Saint-Isidore (Ontario)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Isidore.
Saint-Isidore
Le village de Saint-Isidore
Le village de Saint-Isidore
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Ontario
Statut municipal Village
Démographie
Population 1 000 hab.
Géographie
Coordonnées 45° 23′ 10″ Nord, 74° 54′ 15″ Ouest
Divers
Langue(s) Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ontario

Voir la carte administrative d'Ontario
City locator 14.svg
Saint-Isidore

Géolocalisation sur la carte : Ontario

Voir la carte topographique d'Ontario
City locator 14.svg
Saint-Isidore

Saint-Isidore, anciennement connu sous le nom de Saint-Isidore de Prescott, est une localité franco-ontarienne de la municipalité de La Nation dans les Comtés unis de Prescott et Russell[1].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Un grand nombre de bâtiments de Saint-Isidore tirent leur énergie d’écrans solaires[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1989, lorsque la communauté est devenue un village constitué en corporation, le nom a été raccourci à Saint-Isidore. La municipalité a eu une courte vie car, neuf ans plus tard, en 1998, le village est devenu une partie de municipalité de La Nation.

Population[modifier | modifier le code]

Saint-Isidore compte une population de moins de 1 000 habitants.

Éducation[modifier | modifier le code]

Saint-Isidore a une école primaire francophone, l'école catholique de Saint-Isidore. Elle avait des classes de la maternelle à la 8e année mais en 2009 il ne reste plus que de la maternelle à la 6e année. L'école accueille entre 200 et 300 étudiants.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église catholique Saint-Isidore a été ouverte en 1879. Elle a été détruite par un incendie le 24 juillet 2016. L'église aurait été frappée par un éclair lors de violents orages en fin d'après-midi.[3]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le Festival du canard et de la plume se tient en juin chaque année depuis 2005[4].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Carte géographique », sur maps.google.fr (consulté le 29 juillet 2010)
  2. (en) Gregg Chamberlain, « Wind farm slated for The Nation », Tribune-Express, vol. 19, no 36,‎ , p. 10.
  3. Catherine Morasse, «Le feu détruit l'église de St-Isidore», Journal Le Droit, 25 juillet 2016, [en ligne] http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/est-ontarien/201607/23/01-5003900-le-feu-detruit-leglise-de-st-isidore.php (page consultée le 25 juillet 2016)
  4. a. Annie Lafortune, « 9ième édition du Festival du canard », Le Carillon, vol. 67, no 24,‎ , p. 2 (lire en ligne).
    b. « Festival du canard et de la plume » (consulté le 28 juin 2013).