Saint-Paul-le-Gaultier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Paul et Gaultier.
Saint-Paul-le-Gaultier
L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul.
L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement Mamers
Canton Sillé-le-Guillaume
Intercommunalité communauté de communes Haute Sarthe Alpes Mancelles
Maire
Mandat
Marie Coupard
2014-2020
Code postal 72130
Code commune 72309
Démographie
Gentilé Saint-Paulois
Population
municipale
292 hab. (2015 en diminution de 0,68 % par rapport à 2010)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 19′ 16″ nord, 0° 06′ 28″ ouest
Altitude Min. 84 m
Max. 243 m
Superficie 15,15 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte administrative de Sarthe
City locator 14.svg
Saint-Paul-le-Gaultier

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte topographique de Sarthe
City locator 14.svg
Saint-Paul-le-Gaultier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Paul-le-Gaultier

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Paul-le-Gaultier

Saint-Paul-le-Gaultier est une commune française, située dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire, peuplée de 292 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village de Saint-Paul-le-Gaultier se trouve au sein du parc naturel régional Normandie-Maine et fait partie de la région des Alpes mancelles. La commune est située entre celles de Saint-Léonard-des-Bois et Saint-Georges-le-Gaultier.

Le point culminant est au nord, près du lieu-dit Saint-Toutain (243 m).

Communes limitrophes de Saint-Paul-le-Gaultier[1]
Gesvres (53),
Averton (53)
Saint-Léonard-des-Bois Saint-Léonard-des-Bois
Saint-Aubin-du-Désert (53) Saint-Paul-le-Gaultier[1] Sougé-le-Ganelon
Saint-Mars-du-Désert (53) Saint-Georges-le-Gaultier Saint-Georges-le-Gaultier

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme de S. Paulo Galteri en 1233[2],[3]. La paroisse était dédiée à Paul de Tarse, apôtre du Christ.

En ancien français, l'article défini pouvait avoir l'usage de démonstratif[4] : « Saint-Paul, celui de Gaultier », Gaultier étant un patronyme, partagé avec la localité voisine au sud, Saint-Georges-le-Gaultier.

Le gentilé est Saint-Paulois[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de ce village est assez peu connue. Certains[évasif] disent qu'elle serait due à la division du pays de Gaultier, aux environs du VIe siècle, en deux paroisses qui sont actuellement Saint-Paul et Saint-Georges. D'autres parlent juste de petits domaines d'exploitations, dont les origines sont incertaines. Plusieurs éléments attestés, la fondation de l'église au XIIe siècle et l'exploitation du moulin.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
? avril 1998 Paul Jardin - -
avril 1998 mars 2001 Claude Lechat - -
mars 2001 mars 2008 Fernand Bariller - -
mars 2008[6] en cours Marie Coupard[7] SE Conseillère de l'emploi
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[8].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[10].

En 2015, la commune comptait 292 habitants[Note 2], en diminution de 0,68 % par rapport à 2010 (Sarthe : +0,87 %, France hors Mayotte : +2,44 %). Saint-Paul-le-Gaultier a compté jusqu'à 1 103 habitants en 1861.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
914 874 962 946 964 1 085 1 085 1 087 1 097
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 082 1 103 1 041 1 002 954 959 941 958 852
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
829 779 775 665 647 627 616 580 567
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
544 488 446 355 264 260 272 290 292
2015 - - - - - - - -
292 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul : même si sa fondation remonte au XIIe siècle, aucune trace ne le laisse supposer. En effet, cette église a été totalement remaniée au XIXe siècle. En revanche, à l'intérieur elle a su conserver un magnifique retable en bois de la fin du XVIIe siècle.
  • Maison ancienne dite maison de maître (propriété privée) : cette maison date de 1781 et serait l'œuvre de l'entrepreneur Jean Leboindre. Sa particularité est d'afficher l'appartenance du premier propriétaire à la franc-maçonnerie. En effet un écusson sur la façade principale présente les insignes du mouvement. On peut également y voir une niche renfermant une statue de saint Jean-Baptiste.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  3. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 3 : Formations dialectales (suite) et françaises, Genève, (lire en ligne), p. 1569
  4. René Lepelley, Noms de lieux de Normandie et des îles Anglo-Normandes, Paris, Bonneton, (ISBN 2-86253-247-9), p. 62
  5. « Présentation », sur ccalpesmancelles.fr, Communauté de communes des Alpes Mancelles (consulté le 1er avril 2017)
  6. « Marie Coupard élue maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 28 décembre 2015)
  7. Réélection 2014 : « Les maires élus suite aux élections municipales de mars 2014 », sur le site de la Préfecture de la Sarthe (consulté le 13 avril 2014).
  8. « Saint-Paul-le-Gaultier (72130) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 1er avril 2017)
  9. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :