Saint-Germain-du-Plain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Germain.
Saint-Germain-du-Plain
La mairie.
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Saône-et-Loire
Arrondissement Louhans
Canton Ouroux-sur-Saône
Intercommunalité Communauté de communes Terres de Bresse
Maire
Mandat
Alain Doulé
2014-2020
Code postal 71370
Code commune 71420
Démographie
Population
municipale
2 214 hab. (2014)
Densité 115 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 42′ 04″ nord, 4° 59′ 06″ est
Altitude Min. 171 m
Max. 197 m
Superficie 19,31 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Germain-du-Plain

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Germain-du-Plain

Saint-Germain-du-Plain est une commune française située dans le département de Saône-et-Loire, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Germain-du-Plain est un village d'une superficie de 1 931 hectares situé au sud de la Bourgogne (15 km de Chalon-sur-Saône) et aux portes de la Bresse (20 km de Louhans).

La grande ville la plus proche est Lyon située à 120 km.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Christophe-en-Bresse Rose des vents
Ouroux-sur-Saône
Marnay
N Saint-Étienne-en-Bresse
O    Saint-Germain-du-Plain    E
S
Gigny-sur-Saône Ormes Baudrières

Histoire[modifier | modifier le code]

Les seigneurs de Saint-Germain-du-Plain :

Geoffroy de Frolois, trépassé en 1369, marié avec Jeanne d'Asuel, trépassée avant 1385.

Leur fils : Gauthier de Frolois, né entre 1353 et 1354, marié avec Marguerite de Vienne, fille de Guy de Vienne, seigneur de Chevreaux, trépassé avant 1406, et de Marie de Thoire et Villars.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1971 mars 1989 Raymond Dijoux    
mars 1989 juin 1995 M. Geoffroy    
juin 1995 mars 2001 M. Aimard    
mars 2001 en cours Alain Doulé PS Conseiller général
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 2 214 habitants, en augmentation de 2,17 % par rapport à 2009 (Saône-et-Loire : 0,19 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 430 1 229 1 392 1 341 1 363 1 390 1 400 1 465 1 557
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 543 1 573 1 610 1 563 1 558 1 644 1 700 1 656 1 584
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 526 1 508 1 538 1 332 1 318 1 231 1 181 1 134 1 071
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
1 037 1 174 1 368 1 598 1 698 1 804 2 069 2 183 2 214
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

À l'origine village agricole et bien que la superficie cultivée soit stable, le nombre d'exploitations est en forte diminution.

Nous y trouvons des commerces de proximité, les écoles, le collège, des médecins, pharmacie... ainsi qu'une petite zone artisanale où six entreprises sont implantées.

Écoles[modifier | modifier le code]

Saint-Germain-du-Plain a un collège, une école primaire et maternelle.

Équipements municipaux[modifier | modifier le code]

Le regroupement des services de sécurité du territoire (gendarmerie) est implanté à Saint-Germain-du-Plain.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tourisme en Saône-et-Loire.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :