 téléspectateurs (première diffusion, en clair sur La Deux)[29]
Invités
Résumé détaillé

Sur le continent de Westeros, une unité de la Garde de Nuit, chargée de veiller sur le Mur, est presque entièrement massacrée lors d'une patrouille au nord du Mur. Un jeune patrouilleur réussit à s'enfuir, mais il est arrêté et condamné à mort pour désertion par Eddard Stark, seigneur de Winterfell et gouverneur du Nord. Au moment où sa sentence s'apprête à être exécutée, le déserteur révèle que ce sont des Marcheurs blancs, des créatures surnaturelles, qui ont tué ses compagnons. Mais de sombres nouvelles arrivent de Port-Réal, la capitale des Sept Couronnes : Jon Arryn, ami intime d'Eddard et main du roi Robert Baratheon, vient de mourir. Le roi Robert et sa cour entreprennent alors un voyage vers Winterfell, pour gratifier son ami Eddard de la charge de main du roi. Pendant ce temps, les descendants en exil des rois Targaryen (renversés par Robert) fomentent leur retour à Westeros par un jeu d'alliance avec les Dothrakis, une tribu de guerriers nomades.

Alors qu'à Winterfell les festivités vont bon train durant le séjour du roi, Brandon, l'un des fils d'Eddard Stark, découvre la relation adultère incestueuse qu'entretient la reine avec son frère jumeau Jaime. Ce dernier pousse alors Brandon dans le vide.
Lieux présentés par le générique

Épisode 2 : La Route royale[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Route royale.
Titre original
The Kingsroad (trad. litt. : « La route royale »)
Numéro de production
2 (1-02)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,2 millions de téléspectateurs[30] (première diffusion)
  • Drapeau de la France France : 1,03 million de téléspectateurs (première diffusion, sur Canal+)
  • Drapeau de la France France : 530 000 téléspectateurs[28] (première diffusion, en clair sur D8)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 191 600 téléspectateurs (première diffusion, en clair sur La Deux)[29]
Invités
  • Jason Momoa (Khal Drogo)
  • Donald Sumpter (Maester Luwin)
  • Jamie Sives (Jory Cassel)
  • Ron Donachie (Ser Rodrik Cassel)
  • Joseph Mawle (Benjen Stark)
  • Roxanne McKee (Doreah)
  • Dar Salim (Qotho)
  • Amrita Acharia (Irri)
  • Sarita Piotrowski (Jhiqui)
  • Wilko Johnson (Ser Ilyn Payne)
  • Rhodri Hosking (Mycah)
  • Luke McEwan (Rast)
  • Lalor Roddy (Assassin)
  • Conor Delaney (Lannister guardsman)
  • Callum Wharry (Tommen Baratheon)
  • Aimee Richardson (Myrcella Baratheon)
Résumé détaillé

Daenerys Targaryen, fraîchement mariée au khal Drogo, entreprend avec les Dothrakis et son frère le long voyage vers Vaes Dothrak. Afin de mieux satisfaire son mari et de prendre du plaisir à le faire, elle prend des leçons d’amour auprès d'une de ses caméristes.

À Winterfell, alors que Bran est toujours dans le coma à la suite de sa chute, Ned prépare son départ pour Port-Réal. Catelyn, dévastée par l'état de Bran, ne prend pas part aux adieux à sa famille : Arya et Sansa accompagnent leur père, Jon part vers le nord, sur le Mur, accompagné de son oncle Benjen et de Tyrion Lannister. Seuls restent à Winterfell Robb, Rickon et Bran. Lorsqu'un assassin tente de s'en prendre à Bran, toujours dans le coma, il est tué par le loup de ce dernier. Catelyn décide alors de mener l'enquête et de partir à Port-Réal prévenir son mari des dangers qui le guettent.

Sur la longue route qui sépare Winterfell de la capitale des sept couronnes, le prince Joffrey menace Arya et un ami à elle. La louve d'Arya mord le prince et s'ensuit une querelle entre Lannister et Stark. La reine ordonne finalement que la louve de Sansa soit exécutée, celle d'Arya demeurant introuvable.
Lieux présentés par le générique

Épisode 3 : Lord Snow[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lord Snow.
Titre original
Lord Snow (trad. litt. : « Seigneur Snow »)
Numéro de production
3 (1-03)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,44 millions de téléspectateurs[31] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 171 000 téléspectateurs (9,5 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[32]
Invités
  • Jason Momoa (Khal Drogo)
  • Conleth Hill (Varys)
  • James Cosmo (Jeor Mormont)
  • Owen Teale (Ser Alliser Thorne)
  • Jamie Sives (Jory Cassel)
  • Ian McElhinney (Lord Commander Barristan Selmy)
  • Ron Donachie (Ser Rodrik Cassel)
  • Joseph Mawle (Benjen Stark)
  • Francis Magee (Yoren)
  • Julian Glover (Grand Maester Pycelle)
  • Gethin Anthony (Lord Renly Baratheon)
  • Peter Vaughan (Maester Aemon)
  • Miltos Yerolemou (Syrio Forel)
  • Margaret John (Old Nan)
  • Susan Brown (Septa Mordane)
  • Robert Sterne (Steward)
  • Mark Stanley (Grenn)
  • Josef Altin (Pypar)
  • Luke McEwan (Rast)
  • Elyes Gabel (Rakharo)
  • Amrita Acharia (Irri)
  • Eugene Simon (Lancel Lannister)
  • Paul Portelli (Drunk Man)
  • Nikovich Sammut (Gold Cloak)
  • Seamus Kelly (King's Landing Page)
  • Emily Diamond (King's Landing Whore)
Résumé détaillé

À peine arrivé à Port-Réal, Eddard Stark est convoqué à une session du Conseil restreint et découvre alors que le royaume est fortement endetté et doit beaucoup d'argent aux Lannister. Il doit également faire face aux disputes de ses filles, Arya et Sansa, toujours rancunières des événements survenus sur la route royale. Lorsqu'on lui annonce l'arrivée de sa femme Catelyn dans la capitale, il s'empresse de la retrouver. Elle lui apprend la tentative de meurtre sur Bran et lui montre la dague de l'assassin, immédiatement identifiée par Petyr Baelish comme étant celle du frère de la reine Tyrion Lannister.

À Winterfell, Bran, conscient depuis peu, essaie d'accepter son amnésie et son handicap ; pendant que sur le Mur, Jon Snow fait face à sa difficile condition de bâtard parmi ses futurs frères de la Garde de Nuit. Ce n'est que grâce à l'intervention du nain Tyrion Lannister qu'il échappe à un pugilat et qu'il comprend que ce n'est pas en prenant ses camarades de haut que sa condition s'améliorera. Tyrion quant à lui se fait alerter par mestre Æmon et le Lord Commandant de la Garde Jeor Mormont sur le manque de moyens humains et financiers du Mur, besoin d'autant plus urgent que les Autres semblent s'être réveillés.

Sur le continent est, chevauchant la longue route qui les emmène elle et son khal vers Vaes Dothrak, Daenerys Targaryen commence à assumer son rôle de khaleesi et découvre qu'elle est enceinte.

Afin d'apaiser les tensions au sein de sa famille, Ned demande à Syrio Forel, maître spadassin de Braavos, d'entraîner sa fille cadette au maniement des armes.
Lieux présentés par le générique

Épisode 4 : Infirmes, Bâtards et Choses brisées[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) francophones
Les Estropiés, les Bâtards et les Choses brisées (DVD)
Titre original
Cripples, Bastards, and Broken Things (trad. litt. : « Infirmes, bâtards et choses brisées »)
Numéro de production
4 (1-04)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Bryan Cogman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,45 millions de téléspectateurs[33] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 178 700 téléspectateurs (10,1 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[32]
Invités
  • Jason Momoa (Khal Drogo)
  • Donald Sumpter (Maester Luwin)
  • Conleth Hill (Varys)
  • Jerome Flynn (Bronn)
  • Owen Teale (Ser Alliser Thorne)
  • Jamie Sives (Jory Cassel)
  • Ron Donachie (Ser Rodrik Cassel)
  • Francis Magee (Yoren)
  • Ian McElhinney (Lord Commander Barristan Selmy)
  • Dominic Carter (Janos Slynt)
  • Julian Glover (Grand Maester Pycelle)
  • Gethin Anthony (Lord Renly Baratheon)
  • Emun Elliott (Marillion)
  • Susan Brown (Septa Mordane)
  • Margaret John (Old Nan)
  • John Bradley (II) (Samwell Tarly)
  • Mark Stanley (Grenn)
  • Josef Altin (Pypar)
  • Luke McEwan (Rast)
  • Conan Stevens (Gregor Clegane)
  • Amrita Acharia (Irri)
  • Roxanne McKee (Doreah)
  • Kristian Nairn (Hodor)
  • Jefferson Hall (Ser Hugh of the Vale)
  • Joseph Dempsie (Gendry)
  • Andrew Wilde (Tobho Mott)
  • Callum Wharry (Tommen Baratheon)
  • Aimee Richardson (Myrcella Baratheon)
  • Kevin Keenan (Knight of House Whent)
  • Patrick Ryan (Bracken Man)
  • Ryan McKenna (Knight Harrenhall)
  • Susie Kelly (Masha Heddle)
Résumé détaillé

Après un bref passage à Winterfell où il constate le handicap de Bran et donne les plans d'une selle adaptée au jeune paralysé, Tyrion Lannister repart pour Port-Réal, déçu de l'accueil glacial qui lui a été réservé chez les Stark.

Sur le Mur, à Châteaunoir, Jon Snow continue de surpasser les autres enrôlés de force dans la Garde de Nuit. Un nouveau venu, Samwell Tarly, est amené, mais il est loin d'avoir l'âme d'un combattant ; quand Snow prend sa défense, il s'attire encore les foudres du maître d'armes, qui fait tout pour que Samwell ne lâche plus Jon.

Les hommes de Khal Drogo continuent leur route vers Vaes Dothrak et Daenerys Targaryen continue de s'affirmer comme khaleesi, ce qui énerve son frère Viserys, celui-ci continuant de mépriser la tribu barbare.

Eddard Stark, officiellement main du roi, continue de gérer les affaires courantes de Port-Réal mais commence à envisager la possibilité que son prédécesseur ait été empoisonné. Ses deux filles, Sansa et Arya, commencent à voir de quoi sera fait leur avenir dans la capitale, ce qui ne leur plaît guère. Eddard finit par découvrir une des choses que Jon Arryn avait découvertes : Robert a un fils bâtard, aujourd'hui apprenti forgeron. Quant à la recherche sur les causes de la mort de Arryn, son ancien écuyer, mystérieusement adoubé après la mort de son maître, meurt dans un tournoi.

De son côté, Catelyn Stark retrouve Tyrion dans une auberge et le fait capturer pour tentative de meurtre sur la personne de son fils.
Lieux présentés par le générique

Épisode 5 : Le Loup et le Lion[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Loup et le Lion.
Titre original
The Wolf and the Lion (trad. litt. : « Le loup et le lion »)
Numéro de production
5 (1-05)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,58 millions de téléspectateurs[34] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 164 200 téléspectateurs (8,7 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[35]
Invités
  • Donald Sumpter (Maester Luwin)
  • Conleth Hill (Varys)
  • Jamie Sives (Jory Cassel)
  • Ron Donachie (Ser Rodrik Cassel)
  • Jerome Flynn (Bronn)
  • Francis Magee (Yoren)
  • Ian McElhinney (Lord Commander Barristan Selmy)
  • Kate Dickie (Lysa Arryn)
  • Julian Glover (Grand Maester Pycelle)
  • Gethin Anthony (Lord Renly Baratheon)
  • Roger Allam (Magister Illyrio Mopatis)
  • Emun Elliott (Marillion)
  • Finn Jones (Ser Loras Tyrell)
  • Conan Stevens (Gregor Clegane)
  • Ciaran Bermingham (Mord)
  • Susan Brown (Septa Mordane)
  • Esmé Bianco (Ros)
  • Jefferson Hall (Ser Hugh of the Vale)
  • Lino Facioli (Robin Arryn)
  • Brendan McCormack (Ser Vardis Egen)
  • Robert Sterne (Steward)
  • Alan Paris (Gold Cloak)
  • Kevin Keenan (Knight of House Whent)
  • Ryan McKenna (Knight Harrenhall)
  • Eugene Simon (Lancel Lannister)
  • Antonia Christopher (Mhaegen)
  • Emily Diamond (King's Landing Whore)
  • Callum Wharry (Tommen Baratheon)
  • Aimee Richardson (Myrcella Baratheon)
Résumé détaillé

Catelyn Stark, qui a quitté brutalement Winterfell, mène Tyrion Lannister vers la demeure de sa sœur pour qu'il y soit jugé. Cependant, une attaque de brigands la force à le libérer pour qu'il se défende. Une fois arrivés aux Eyrié, tous constatent que la veuve de Jon Arryn sombre dans la folie et la peur du clan Lannister ; elle accepte cependant de mener le procès pour son fils de huit ans, qu'elle allaite encore.

Dans la capitale, le tournoi pour Eddard continue et laisse exploser la brutalité de Ser Gregor Clegane. Mais la main du roi découvre en partie les secrets de la mort de son prédécesseur par Littlefinger : il est mort empoisonné, vraisemblablement par son écuyer, adoubé depuis, mais mort dans le tournoi. Arya, perdue dans le château, surprend une conversation secrète dans les oubliettes à propos de la guerre prochaine contre les Dothraki. En effet, la nouvelle de la grossesse de Daenerys est arrivée aux oreilles du conseil et le roi Robert veut frapper fort en tuant la princesse et l'enfant qu'elle porte. Eddard refuse de cautionner cet acte et rend son poste.

Il continue cependant d'enquêter sur les derniers actes de Jon Arryn en retrouvant un autre bâtard du roi dans la maison close de Littlefinger. À la sortie, il se fait attaquer par Jaime Lannister, qui le provoque en duel pour la capture de son frère ; les deux hommes combattent à force égale jusqu'à ce que Ned se fasse poignarder par une lance à la cuisse par un soldat Lannister.
Lieux présentés par le générique

Cet épisode marque le départ du casting de Jamie Sives présent depuis l'épisode 1 de la saison 1

Épisode 6 : Une couronne dorée[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Une couronne dorée.
Autre(s) titre(s) francophones
Une couronne en or (DVD)
Titre original
A Golden Crown (trad. litt. : « Une couronne dorée »)
Numéro de production
6 (1-06)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Jane Espenson (d'après l'idée de David Benioff et D. B. Weiss)
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,44 millions de téléspectateurs[36] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 167 500 téléspectateurs (8,9 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[35]
Invités
  • Jason Momoa (Khal Drogo)
  • Jerome Flynn (Bronn)
  • Ron Donachie (Ser Rodrik Cassel)
  • Ian McElhinney (Lord Commander Barristan Selmy)
  • Finn Jones (Ser Loras Tyrell)
  • Kate Dickie (Lysa Arryn)
  • Julian Glover (Grand Maester Pycelle)
  • Gethin Anthony (Lord Renly Baratheon)
  • Emun Elliott (Marillion)
  • Miltos Yerolemou (Syrio Forel)
  • Ciaran Bermingham (Mord)
  • Susan Brown (Septa Mordane)
  • Natalia Tena (Osha)
  • Lino Facioli (Robin Arryn)
  • Esmé Bianco (Ros)
  • Amrita Acharia (Irri)
  • Roxanne McKee (Doreah)
  • Kristian Nairn (Hodor)
  • Brendan McCormack (Ser Vardis Egen)
  • Elyes Gabel (Rakharo)
  • Dar Salim (Qotho)
  • Eugene Simon (Lancel Lannister)
  • Amira Ghazella (Dosh Khaleen Crone)
  • Niall Cusack (Riverlands Petitioner)
  • Stephen Don (Stiv)
  • Paddy Rocks (Knight of the Vale)
  • Barrington Cullen (Older Knight of the Vale)
  • Barry O'Connor (Night's Watch Deserter)
  • David Michael Scott (Lord Beric Dondarrion)
Résumé détaillé

Winterfell a vent de la guerre à venir et les fils Stark se préparent au combat. Bran est plus soucieux par ses rêves récurrents, mais il se console avec sa nouvelle selle.

Aux Eyrié, Tyrion Lannister parvient à obtenir un procès et fait en sorte que ce soit un duel judiciaire, finalement remporté par son champion, le mercenaire Bronn. Si Catelyn accepte stoïquement, Lysa est furieuse.

Au palais, Robert rétablit Eddard comme main du roi pour qu'il s'occupe du trône pendant qu'il part chasser, laissant Cersei ruminer sa colère contre Eddard ; tous sont conscients que tant que les Stark et les Lannister sont en conflit, les Sept Couronnes ne peuvent connaître la stabilité. Eddard, lors d'un conseil, prend cependant une décision drastique en nommant Ser Gregor Clegane, alias la Montagne, traître à la couronne. Arya et Sansa sont troublées par la situation de leur père, et ce dernier prend la décision de les renvoyer à Winterfell pour leur sécurité. C'est pendant cette discussion qu'Eddard se rend compte que tous les Baratheon ont les cheveux bruns, sauf les enfants de Robert, qui seraient donc des bâtards.

À Vaes Dothrak, Daenerys découvre que le feu ne la blesse pas, marque du sang de dragon. D'un autre côté, elle continue à se faire accepter par les Dothrakis en se montrant digne d'eux, au détriment de Viserys qui ne cherche qu'à retrouver la gloire qui lui est due. En provoquant la colère du khal Drogo, celui-ci consent à lui offrir une couronne en or, mais sans préciser qu'il s'agira d'or en fusion versé directement sur son crâne. Viserys meurt brûlé sous les yeux de sa sœur, qui constate qu'il n'était pas un dragon, car le feu ne peut les atteindre.
Lieux présentés par le générique

Épisode 7 : Gagner ou mourir[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gagner ou mourir.
Autre(s) titre(s) francophones
Il faut vaincre ou mourir (DVD)
Titre original
You Win or You Die (trad. litt. : « Tu gagnes ou tu meurs »)
Numéro de production
7 (1-07)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,4 millions de téléspectateurs[38] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 165 100 téléspectateurs (9,1 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[39]
Invités
  • Jason Momoa (Khal Drogo)
  • Donald Sumpter (Maester Luwin)
  • Conleth Hill (Lord Varys)
  • James Cosmo (Jeor Mormont)
  • Owen Teale (Ser Alliser Thorne)
  • Charles Dance (Tywin Lannister)
  • Ian McElhinney (Ser Barristan Selmy)
  • John Bradley (II) (Samwell Tarly)
  • Peter Vaughan (Maester Aemon)
  • Julian Glover (Grand Maester Pycelle)
  • Gethin Anthony (Lord Renly Baratheon)
  • Dominic Carter (Janos Slynt)
  • Natalia Tena (Osha)
  • Esmé Bianco (Ros)
  • Mark Stanley (Grenn)
  • Josef Altin (Pyp)
  • Luke McEwan (Rast)
  • Amrita Acharia (Irri)
  • Roxanne McKee (Doreah)
  • Elyes Gabel (Rakharo)
  • Dar Salim (Qotho)
  • Robert Sterne (Small Council Steward)
  • Simon Lowe (Wine Merchant)
  • Sahara Knite (Armeca)
  • Graham Charles (Acteur)
  • Brian Fortune (Night’s Watch Officer)
  • Joffrey O'Brien (Acteur)
  • Dennis McKeever (Acteur)
  • Phil Dixon (Acteur)
  • Tristan Mercieca (Acteur)
Résumé détaillé

Robert a été grièvement blessé par un sanglier lors de sa partie de chasse et se meurt. La question de la succession pose problème à Eddard Stark, qui apprend de la bouche de Cersei Lannister que ses fils sont de Jaime, enfants de la consanguinité pour assurer la pérennité de leur sang comme la famille Targaryen. Eddard ne voit donc qu'un seul héritier légitime : Stannis Baratheon, frère de Robert. Littlefinger lui déconseille ce choix ; parfaitement au courant de la situation, il préfère, plutôt que la guerre, voir un roi illégitime régner en paix.

Au Mur, Jon Snow doit prononcer ses vœux de membre de la Garde de Nuit et s'attend à être désigné patrouilleur mais il est affecté à l'intendance personnelle du Lord Commandant ; s'il y voit une insulte à ses talents de combattant, Samwell Tarly croit qu'il veut le former à prendre le commandement de la garde. À peine devenu officiellement garde, son loup, Fantôme, ramène une main humaine à Jon, laissant penser que son oncle est en danger.

À Vaes Dothrak, Daenerys fait tout pour convaincre son époux d'attaquer Port-Réal, mais celui-ci n'y voit aucun intérêt. Il faudra que Daenerys échappe à une tentative d'empoisonnement, orchestrée par le conseil de Port-Réal mais déjouée par Jorah Mormont, pour que Khal Drogo se décide à prendre les armes pour offrir à son fils à venir le trône qui lui revient.

Avant de mourir, Robert fait d'Eddard le protecteur du royaume et régent du trône en attendant la majorité de Joffrey. Ned tente alors de s'acheter la fidélité du guet de la ville par l'intermédiaire de Littlefinger. Mais quand Ned tente de faire valoir ses droits auprès de Cersei et son fils, celle-ci déchire le parchemin et le fait arrêter par le guet, Littlefinger l'ayant trahi.
Lieux présentés par le générique

Cet épisode marque le départ du casting de Mark Addy présent depuis l'épisode 1 de la saison 1

Épisode 8 : Frapper d'estoc[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Frapper d'estoc.
Titre original
The Pointy End (trad. litt. : « Le bout pointu »)
Numéro de production
8 (1-08)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,72 millions de téléspectateurs[40] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 176 900 téléspectateurs (10 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[39]
Invités
  • Jason Momoa (Khal Drogo)
  • Donald Sumpter (Maester Luwin)
  • Conleth Hill (Lord Varys)
  • Jerome Flynn (Bronn)
  • James Cosmo (Jeor Mormont)
  • Owen Teale (Ser Alliser Thorne)
  • Ron Donachie (Rodrik Cassel)
  • Charles Dance (Tywin Lannister)
  • Ian McElhinney (Ser Barristan Selmy)
  • John Bradley (II) (Samwell Tarly)
  • Julian Glover (Grand Maester Pycelle)
  • Miltos Yerolemou (Syrio Forel)
  • Kate Dickie (Lysa Arryn)
  • Dominic Carter (Janos Slynt)
  • Natalia Tena (Osha)
  • Susan Brown (Septa Mordane)
  • Clive Mantle (Greatjon Umber)
  • Mark Stanley (Grenn)
  • Josef Altin (Pyp)
  • Luke McEwan (Rast)
  • Mark Lewis Jones (Shagga)
  • Mia Soteriou (Mirri Maz Duur)
  • Amrita Acharia (Irri)
  • Roxanne McKee (Doreah)
  • Kristian Nairn (Hodor)
  • Elyes Gabel (Rakharo)
  • Dar Salim (Qotho)
  • Robert Sterne (Small Council Steward)
  • Ian Gelder (Kevan Lannister)
  • Lino Facioli (Robert "Robin" Arryn)
  • Art Parkinson (Rickon Stark)
  • Ian Beattie (Meryn Trant)
  • Simon Stewart (Lannister Messenger)
  • Matthew Scurfield (Steward of House Stark)
  • Frank O'Sullivan (Man of the Night's Watch)
  • Brian Fortune (Night’s Watch Officer)
  • Chris Gallagher (II) (Lannister Scout)
  • Rick Burn (Stark guard)
  • Hugo Culverhouse (Stableboy)
Résumé détaillé

Alors que Lord Eddard Stark vient d'être envoyé au cachot, Cersei Lannister ordonne l'assassinat de l'ensemble du clan Stark. Arya parvient à s'échapper du château, mais sa sœur, Sansa, est faite prisonnière par la reine qui l'oblige à reconnaître la culpabilité de son père, malgré ses suppliques. Prévenu de l'arrestation de son père, Robb Stark met en branle les armées du nord et décide de marcher sur Port-Réal, laissant la garde de Winterfell à son frère Bran. Toujours aux Eyrié, Catelyn Stark échoue à rallier le Val d'Arryn à sa cause et rejoint Robb durant sa campagne.

Quant à Tyrion Lannister, il rejoint les armées de Lord Tywin, aidé de Bronn et des membres des clans de la lune rencontrés lors de sa fuite des Eyrié.

De l'autre côté du détroit, Daenerys Targaryen décide de sauver plusieurs femmes d'un pillage. L'une d'elles se propose de la remercier en soignant son mari, le khal Drogo, blessé lors d'un duel.

Dans un élan désespéré, Sansa implore pour son père la clémence du roi Joffrey, que ce dernier semble disposé à accepter à l'unique condition qu'Eddard reconnaisse la légitimité du roi.
Lieux présentés par le générique
Commentaires
George R. R. Martin a choisi d'écrire le scénario de cet épisode, conformément à ce qui fut convenu avec la production, de laisser l'auteur scénariser un épisode par saison.

Épisode 9 : Baelor[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Baelor.
Titre original
Baelor
Numéro de production
9 (1-09)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,66 millions de téléspectateurs[41] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 169 400 téléspectateurs (9,2 % de part d’audience, en clair sur La Deux) (première diffusion)[42]
Invités
  • Jason Momoa (Khal Drogo)
  • Conleth Hill (Lord Varys)
  • Jerome Flynn (Bronn)
  • James Cosmo (Jeor Mormont)
  • Ron Donachie (Rodrik Cassel)
  • Charles Dance (Tywin Lannister)
  • Francis Magee (Yoren)
  • John Bradley (II) (Samwell Tarly)
  • Julian Glover (Grand Maester Pycelle)
  • Peter Vaughan (Maester Aemon)
  • Sibel Kekilli (Shae)
  • David Bradley (Walden Frey)
  • Clive Mantle (Greatjon Umber)
  • Wilko Johnson (Ser Ilyn Payne)
  • Mark Stanley (Grenn)
  • Josef Altin (Pyp)
  • Luke McEwan (Rast)
  • Mark Lewis Jones (Shagga)
  • Mia Soteriou (Mirri Maz Duur)
  • Amrita Acharia (Irri)
  • Roxanne McKee (Doreah)
  • Elyes Gabel (Rakharo)
  • Dar Salim (Qotho)
  • Ian Gelder (Kevan Lannister)
  • Edward Mercieca (Baker)
  • Marcus Lamb (Night Watchman)
  • Colin Carnegie (Acteur)
  • Bryan McCaugherty (Acteur)
  • Stephen Grech (Acteur)
Résumé détaillé

Robb Stark poursuit son avancée vers Port-Réal et décide d'organiser une diversion pour capturer Jaime Lannister pour l'utiliser comme monnaie d'échange contre son père et ses sœurs. Tyrion Lannister, après avoir passé la nuit auprès d'une mystérieuse inconnue, participe aux combats, à la tête des clans de la lune, mais s'évanouit, blessé à la tête par l'un de ses hommes.

De l'autre côté du détroit, Khal Drogo est mourant car sa blessure à la poitrine s'est infectée. Daenerys Targaryen décide de faire appel à la sorcière Mirri Maz Duur et à la magie du sang pour le sauver. Répudiée par son peuple et sur le point d'accoucher, elle s'évanouit après que son chevalier-lige a tué un sang-coureur de Khal Drogo.

A Port-Réal, Lord Eddard Stark accepte de confesser ses péchés et reconnaît Joffrey comme roi légitime. Il aperçoit sa fille Arya Stark parmi la foule. Au dernier instant, Joffrey décide de le faire décapiter pour le punir de sa traîtrise malgré les suppliques de sa mère, de Sansa et de ses conseillers.
Lieux présentés par le générique

Épisode 10 : De feu et de sang[modifier | modifier le code]

Titre original
Fire and Blood (trad. litt. : « Feu et sang »)
Numéro de production
10 (1-10)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 3,04 millions de téléspectateurs[43] (première diffusion)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 174 300 téléspectateurs (9,2 % de part d’audience) (première diffusion, en clair sur La Deux)[42]
Invités
  • Donald Sumpter (Maester Luwin)
  • Conleth Hill (Lord Varys)
  • Jerome Flynn (Bronn)
  • James Cosmo (Lord Commander Jeor Mormont)
  • Ron Donachie (Ser Rodrik Cassel)
  • Charles Dance (Lord Tywin Lannister)
  • Francis Magee (Yoren)
  • John Bradley (II) (Samwell Tarly)
  • Julian Glover (Grand Maester Pycelle)
  • Emun Elliott (Marillion)
  • Sibel Kekilli (Shae)
  • Natalia Tena (Osha)
  • Esmé Bianco (Ros)
  • Clive Mantle (Jon "Greatjon" Umber)
  • Wilko Johnson (Ser Ilyn Payne)
  • Mark Stanley (Grenn)
  • Josef Altin (Pypar)
  • Mia Soteriou (Mirri Maz Duur)
  • Amrita Acharia (Irri)
  • Elyes Gabel (Rakharo)
  • Ian Gelder (Ser Kevan Lannister)
  • Kristian Nairn (Hodor)
  • Eugene Simon (Lancel Lannister)
  • Joseph Dempsie (Gendry)
  • Ben Hawkey (Hot Pie)
  • Eros Vlahos (Lommy Greenhands)
  • Art Parkinson (Rickon Stark)
  • Ian Beattie (Ser Meryn Trant)
  • Steven Blount (Acteur)
  • Gerry O'Brien (Jonos Bracken)
  • Vinnie McCabe (Rickard Karstark)
  • B.J. Hogg (Acteur)
  • Faolan Morgan (Acteur)
  • Jason Momoa (Khal Drogo)
Résumé détaillé

La mort d'Eddard attise la haine dans le camp Stark. Robb et Catelyn crient vengeance contre les Lannister. Fatigués de voir autant de prétendus rois réclamer le trône de Fer (Renly, Stannis et Joffrey), les bannerets du Nord décident de proclamer Robb roi du Nord et du Conflans.

Dans le camp de Lord Tywin, ce dernier charge son fils, Tyrion, de se rendre à Port-Réal pour gouverner en tant que main du roi Joffrey à sa place.

Du côté des sœurs Stark, Arya prend la fuite vers le Nord à l'aide de Yoren de la Garde de Nuit, en route vers le Mur avec de nouvelles recrues. Sansa, quant à elle, est condamnée à vivre aux côtés du jeune et tyrannique roi Joffrey, bien décidé à l'humilier.

Au Mur, le Lord Commandant Jeor Mormont est ravi de voir que Jon a renoncé à déserter et informe son intendant qu'il souhaite partir en expédition au-delà du Mur, souhaitant une bonne fois pour toutes comprendre ce qui se passe de l'autre côté du Mur et faire face à la menace des Marcheurs blancs, dont le retour semble se confirmer.

Enfin, à l'est, Daenerys est mortifiée de voir Drogo vivant mais plongé dans un coma éveillé. Elle met fin à ses souffrances en l'étouffant et incinère son corps, ainsi que la sorcière qui l'a manipulée. Elle rejoint aussi le gigantesque bûcher avec ses œufs de dragons. Le lendemain, c'est avec stupeur que Jorah Mormont et les sujets de la khaleesi découvrent que Daenerys a survécu au feu, entourée de trois dragons nouveau-nés.
Lieux présentés par le générique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Peuple libre — La Garde de Nuit », sur www.lagardedenuit.com (consulté le 11 mai 2019)
  2. « Royaume des Sept Couronnes — La Garde de Nuit », sur www.lagardedenuit.com (consulté le 11 mai 2019)
  3. « Royaume des Sept Couronnes », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  4. « Liste des maisons nobles de Westeros — La Garde de Nuit », sur www.lagardedenuit.com (consulté le 11 mai 2019)
  5. « Main du Roi — La Garde de Nuit », sur www.lagardedenuit.com (consulté le 11 mai 2019)
  6. « Nord », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  7. « Peyredragon — La Garde de Nuit », sur www.lagardedenuit.com (consulté le 11 mai 2019)
  8. « Conseil restreint », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  9. « Maître des chuchoteurs », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  10. « Grand Argentier », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  11. Barritan Selmy, commandant de la garde royale, et Stannis Barateon, frère cadet du roi en font partie également mais ils n’assistent pas aux réunions
  12. « Castral Roc », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  13. « Terres de l'Ouest », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  14. « Lord Commandant de la Garde Royale », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  15. « Conflans », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  16. « Catelyn Stark », sur Wiki Game of Thrones
  17. « Khal », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  18. « Dothrakis », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  19. « Le Mur », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  20. C'est-à-dire 213 mètres. Par ailleurs Il s’étend sur cent lieues (483 km) c’est-à-dire toute la frontière du royaume de la côte est à la côte ouest. https://gameofthrones.fandom.com/fr/wiki/Le_Mur
  21. « Garde de Nuit », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  22. « Saisons et climat — La Garde de Nuit », sur www.lagardedenuit.com (consulté le 11 mai 2019)
  23. « Marcheurs Blancs », sur Wiki Game of Thrones (consulté le 11 mai 2019)
  24. « Diffusion sur Orange Cinéchoc » sur AlloCiné.fr
  25. « Diffusion au Québec sur Super Écran » sur www.superecran.com
  26. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: NBA, 'Storage Wars,' 'Ax Men,' 'Khloe and Lamar' + 'The Killing,' 'Breakout Kings,' 'Sam Axe,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com, (consulté le 20 avril 2011)
  27. Game of Thrones démarre en force sur Canal+, sur fr.news.yahoo.com, consulté le 15 janvier 2013
  28. a et b « Game of Thrones : la saison 1 démarre avec tous les honneurs sur D8 », sur Toutelatele.com (consulté le 29 octobre 2013)
  29. a et b Damien Bourguignon, « Audiences du week-end du 22 au 24 février 2013 », sur www.tuner.be, (consulté le 12 mars 2013)
  30. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: NBA, 'Khloe and Lamar,' 'The Killing,' 'Breakout Kings,' 'Housewives,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com, (consulté le 27 avril 2011)
  31. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: More 'Death of Bin Laden' Ratings; 'Khloe and Lamar,' 'Law and Order: CI,' 'In Plain Sight,' 'Army Wives,' 'Housewives,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com, (consulté le 4 mai 2011)
  32. a et b Damien Bourguignon, « Audiences du week-end du 1er au 3 mars 2013 », sur Tuner.be, (consulté le 12 mars 2013)
  33. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: Bulls/Hawks Tops + 'Law and Order: CI,' 'In Plain Sight,' 'Army Wives,' 'Housewives,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com (consulté le 10 mai 2011)
  34. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: Heat/Bulls Slam Dunks + 'Law and Order: CI,' 'In Plain Sight,' 'Army Wives,' 'Housewives,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com (consulté le 18 mai 2011)
  35. a et b Damien Bourguignon, « Audiences du week-end du 8 au 10 mars 2013 », sur Tuner.be, (consulté le 12 mars 2013)
  36. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: Heat/Bulls Scores Big + 'Law and Order: CI,' 'In Plain Sight,' 'Army Wives,' 'Housewives,' 'Game of Thrones' and Much More », sur Zap2It.com, (consulté le 25 mai 2011)
  37. (en) « Game of Thrones épisode 7 a week ealy » consulté le 27 mai 2011
  38. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: 'My Big Fat Gypsy Wedding,' 'Game of Thrones,' 'The Killing' and More », sur Zap2It.com,
  39. a et b Damien Bourguignon, « Audiences du week-end du 15 au 17 mars 2013 », sur Tuner.be, (consulté le 18 mars 2013)
  40. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: 'MTV Movie Awards' Leads Night, 'Game of Thrones' Series High, 'Real Housewives,' 'ABDC' and Lots More », sur Zap2It.com, (consulté le 8 juin 2011)
  41. (en) Bill Gorman, « Sunday Cable Ratings: 'Game of Thrones', 'Real Housewives,' 'Kardashians,' 'In Plain Sight,' 'Army Wives' and More », sur Zap2It.com (consulté le 14 juin 2011)
  42. a et b Damien Bourguignon, « Audiences - Weekend du 22 au 24 mars 2013 », sur Tuner.be, (consulté le 26 mars 2013)
  43. (en) Robert Seidman, « Sunday Cable Ratings: 'Falling Skies,' 'Game of Thrones', 'The Killing,' 'In Plain Sight,' 'Law and Order: CI,' 'The Glades' and Much More », sur Zap2It.com, (consulté le 22 juin 2011)