Saison 1 de Continuum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saison 1 de Continuum
Logo original de la série.

Logo original de la série.


Série Continuum
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine Showcase
Diff. originale
Nb. d'épisodes 10

Chronologie

Cet article présente les dix épisodes[2] de la première saison de la série télévisée canadienne Continuum.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 2077, la société a évolué vers un état policier. Un groupe de terroriste sur le point d'être exécuté arrive à s'évader dans le passé, avec à sa poursuite un protecteur (policier), Kiera.

En 2012, elle rencontre Alec, l'inventeur de la technologie de surveillance électronique du futur et entame la poursuite des évadés avec les policiers locaux. Alec et Kiera s'interrogent sur l'éventuelle transformation du futur…

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Invités[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

La série est produite par Reunion Pictures Inc. et Shaw Media[3] et a débuté en sous la direction de Jon Cassar qui a réalisé le pilote[2].

Tournage[modifier | modifier le code]

La série est tournée à Vancouver, en Colombie-Britannique, au Canada[4].

Diffusions[modifier | modifier le code]

La diffusion francophone va se dérouler ainsi :

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Voyage dans le temps[modifier | modifier le code]

Titre original
A Stitch in Time (trad. litt. : « Un point dans le temps »)
Numéro
1 (1-01)
Première diffusion
Scénario
Simon Barry
Réalisation
Jon Cassar
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 900 000 téléspectateurs[7] (première diffusion)
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 903 000 téléspectateurs[8] (première diffusion)
Résumé
Kiera Cameron, protectrice appartenant à la police de Vancouver de 2077, se retrouve projetée en 2012 en compagnie de 8 dangereux terroristes dont elle tentait d'empêcher l'évasion.

Elle prend alors une nouvelle identité et rejoint la police de Vancouver dans le but de stopper la vague de violence initiée par les évadés et devient ainsi amie avec Alec Sadler, un petit génie de 17 ans, qui est à l'origine de la technologie sur laquelle repose le monde du futur.

Épisode 2 : Le Bon Vieux Temps[modifier | modifier le code]

Titre original
Fast Times (trad. litt. : « La rapidité des temps »)
Numéro
2 (1-02)
Première diffusion
Scénario
Jeff King
Réalisation
Jon Cassar
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 670 000 téléspectateurs[9] (première diffusion)
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,09 million de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé
Kiera essaie de retrouver les membres de Liber8 avant qu'ils ne fassent plus de dégâts. Ses tentatives sont mises à mal lorsque sa couverture explose et que son partenaire dans la police de Vancouver, Carlos Fonnegra, l'arrête. Lorsqu'elle découvre le plan de Liber8 pour retourner dans le futur, elle doit s'échapper et peut-être s'allier à ses ennemis pour rentrer chez elle.

Épisode 3 : Perte de temps[modifier | modifier le code]

Titre original
Wasting Time (trad. litt. : « Temps Perdu »)
Numéro
3 (1-03)
Première diffusion
Scénario
Simon Barry
Réalisation
David Frazee
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 531 000 téléspectateurs[11] (première diffusion)
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,11 million de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé
Kiera et Carlos enquêtent sur une série de meurtres mystérieux où les victimes subissent une ablation de l'hypophyse et découvrent que Liber8 est derrière eux afin de sauver Travis, leur chef.

Kellog tente de faire un marché avec Kiera en lui offrant un cadeau, qui pourrait coûter leur vie et mener à l'expulsion de Kellog du groupe Liber8.

Épisode 4 : Une question de temps[modifier | modifier le code]

Titre original
Matter of Time (trad. litt. : « Question de temps »)
Numéro
4 (1-04)
Première diffusion
Scénario
Sam Egan
Réalisation
Michael Rohl
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 389 000 téléspectateurs[12] (première diffusion)
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,09 million de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé
Un scientifique qui travaille sur le développement d'une source d'énergie propre est retrouvé assassiné. La liste des suspects conduit Kiera à prendre une grave décision : décider entre ce qui est juste et la préservation du futur.

Épisode 5 : À l’épreuve du temps[modifier | modifier le code]

Titre original
A Test of Time (trad. litt. : « Un test de temps »)
Numéro
5 (1-05)
Première diffusion
Scénario
Jeff King
Réalisation
Patrick Williams
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 473 000 téléspectateurs[13] (première diffusion)
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,08 million de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé
Le retour de Kagame amorce une réorganisation au sein de Liber8. Se pose alors la question d'une possible faiblesse pour ses membres : si leurs ancêtres vivants dans cet espace-temps étaient assassinés, qu'ils pourraient cesser d'exister.

Cette théorie doit être testée. Kiera et sa grand-mère en sont les cobayes.

