Saint-Aubin-des-Grois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Aubin.
Saint-Aubin-des-Grois
Image illustrative de l'article Saint-Aubin-des-Grois
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Mortagne-au-Perche
Canton Bretoncelles
Intercommunalité Communauté de communes Cœur du Perche
Maire délégué Joëlle Massola
Code postal 61340
Code commune 61368
Démographie
Population 62 hab. (2014)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 21′ 21″ nord, 0° 38′ 41″ est
Altitude Min. 130 m – Max. 197 m
Superficie 3,98 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Perche-en-Nocé
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 15.svg
Saint-Aubin-des-Grois

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 15.svg
Saint-Aubin-des-Grois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Saint-Aubin-des-Grois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Saint-Aubin-des-Grois

Saint-Aubin-des-Grois est une ancienne commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Perche-en-Nocé[1].

Elle est peuplée de 62 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Couvrant 398 hectares, le territoire de Saint-Aubin-des-Grois est le moins étendu du canton de Nocé.

Communes limitrophes de Saint-Aubin-des-Grois[2]
Saint-Jean-de-la-Forêt,
Dame-Marie
Saint-Jean-de-la-Forêt Nocé
Dame-Marie Saint-Aubin-des-Grois[2] Nocé,
Préaux-du-Perche
Dame-Marie Saint-Cyr-la-Rosière Préaux-du-Perche

Toponymie[modifier | modifier le code]

Aubin d'Angers, évêque d'Angers au VIe siècle, a donné son nom à la paroisse auquel est associé le déterminatif latin gresus, « terrain rocailleux »[3]. La grois, grouas ou guérouas, est un sol d'argile de décalcification. Cette terre forte, argilocalcaire et de bonne qualité, dans laquelle abondent des pierres blanches graveleuses, est propice à la culture des céréales[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 avril 2014 Pierre Voisin SE Agriculteur
avril 2014[5] en cours Joëlle Massola SE Retraitée
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de sept membres dont le maire et deux adjoints[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7],[Note 2].

En 2014, la commune comptait 62 habitants, en diminution de -1,59 % par rapport à 2009 (Orne : -1,55 % , France hors Mayotte : 2,49 %) Saint-Aubin-des-Grois a compté jusqu'à 281 habitants en 1841. Elle est la commune la moins peuplée du canton de Nocé.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
204 150 225 228 262 281 262 235 245
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
228 210 196 191 208 170 172 172 157
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
156 163 131 136 132 153 118 114 131
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014 -
139 101 75 60 58 63 64 62 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « recueil des actes administratifs du 2 octobre 2015 » (consulté le 22 octobre 2015)
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  3. René Lepelley, Noms de lieux de Normandie et des îles Anglo-Normandes, Paris, Bonneton, (ISBN 2-86253247-9), p. 80
  4. Les Cahiers percherons, "Les manoirs du canton de Nocé" (1re partie), par Ph. Siguret.
  5. a et b « Saint-Aubin-des-Grois (61340) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 13 juin 2014)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. « Maître-autel, retable, 3 tableaux : L'Annonciation, L'Education de la Vierge, Saint Aubin », notice no PM61000581, base Palissy, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :