Saint-Vitte-sur-Briance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Vitte-sur-Briance
Saint-Vitte-sur-Briance
L'église
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Haute-Vienne
Arrondissement Arrondissement de Limoges
Canton Eymoutiers
Intercommunalité Communauté de communes Briance - Sud-Haute-Vienne
Maire
Mandat
Maxime Dalbrut
2014-2020
Code postal 87380
Code commune 87186
Démographie
Population
municipale
332 hab. (2015 en diminution de 4,32 % par rapport à 2010)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 37′ 33″ nord, 1° 32′ 50″ est
Altitude Min. 352 m
Max. 497 m
Superficie 20,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Vienne

Voir sur la carte administrative de la Haute-Vienne
City locator 14.svg
Saint-Vitte-sur-Briance

Géolocalisation sur la carte : Haute-Vienne

Voir sur la carte topographique de la Haute-Vienne
City locator 14.svg
Saint-Vitte-sur-Briance

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Vitte-sur-Briance

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Vitte-sur-Briance

Saint-Vitte-sur-Briance (Sent Vit en occitan) est une commune française située dans le département de la Haute-Vienne en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Situation de la commune de Saint-Vitte-sur-Briance en Haute-Vienne.

Cette commune rurale de 21 kilomètres carrés est située sur la rive droite de la Briance.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-Vitte-sur-Briance[1]
Glanges Saint-Méard
Saint-Germain-les-Belles Saint-Vitte-sur-Briance La Croisille-sur-Briance
La Porcherie

Histoire[modifier | modifier le code]

Le bourg est attesté dès le Xe siècle sous les vocables de Saint Vic, Saint Vit, Saint Viz puis Saint Vitte. Il s'agit sans doute de l'amalgame toponymique entre le VIC (de Vicus, plus petite unité administrative romaine) et de Vitus (nom latin de Saint Guy, dédicataire de l'église paroissiale) (le juron par saint Vit était très utilisé aux XIVe et XVe siècles en relation avec un des vocables désignant le sexe masculin).

L'église actuelle a été construite sur l'emplacement d'une église du XIIe siècle détruite pour cause de vétusté, à la fin du XIXe siècle. La construction de la nouvelle église s'est faite en 1898, après remblaiement de l'ancien cimetière.

On peut remarquer une motte féodale sur laquelle est construite une maison de maître qui a remplacé le château des seigneurs de Maulmont Saint Vitte, détruit en 1581

Le site du château de Curzac est classé, mais pas le château lui-même, car il est le fruit d'une reconstruction relativement récente d'un manoir du XVe siècle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 en cours Maxime Dalbrut[2] Divers gauche  
1983 1989 Jean Pichaud PS  
1954 1983 Henri Briansoulet PS  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2015, la commune comptait 332 habitants[Note 1], en diminution de 4,32 % par rapport à 2010 (Haute-Vienne : -0,11 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 1131 0801 0781 1361 1401 1711 1201 1901 201
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 1311 0891 1191 0331 0571 0701 0571 1061 037
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0461 014918819827768729693642
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
573516440353321295330343337
2015 - - - - - - - -
332--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Le four à pain, restauré par la municipalité et qui est chauffé tous les ans à l'occasion de la course à pied des deux heures de Saint-Vitte-sur-Briance[7]. Il est placé à quelques pas de la mairie, au centre de la commune.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Patrimoine environnemental[modifier | modifier le code]

  • Le château de Curzac à Saint-Vitte-sur-Briance 87380.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]