Saint-Denis-sur-Sarthon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Denis et Sarthon (homonymie).
Saint-Denis-sur-Sarthon
L'église paroissiale Saint-Denis.
L'église paroissiale Saint-Denis.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Alençon
Canton Damigny
Intercommunalité Communauté urbaine d'Alençon
Maire
Mandat
Michel Julien
2014-2020
Code postal 61420
Code commune 61382
Démographie
Population
municipale
1 085 hab. (2014)
Densité 79 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 27′ 24″ nord, 0° 03′ 03″ ouest
Altitude Min. 162 m – Max. 378 m
Superficie 13,81 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 14.svg
Saint-Denis-sur-Sarthon

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Saint-Denis-sur-Sarthon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Denis-sur-Sarthon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Denis-sur-Sarthon

Saint-Denis-sur-Sarthon est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 1 085 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Niché entre la butte Chaumont, Montarbours et la forêt de Multonne, Saint-Denis-sur-Sarthon est un village-rue traversé par la RN 12.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Lors de la Révolution française, la commune porta le nom de Sarthon sous Chaumont.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1792 1794 Jean Courbard    
1794 1796 Martin Dupuiserot    
1800 1806 Pierre Mallet    
1901 1925 Louis Mallet    
1925 1945 Ernest Damoiseau    
1945 1947 Gustave Delabbé    
1947 1953 Emilien Despierres    
1953 1971 Emile Janvier UNR Conseiller général, député
1971 1977 Maurice Muchery    
1977 juin 1995 Bernard Chauvin    
juin 1995[1] en cours Michel Julien[2] SE  
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et quatre adjoints[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 1 085 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2007, 2012, 2017, etc. pour Saint-Denis-sur-Sarthon[3]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
1 500 1 252 1 287 1 350 1 361 1 334 1 432 1 411 1 343
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
1 254 1 321 1 126 1 080 1 043 1 061 1 065 1 013 1 003
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
1 015 1 011 843 834 800 928 1 012 888 958
1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014 -
967 957 1 053 971 1 062 1 163 1 125 1 085 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Dans le patrimoine industriel de l'Orne : deux dossiers sur le fourneau et la faïencerie

Activités et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Le général-comte Jean Pierre François Bonet (1768-1857) possédait à Saint-Denis-sur-Sarthon sa résidence d'été, le château de la Touche.
  • Le peintre Maurice Denis (1870-1943) y séjourna durant la Seconde Guerre mondiale, avant sa mort. On peut voir au musée Maurice-Denis de Saint-Germain-en-Laye, le « tas de pommes », inspiré de ses promenades à Saint-Denis-sur-Sarthon. Il a également représenté le château de la Touche, actuellement en collection particulière.
  • Le peintre Raoul Dufy (1877-1953) y séjourna également pendant la Seconde Guerre mondiale, l'école du village porte son nom.
  • Sainte Zélie Martin (1831-1877), mère de Sainte Thérèse de Lisieux, a été baptisée au lendemain de sa naissance en l'église de Saint-Denis-sur-Sarthon. Son père y était gendarme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La médaille communale remise à cinq élus », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 14 décembre 2014)
  2. a et b Réélection 2014 : « Saint-Denis-sur-Sarthon (61420) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 8 juin 2014)
  3. Date du prochain recensement à Saint-Denis-sur-Sarthon, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :