Saint-Denis-De La Bouteillerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Denis.
Ne doit pas être confondu avec Saint-Denis-de-Brompton ou Saint-Denis-sur-Richelieu.

Saint-Denis-De La Bouteillerie
Saint-Denis-De La Bouteillerie
Maison Chapais
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Subdivision régionale Kamouraska
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Jean Dallaire
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Denisien, ienne
Population 517 hab.[1] ()
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 30′ nord, 69° 56′ ouest
Superficie 3 386 ha = 33,86 km2
Divers
Code géographique 2414055
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Saint-Denis-De La Bouteillerie

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Denis-De La Bouteillerie

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir la carte administrative de la zone Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-Denis-De La Bouteillerie

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir la carte topographique de la zone Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-Denis-De La Bouteillerie
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Saint-Denis-De La Bouteillerie (appelé Saint-Denis-de-Kamouraska ou Saint-Denis jusqu'en 2013) est une municipalité dans la municipalité régionale de comté de Kamouraska au Québec (Canada), située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Kamouraska

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents La Malbaie,
Fleuve Saint-Laurent
Kamouraska Rose des vents
N
O    Saint-Denis-De La Bouteillerie    E
S
Rivière-Ouelle Saint-Philippe-de-Néri

Toponymie[modifier | modifier le code]

Saint-Denis-De La Bouteillerie doit son nom à la seigneurie Saint-Denis-De La Bouteillerie, qui a été concédée en 1679 à Nicolas Juchereau de Saint-Denis au nom de son fils. La première partie, soit Saint-Denis, serait un hommage à Juchereau de Saint-Denis ou bien à Denis Blanchet, un seigneur antérieur. La municipalité a été créée une première fois sous le nom de Saint-Denis-De La Bouteillerie en 1845. Elle sera recréé en 1855 sous le nom de Saint-Denis-de-Kamouraska, le seconde partie venant du Kamouraska, dans laquelle est située Saint-Denis-De La Bouteillerie. La partie « de-Kamouraska » sera amputée ultérieurement[3], mais à tort selon l'Institut de la statistique du Québec, qui explique dans un bulletin de 2013[4] que le nom n'avait jamais officiellement été changé pour Saint-Denis. Le 16 novembre 2013, le nom de Saint-Denis-De La Bouteillerie est officiellement adopté[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le la municipalité de la paroisse de Saint-Denis-de-Kamouraska change son nom et son statut pour celui de municipalité de Saint-Denis-De La Bouteillerie[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
488474523503517

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers.[6]

Saint-Denis-De La Bouteillerie
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Jean Desjardins Voir
2005 Mireille Dionne-Bérubé Voir
n/d Jean Dallaire n/d
2009 Voir
2013 Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Documentaires[modifier | modifier le code]

Saint-Denis-De la Bouteillerie, devenu Saint-Denis-de-Kamouraska, fut le sujet d'un essai de l'anthropologue américain Horace Mitchell Miner qui y résida de 1936 à 1937. Ce chercheur, affilié à l'École de Chicago, publia ses recherches et ses observations sous le titre Saint-Denis. A French Canadian Parish en 1939. La traduction française, Saint-Denis : un village québécois, fut publiée en 1985.

Ce séjour est aussi l'objet d'un film documentaire du cinéaste québécois Bernard Émond, Le temps et le lieu (2000).

Personnalités[modifier | modifier le code]

Saint-Denis-De La Bouteillerie est le lieu de naissance de Thomas Chapais, historien, journaliste et homme politique, ainsi que de son frère Jean Charles Louis Thomas Chapais, auteur agricole. C'est aussi le lieu de résidence du chanteur et comédien Paolo Noël (1929-).

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement du Canada, 2016
  2. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Saint-Denis », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 14 février 2011)
  3. « Saint-Denis », sur Commission de toponymie (consulté le 21 décembre 2013)
  4. a et b Institut de la statistiques du Québec, « Modifications aux municipalités du Québec, novembre 2013 », Modifications aux municipalités du Québec,‎ , p. 3 (ISSN 1715-6408, lire en ligne)
  5. [www.toponymie.gouv.qc.ca/ct/ToposWeb/fiche.aspx?no_seq=55909 toponymie.gouv.qc.ca]
  6. https://www.electionsquebec.qc.ca/francais/municipal/carte-electorale/liste-des-municipalites-divisees-en-districts-electoraux.php DGEQ - Liste des municipalités divisées en districts électoraux

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]