Saint-Ouen-d'Aunis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Ouen.
Saint-Ouen-d'Aunis
La rue Marie-Louise Cardin.
La rue Marie-Louise Cardin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Arrondissement La Rochelle
Canton Canton de Marans
Intercommunalité Communauté de communes Aunis Atlantique
Maire
Mandat
Valérie Amy-Moie
2014-2020
Code postal 17230
Code commune 17376
Démographie
Gentilé Audoniens
Population
municipale
1 512 hab. (2014en augmentation de 26 % par rapport à 2009)
Densité 171 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 13′ 36″ nord, 1° 02′ 02″ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 25 m
Superficie 8,82 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte administrative de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Saint-Ouen-d'Aunis

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte topographique de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Saint-Ouen-d'Aunis

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Ouen-d'Aunis

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Ouen-d'Aunis

Saint-Ouen-d'Aunis est une commune du sud-ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine). Ses habitants sont appelés les Audoniens et les Audoniennes[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Saint-Ouen-d'Aunis fait partie du canton de Marans. L'Aunis est une ancienne province historique de France, située dans le quart nord-ouest du département.

Hameaux et lieux-dits[modifier | modifier le code]

Outre le bourg, la commune comprend notamment le village du Breuil, et une partie de celui de Péré Durand (partagé avec la commune de Sainte-Soulle).

Voies de communication[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la route départementale 137, qui passe par le village du Breuil. Quant au bourg de Saint-Ouen, il est traversé par la route départementale 202.

La route cyclable EuroVelo 1 (ou Vélodyssée) passe par l'ouest de la commune, en longeant le canal de Marans.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-Ouen-d'Aunis[2]
Villedoux Andilly
Saint-Xandre Saint-Ouen-d'Aunis[2] Longèves
Sainte-Soulle Vérines

Histoire[modifier | modifier le code]

Anciens noms de la commune : Marat (1789) Saint Ouen (1793) Saint-Ouen (1801) Saint-Ouen-d'Aunis (1910)

Administration[modifier | modifier le code]

La mairie de Saint-Ouen-d'Aunis.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2008 Michel Szwankowski    
2008 en cours Valérie Amy-Moie DIV[3] Employée (secteur privé)
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 1 512 habitants, en augmentation de 26 % par rapport à 2009 (Charente-Maritime : 3,21 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
356 381 411 436 406 412 448 425 397
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
389 408 418 398 386 390 362 348 318
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
292 290 275 254 266 231 220 214 262
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
283 246 339 524 612 692 1 104 1 201 1 512
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

L'évolution démographique est caractérisée par une forte augmentation ces dernières années (quasi + 70 % entre 1999 et 2007).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église, située dans le nord-ouest du village. La façade nord-est de cette église témoigne probablement d'importants remaniements.
  • Les restes d'une motte castrale, au Breuil-Bertin ; inscrits à l'inventaire des Monuments Historiques[8] (situés dans une propriété privée).
  • Des bâtiments datant de la Seconde Guerre Mondiale ayant appartenu au Mur de l'Atlantique, à La Clouze (situés dans une propriété privée).
  • Le Pont des Prieurs, par lequel la route départementale 20 enjambe le canal de Marans à La Rochelle et la Vélodyssée.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :