Saint-Martin-d'Août

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Martin-d'Août
Saint-Martin-d'Août
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement Valence
Intercommunalité Communauté de communes Porte de Dromardèche
Maire
Mandat
Aline Hebert
2020-2026
Code postal 26330
Code commune 26314
Démographie
Gentilé Saint-Martinois, Saint-Martinoises
Population
municipale
383 hab. (2017 en diminution de 3,77 % par rapport à 2012)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 13′ 06″ nord, 4° 59′ 08″ est
Altitude Min. 250 m
Max. 423 m
Superficie 7,67 km2
Élections
Départementales Canton de Drôme des collines
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Saint-Martin-d'Août
Géolocalisation sur la carte : Drôme
Voir sur la carte topographique de la Drôme
City locator 14.svg
Saint-Martin-d'Août
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-d'Août
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Martin-d'Août

Saint-Martin-d'Août est une commune française située dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Saint-Martin-d'Août est situé à 18 km à l'est de Saint-Vallier (chef-lieu du canton), à 26 km au nord de Romans-sur-Isère et à 24 km au nord-est de Tain-l'Hermitage.

Les communes limitrophes sont Saint-Avit, Châteauneuf-de-Galaure, Tersanne,Bathernay et Montchenu.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1959 juin 1995 Joseph Bourrut    
juin 1995 En cours Micaël Bordas[1] DVD Agriculteur retraité

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2017, la commune comptait 383 habitants[Note 1], en diminution de 3,77 % par rapport à 2012 (Drôme : +4,12 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
330449373344408410414444452
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
470473444463466450469471450
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
442458420379373342312321287
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
282271240246258296327398377
2017 - - - - - - - -
383--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

En 2009 Saint-Martin-d'Août a été élue sixième commune ayant eu les plus forts taux d'augmentation de population voir http://www.ledauphine.com/les-plus-fortes-augmentations-de-population-@/index.jspz?chaine=22&article=249690

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Louis Aragon (1897-1982) : écrivain et poète communiste, réfugié pendant la guerre 39/45 à Saint-Donat. Il fut chanté par Jean Ferrat. Résistant, il a créé la « Chanson du franc-tireur »[6],[7],[8],[9].
  • Elsa Triolet (1896-1970) : écrivain et compagne de Louis Aragon. D'origine russe, née Elsa Kagan, elle a publié des journaux de résistance comme « La Drôme en armes »[10].
  • Pierre Lucas (1917-1939) : aviateur disparu le à bord du BLOCH 210 No 183 de la 51° Escadre de Bombardement[11].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Saint-Martin-d'Août sur le site de l'association des maires et présidents de communautés de la Drôme (consulté le 12 mars 2015).
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  6. « Musée de la résistance en ligne », sur museedelaresistanceenligne.org (consulté le 20 septembre 2018)
  7. « Cérémonies - Articles », sur ANACR 26 Drôme Nord (consulté le 20 septembre 2018)
  8. https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/dimension=8000x2500:format=jpg/path/s558a4e40721e0290/image/i37bf3bee448b5d9b/version/1531772571/image.jpg
  9. « Louis Aragon, Elsa Triolet, Emmanuel Mounier », sur www.etudesdromoises.com (consulté le 20 septembre 2018)
  10. « Musée de la résistance en ligne », sur museedelaresistanceenligne.org (consulté le 20 septembre 2018)
  11. « Pierre Lucas - Saint-Martin-d'Août | Aérostèles », sur www.aerosteles.net (consulté le 6 décembre 2017)