Sainte-Anne-de-la-Rochelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sainte-Anne-de-la-Rochelle
Sainte-Anne-de-la-Rochelle
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Estrie
Subdivision régionale Le Val-Saint-François
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Louis Coutu
2017-2021
Démographie
Gentilé Larochellois, oise
Population 598 hab. (2016)
Densité 9,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 24′ 19″ nord, 72° 24′ 09″ ouest
Superficie 6 163 ha = 61,63 km2
Divers
Code géographique 42050
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Sainte-Anne-de-la-Rochelle

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Anne-de-la-Rochelle

Géolocalisation sur la carte : Estrie

Voir la carte administrative d'Estrie
City locator 14.svg
Sainte-Anne-de-la-Rochelle

Géolocalisation sur la carte : Estrie

Voir la carte topographique d'Estrie
City locator 14.svg
Sainte-Anne-de-la-Rochelle
Liens
Site web Site officiel

Sainte-Anne-de-la-Rochelle est une municipalité du Québec située dans la MRC du Val-Saint-François en Estrie[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est située à une dizaine de kilomètres au sud de Valcourt et est traversée par la route 243.

Toponymie[modifier | modifier le code]

À compter de 1856, une paroisse est érigée sous l'appellation Sainte-Anne-de-Stukely.

Histoire[modifier | modifier le code]

Autour de 1843 quelques familles irlandaises et loyalistes s'installent sur un territoire parcouru par la rivière Noire au nord de Stukely-Sud. En 1916 elle obtient le statut de municipalité de paroisse sous la dénomination Sainte-Anne-de-Stukely. Le 2 mai 1953 elle devient la municipalité de Sainte-Anne-de-la-Rochelle[2].

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[3].

Sainte-Anne-de-la-Rochelle
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Robert Gosselin Voir
2005 J. André Bourassa Voir
2009 Voir
2013 Louis Coutu Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
571644637642611598

Église[modifier | modifier le code]

« L’église de Sainte-Anne-de-la-Rochelle, dédiée à sainte Anne, la mère de la Vierge Marie, a été érigée entre 1893 et 1894 selon les plans de l’architecte David Ouellet, par les maçons Philias Boileau et Frères et Provost et Sénécal »[4].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Béthanie Valcourt (canton),
Lawrenceville
Rose des vents
Saint-Joachim-de-Shefford N Bonsecours
O    Sainte-Anne-de-la-Rochelle    E
S
Shefford Stukely-Sud Eastman

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]