Saint-André (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-André.

Saint-André
Saint-André (Québec)
Église de Saint-André
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Subdivision régionale Kamouraska
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Gervais Darisse
2017-2021
Démographie
Gentilé Andréen, enne
Population 658 hab.[1] (2016)
Densité 9,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 41′ 00″ nord, 69° 44′ 00″ ouest
Superficie 7 101 ha = 71,01 km2
Divers
Code géographique 14040
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Saint-André

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-André

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-André

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir la carte topographique du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-André

Saint-André est une municipalité dans la municipalité régionale de comté de Kamouraska au Québec (Canada), située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans la MRC : Kamouraska

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Siméon,
Fleuve Saint-Laurent
Notre-Dame-du-Portage Rose des vents
La Malbaie, Fleuve Saint-Laurent N Saint-Alexandre-de-Kamouraska
O    Saint-André    E
S
Saint-Germain Sainte-Hélène Saint-Joseph-de-Kamouraska

Histoire[modifier | modifier le code]

Située à la hauteur des Pèlerins, un groupe d'îles du fleuve Saint-Laurent, à environ 3 km au large, la paroisse de Saint-André de L'Islet-du-Portage fut érigée canoniquement dès 1791. Sur le plan municipal, les municipalités de la paroisse de Saint-André et du village d'Andréville – détachée de la municipalité de paroisse – voyaient respectivement le jour en 1855 et en 1903, fusionnant en 1987 pour former l'actuelle municipalité de Saint-André.


Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
598634618651658

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers.[3]

Saint-André
Maires depuis 2002
Élection Maire Qualité Résultat
1987 Christian Vaillancourt
1988 Gaston Fauteux
1992 Richard Lapointe
2002 Yves Ouellet Voir
2003 Richard Lapointe
2005 Paul-Louis Martin Voir
2009 Gervais Darisse Voir
2013 Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église de Saint-André[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Église Saint-André de Kamouraska.

Classée monument historique en 2004, cette église en pierre a été construite entre 1805 et 1811, ce qui en fait la plus ancienne de la région du Bas-Saint-Laurent. Elle compte aussi parmi les trente plus anciennes du Québec. L'église de Saint-André est implantée parallèlement au fleuve et située sur un cran[4] rocheux légèrement en retrait de la route qui traverse le noyau villageois. L'église abrite aussi cinq œuvres d'art classées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement du Canada, 2016
  2. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Saint-André », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 12 février 2011)
  3. https://www.electionsquebec.qc.ca/francais/municipal/carte-electorale/liste-des-municipalites-divisees-en-districts-electoraux.php DGEQ - Liste des municipalités divisées en districts électoraux
  4. Éminence, colline.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]