Saint-Donat (Matawinie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Donat.
image illustrant Lanaudière
Cet article est une ébauche concernant Lanaudière.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Saint-Donat
Rue Principale
Rue Principale
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Lanaudière
Subdivision régionale Matawinie
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Joé Deslauriers
2013 - 2017
Constitution
Démographie
Gentilé Donatien, ienne
Population 4 144 hab. (2015)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 19′ 00″ Nord, 74° 13′ 00″ Ouest
Superficie 35 107 ha = 351,07 km2
Divers
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 819, +1 873
Code géographique 62060
Localisation
Localisation de Saint-Donat en Matawinie
Localisation de Saint-Donat en Matawinie

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Donat

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Donat
Liens
Site web http://www.saint-donat.ca/

Saint-Donat est une municipalité du Québec (au Canada) située dans la MRC de la Matawinie dans Lanaudière[1].

Saint-Donat est dans la chaîne de montagnes des Laurentides, à environ 140 km (ou 90 minutes de route par automobile) au nord-ouest de Montréal.

Elle est nommée en l'honneur de Donat de Besançon et de l'abbé Donat Coutu[2].

Description[modifier | modifier le code]

Toutes les actions officielles gouvernementales concernant Saint-Donat (appelé aussi Saint-Donat-de-Montcalm) se déroulent en français, la langue officielle du Québec, et le français est la langue primaire parlée dans toute la municipalité. Cependant, l'endroit étant un important site touristique (ski alpin au Mont-Garceau et au Mont La Réserve, croisières au Lac Archambault, accès au Parc national du Mont-Tremblant, Festival des couleurs à l'automne, terrain de golf, etc.), la plupart des personnes peuvent parler et/ou comprendre l'anglais. On retrouve dans le village de nombreux restaurants et, tout autour, de nombreux hôtels, auberges ou gîtes du passant. Le territoire de Saint-Donat est très vaste et possède de nombreux lacs, dont les imposants lacs Archambault et Ouareau, et bien d'autres encore (dont les lacs Beauchamp, Blanc, Croche, Baribeau, Sylvère, Pimbina et De la Montagne Noire…). On y retrouve aussi une mine de silice.

Paysage de Saint-Donat
Paysage (Saint-Donat - Observatoire du Mont Sourire)

Les activités de plein-air sont nombreuses à Saint-Donat. Pour les amants de l'hiver, les sentiers de ski de fond et de raquette, généralement en partance du centre du village, abondent et vont dans toutes les directions. Il en va de même pour les sentiers aménagés pour les amateurs de motoneige dont Saint-Donat est en quelque sorte un relais. Le village possède aussi son centre sportif (avec aréna) pour y pratiquer le patin ou jouer au hockey. En été, les lacs sont tous très occupés et ce par de nombreux sportifs pratiquant la natation, la voile, la planche à voile ou d'autres loisirs reliés à l'eau. En automne, la centaine d'artistes du village ou des environs (peintres, aquarellistes, sculpteurs et artisans divers) se regroupent tous et exposent leurs œuvres pendant les fins de semaine du Festival des couleurs (septembre et octobre) dans le village ainsi que dans l'église. Une piste cyclable traverse la municipalité le long de la rue Principale, et le sentier des marécages permet les promenades et l'observation des oiseaux.

Le 19 octobre 1943, un Consolidated B-24 Liberator de l'armée canadienne quitte la Base des Forces canadiennes Gander pour un vol de routine vers Mont-Joli, mais l'appareil est dérouté vers Montréal en raison du mauvais temps. L'appareil se perd dans les montagnes des Laurentides et s'écrase au sommet de la Montagne Noire près de Saint-Donat, à environ 110 kilomètres au nord de Montréal, tuant 24 militaires à bord et ne laissant aucun survivant. Aujourd'hui, un sentier de 12 kilomètres permet aux randonneurs de se rendre au site de l'écrasement pour y voir l'épave et un cimetière commémoratif.

Administration[modifier | modifier le code]

Le maire courant de Saint-Donat est Joé Deslauriers (élu jusqu'en 2017). Le maire et un conseil municipal de six membres sont les fonctionnaires élus de la municipalité.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
2 946 3 262 3 444 4 297 4 130 -
(Sources : Recensement du Canada)

Jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Lans-en-Vercors (France) depuis 1989[3].

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Guy Leduc (1939 - 2008), artiste-peintre et cofondateur de l'association « Art Boréal » (collectif d’artistes peintres, aquarellistes, sculpteurs et artisans divers)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Saint-Donat », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
  2. Toponymie : Saint-Donat
  3. Site du comité de jumelage Lans-en-Vercors/Saint-Donat

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lac-des-Dix-Milles Lac-Legendre Saint-Guillaume-Nord Rose des vents
Lac-Supérieur N
O    Saint-Donat    E
S
Val-des-Lacs Lantier, Sainte-Lucie-des-Laurentides Notre-Dame-de-la-Merci