Saint-Nizier-le-Désert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Nizier-le-Désert
Saint-Nizier-le-Désert
La mairie de Saint-Nizier-le-Désert.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Bourg-en-Bresse
Canton Ceyzériat
Intercommunalité Dombes
Maire
Mandat
Françoise Bernillon
2014-2020
Code postal 01320
Code commune 01381
Démographie
Population
municipale
914 hab. (2016 en augmentation de 3,39 % par rapport à 2011)
Densité 37 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 03′ 25″ nord, 5° 08′ 50″ est
Altitude Min. 268 m
Max. 323 m
Superficie 24,96 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Saint-Nizier-le-Désert

Géolocalisation sur la carte : Ain

Voir sur la carte topographique de l'Ain
City locator 14.svg
Saint-Nizier-le-Désert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Nizier-le-Désert

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Nizier-le-Désert
Liens
Site web saintnizierledesert.jimdo.com

Saint-Nizier-le-Désert est une commune française, située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Nizier-le-Désert fait partie de la Dombes.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Paul-de-Varax Lent Rose des vents
Marlieux N Dompierre-sur-Veyle
Châtenay
O    Saint-Nizier-le-Désert    E
S
Le Plantay Chalamont

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 2004 André Grépelut    
2004 2008 Jean-Yves Barbet    
mars 2008 En cours Françoise Bernillon    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[2].

En 2016, la commune comptait 914 habitants[Note 1], en augmentation de 3,39 % par rapport à 2011 (Ain : +5,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
561411514502484480464483532
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
490532545628602620658650610
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
580576603539525528493519451
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
392355375390484489797841889
2016 - - - - - - - -
914--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Nizier.
  • L'église Saint-Nizier est d'origine romane, le chœur du XIIe siècle est classé monument historique. Elle comporte une seule nef, croisée sur transept et abside. Le portail roman très sobre a des colonnettes surmontées de chapiteaux à décor floral et des têtes sculptées dans les angles de portes. Deux beaux bénitiers ornent l'entrée. Sur le perron, deux pierres tombales sont utilisées en marche d'escalier. En 2001, toute la façade extérieure ainsi que la toiture ont été entièrement refaites en pierres apparentes.
  • Château de la Veyse ou Vèze
Le château ruiné en 1595 est reconstruit au XVIIIe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]