Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Jean-de-l’Île-d’Orléans
Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans
Église de Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Capitale-Nationale
Subdivision régionale L'Île-d'Orléans
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Jean-Claude Pouliot
2017-2021
Constitution
Démographie
Population 1 059 hab. ()
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 55′ nord, 70° 54′ ouest
Superficie 4 350 ha = 43,5 km2
Divers
Code géographique 2420015
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Saint-Jean-de-l’Île-d’Orléans

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Jean-de-l’Île-d’Orléans

Géolocalisation sur la carte : Capitale-Nationale

Voir la carte administrative de la zone Capitale-Nationale
City locator 14.svg
Saint-Jean-de-l’Île-d’Orléans

Géolocalisation sur la carte : Capitale-Nationale

Voir la carte topographique de la zone Capitale-Nationale
City locator 14.svg
Saint-Jean-de-l’Île-d’Orléans
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Saint-Jean-de-l’Île-d’Orléans est une municipalité du Québec située dans la MRC de l'Île-d'Orléans dans la région administrative de la Capitale-Nationale. Elle est située sur le côté sud de l’île d'Orléans entre les municipalités de Saint-Laurent et de Saint-François.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : L'Île-d'Orléans.

Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans est situé sur le versant sud de l'île d'Orléans, à 26,33 km à vol d'oiseau au nord-est de la ville de Québec, capitale de la province du Québec.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Sainte-Famille Saint-François-de-l'Île-d'Orléans Rose des vents
N
O    Saint-Jean-de-l’Île-d’Orléans    E
S
Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans Saint-Michel-de-Bellechasse Saint-Vallier
Plan de la municipalité

Histoire[modifier | modifier le code]

Église de Saint-Jean à Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans, vue par le cimetière.

La municipalité fait partie de l'ancienne seigneurie de l'Île-d'Orléans consédée à Jacques Castillon par la compagnie de la Nouvelle-France, le 15 janvier 1636[1]. D’abord une mission desservie par le curé de Sainte-Famille en 1680, Saint-Jean est érigée en paroisse en 1714. La municipalité est créée en 1855 sous le nom de Saint-Jean-Baptiste et prend son nom actuel en 2003. Un village de pilote maritime, riche en histoire et en architecture

Vers 1860 à Rivière-Lafleur est créé la Corporation des pilotes du Saint-Laurent central où l’adhésion de tous les pilotes qui naviguent entre Québec et Montréal est obligatoire. Encore aujourd'hui, entre Les Escoumins et Montréal, les navires commerciaux de plus de 100 pieds de long qui circulent sur le fleuve Saint-Laurent doivent obligatoirement être guidés par des pilotes brevetés, afin d’assurer la sécurité et de protéger les écosystèmes fluviaux et maritimes.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
8478629689231 059

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[2].

Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2005 Jean-Claude Pouliot Voir
2009 Voir
2013 Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises


Personnalités[modifier | modifier le code]

Personnalités nées à Saint-Jean-de-l’Île-d’Orléans :

Paysage de Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans
Ferme à Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Seigneurie de l'Île-d'Orléans », sur Commission de toponymie du Québec (consulté le 6 janvier 2019)
  2. « Liste des municipalités divisées en districts électoraux », sur DGEQ (consulté en janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]