Saint-Loup-Hors

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Loup.

Saint-Loup-Hors
Saint-Loup-Hors
L'église Saint-Loup.
Blason de Saint-Loup-Hors
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Bayeux
Canton Bayeux
Intercommunalité Communauté de communes de Bayeux Intercom
Maire
Mandat
Samuel Dumas
2014-2020
Code postal 14400
Code commune 14609
Démographie
Gentilé Horsais
Population
municipale
481 hab. (2016 en augmentation de 37,82 % par rapport à 2011)
Densité 91 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 15′ 30″ nord, 0° 43′ 14″ ouest
Altitude Min. 27 m
Max. 82 m
Superficie 5,29 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Saint-Loup-Hors

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Saint-Loup-Hors

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Loup-Hors

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Loup-Hors
Liens
Site web www.saint-loup-hors.fr

Saint-Loup-Hors est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 481 habitants[1] (les Horsais).

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Loup-Hors est une commune du Bessin limitrophe au sud-ouest de Bayeux, appartenant à la communauté de communes de Bayeux Intercom. Son bourg est un faubourg de la sous-préfecture, à 1,7 km du centre-ville[2].

Le territoire est traversé par la ligne de chemin de fer Paris - Cherbourg.

Le point culminant (82 m) se situe en limite sud, au-delà de la route de Saint-Lô. Le point le plus bas (27 m) correspond à la sortie de la Drôme du territoire, au nord-ouest.

Communes limitrophes de Saint-Loup-Hors[3]
Barbeville Vaucelles Bayeux
Ranchy Saint-Loup-Hors[3] Guéron
Subles Subles, Guéron Guéron

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Saint Loup en 1230 ; de Saint Leu en 1290[4] ; Brunville en 1789 (du nom d'un des principaux villages de la commune) et Loup Hors en 1793, sous la Révolution française[5]; Saint-Loup en 1801.

Saint Loup fut évêque de Bayeux de 434 à 464.

Hors de l’ancien français fors issu du latin foras, foris qui dans la quasi-totalité des langues latines a remplacé, par une transformation, très rare en français, le latin classique extra, préposition servant à marquer l’exclusion du lieu, « à l'extérieur de la ville ». Hors permettait de distinguer la paroisse de son homonyme de Bayeux (intramuros)[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

Un pont Bailey construit par la 72nd Field Company des Royal Engineers de l’armée de terre britannique à Saint-Loup-Hors, le 4 juillet 1944 pendant la bataille de Normandie.
Un pont Bailey construit par la 72nd Field Company des Royal Engineers de l’armée de terre britannique à Saint-Loup-Hors, le pendant la bataille de Normandie.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2008 Pierre Valognes   Agent hospitalier
mars 2008[7] En cours Samuel Dumas[8] SE Chef d'entreprise
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[8].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[10].

En 2016, la commune comptait 481 habitants[Note 1], en augmentation de 37,82 % par rapport à 2011 (Calvados : +1,23 %, France hors Mayotte : +2,44 %). Saint-Loup-Hors a compté jusqu'à 333 habitants en 1836.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
306238248248318333291291296
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
294302315280272265265288267
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
264267246221208219221267285
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
254244238282293283288287382
2016 - - - - - - - -
481--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Saint-Loup-Hors

Les armoiries de Saint-Loup-Hors se blasonnent ainsi :

taillé, au premier d'azur au franc-canton cousu de gueules chargé de deux léopards d'or passant l'un sur l'autre, soutenu d'un loup ravissant contourné du même, au second de gueules à la crosse d'or ; à l'église d'argent essorée de sable, flanquée à senestre de son clocher couvert aussi d'argent, brochant sur la partition [15].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Distance routière la plus courte selon Viamichelin.fr
  3. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  4. Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France: Tome 3, page 1556, (ISBN 2600028846).
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Saint-Loup-Hors », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 26 septembre 2010)
  6. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-95480-455-4 (édité erroné), notice BnF no FRBNF36174448), p. 229
  7. « Saint-Loup-Hors : Samuel Dumas élu », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 22 juillet 2014)
  8. a et b Réélection 2014 : « Saint-Loup-Hors (14400) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 10 juin 2014)
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  13. « Église de Saint-Loup-Hors-Bayeux », notice no PA00111044, base Mérimée, ministère français de la Culture. La fiche l'attribue à tort à la commune de Bayeux (parcelle A 38 du Cadastre de Saint-Loup-Hors).
  14. « Retable », notice no PM14000660, base Palissy, ministère français de la Culture
  15. http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=1219

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :