Saint-M'Hervon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint-M'Hervon
Saint-M'Hervon
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement Rennes
Intercommunalité Communauté de communes de Saint-Méen Montauban
Statut Commune déléguée
Maire délégué
Mandat
Fabien Briche
2019-2020
Code postal 35360
Code commune 35301
Démographie
Gentilé Saint-M'Hervonais, Saint-M'Hervonaise
Population 583 hab. (2016 en augmentation de 34,64 % par rapport à 2010)
Densité 237 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 13′ 45″ nord, 2° 03′ 27″ ouest
Altitude 89 m
Min. 71 m
Max. 112 m
Superficie 2,46 km2
Élections
Départementales Montauban-de-Bretagne
Historique
Fusion
Commune(s) d'intégration Montauban-de-Bretagne
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-M'Hervon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-M'Hervon
Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine
Voir sur la carte topographique d'Ille-et-Vilaine
City locator 15.svg
Saint-M'Hervon
Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine
Voir sur la carte administrative d'Ille-et-Vilaine
City locator 15.svg
Saint-M'Hervon


Saint-M'Hervon est une ancienne commune française située dans le département d'Ille-et-Vilaine en région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-M'Hervon
Médréac
Saint-M'Hervon
Montauban-de-Bretagne
Carte de la commune.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme ecclesia de Sancto Mervone en 1516[1].

Saint-M'Hervon porte le nom de son église paroissiale. Ce nom ne fait pas référence à Hervé, saint breton du VIe siècle, mais à un saint local appelé Maelmon[2]. La commune de Saint-M'Hervé, également située en Ille-et-Vilaine, possède un nom similaire mais le sien réfère à un Mérovée de l'époque des Francs[3]. Saint-M'Hervon est mentionné pour la première fois en 1300 dans le pouillé de Dol sous la forme latine Sanctus Melonius[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune a été créée par les moines de Saint-Méen pour le service des ouvriers de la forêt[5].

La paroisse de Saint-M'Hervon, enclavée dans l'évêché de Saint-Malo faisait partie du doyenné de Bobital relevant de l'évêché de Dol et était sous le vocable de saint Mervon.

La commune fusionne le avec Montauban-de-Bretagne pour former une commune nouvelle[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
? ? Louis Pestel    
mars 1983 mars 2008 Marie Daugan UMP Agent immobilier
Conseillère générale (1983-2015) puis départementale
(canton de Montauban-de-Bretagne)
mars 2008 31 décembre 2018 Fabien Briche SE Cadre informaticien
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[8].

En 2016, la commune comptait 583 habitants[Note 1], en augmentation de 34,64 % par rapport à 2010 (Ille-et-Vilaine : +5,48 %, France hors Mayotte : +1,9 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
234240223224213213199211228
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
246224276244231240228224229
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
230242214192165168161186155
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2013
136158152174240317402426530
2016 - - - - - - - -
583--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Monument historique[modifier | modifier le code]

La commune possède un monument historique mobilier:

  • Les fonts baptismaux, oeuvre provenant de l'ancienne église et placée sous l'ancienne table d'autel dans le monument aux morts du cimetière. Ils ont été classés par arrêté du 18 janvier 1960[11].

Autres sites et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Mervon.
  • L'église Saint-Mervon a été construite en 1934 par l'architecte Frigault pour remplacer l'ancienne église qui était à la place du cimetière actuel[12].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Etymologie et histoire de Saint-M'Hervon »
  2. Bernard Tanguy, « Lanmaelmon: Saint-Malon ou Saint-M'Hervé ? », Bulletin de la Société Archéologique du Finistère,‎ , p. 255,257
  3. Jean-Yves Le Moing, Noms de lieux de Bretagne, Bonneton, , 231 p. (ISBN 978-2-86253-283-7), p. 90
  4. « Etymologie et histoire de Saint-M'Hervé »
  5. Gaston Louis Michel Marie baron de Carné, Revue historique de l'Ouest, Bureaux de la Revue., (lire en ligne)
  6. Préfète d'Ille-et-Vilaine, Arrêté n° 2018-24061 portant création de la commune nouvelle de "Montauban-de-Bretagne" à compter du 1er janvier 2019., Rennes, (lire en ligne)
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  11. « Fonts baptismaux », sur www.pop.culture.gouv.fr (consulté le )
  12. « Eglise paroissiale Saint-Mervon (Saint-M'Hervon fusionnée en Montauban-de-Bretagne en 2019) », sur www.pop.culture.gouv.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]