Saint-André-d'Hébertot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-André.
Saint-André-d'Hébertot
L'église Saint-André.
L'église Saint-André.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Lisieux
Canton Pont-l'Évêque
Intercommunalité Communauté de communes Blangy Pont-l'Évêque Intercom
Maire
Mandat
Pierre Bougard
2014-2020
Code postal 14130
Code commune 14555
Démographie
Gentilé Andrébertotois
Population
municipale
453 hab. (2014)
Densité 46 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 18′ 50″ nord, 0° 16′ 49″ est
Altitude Min. 23 m – Max. 146 m
Superficie 9,79 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Saint-André-d'Hébertot

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Saint-André-d'Hébertot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-André-d'Hébertot

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-André-d'Hébertot

Saint-André-d'Hébertot est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 453 habitants[Note 1] (les Andrébertotois).

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Saint-André-d'Hébertot[1]
Saint-Benoît-d'Hébertot,
Vieux-Bourg
Saint-Benoît-d'Hébertot Beuzeville (Eure)
Surville,
Saint-Julien-sur-Calonne
Saint-André-d'Hébertot[1] La Lande-Saint-Léger (Eure)
Les Authieux-sur-Calonne Les Authieux-sur-Calonne, Bonneville-la-Louvet La Lande-Saint-Léger (Eure)

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la Calonne[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

La paroisse est dédiée à l'apôtre André. Le toponyme Hébertot, de type normand, est basé sur l'anthroponyme d'origine germanique Herbert Ce lien renvoie vers une page d'homonymie, dont la forme normande est Hébert Ce lien renvoie vers une page d'homonymie, suivi de l'appellatif suffixé -tot « emplacement, ferme », issu du vieux scandinave topt de même sens, que l'on retrouve fréquemment en Normandie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1983 avril 2014 Étienne Delabarre SE Exploitant agricole
avril 2014[3] en cours Pierre Bougard SE  

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et trois adjoints.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5],[Note 2].

En 2014, la commune comptait 453 habitants, en diminution de -0,44 % par rapport à 2009 (Calvados : 1,56 % , France hors Mayotte : 2,49 %) Saint-André-d'Hébertot a compté jusqu'à 1 035 habitants en 1806.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
745 915 1 035 1 022 902 845 855 785 783
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
710 719 677 664 659 616 563 516 491
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
497 443 450 421 416 389 421 353 359
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
330 301 257 244 292 390 450 454 453
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Louis-Nicolas Vauquelin (1763 à Saint-André-d'Hébertot - 1829 à Saint-André-d'Hébertot), chimiste. Sa sépulture se trouve au cimetière proche de l'église.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  • Altitudes, coordonnées, superficie : IGN[11].