Saint-Georges (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Georges.
Saint-Georges
Un MF 67 à quai en direction de Mairie d'Issy.
Un MF 67 à quai en direction de Mairie d'Issy.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 9e
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 42″ nord, 2° 20′ 15″ est

Géolocalisation sur la carte : 9e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 9e arrondissement de Paris)
Saint-Georges

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Saint-Georges
Caractéristiques
Transit annuel 1 279 016 (2013)
Historique
Mise en service 8 avril 1911
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 3110
Ligne(s) (12)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 67 74
(12)

Saint-Georges est une station de la ligne 12 du métro de Paris, située dans le 9e arrondissement de Paris.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est ouverte le 8 avril 1911. Elle doit son nom à la place Saint-Georges et à la rue Saint-Georges dont l'extrémité nord aboutit sur ladite place.

Elle a été rénovée au début des années 2000 en pseudo style Nord-Sud.

En 2011, 1 254 251 voyageurs sont entrés à cette station[1]. Elle a vu entrer 1 279 016 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 285e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[2],[3].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

Vue de l'entrée de la station avec un plan du métro que deux personnes consultent.
L'accès particulier de la station, sur la place Saint-Georges.

Par manque de place, l'entrée de la station se fait par un escalier en courbe pris sur le jardinet d'un des immeubles de la place Saint-Georges, relativement petite. Il débouche sur la salle des billets qui se trouve directement au niveau des quais : c'est donc une des rares salles de stations souterraines d'où l'on voit à la fois la lumière extérieure du jour et les trains passer.

Quais[modifier | modifier le code]

Nom de la station, sur les quais.

La station possède deux quais séparés par les deux voies du métro, eux-mêmes séparées par un piédroit formant deux demi-stations. Les quais sont aménagés dans un style librement inspiré du style Nord-Sud d'origine. Les petits carreaux biseautés recouvrent les piédroits, la voûte et les tympans, comme à l'origine. En revanche, les cadres publicitaires et les cadres du nom de la station sont en faïence Nord-Sud de couleurs verte (habituellement réservée aux stations en correspondances, au lieu du marron). Le nom, s'il est toujours inscrit sur des faïences en blanc sur fond bleu est de taille réduite (équivalente aux plaques émaillées des autres stations). C'est la seule station à avoir adopté ce style particulier. Les sièges du style « Motte » sont verts et le bandeau d'éclairage est blanc et arrondi dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

La station est desservie par les lignes 67 et 74 du réseau de bus RATP.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 5 novembre 2012.
  2. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.
  3. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]