Saint-Just (funiculaire de Lyon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Just.
Saint-Just
Image illustrative de l'article Saint-Just (funiculaire de Lyon)
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Ville Lyon
Arrondissement 5e
Quartier Saint-Just
Adresse Place du Père François-Varilon
Coordonnées
géographiques
45° 45′ 26″ nord, 4° 48′ 59″ est

Géolocalisation sur la carte : métropole de Lyon

(Voir situation sur carte : métropole de Lyon)
Saint-Just

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Saint-Just
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Souterraine
Voies 1
Quais latéraux
Bouches 2
Accessibilité accès de plain-pied
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire SYTRAL
Exploitant Keolis Lyon
Code de la station 93
Ligne(s) Funiculaire de Lyon Ligne F1
Correspondances
Lignes majeures Bus en mode C Ligne C20 Ligne C21
Autres lignes Voir Intermodalité
Funiculaire de Lyon Ligne F1

Saint-Just est une station de funiculaire française de la ligne F1 du funiculaire de Lyon, couramment appelée « Funiculaire de Saint-Just », située sous la place du Père François-Varilon à l'angle avec la rue de Trion, dans le quartier de Saint-Just dans le 5e arrondissement, préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est mise en service en 1878, lors de l'ouverture à l'exploitation de la ligne F1 dont elle constitue depuis lors la gare supérieure.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

La station Saint-Just est située sur la ligne 1 du funiculaire de Lyon, qui relie la station Vieux Lyon - Cathédrale Saint-Jean à celle-ci.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station « Saint-Just » est mise en service le 8 août 1878, lors de l'ouverture officielle de l'exploitation du funiculaire de Saint-Just[1].

Elle a été reconstruite trois fois au cours de son histoire. La dernière reconstruction en date a nécessité de reculer la station dans le tunnel raccourcissant de fait la ligne, l'ancienne station en surface ayant été remplacée par un immeuble sous lequel se trouvent les accès à la stationi[2]. Elle est constituée d'une voie unique encadrée par deux quais, l'un pour la montée des voyageurs et l'autre pour la descente[2]. Il n'y a pas de personnel, des automates permettent l'achat et d'autres le compostage des billets[2].

Entre 1886 et 1954, c'était également la tête de ligne des trams de la Compagnie Fourvière - Ouest Lyonnais (FOL) en direction ou en provenance de Mornant et Vaugneray.

Étant de plain-pied, la station est naturellement accessible aux personnes à mobilité réduite[2]. Le , des portillons d'accès sont installés dans la station[2].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

La station compte deux accès en rez-de-chaussée de l'immeuble construit à l'emplacement historique de la station et menant une salle menant aux quais situés dans le tunnel[2] : un des accès donne directement sur la place, le second donne sur la rue de Trion à proximité de la rue Saint-Alexandre. Elle dispose de distributeur automatique de titres de transport et de valideurs couplés avec les portillons d'accès.

Desserte[modifier | modifier le code]

Saint-Just est desservie par toutes les circulations de la ligne.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par cinq lignes du réseau Transports en commun lyonnais (TCL), de façon directe depuis la sortie principale de la lace du Père François-Varilon avec le terminus de la ligne 66 ainsi que la ligne 90 et à distance à 150 mètres environ, via les rues de Trion puis Saint-Alexandre à l'arrêt Saint-Alexandre sur la montée de Choulans avec les lignes C20, C21 et 55.

Outre les rues et places avoisinantes, elle permet de rejoindre à pied différents sites, notamment : le parc de la Visitation, à quelques minutes de marche.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert Schwandl, « Lyon Funiculars », sur http://www.urbanrail.net, 2011 (consulté le 8 septembre 2016).
  2. a, b, c, d, e et f « La ficelle de Saint-Just - Les stations dans leur environnement », sur http://www.ferro-lyon.net, (consulté le 2 septembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]