Saison 1925-1926 de la Juventus FC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Foot-Ball Club Juventus
Saison 1925-1926

Généralités
Président Drapeau de l'Italie Edoardo Agnelli
Entraîneur Drapeau : Hongrie Jenő Károly puis
Drapeau : Hongrie József Viola
Résultats
Championnat Scudetto.svg Champion
48 points (20V-5N-2D)
84 buts pour, 18 contre
Meilleur buteur Drapeau : Hongrie Ferenc Hirzer (35)

Maillots

Kit left arm white stripes.png
Kit body whitestripes.png
Kit right arm white stripes.png
Kit shorts.png
Kit socks band white.png
Domicile


Chronologie

La saison 1925-1926 du Foot-Ball Club Juventus est la vingt-quatrième de l'histoire du club, créé vingt-neuf ans plus tôt en 1897.

Le club turinois prend part ici à la 26e édition du championnat d'Italie (appelé à l'époque de Première division, l'ancêtre de la Serie A).

Historique[modifier | modifier le code]

Lors de cette nouvelle saison, la Juventus, guidée par la paire Edoardo Agnelli (président) - Jenő Károly (entraîneur), met cette année les moyens, en faisant venir dans l'effectif de nouveaux joueurs d'expérience, pour dépasser le stade des éliminatoires, dans lesquels les bianconeri stagnent depuis quelques saisons.

Un gardien de but remplaçant est acheté, à savoir Ezio Sclavi, ainsi que le grand défenseur Luigi Allemandi. Le milieu de terrain est renforcé par Oreste Barale, Mario Meneghetti et Mario Paniati, tandis qu'en attaque, on note l'arrivée de Tommaso Caudera, de Camillo Fenili, de Corrado Gariglio, de la vedette internationale Ferenc Hirzer, de Giuseppe Torriani, ainsi que de la star montante Antonio Vojak.

Avec ces changements, la Juve entend désormais faire grande impression pour ce championnat italien 1925-1926 (en italien Campionati di Prima divisione 1925-1926), qu'elle débute dans le groupe B des éliminatoires régionaux (en italien Eliminatorie Lega nord - Girone B).

Le FBC Juventus évolue pour son premier match de la saison à domicile contre Parme le dimanche et s'impose déjà d'entrée en les battant sur un large score de 6-1 (avec des triplés de Pastore et Hirzer, la nouvelle trouvaille hongroise). Les Piémontais réalisent un nul deux buts partout la semaine suivante contre Padoue (buts de la même paire d'attaquants), une surprenante défaite 2-1 contre les génois du Sampierdarenese (Pastore est le buteur juventino), avant d'enchaîner les victoires, dont un fameux 6 à 0 contre le Milan (avec un penalty de Viola, des doublés de la paire Hirzer-Pastore et un but de Torriani), ou encore un 4 buts à 0 contre Alexandrie (réalisations de Pastore et Hirzer), puis d'être arrêtés dans leur bonne série lors de la 8e journée avec un nul 0 à 0 contre Cremonese chez eux. C'est le que reprend la compétition pour le club turinois à la suite de problèmes météorologiques, lui qui s'impose pour son premier match de l'année 2-1 sur son vieux rival du Genoa, grâce à des buts d'Hirzer et Torriani. La Juve enchaîne alors à partir de ce match une formidable série de neuf victoires consécutives (nouveau record du club pour l'époque[1]), dont deux fois 5 buts à 0, une fois 4 buts à 0, ou encore une fois 3 buts à 0. Cette série est brisée le dimanche 2 mai sur le score de un but partout (but bianconero d'Hirzer) contre Livourne sur leurs terres. La société bianconera poursuit ensuite tranquillement sa fin d'éliminatoires, comme par exemple une victoire 8-1 à Turin contre Mantoue (avec un quintuplé d'Hirzer, un doublé de Munerati et un but de Vojak), et conclut son dernier match, comptant pour la 22e journée, avec une victoire de rang 3 à 1 contre le Genoa début juillet à Gênes, grâce à des réalisations de Lombardo (contre son camp), Hirzer et Munerati.

Le premier match de la demi-finale nationale du championnat italien contre le champion en titre de Bologne (2-2) au stade Sterlino à Bologne, 11 juillet 1926.

La Juventus écrase donc ces éliminatoires avec 17 victoires, pour seulement 5 nuls et 2 défaites (avec notamment 934 minutes durant lesquelles les buts du gardien Gianpiero Combi restent inviolés[2], record absolu pour l'époque, grâce aussi à la paire de défenseurs Rosetta-Allemandi), et finit première loin devant son dauphin (Cremonese), atteignant la demi-finale nationale, que les juventini n'avaient plus connus depuis quelques années.

Lors de sa demi-finale, le club bianconero joue sa qualification sur un match aller-retour contre le champion en titre de Bologne. L'aller joué à Bologne le dimanche 11 juillet voit les deux clubs se séparer sur un score nul deux buts partout (avec un doublé du hongrois Hirzer). Le match retour, joué deux semaines plus tard au Corso Marsiglia voit une nouvelle fois la Juve et Bologne n'arrivant pas à se départager, avec un score vierge 0 à 0.

Le 28 juillet, l'entraîneur hongrois du club depuis deux ans Jenő Károly, décède brusquement d'un infarctus[3]. Un nouvel entraîneur doit être trouvé en catastrophe, et c'est le milieu du club József Viola qui assume le poste en intérim dès le lendemain, devenant le premier entraîneur-joueur de l'histoire du club.

Un match d'appui doit donc avoir lieu sur terrain neutre, à Milan, qui voit le club juventino remporter le match 2-1, grâce à des buts de Pastore et de Vojak.

La Juve se retrouve donc en finale contre le club de la capitale de l'Alba Rome (futur AS Rome), et atteint pour la première fois le dernier carré de la compétition, après cinq ans d'absence. C'est sans réel problème que les bianconeri écrasent les Romains à domicile 7-1 (buts de Vojak, Pastore, Hirzer et Torriani) puis à l'extérieur 5-0 (buts de Pastore, Hirzer puis Munerati). L'Alba Rome n'est donc pas vraiment un obstacle, pour que le Foot-Ball Club Juventus devienne champion d'Italie le .

Les bianconeri pour la 2e fois champions d'Italie

La Juventus devient donc pour la seconde fois de son histoire (vingt ans après son succès de 1905) championne d'Italie, avec un scudetto de Prima divisione 1926 acquis avec succès, sans difficultés (meilleure attaque et meilleure défense du tournoi). Le club termine pour la première fois de son histoire sa saison sans aucune défaite à domicile, avec 22 matchs sans défaite et une différence de buts record de +66 (avec 84 buts inscrits et 18 buts encaissés), dont sa nouvelle paire d'attaquants vedettes que sont Ferenc Hirzer et Pietro Pastore n'est pas étrangère, inscrivant près des trois quarts des buts bianconeri.

Hirzer devient donc logiquement cette année le meilleur buteur (capocannoniere) de ce campionato d'Italia avec 35 buts, le Hongrois devenant le premier joueur du club à réaliser cette performance[4].

La victoire du club contre l'Alba est vite devenue historique, et déclencha un fort élan de popularité dans la ville de Turin.

Pour la première fois, le FBC Juventus coud sur son maillot le scudetto (écusson symbole de la victoire en championnat), composé à l'époque des armes de Savoie et d'un faisceau (symbole de la Rome impériale), le même utilisé par l'équipe d'Italie lors du match contre la Hongrie le [5].

Seulement deux ans après l'acquisition de la Juventus par Edoardo Agnelli, s'étant investit pour le club et lui ayant redoré son image, redonné un des premiers rôles en Italie, le club, disposant de nouveaux moyens et de désormais quelques grands joueurs, n'a pas tardé à confirmer les attentes placées en lui.

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Résultats en championnat[modifier | modifier le code]

Éliminatoires groupe B[modifier | modifier le code]

dimanche
1re journée
Juventus 6 - 1 Parme Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Ramponi
Pastore But inscrit après 11 minutes 11e But inscrit après 23 minutes 23e But inscrit après 89 minutes 89e
Hirzer But inscrit après 18 minutes 18e But inscrit après 68 minutes 68e But inscrit après 76 minutes 76e
But inscrit après 90 minutes 90e Mistrali
dimanche
2e journée
Padoue 2 - 2 Juventus Padoue
Arbitre: Gama
Vecchina But inscrit après 25 minutes 25e
Barzan But inscrit après 88 minutes 88e (pen.)
But inscrit après 47 minutes 47e Pastore
But inscrit après 69 minutes 69e Hirzer
dimanche
3e journée
Sampierdarenese 2 - 1 Juventus Sampierdarena
Arbitre: Bonello
Roveda But inscrit après 16 minutes 16e
Toselli But inscrit après 89 minutes 89e
But inscrit après 30 minutes 30e Pastore
dimanche
4e journée
Juventus 6 - 0 Milan Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Girelli
Viola But inscrit après 9 minutes 9e (pen.)
Hirzer But inscrit après 27 minutes 27e But inscrit après 34 minutes 34e
Pastore But inscrit après 37 minutes 37e But inscrit après 78 minutes 78e
Torriani But inscrit après 54 minutes 54e
dimanche
5e journée
Pro Vercelli 1 - 0 Juventus Verceil
Arbitre: Pinasco
But inscrit après 51 minutes 51e Pastore
dimanche
6e journée
Juventus 4 - 0 Alexandrie Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Gaudenzi
Pastore But inscrit après 5 minutes 5e But inscrit après 14 minutes 14e
Hirzer But inscrit après 34 minutes 34e But inscrit après 52 minutes 52e
dimanche
7e journée
Juventus 3 - 0 Livourne Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Sianesi
Munerati But inscrit après 6 minutes 6e But inscrit après 48 minutes 48e
Hirzer But inscrit après 64 minutes 64e
dimanche
8e journée
Cremonese 0 - 0 Juventus Crémone
Arbitre: Pinasco
dimanche
10e journée
Juventus 2 - 0 Genoa Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Mauro
Hirzer But inscrit après 62 minutes 62e
Torriani But inscrit après 78 minutes 78e
dimanche
11e journée
Juventus 5 - 0[6] Reggiana Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Vagge
Hirzer But inscrit après 20 minutes 20e (pen.) But inscrit après 40 minutes 40e
Pastore But inscrit après 35 minutes 35e But inscrit après 48 minutes 48e But inscrit après 67 minutes 67e
dimanche
9e journée
Mantoue 0 - 5[7] Juventus Mantoue
Arbitre: Pettarini
But inscrit après 22 minutes 22e But inscrit après 72 minutes 72e But inscrit après 80 minutes 80e Hirzer
But inscrit après 29 minutes 29e Pastore
But inscrit après 37 minutes 37e Meneghetti
dimanche
14e journée
Juventus 4 - 0 Sampierdarenese Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Galli
Pastore But inscrit après 1 minutes 1re But inscrit après 23 minutes 23e But inscrit après 50 minutes 50e
Hirzer But inscrit après 7 minutes 7e
dimanche
12e journée
Parme 0 - 3 Juventus Parme
Arbitre: Guarnieri
But inscrit après 4 minutes 4e Hirzer
But inscrit après 38 minutes 38e But inscrit après 60 minutes 60e Pastore
dimanche
13e journée
Juventus 3 - 2 Padoue Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Mauro
Pastore But inscrit après 2 minutes 2e
Hirzer But inscrit après 28 minutes 28e (pen.)
Viola But inscrit après 70 minutes 70e (pen.)
Inscrit contre son camp après 34 minutes 34e (csc) Ferrero
But inscrit après 37 minutes 37e Monti
dimanche
15e journée
Milan 1 - 2 Juventus Campo di Viale Lombardia, Milan
Arbitre: Vagge
Savelli But inscrit après 21 minutes 21e But inscrit après 10 minutes 10e Vojak
But inscrit après 82 minutes 82e Hirzer
lundi
16e journée
Juventus 2 - 1 Pro Vercelli Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Gama
Hirzer But inscrit après 65 minutes 65e But inscrit après 83 minutes 83e But inscrit après 47 minutes 47e Zanello
dimanche
17e journée
Alexandrie 1 - 3 Juventus Alexandrie
Arbitre: Pinasco
Tritz But inscrit après 48 minutes 48e But inscrit après 9 minutes 9e Munerati
But inscrit après 15 minutes 15e But inscrit après 81 minutes 81e Vojak
dimanche
18e journée
Livourne 1 - 1 Juventus Livourne
Arbitre: Lenti
Bandini But inscrit après 4 minutes 4e But inscrit après 64 minutes 64e Hirzer
dimanche
19e journée
Juventus 4 - 0 Cremonese Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Pozzi
Hirzer But inscrit après 10 minutes 10e But inscrit après 66 minutes 66e
Munerati But inscrit après 76 minutes 76e But inscrit après 81 minutes 81e
dimanche
20e journée
Juventus 8 - 1 Mantoue Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Carraro
Vojak But inscrit après 5 minutes 5e
Hirzer But inscrit après 33 minutes 33e But inscrit après 35 minutes 35e (pen.) But inscrit après 36 minutes 36e But inscrit après 38 minutes 38e But inscrit après 39 minutes 39e
Munerati But inscrit après 40 minutes 40e But inscrit après 80 minutes 80e
But inscrit après 90 minutes 90e Agostinelli[8]
dimanche
21e journée
Reggiana 2 - 0 Juventus Reggio Emilia
Arbitre: Parodi
Povero But inscrit après 25 minutes 25e
Powolny But inscrit après 67 minutes 67e
dimanche
22e journée
Genoa 1 - 3 Juventus Campo di Via del Piano, Gênes
Arbitre: Grossi
Santamaria But inscrit après 5 minutes 5e Inscrit contre son camp après 8 minutes 8e (csc) Lombardo
But inscrit après 50 minutes 50e Hirzer
But inscrit après 61 minutes 61e Munerati
Classement[modifier | modifier le code]
Éliminatoires Ligue nord - groupe B Pts MJ V N D BP BC Dif
1rightarrow.png 1. Juventus 37 22 17 3 2 68 14 +54
2. Cremonese 29 22 13 3 6 41 25 +16
3. Genoa 28 22 13 2 7 48 29 +19

Phase finale Ligue nord[modifier | modifier le code]

dimanche
Match aller
Bologne 2 - 2 Juventus Bologne
Arbitre: Gama
Perin But inscrit après 42 minutes 42e
Muzzioli But inscrit après 79 minutes 79e
But inscrit après 47 minutes 47e But inscrit après 73 minutes 73e Hirzer
dimanche
Match retour
Juventus 0 - 0 Bologne Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Gama
dimanche
Match d'appui
Juventus 2 - 1 Bologne Milan
Arbitre: Gama
Pastore But inscrit après 19 minutes 19e
Vojak But inscrit après 74 minutes 74e
But inscrit après 55 minutes 55e Schiavio
  • Finale
dimanche
Match aller
Juventus 7 - 1 Alba Rome Campo di Corso Marsiglia, Turin
Arbitre: Dani
Vojak But inscrit après 15 minutes 15e
Pastore But inscrit après 42 minutes 42e But inscrit après 80 minutes 80e But inscrit après 81 minutes 81e
Torriani But inscrit après 47 minutes 47e
Hirzer But inscrit après 55 minutes 55e But inscrit après 85 minutes 85e
But inscrit après 22 minutes 22e Lo Prete
dimanche
Match retour
Alba Rome 0 - 5 Juventus Rome
Arbitre: Gama
But inscrit après 7 minutes 7e But inscrit après 44 minutes 44e But inscrit après 89 minutes 89e Pastore
But inscrit après 63 minutes 63e Hirzer
But inscrit après 88 minutes 88e Munerati
Scudetto.svg
2e titre
La Juventus championne d'Italie de la Prima Divisione de 1925-1926

