Saint-Martin-ès-Vignes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Martin-ès-Vignes
Saint-Martin
Saint-Martin-ès-Vignes
L'église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Aube
Arrondissement Troyes
Commune Troyes
Statut Ancienne commune
Code postal 10000
Démographie
Population 3 651 hab. (1851)
Géographie
Coordonnées 48° 18′ 19″ nord, 4° 03′ 41″ est
Historique
Date de fusion 1856
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Aube
Voir sur la carte administrative de l'Aube
City locator 15.svg
Saint-Martin-ès-Vignes
Géolocalisation sur la carte : Aube
Voir sur la carte topographique de l'Aube
City locator 15.svg
Saint-Martin-ès-Vignes
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-Martin-ès-Vignes
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-Martin-ès-Vignes

Saint-Martin est une ancienne commune française du département de l'Aube. Elle est rattachée à la commune de Troyes depuis 1856.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle avait au territoire : la Charme, les Marots, Preize, Pouilly.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Anciennes mentions : Saint Martin aux Vignes (1793), Saint-Martin (1801)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La seigneurie était à l'abbaye de Montiéramey, le comte Hugues de Troyes ayant fait le don de ce qu'il avait là en 1100 [2]. Le le vicomte de Troyes Rainaud de Monthléry donnait ce qu'il avait à st-Martin.
La ville avait une certaine prospérité qui était pour partie dut aux exemptions de droits d'octrois dont elle jouissait.
En 1789, le village était de l'intendance et de la généralité de Châlons, de l'élection et du bailliage de Troyes. En 1790 elle devint chef-lieu de canton de Troyes extra-muros, canton qui fut réuni à celui de Troyes en An IX. Elle fut réuni à Troyes par la loi du .

Démographie[modifier | modifier le code]

  • 1787 : 400 feux ou 1278 habitants[3].
Évolution démographique
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 6291 8441 8091 4492 1482 6303 0743 2763 651
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini[1])

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Gabriel Pierre Patrice Rambourgt (1773-1848), général d'Empire y est décédé.
  • Pierre-Olivier Lebasteur (1802-ca 1868), ingénieur des ponts et chaussées, domicilié pendant les travaux de canalisation de la Seine dans la commune où est né son fils Victor Lebasteur en 1842.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Saint-Martin », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales
  2. Charles Lalore, Collection des principaux cartulaires du diocèse de Troyes, vol. 7, E. Thorin (Paris), (lire en ligne), « 16-1100 », p. 20
  3. Archives départementales de l'Aube, C1723.