Saint-Pierre-de-Lamy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Pierre.
Saint-Pierre-de-Lamy
Église de Saint-Pierre-de-Lamy
Église de Saint-Pierre-de-Lamy
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Subdivision régionale Témiscouata
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
jean pierre ouellet
2013 - 2017
Constitution
Démographie
Gentilé Saint-Pierrien, ienne
Population 117 hab. (2016)
Densité 1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 47′ 00″ nord, 69° 00′ 00″ ouest
Superficie 11 305 ha = 113,05 km2
Divers
Code géographique 13075
Localisation
Localisation de Saint-Pierre-de-Lamy dans le Témiscouata
Localisation de Saint-Pierre-de-Lamy dans le Témiscouata

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-Pierre-de-Lamy

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Pierre-de-Lamy

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Pierre-de-Lamy

Saint-Pierre-de-Lamy est une municipalité dans la municipalité régionale de comté du Témiscouata au Québec (Canada), située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent[1]. Une centaine d'habitants résident actuellement dans cette municipalité.

Toponyme[modifier | modifier le code]

La dénomination municipale, dont on a tiré le gentilé Saint-Pierrien, se veut un hommage au premier pionnier, Pierre Ouellet, qui quitte son village de Saint-Cyprien au début du siècle et entreprend le défrichement d'une terre dans le canton de Demers, fort de l'aide de ses douze fils. L'élément Lamy, dont on ignore véritablement l'origine, pourrait peut-être rappeler Étienne Lamy (1845-1919), secrétaire perpétuel de l'Académie française et délégué au 1er Congrès de la langue française au Canada, tenu à Québec en 1912. Peut-être s'agit-il plutôt d'une ancienne famille Lamy s'étant établie à Verchères sous le Régime français. En outre, des personnes de ce nom ont vécu dans les régions de Montréal, de Sorel et de Bellechasse au XVIIIe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue aérienne du village

Ce territoire a été ouvert à la colonisation en 1905, mais a connu des débuts fort lents, de telle sorte que le véritable élan de développement ne surviendra qu'en 1936. Une desserte religieuse a été établie en ces lieux à compter de 1949. La paroisse de Saint-Pierre-de-Lamy, érigée canoniquement en 1964, ne se verra reconnaître l'existence civile qu'en 1977, année de la création de la municipalité. Jusqu'en 1984, date de l'élection du premier conseil municipal, la municipalité est gérée par un administrateur désigné par le gouvernement. Saint-Pierre-de-Lamy est l'une des localités organisatrices du Ve Congrès mondial acadien en 2014[2].

Administration[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
138 126 123 112 117

Activité et attraits[modifier | modifier le code]

Saint-Pierre-de-Lamy est parsemée de lacs où plusieurs activités sont accessibles, comme la pêche, la chasse et la baignade.

Voici quelques-uns des lacs qui se retrouvent à Saint-Pierre-de-Lamy:

  • Lac Sload
  • Lac Rond
  • Lac Fin
  • Lac à garçon
  • Lac Mclead
Route à Saint-Pierre-de-Lamy

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Cyprien Rose des vents
Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup N
O    Saint-Pierre-de-Lamy    E
S
Saint-Honoré-de-Témiscouata Saint-Louis-du-Ha! Ha! Cabano

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Saint-Pierre-de-Lamy », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 19 février 2011)
  2. « Programme officiel » [PDF], sur Congrès mondial acadien 2014 (consulté le 11 août 2014)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]