Épisode 6 : Manque de temps[modifier | modifier le code]

Titre original
Time's Up (trad. litt. : « Le temps est écoulé »)
Numéro
6 (1-06)
Première diffusion
Scénario
Jeremy Smith et Jonathan Lloyd Walker
Réalisation
Rachel Talalay
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 404 000 téléspectateurs[14] (première diffusion)
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,08 million de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé
Kagame poursuit la première étape de son plan : joindre les intellectuels à sa cause.

Quand la PDG d'une grande compagnie est kidnappée par Liber8, Kiera et Carlos entament une course contre la montre pour la sauver d'un lynchage public.

Épisode 7 : La Politique du temps[modifier | modifier le code]

Titre original
The Politics of Time (trad. litt. : « La politique du temps »)
Numéro
7 (1-07)
Première diffusion
Scénario
Sara B. Cooper
Réalisation
Patrick Williams
Audiences
  • Drapeau du Canada Canada : 427 000 téléspectateurs[15] (première diffusion)
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,07 million de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé

Épisode 8 : Plus le temps de jouer[modifier | modifier le code]

Titre original
Playtime (trad. litt. : « Récréation »)
Numéro
8 (1-08)
Première diffusion
Scénario
Andrea Stevens
Réalisation
Paul Shapiro
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,06 million de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé

Épisode 9 : Du temps en famille[modifier | modifier le code]

Titre original
Family Time (trad. litt. : « La famille du temps »)
Numéro
9 (1-09)
Première diffusion
Scénario
Floyd Kane
Réalisation
William Waring
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,07 million de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé
Alertés par une importante commande de nitrate d'ammonium, un engrais qui peut être utilisé pour fabriquer des bombes, Kiera et Carlos se rendent à la ferme des Randol. Kiera se rend compte que c'est la famille d'Alec. Ils se retrouvent pris en otage par Julian et ses amis qui souhaitent faire entendre leur message de manière radicale.

D'autre part on en apprend un peu plus sur Matthew Kellogg et sa sœur.

Épisode 10 : Le temps est écoulé[modifier | modifier le code]

Titre original
Endtimes (trad. litt. : « Fin du temps »)
Numéro
10 (1-10)
Première diffusion
Scénario
Simon Barry
Réalisation
Patrick Williams
Audiences
Résumé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Continuum gets renewed for season two! » sur Showcase.ca, consulté le 25 août 2012
  2. a et b « Rachel Nichols à la tête de Continuum sous la direction de Jon Cassar » sur Critictoo.com, article du 27 janvier 2012, mis en ligne le 22 mai 2012
  3. (en) « Rachel Nichols and Victor Wenster star in Continuum, Shaw Media’s new original drama series » sur Shawmediatv
  4. « Lieux de tournage » sur IMDb, consulté le 22 mai 2012
  5. a et b « Fiche de la série » sur Addik.tv, consulté le 16 octobre 2013
  6. a et b « Continuum dès le 12 novembre 2013 sur Syfy France » sur AlloCiné.fr, consulté le 14 octobre 2013
  7. (en) « Sci-Fi drama Continuum crushes the competition (in Canada) in its premiere » sur Zap2It.com, article du 28 mai 2012, consulté et mis en ligne le 23 juin 2013
  8. (en) « Monday's cable ratings: WWE Raw pulls in front among viewers, demos », sur The Futon Critic.com,‎ (consulté le 23 juin 2013)
  9. (en) « Brioux report: Rookie, Listener back strong » sur Tvfeedsmyfamily.ca, article du 7 juin 2012, consulté et mis en ligne le 23 juin 2013
  10. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) « Continuum: Season one ratings », sur Tvseriesfinale.com,‎ (consulté le 3 juin 2013)
  11. (en) « Brioux report: Kings become Canada's team » sur Tvfeedsmyfamily.ca, article du 13 juin 2012, consulté et mis en ligne le 23 juin 2013
  12. (en) « Brioux report: Wallenda walks over Stanley » sur Tvfeedsmyfamily.ca, article du 19 juin 2012, consulté et mis en ligne le 23 juin 2013
  13. (en) « Brioux report: Soccer Canada's No. 1 show » sur Tvfeedsmyfamily.ca, article du 27 juin 2012, consulté et mis en ligne le 23 juin 2013
  14. (en) « Brioux report: Weather hot, ratings not » sur Tvfeedsmyfamily.ca, article du 10 juillet 2012, consulté et mis en ligne le 23 juin 2013
  15. (en) « Brioux report: Big Brother is watched » sur Tvfeedsmyfamily.ca, article du 18 juillet 2012, consulté et mis en ligne le 23 juin 2013