Saison 1935-1936 de l'Amiens AC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Amiens AC
Saison 1935-1936
Généralités
Stade Stade Moulonguet
Président Drapeau : France M. de Butler
Entraîneur Drapeau : France Raymond Demey
Résultats
Division interrégionale (D2) 5e / 18
40 pts – 18 V 4 N 12 D
73 bp 61 bc +12
Coupe de France 8e de finale
Red Star Olympique (1, 1–3)
Meilleur buteur Championnat :
Drapeau : France Pierre Illiet (22)
Toutes compétitions :
Drapeau : France Pierre Illiet (28)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Chronologie

La saison 1935-1936 de l'Amiens AC est la saison sportive de septembre 1935 à mai 1936 de l'Amiens Athlétic Club, club de football situé à Amiens.

L'Amiens AC dispute sa troisième saison en professionnel. Le club est engagé en Division interrégionale, le deuxième niveau professionnel. De nombreux changements s'opèrent dans l'équipe, avec notamment la venue de quatre Autrichiens. Grâce aux moyens investis, le club réalise une bonne première partie de saison, en restant troisième ou quatrième de la 12e à la 25e journée, proche des deux premières places permettant l'accession en première division. Malgré cela, l'Amiens AC concède huit défaites sur les 18 matchs de la phase retour et ne finit que cinquième, à douze points de la deuxième place.

En Coupe de France, le club est éliminé en 8e de finale une nouvelle fois par le Red Star Olympique, quadruple vainqueur de l'épreuve.

Comme lors de la saison précédente, Pierre Illiet termine meilleur buteur, de peu devant Josef Hanke. L'équipe-type de la saison est : Lesieur - Reid, Delacourt - Cardon, Kellinger, Ottavis - Borsenberger, Hanke, Illiet, Buge, Thévenot

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

L'équipe en octobre ou novembre 1935.

L'Amiens AC réalise un bon début de saison. Après la 14e journée, le club est troisième. Il affronte le RC Roubaix, deuxième, pour la 15e journée, mas perd par 3-2. La deuxième partie de saison est plus délicate, avec huit défaites en 17 matchs. Le club termine finalement cinquième.

Terrain football vierge.PNG

Lesieur
Reid
Delacourt (Thurotte)
Delacourt (Thurotte)
Ottavis
Kellinger
Cardon
Thévenot
Buge (Hanke)
Illiet
Hanke (Machu)
Borsenberger

Effectif et statistiques[modifier | modifier le code]

Effectif et statistiques de la saison 1935-1936[1],[2],[note 1],[note 2]
P Joueur Âge Depuis Cht But inscrit CF But inscrit
G Drapeau : France Robert Lesieur 30 4
G Drapeau : France André Vaillant 4
D Drapeau : France Paul Delacourt 1935 25 3
D Drapeau : Yougoslavie (1918–1943) Ferenc Niko 1933 6 4 1
D Drapeau : Royaume-Uni James Reid 1934 32 2 4
D/M Drapeau : France Alfred Thurotte 14
M Drapeau : France Fernand Blot 1
M Drapeau : France Jean Cardon 19 ans 1934 29 3
M Drapeau : Autriche Franz Kellinger 1935 20 2
M Drapeau : France Albert Ottavis 1934 32 4
M Drapeau : Autriche Raymond Redel 1935 6 2
M Drapeau : Royaume-Uni Harry Ward 1935 7
A Drapeau : France Charles Borsenberger 29 ans 1935 30 7 4 1
A Drapeau : France Julien Buge 22 ans 1935 22 2 4
A Drapeau : Autriche Josef Hanke 1935 34 21 4 4
A Drapeau : France Pierre Illiet 32 22 4 6
A Drapeau : France Clément Machu 1935 17 4
A Drapeau : France Pierre Planchais 5
A Drapeau : France Paul Sachy 1934 1
A Drapeau : France Roger Thévenot 23 ans 1935 25 7 4
Drapeau : France Henry Poujol 1
contre son camp 3
données manquantes 1 1 1

Résultats[modifier | modifier le code]

Division interrégionnale[modifier | modifier le code]

Les compositions d'équipe proviennent des comptes-rendu d'époque de L'Auto. Ceux-ci peuvent contenir des erreurs. Les noms, régulièrement mal orthographiés, ont été correctement retranscrits.

