Saint-Aubin-sur-Mer (Seine-Maritime)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saint-Aubin-sur-Mer
Saint-Aubin-sur-Mer (Seine-Maritime)
La grève.
Blason de Saint-Aubin-sur-Mer
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Dieppe
Intercommunalité Communauté de communes de la Côte d'Albâtre
Maire
Mandat
Joël Deschamps
2020-2026
Code postal 76740
Code commune 76564
Démographie
Gentilé Saint-Aubinois
Population
municipale
167 hab. (2018 en diminution de 22,69 % par rapport à 2013)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 53′ 24″ nord, 0° 52′ 32″ est
Altitude Min. 0 m
Max. 54 m
Superficie 6,21 km2
Type Commune rurale et littorale
Aire d'attraction Commune hors attraction des villes
Élections
Départementales Canton de Saint-Valery-en-Caux
Législatives Dixième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Saint-Aubin-sur-Mer
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
Saint-Aubin-sur-Mer
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Aubin-sur-Mer
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Aubin-sur-Mer
Liens
Site web saintaubinsurmer76.fr

Saint-Aubin-sur-Mer est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-Aubin-sur-Mer
Manche Manche Manche
Sotteville-sur-Mer Saint-Aubin-sur-Mer Quiberville
Le Bourg-Dun

Située sur la côte d'Albâtre, entre Sotteville-sur-Mer et Quiberville, la commune est à moins d'un kilomètre de la mer.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Saint-Aubin-sur-Mer est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3]. La commune est en outre hors attraction des villes[4],[5].

La commune, bordée par la Manche, est également une commune littorale au sens de la loi du , dite loi littoral[6]. Des dispositions spécifiques d’urbanisme s’y appliquent dès lors afin de préserver les espaces naturels, les sites, les paysages et l’équilibre écologique du littoral, comme par exemple le principe d'inconstructibilité, en dehors des espaces urbanisés, sur la bande littorale des 100 mètres, ou plus si le plan local d’urbanisme le prévoit[7],[8].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Ecclesia Sancti Albini super mare vers 1240[9], Saint Aulbin en 1319[10], Sanctus Albinus en 1337, Saint Aubin sur la mer en 1714[11], Saint Aubin sur Mer en 1788[9].

Saint Aubin est la dédicace d'un grand nombre de communes en Normandie, il s'agit d'un ancien évêque d'Angers au VIe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Coiffe de Saint-Aubin.

En 1207, Saint-Aubin appartenait à l’abbaye de Saint-Wandrille. C'est un fief indépendant à partir de 1662, dépendant auparavant de la baronnie de Ferrières.[réf. nécessaire]

Le château appartint au XVIIe siècle au marquis de Pomponne, ministre de Louis XIV, puis, au XVIIIe siècle, aux Choiseul-Gouffier.

La commune est formée en 1822 par la fusion des deux anciennes communes de Saint-Aubin-sur-Mer et d’Épineville (hameau), mentionnées respectivement aux XIIIe et XIIe siècles.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[12]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1953 mars 1989 Robert Saint-Pierre[13]   Chef d'entreprise de paysagisme
Croix de guerre 1939-1945
mars 1989 mars 2008 M. France Petit    
mars 2008 mai 2020 Régis Petit   Fils du précédent
Retraité
mai 2020[14] En cours
(au 10 août 2020)
Joël Deschamps    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[15]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[16].

En 2018, la commune comptait 167 habitants[Note 2], en diminution de 22,69 % par rapport à 2013 (Seine-Maritime : +0,1 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1831 1836 1841 1846 1851 1856
323325357442396438446445442
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
370342325303285277265215194
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
209220189198222237236236258
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2017
264235280281280267265220170
2018 - - - - - - - -
167--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[17] puis Insee à partir de 2006[18].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le château.

La commune compte un monument inscrit à l'inventaire des monuments historiques depuis le  : le château de Saint-Aubin-sur-Mer[19].

L'église Saint-Aubin.

Outre ce monument inscrit, on peut citer l'église Saint-Aubin répertoriée à l'inventaire général du patrimoine culturel[20], dont la nef et la tour clocher datent du XIIe siècle et la villa Jentel appartenant par la suite à la famille Petit.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Site classé

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Saint-Aubin-sur-Mer

Les armes de la commune de Saint-Aubin-sur-Mer se blasonnent ainsi :

D’azur au chevron d’or accompagné en chef de deux étoiles d’argent, et en pointe d’un poisson du même.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L. Prévost, [Les ]Environs de Veules (Seine-Inférieure) : promenades au pays de Caux, Saint-Valery-en-Caux, Sotteville-sur-Mer, Manneville-ès-Plains, Saint-Aubin-sur-Mer, Blosseville-sur-Mer, Cany, Veulettes, éditions I.B., Dieppe, 1889.
  • « Saint-Aubin-sur-Mer (Seine-Maritime) », dans Le Patrimoine des communes de la Seine-Maritime, Charenton-le-Pont, Éditions Flohic, coll. « Le Patrimoine des communes de France », , 1389 p. (ISBN 2-84234-017-5)
  • Daniel Delattre, La Seine-Maritime, les 745 communes, Grandvilliers,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 4 avril 2021).
  2. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le 4 avril 2021).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 4 avril 2021).
  4. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le 4 avril 2021).
  5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le 4 avril 2021).
  6. « Les communes soumises à la loi littoral. », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr, (consulté le 4 avril 2021).
  7. « La loi littoral », sur www.collectivites-locales.gouv.fr (consulté le 4 avril 2021).
  8. « Loi relative à l’aménagement, la protection et la mise en valeur du littoral. », sur www.cohesion-territoires.gouv.fr (consulté le 4 avril 2021).
  9. a et b Dictionnaire topographique de la France comprenant les noms de lieux anciens et modernes, page 888.
  10. Archives de Seine-Maritime G 3267.
  11. Archives de Seine-Maritime G 73 .
  12. « Saint-Aubin-sur-Mer », Les communes seinomarines, sur https://seine76.fr (consulté le 18 septembre 2020).
  13. « Saint-Aubin-sur-Mer. Il a été maire de la commune durant 36 ans et a œuvré inlassablement pour l’essor touristique du littoral », Paris-Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le 17 septembre 2020).
  14. « A Saint-Aubin-sur-Mer, Joël Deschamps reçoit l’écharpe de maire : Samedi 23 mai, une équipe municipale renouvelée autour du nouveau maire a été installée à Saint-Aubin-sur-Mer. Le nouveau maire est Joël Deschamps », Les Informations dieppoises,‎ (lire en ligne, consulté le 17 septembre 2020) « Régis Petit, qui achevait ici son deuxième mandat, a transmis à Joël Deschamps l’écharpe de maire qu’il avait lui même reçue de son père lorsqu’il avait repris le flambeau ».
  15. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  16. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  17. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  18. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  19. « Château », notice no PA00101023, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  20. « Église paroissiale Saint-Aubin », notice no IA00058884, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  21. « Le château de Saint-Aubin-sur-Mer et le parc », sur Carmen - L'application cartographique au service des données environnementales (consulté le 30 avril 2018).