Matchs amicaux[modifier | modifier le code]

dimanche Juventus 4 - 1[9] Inter
Buteurs inconnus Buteur inconnu
dimanche Inter 0 - 2 Juventus
Buteurs inconnus
dimanche Lugano 1 - 6 Juventus
Buteur inconnu Buteurs inconnus
dimanche Juventus 3 - 2 Pro Vercelli
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
dimanche Valenzana 0 - 6 Juventus
Buteurs inconnus
dimanche Juventus 2 - 3 Slavia Prague
Buteurs inconnus Buteurs inconnus
dimanche Juventus 3 - 0 Hellas Vérone
Buteurs inconnus
dimanche Građanski 0 - 1[10] Juventus Zagreb
Buteur inconnu
lundi HAŠK 2 - 5[10] Juventus Zagreb
Buteurs inconnus Buteurs inconnus

Effectif du club[modifier | modifier le code]

Effectif des joueurs du Foot-Ball Club Juventus lors de la saison 1925-1926.

Gardiens
Drapeau de l'Italie Gianpiero Combi
Drapeau de l'Italie Ezio Sclavi
Défenseurs
Drapeau de l'Italie Luigi Allemandi
Drapeau de l'Italie Guido Gianfardoni
Drapeau de l'Italie Ugo Rasetto
Drapeau de l'Italie Virginio Rosetta
Milieux de terrain
Drapeau de l'Italie Giovanni Barale II
Drapeau de l'Italie Oreste Barale III
Drapeau de l'Italie Carlo Bigatto (C)
Drapeau de l'Italie Giuseppe Grabbi
Drapeau de l'Italie Mario Meneghetti
Drapeau de l'Italie Mario Paniati
Drapeau : Hongrie József Viola
Attaquants
Drapeau de l'Italie Tommaso Caudera
Drapeau de l'Italie Camillo Fenili
Drapeau de l'Italie Luigi Ferrero
Drapeau de l'Italie Corrado Gariglio
Drapeau : Hongrie Ferenc Hirzer
Drapeau de l'Italie Federico Munerati
Drapeau de l'Italie Pietro Pastore
Drapeau de l'Italie Giuseppe Torriani
Drapeau de l'Italie Antonio Vojak
Entraîneur
Drapeau : Hongrie Jenő Károly (début de saison - juillet 1926)
Drapeau : Hongrie József Viola (juillet 1926 - fin de la saison)

Buteurs[modifier | modifier le code]

35 buts
26 buts
9 buts
6 buts
3 buts
2 buts
1 but

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Record qui est égalé lors de la saison 2005-2006.
  2. Du (Juventus 6-0 Milan ; 4e journée) au (Parme 0-3 Juventus ; 12e journée). Cfr. (it) « Tutte le partite della Juventus F.C.: Campionato a gironi », juworld.net, p. 14-15.
  3. (it) Torinosette, 20 décembre 1996, page 3 — archiviolastampa.it
  4. Ferenc Hirzer reste encore le joueur de la Juve à avoir inscrit le plus grand nombre de buts en championnat sur une saison.
  5. (en) Maurizio Mariani, « Italy – International Matches 1910-1915 », The Record Sport Soccer Statistics Foundation, (consulté le 2 septembre 2011)
  6. Rencontre originellement prévue le 20 décembre puis annulée pour impraticabilité du terrain.
  7. Rencontre originellement prévue le 13 décembre puis annulée pour impraticabilité du terrain.
  8. D'autres sources indiquent Preuss comme buteur.
  9. (it) STAGIONE 1925-1926 PARTITE AMICHEVOLI E TORNEI MINORI
  10. a et b Tournée à Zagreb.