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Temps de jeu[modifier | modifier le code]

Temps de jeu des joueurs de l'Amiens AC toutes compétitions confondues
P. Joueur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12 13 F1 14 F2 15 16 11 F3 17 18 F4 19 20 21 22 23 24 25 27 28 29 30 31 32 33 34 26
G Drapeau : France Robert Lesieur 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
G Drapeau : France André Vaillant 90 90 90 90
D Drapeau : France Paul Delacourt 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
D Drapeau : Yougoslavie (1918–1943) Ferenc Niko 90 90 90 90 90 90 90 90
D Drapeau : Royaume-Uni James Reid 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
D/M Drapeau : France Alfred Thurotte 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
M Drapeau : France Fernand Blot 90
M Drapeau : France Jean Cardon 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
M Drapeau : Autriche Franz Kellinger 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
M Drapeau : France Albert Ottavis 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
M Drapeau : Autriche Raymond Redel 90 90 90 90 90 90 90 90
M Drapeau : Royaume-Uni Harry Ward 90 90 90 90 90 90
A Drapeau : Autriche Charles Borsenberger 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
A Drapeau : France Julien Buge 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
A Drapeau : Autriche Josef Hanke 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
A Drapeau : France Pierre Illiet 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
A Drapeau : France Clément Machu 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
A Drapeau : France Pierre Planchais 90 90 90
A Drapeau : France Paul Sachy 90
A Drapeau : France Roger Thévenot 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90 90
Drapeau : France Henry Poujol

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Âge des joueurs au début de la saison (1er août 1935). Les joueurs en italiques sont formés au club.
  2. Ces statistiques ont été compilées par le journaliste Didier Braun à partir de la presse d'époque d'Amiens. Elles peuvent contenir des erreurs. Par exemple, il manque un joueur sur un match sur le total de match joués (373 au lieu de 374), ce qui n'est pas indiqué dans la liste de Braun. De plus, Albert Ottavis est crédité de 32 matchs joueurs sur 34 alors que les comptes-rendu de L'Auto indiquent qu'il n'a pas joué les trois premiers matchs (l'erreur peut provenir de L'Auto). De même, pour Pierre Illiet, qui a manqué au moins trois matchs d'après les comptes-rendu de L'Auto, mais seulement deux pour Braun.
  3. Le Havre AC dispute le 3e tour de la Coupe de France.
  4. Le FCO Charleville dispute les demi-finales de la Coupe de France.
  5. Club différent du Stade de l'Est.
  6. Équipe déduite des statistiques de Didier Braun.

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • École de football de l'Amiens Athlétic Club, Le Football en Picardie et l'histoire de ses origines,
  • François Dubois, Naissance et essor du football à Amiens,

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. Didier Braun, « Ils ont joué en pros à l’Amiens A.C. de 1933 à 1952 », sur amiensfootbraun.wordpress.com,
  2. Didier Braun, « Les stats des premiers pros d’Amiens », sur amiensfootbraun.wordpress.com,

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • École de football de l'Amiens Athlétic Club, Le Football en Picardie et l'histoire de ses origines, Dessaint Doullens, , 366 p. Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • François Dubois, Naissance et essor du football à Amiens, Encrage, coll. « Hier », , 192 p. (ISBN 2-906389-36-6) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Lionel Herbet, Les grands noms de l'Amiens SC, Alan Sutton, coll. « Mémoire du football », , 194 p. (ISBN 978-2-84910-904-5)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]