Saint-Odilon-de-Cranbourne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Odilon-de-Cranbourne
Saint-Odilon-de-Cranbourne
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Chaudière-Appalaches
Subdivision régionale Robert-Cliche
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Denise Roy
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Cranbornian
Population 1 374 hab.[1] (2016)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 22′ 00″ nord, 70° 41′ 00″ ouest
Superficie 13 026 ha = 130,26 km2
Divers
Code géographique 27035
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Saint-Odilon-de-Cranbourne

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Odilon-de-Cranbourne

Géolocalisation sur la carte : Chaudière-Appalaches

Voir la carte administrative de la zone Chaudière-Appalaches
City locator 14.svg
Saint-Odilon-de-Cranbourne

Géolocalisation sur la carte : Chaudière-Appalaches

Voir la carte topographique de la zone Chaudière-Appalaches
City locator 14.svg
Saint-Odilon-de-Cranbourne

Saint-Odilon-de-Cranbourne est une paroisse dans la municipalité régionale de comté de Robert-Cliche au Québec (Canada), située dans la région administrative de Chaudière-Appalaches.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Robert-Cliche

Histoire[modifier | modifier le code]

Village de Saint-Odilon-de-Cranbourne.

Le saint patron de la paroisse est Odilon de Cluny mais ce nom fut surtout choisi pour rendre hommage à Odilon Paradis, premier prêtre missionnaire dans les cantons de Cranbourne et Frampton, alors peuplé majoritairement par des immigrants irlandais.

En fait, Saint-Odilon-de-Cranbourne fut peuplé et colonisé par trois groupes ethniques différents. Les premiers furent des Anglais et des Écossais protestants, ensuite des Irlandais catholiques et pour finir les canadiens-français. Vers la fin du XIXe siècle, en raison de l'émigration, les familles protestantes avaient été remplacées par les Irlandais qui, en raison de l'émigration mais aussi de l'assimilation à la majorité francophone, furent à leur tour remplacé par des familles canadienne-françaises.

Le nom Cranbourne aurait été donné par les premiers colons protestants pour rappeler une petite ville d'Angleterre, dans le Dorset. La paroisse de Saint-Odilon-de-Cranbourne fut fondée en 1883.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1er juillet 1845 : Érection du township de Cranbourne.
  • 1er septembre 1847 : Fusion de plusieurs entités municipales dont Cranbourne et érection du comté de Dorchester.
  • 1er juillet 1855 : Division du comté de Dorchester en plusieurs entités municipales dont le township de Cranbourne.
  • 27 janvier 1892 : Le township de Cranbourne devient la paroisse de Saint-Odilon de Cranbourne.
  • 15 mars 1969 : La paroisse change son nom pour Saint-Odilon-de-Cranbourne.

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[2].

Saint-Odilon-de-Cranbourne
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 André Labbé Voir
2005 Voir
2009 Voir
2013 Voir
2017 Denise Roy Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises


Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1861 1871 1881 1891 1901 1911 1921 1931 1941
4165988599971 3001 5411 4261 5291 635
1951 1956 1961 1966 1971 1976 1981 1986 1991
1 6611 7731 7221 7171 5991 5291 5561 5291 454
1996 2001 2006 2011 2016 - - - -
1 4481 4381 4401 4591 374----

Personnalités[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Frampton Saint-Léon-de-Standon Rose des vents
Saint-Joseph-de-Beauce N Lac-Etchemin
O    Saint-Odilon-de-Cranbourne    E
S
Beauceville Saint-Benjamin

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]