Sant'Agnese fuori le mura (titre cardinalice)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paroisse
S. Agnese fuori le mura
Image illustrative de l’article Sant'Agnese fuori le mura (titre cardinalice)
Image illustrative de l’article Sant'Agnese fuori le mura (titre cardinalice)
La basilique Sainte-Agnès-hors-les-Murs
Nom français Sainte-Agnès-hors-les-Murs
Nom latin S. Agnetis extra moenia
Création
Titulaire actuel Camillo Ruini
Cardinal-prêtre
Date de nomination
(en) Fiche sur catholic-hierarchy.org

Sant'Agnese fuori le mura (en français : Sainte-Agnès-hors-les-Murs) est un titre cardinalice institué par le pape Innocent X le en remplacement de Sainte-Agnès-en-Agone, supprimé pour raisons de famille.

La basilique Sant'Agnese fuori le Mura (basilique Sainte-Agnès-hors-les-Murs) est répertoriée dans le Liber Pontificalis comme étant de fondation constantinienne. Elle est mentionnée dans les biographies des papes Libère, Innocent Ier, Boniface Ier et Léon III. elle dépend alors du titulis Vestinae et est le siège d'un monastère féminin. En 1480, Sixte IV remplace les moniales par les frères de l'ordre de Saint-Ambroise "ad nemus" (Saint-Ambroise du Bois) de Milan, qui lors d'un nouveau changement en 1489 sont à leur tour remplacés par les chanoines réguliers du Latran. La basilique dépend alors de l'archibasilique patriarcale du Latran.

Depuis la fin de la Renaissance, le 21 janvier de chaque année, la basilique offre deux agneaux blancs élevés par les pères trapistes de l'abbaye des Trois-Fontaines (Tre Fontane) et bénis par l'abbé général des chanoines réguliers du Latran sur l'autel de sainte Agnès, dans l'archibasilique. Le même jour, les agneaux sont offerts au souverain pontife en signe de sujétion de l'archibasilique.

Avec la laine de ces agneaux sont fabriqués les palliums qui seront remis par le pape aux archevêques métropolitains.

Titulaires[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]