Saint-Roch-sur-Égrenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Roch (homonymie) et Égrenne (homonymie).

Saint-Roch-sur-Égrenne
Saint-Roch-sur-Égrenne
Le manoir de Loraille.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Alençon
Canton Bagnoles-de-l'Orne
Intercommunalité Communauté de communes Andaine-Passais
Maire
Mandat
Christian Coupel
2014-2020
Code postal 61350
Code commune 61452
Démographie
Population
municipale
179 hab. (2016 en diminution de 9,6 % par rapport à 2011)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 34′ 35″ nord, 0° 44′ 45″ ouest
Altitude Min. 116 m
Max. 171 m
Superficie 12,29 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 14.svg
Saint-Roch-sur-Égrenne

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Saint-Roch-sur-Égrenne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Roch-sur-Égrenne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Roch-sur-Égrenne

Saint-Roch-sur-Égrenne est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 179 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-Roch-sur-Égrenne[1]
Saint-Georges-de-Rouelley Domfront-en-Poiraie (comm. dél. de Rouellé) Domfront-en-Poiraie (comm. dél. de La Haute-Chapelle)
Saint-Georges-de-Rouelley,
Saint-Mars-d'Égrenne
Saint-Roch-sur-Égrenne[1] Domfront-en-Poiraie (comm. dél. de La Haute-Chapelle),
Saint-Mars-d'Égrenne
Saint-Mars-d'Égrenne Saint-Mars-d'Égrenne Saint-Mars-d'Égrenne

Hameaux, lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

La commune comprend un grand nombre de hameaux dispersés :

B

  • La Baillée
  • Beauregard
  • Beauséjour
  • Beau Soleil
  • Belle Fontaine
  • Berthe
  • Le Bignon
  • Les Bigotières
  • Les Bissons
  • Le Bois Fouquet
  • Le Bois le Houx
  • La Bouëtte
  • La Butte

C

  • La Chambre
  • Les Claireaux
  • La Croix
  • La Coudre
  • La Cousinière

E

  • L'Épine
  • L'Étanchet

F

  • Le Fougeray

G

  • Les Gilaudières
  • Grain Volé
  • La Grande Brasse
  • Le Grand Gué
  • Le Grand Village

H

  • La Halte
  • Hameau Bouvet
  • Le Haut Bois
  • Le Haut Gué
  • L'Hôtel au Clair
  • L'Hôtel Chesnel
  • L'Hôtel Chorin
  • L'Hôtel Guiton
  • L'Hôtel Hec'
  • L'Hôtel Langlais
  • L'Hôtel Laurent
  • L'Hôtel Martin
  • L'Hôtel Ruault
  • L'Hôtel Soulard
  • L'Hôtel Vézard
  • Les Hulis

J

  • La Jeune Vente
  • Les Jugaudières

L

  • Les Lamberdières

N

  • La Noë

P

  • Le Parc
  • La Petite Brasse
  • Le Petit Épail
  • Le Petit Gué
  • Les Planchettes
  • La Prise
  • La Prise Brault
  • La Prise Morel
  • La Prise Vaidie

R

  • Le Rafeton
  • Le Rautaunay
  • Les Renaudières
  • La Roche Blanche
  • Le Ronceret

T

  • Les Thébaudières
  • La Trappe
  • Le Tronchet

V

  • Le Vieux Genetet
  • Le Village Angers
  • Le Village du Bois
  • Le Village Bourrée
  • Le Village Grandin
  • Le Village Pottier

Toponymie[modifier | modifier le code]

Saint-Roch-sur-Egrenne, autrefois paroisse de Saint-Jacques-de-la-Brasse (dans le pouillé de 1508)[2], Saint-Roch, Saint-Roch-sur-Egrenne en 1831.

L'Égrenne est une rivière, affluent de la Varenne (rive droite).

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
en 1859 - Emmanuel Bochin    
en 1935 - Victor Coupel    
? 1989 Raymond Lessellier    
1989[3] mars 2014 Bernard Guillaume SE Facteur
mars 2014[4] En cours Christian Coupel SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7].

En 2016, la commune comptait 179 habitants[Note 2], en diminution de 9,6 % par rapport à 2011 (Orne : -1,92 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
728754830750811765763732855
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
850838772732682607604616642
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
626593561510499542511446390
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
370380327294228200202198179
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Claude-Nicolas-Jacques Le Bigot de Beauregard (1748-1810), gendarme de la maison de la reine, maire de Domfront, député du tiers état en 1789, y est né et mort.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :