Saint-Idesbald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint-Idesbald
(nl) Sint-Idesbald
Saint-Idesbald
L'église de Saint-Idesbald
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Province Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale
Arrondissement Furnes
Commune Coxyde
Section Coxyde
Code postal 8670
Zone téléphonique 058
Démographie
Population 3 462 hab. (31/12/2011)
Géographie
Coordonnées 51° 06′ 38″ nord, 2° 36′ 42″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Flandre-Occidentale
Voir sur la carte administrative de Flandre-Occidentale
City locator 14.svg
Saint-Idesbald
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Saint-Idesbald
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Saint-Idesbald
Liens
Site officiel www.st-idesbald.be

Saint-Idesbald (en néerlandais Sint-Idesbald, populairement Baaldje) est un village ainsi qu'une station balnéaire de la commune belge de Coxyde, dans la province de Flandre Occidentale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Saint-Idesbald est situé sur la côte ouest (Westkust) du littoral belge, le long de la mer du Nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Station balnéaire depuis le début du XXe siècle, elle sera développée par la Compagnie de Saint Idesbald, sous la houlette de l'architecte Albert Dumont. Elle fait partie de la commune de Coxyde.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Saint-Idesbald est nommée d'après le chanoine Idesbald des Dunes, devenu moine cistercien en 1150 et élu cinq ans plus tard troisième abbé de l'abbaye Notre-Dame des Dunes.

Culture[modifier | modifier le code]

Un musée est dédié au peintre surréaliste Paul Delvaux.

Le sculpteur George Grard, mais aussi Taf Wallet et le peintre aquarelliste et sculpteur Walter Vilain y ont travaillé.

Religion[modifier | modifier le code]

Entre 1958 et 1965, une église moderne y fut construite d'après les plans de l'architecte J. Lansoght de Bruges. Le toit de l'église qui est éclairé le soir, a la forme d'une dune.

Par ailleurs, dans le hameau, une chapelle moderne est dédiée à la mémoire du troisième abbé des Dunes, mort en l'abbaye des Dunes retrouvée sous le sable.

Personnalités liées au village[modifier | modifier le code]

Curiosités[modifier | modifier le code]

  • Le musée Paul Delvaux : musée disposant d'une collection unique de peintures de ce peintre surréaliste, agrémenté d'objets et souvenirs personnels.
  • Rariteitenkabinet 't Krekelhof : musée d'artisanat et de bizarreries.
  • Musée Taf Wallet

Images[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]