Saint-Paul (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Paul.

Saint-Paul
Saint-Paul (Québec)
Église Saint-Paul
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Lanaudière
Subdivision régionale Joliette
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Alain Bellemarre
2017-2021
Démographie
Gentilé Paulois, oise
Population 5 891 hab.[1] (2016)
Densité 120 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 59′ 00″ nord, 73° 27′ 00″ ouest
Superficie 4 911 ha = 49,11 km2
Divers
Code géographique 61005
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Saint-Paul

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Paul

Géolocalisation sur la carte : Lanaudière

Voir la carte administrative de la zone Lanaudière
City locator 14.svg
Saint-Paul

Géolocalisation sur la carte : Lanaudière

Voir la carte topographique de la zone Lanaudière
City locator 14.svg
Saint-Paul

Saint-Paul est une municipalité du Québec (Canada) située dans la municipalité régionale de comté (MRC) de Joliette et la région administrative de Lanaudière. Elle est nommée en l'honneur de Paul de Tarse[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Joliette

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Pierre Joliette Rose des vents
Crabtree N Saint-Thomas
O    Saint-Paul    E
S
L'Assomption Lavaltrie

Histoire[modifier | modifier le code]

Saint-Paul naît dans le nord-est de l’ancienne Seigneurie de Lavaltrie. Les premiers colons, originaires surtout de Saint-Pierre-du-Portage (L’Assomption) et de Saint-Sulpice, défrichent le territoire progressivement. D’abord le long de la rivière L’Assomption vers 1748, ensuite, sur la côte de la rivière Ouareau vers 1750 et sur le ruisseau Saint-Pierre vers 1765. La population s’accroît rapidement.

En 1855, le parlement du Canada-Uni vote l’Acte des municipalités et des chemins du Bas-Canada pour assurer l’existence juridique des localités comme Saint-Paul.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
3 6483 6443 6163 9875 1225 891

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[3].

Saint-Paul
Maires depuis 2005
Élection Maire Qualité Résultat
2005 Alain Bellemarre Voir
2009 Voir
2013 Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Jumelage[modifier | modifier le code]

Saint-Paul est jumelée avec la commune française de Valréas dans le Vaucluse.

Éducation[modifier | modifier le code]

La Commission scolaire des Samares administre les écoles francophones:

  • École La Passerelle
    • pavillon Notre-Dame-du-Sacré-Coeur[4]
    • pavillon Vert-Demain[5]

La Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier administre les écoles anglophones:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Gouvernement du Québec, « Saint-Paul », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire

Articles connexes[modifier | modifier le code]