Saint Seiya: Saintia Shō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint Seiya: Saintia Shô
聖闘士星矢・セインティア翔
(Saint Seiya: Saintia Shō)
Type Seinen
Thèmes Mythologie grecque, armure enchantée
Manga
Auteur Chimaki Kuori
Éditeur (ja) Akita Shoten
(fr) Kurokawa
Prépublication Drapeau du Japon Champion Red
Sortie initiale en cours
Volumes 10

Saint Seiya: Saintia Shô (聖闘士星矢・セインティア翔, Seinto Seiya: Seintia Shō?) est un manga de Chimaki Kuori basé sur le manga Saint Seiya écrit et dessiné par Masami Kurumada. Il est prépublié depuis juillet 2013 dans le magazine Champion Red de l'éditeur Akita Shoten et a été compilé en neuf tomes en décembre 2016. La version française est publiée chez l'éditeur Kurokawa depuis février 2015.

Une adaptation en anime est annoncée en décembre 2016[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le monde vit en paix. Du moins était-ce le cas, jusqu'à ce qu'une étoile filante apparaisse. Elle dégage une énergie maléfique et est le signe de la réincarnation d’Éris, Déesse de la discorde.

L'histoire débute quand Shoko, jeune étudiante, tente par tous les moyens de rencontrer Saori Kido, la coqueluche du lycée que personne ne peut approcher sans y avoir été invité. Mais Shoko est déterminée à interroger Saori, qu'elle soupçonne de détenir des informations sur sa sœur, Kyoko. Elle ne se doutait pas alors de ce qu'elle allait découvrir... Car la jeune fille est attaquée par des Dryades, les esclaves d'Eris. Une fille en armure apparaît et la sauve des griffes des Dryades qui voulait faire d'elle le réceptacle de l'âme d’Éris. Shoko est alors sous le choc, car le chevalier qui lui est venue en aide n'est autre que sa sœur, Kyoko. De nouvelles attaques ont alors lieu et Kyoko, pour sauver sa petite sœur, se sacrifie et laisse Éris prendre possession de son corps. Afin de sauver l'âme de sa sœur, Shoko décide de devenir une "Saintia", une femme chevalier jurant fidélité à la déesse Athéna, et devient alors le chevalier Shô du Petit Cheval.

L'histoire se passe avant les Guerres Galactiques (Galaxian Wars), le tournoi organisé à Tokyo par Saori Kido et sa fondation Graad. Lors du tournoi, Shoko et l'une de ses camarades de classe assistent au combat opposant Seiya à Shiryû. Sa rencontre avec Seiya, juste avant l'affrontement sur le ring, et le combat contre le Dragon, remotivent la jeune fille et la poussent à vouloir se battre jusqu'au bout pour sa grande sœur disparue.

Personnages[modifier | modifier le code]

Un grand nombre de personnages du manga original Saint Seiya et de Saint Seiya: Next Dimension apparaissent dans ce manga.

Armée d'Athéna[modifier | modifier le code]

Saori Kido (城戸沙織(きどさおり), Kido Saori?) 
Réincarnation de la déesse Athéna.
Jabu de la Licorne (Monoceros) (ユニコーンザのじゃぶ, Yunikōn no Jabu?)
Seiya de Pégase (Pegasus) (天馬座の星矢, Pegasasu no Seiya?)
Shiryû du Dragon (Draco) (龍のしりゅう, Doragon no Shiryū?)
Shô du Petit Cheval (Equuleus) (小馬座(エクレウス•こうまざ)の翔(しょう), Ekureusu•Koumaza no Shō?)
Kyôko du Petit Cheval (Equuleus) (小馬座(エクレウス•こうまざ)の響子(きょうこ), Ekureusu•Koumaza no Kyōko?)
Alicia "Mii" Benethol du Dauphin (Delphinus) (いるか座(ドルフィン)のアリシア・美衣・ベネトール, Dorufin no Arishia•Mii•Benetooru?)
Xiaoling de la Petite Ourse (Ursa Minor) (小熊座(こぐまざ)のしゃおりん, Kogumaza no Shaorin?)
Katya de la Couronne Boréale (Corona Borealis) (冠座(かんむりざ)のカティア, Kanmuriza no Katya?)
Mayura du Paon (Pavo) (孔雀座•パーヴォのマユラ, Kujakuza•Pāvo no Mayura?)

Antagonistes[modifier | modifier le code]

Éris (邪神エリス, Jashin Erisu?) 
La déesse de la Discorde. Elle essaie de s'incarner en Kyôko. Puis elle cherche à posséder Shōko.
Até de la Destruction (アテ, Ate?) 
Fille d'Éris.
Emony de la Méchanceté (悪意(マリス)のエモニ, Marisu no Emoni?) 
Elle est accompagnée de son ours en peluche, Mick.
Phonos (フォノス, Fonosu?)
Rigel d'Orion (オリオン座のリゲル, Orionza no Rigeru?) 
Ancien Saint d'Argent, resté proche de Kyôko. Il suit la déesse Éris par attachement à Kyôko.

Sanctuaire [modifier | modifier le code]

Saga des Gémeaux (ジェミニのさが, Jemini no Saga?)
Rigel d'Orion (オリオン座のリゲル, Orionza no Rigeru?)
Juan de l'Écu (盾座のユアン, Tateza no Yuan?)
Georg de la Croix du Sud (サザンクロス座のゲオルク, Sazan Kurosu no Georuku?)
Ptolémée de la Flèche (サジッタのトレミー, Sajitta no Toremī?)
Asterion des Chiens de Chasse (ハウンドのアステリオン, Houndo no Asuterion?)
Aiolia du Lion (レオのアイオリア, Leo no Aiolia?)
Milo du Scorpion (スコーピオンのミロ, Sukōpion no Miro?)
Aphrodite des Poissons (ピスケスのアフロヂーテ, Pisukesu no Afurodīte?)

Autres [modifier | modifier le code]

Shinato 
Un des deux disciples de Mayura.
Mirai 
Un des deux disciples de Mayura.

Manga[modifier | modifier le code]

La publication du manga a débuté le 19 juillet 2013 avec la sortie d'un prologue et le premier chapitre est paru le 19 août 2013[2]. Le premier volume relié est publié par Akita Shoten le 6 décembre 2013.

La version française est publiée par Kurokawa à partir du 12 février 2015[3].

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 [ja 1] 978-4-253-23593-8[ja 1] [fr 1] 978-2-368-52050-5[fr 1]
2 [ja 2] 978-4-253-23594-5[ja 2] [fr 2] 978-2-368-52130-4[fr 2]
3 [ja 3] 978-4-253-23595-2[ja 3] [fr 3] 978-2-368-52170-0[fr 3]
4 [ja 4] 978-4-253-23596-9[ja 4] [fr 4] 978-2-368-52197-7[fr 4]
5 [ja 5] 978-4-253-23597-6[ja 5] [fr 5] 978-2-368-52266-0[fr 5]
6 [ja 6] 978-4-253-23598-3[ja 6] [fr 6] 978-2-368-52268-4[fr 6]
7 [ja 7] 978-4-253-23599-0[ja 7] [fr 7] 978-2-368-52402-2[fr 7]
8 [ja 8] 978-4-253-23600-3[ja 8]  
9 [ja 9] 978-4-253-23601-0[ja 9]  

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Saint Seiya: Saintia Shō Spinoff Manga Gets Anime », sur Anime News Network, (consulté le 15 décembre 2016).
  2. « Nouvelle série pour Saint Seiya », sur manga-news.com,
  3. « Saint Seiya - Saintia Sho - Les chevaliers du zodiaque au féminin chez Kurokawa ! », sur manga-news.com,

Édition japonaise

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7
  8. a et b Tome 8
  9. a et b Tome 9

Édition française

  1. a et b Tome 1
  2. a et b Tome 2
  3. a et b Tome 3
  4. a et b Tome 4
  5. a et b Tome 5
  6. a et b Tome 6
  7. a et b Tome 7